La mise en page avec Adobe InDesign
Last updated on Tuesday, January 8, 2013
  • Moyen

Free online content available in this course.

Got it!

InDesign

Pour commencer ce cours, il faut tout d'abord parler du logiciel en lui-même. Adobe InDesign permet de réaliser une mise en page. Ce logiciel n'est pas un logiciel de contenu comme Microsoft Office ou Open Office. Ces derniers ont pour but principal de gérer du contenu. Le texte est mis en avant au détriment de la mise en page. Qui n'a jamais eu de problèmes à l'ajout d'une image ? Qui n'a jamais pesté contre ces logiciels qui déplacent toute la mise en page dès que l'on ajoute un mot ? Je pense que si vous suivez ce cours c'est que vous en avez pour la plupart assez de ces logiciels qui ne font pas de présentation mais que du contenu. Pour ces désespérés, je leur annonce qu'ils sont bien tombés ! ^^

InDesign est un logiciel qui a pour but de faire de la présentation et rien que cela. Mais sachez qu'une mise en page correctement réalisée n'est jamais un travail de quelques minutes. En plus d'apprendre à utiliser le logiciel, il faut réfléchir à un bon nombre de points qui feront que votre mise en page sera réussie. Si vous vous précipitez et avez un peu de malchance, vous arriverez à faire pire qu'avec des logiciels de contenu. :-°
Donc pas de précipitation mais de la patience !

Ce premier chapitre va vous permettre de découvrir le logiciel InDesign. Nous verrons donc comment nous y prendre pour installer le logiciel que nous allons côtoyer tout au long de ce tutoriel. Ensuite, nous optimiserons l'espace de travail pour avancer plus facilement dans les chapitres et les parties suivants.

Présentation

Avant de commencer à installer, nous allons commencer par faire la présentation d'InDesign.

Adobe InDesign est un logiciel de mise en page ou PAO créé par Adobe en 1999. Ce logiciel fait partie de la suite Abode System, qui regroupe de nombreux logiciels dont les plus célèbres sont Adobe Reader et Adobe Photoshop. Mais revenons au logiciel en lui-même. J'ai parlé d'un logiciel de PAO, je ne pense pas que vous connaissiez cet acronyme. Ces trois lettres signifient « Publication Assistée par Ordinateur ». Ci-dessous, je vous propose une petite citation de Wikipédia en ce qui concerne la PAO :

Citation : Wikipédia

La publication assistée par ordinateur, communément abrégée PAO (en anglais DTP pour Desktop Publishing), est l'ensemble des procédés informatiques (micro-ordinateur, logiciels, périphériques d’acquisition, d’écriture…) permettant de fabriquer des documents destinés à l'impression. Elle se nomma quelque temps Intégration textes et graphiques, l'importance des polices typographiques étant sous-évaluée par les informaticiens jusqu'à 1983.

Adobe InDesign est utilisé dans divers domaines tels que la création de magazines, de journaux, de livres, de plaquettes, de cartes de visite… InDesign traite la forme, donc la présentation d'un document et permet de créer des mises en pages complexes et créatives qu'un logiciel de traitement de texte ne peut pas faire. Pour terminer ce tour du propriétaire, vous avez peut-être déjà rencontré un logiciel de PAO gratuit comme le célèbre Scribus. Un des plus grands concurrents d'InDesign est XPress, de la société Quark, également payant.

Image utilisateur

Pochette contenant l'installateur
d'Adobe InDesign

La dernière version à l'heure où j'écris ces lignes est la septième version du logiciel, intégrée dans la Creative Suite 5 (CS5).

Les principales fonctionnalités

Les fonctionnalités d'Adobe InDesign sont nombreuses. Avec, vous pouvez exporter vos créations vers une imprimerie ou un site web en utilisant les formats PDF ou SWF (pour le web) ; des fonctions très performantes vous permettent une mise en page impeccable : retouche d'images, création de dessins vectoriels, inclusion d'éléments audio et d'animations, insertion d'effets artistiques sur les photographies… Tant de fonctions pour une mise en page parfaite ! ;)

Pourquoi InDesign et pas Photoshop

Si vous avez déjà utilisé Photoshop ou même un logiciel de retouche, de traitement et de dessin, vous pouvez vous poser la question suivante : pourquoi utiliser InDesign alors qu'on peut faire un peu de mise en page avec Photoshop (une affiche, un dossier attrayant…) ? Réaliser des mises en page avec Photoshop devient vite fastidieux, tout simplement parce que Adobe Photoshop n'est pas équipé d'outils étudiés pour la mise en page, contrairement à InDesign. Après avoir découvert les différentes fonctions d'InDesign, vous verrez en quoi ce logiciel est vraiment axé sur la mise en page.

Par exemple, nous souhaitons réaliser un dépliant. InDesign nous permet de travailler sur plusieurs pages contrairement à Photoshop. De plus, pour notre exemple, InDesign met à disposition un outil qui permet de gérer facilement le nombre de colonne et l'écart entre chacune.

Maintenant que vous avez bien compris ce qu'est InDesign, passons à son installation !

Installation

La présentation étant faite, il faut maintenant passer à l'installation du logiciel InDesign. Si vous avez déjà le logiciel installé sur votre ordinateur, cette sous-partie ne vous est d'aucune utilité. Pour les autres, c'est ici !

Il existe deux moyens de vous procurer le logiciel Adobe InDesign :

  • soit acheter le logiciel et être en possession du CD-Rom d'installation ;

  • soit télécharger le programme depuis le site internet.

Pour chacune de ces actions, il vous faut aller sur cette page. Vous arrivez alors sur la page de présentation du logiciel qui est également la page de téléchargement. Sur cette page, deux boutons jaunes vous permettent d'acheter le logiciel (ou de le mettre à jour si vous possédez une version plus ancienne) ou bien d'essayer le logiciel pour une durée de 30 jours. Si vous souhaitez plus d'informations sur le logiciel, utilisez le menu à droite.

Image utilisateur
Acheter le logiciel

Nous allons prendre le cas où vous voudriez acheter le logiciel. Cliquez sur le bouton « ACHETER | METTRE À JOUR ». L'onglet correspondant va s'ouvrir. Puis cliquez sur le bouton « Acheter ».

Image utilisateur

La page d'Adobe Store se charge et vous demande différentes informations :

  • si vous désirez la version complète ou la mise à jour ;

  • votre système d'exploitation ;

  • votre langue ;

  • la méthode de livraison ;

  • la quantité.

Image utilisateur

Comme vous pouvez le voir, le logiciel coûte quand même 1015,40 euros. Ce prix est le même pour Photoshop.

Essayer le logiciel

Nous allons prendre le cas où vous voudriez télécharger la version d'évaluation du logiciel. Ainsi, cliquez sur le bouton « ESSAYER », un onglet blanc s'ouvre. Puis cliquez sur le bouton « Essayez » en dessous de InDesign CS5. Vous êtes alors redirigés vers la page de téléchargement.

Image utilisateur

Choisissez la langue, « Français » bien sûr, puis sélectionnez votre système d’exploitation, pour ma part ce sera Windows. Cliquez sur le bouton « Téléchargez maintenant ». Une fenêtre va s'ouvrir. Si vous avez déjà un compte Adobe, entrez vos identifiants. Sinon créez un compte en suivant les instructions qui s'affichent. Les informations qui vous sont demandées à l'inscription resteront confidentielles.

Une fois le formulaire validé, une page de téléchargement va s'ouvrir automatiquement. Si ce n'est pas le cas suivez les instructions de la page de téléchargement. Vous devez ensuite choisir le dossier dans lequel les fichiers vont être téléchargés. Enfin, le téléchargement commence. L'installateur est composé de deux fichiers. Si vous possédez un débit correct, ce qui veut dire qui ne frôle pas les 50 ko/s comme le mien ^^ , le téléchargement sera assez rapide. Sinon, prenez votre mal en patience et attendez quatre voire cinq heures. Vous pouvez arrêter le téléchargement à tout moment et le reprendre là où vous l'avez arrêté.

Image utilisateur

Le téléchargement fini, lancez l'exécutable (InDesign_7_LS4.exe sur Windows) qui va décompresser l'installateur. Ensuite, installez le logiciel en suivant les instructions données.

Une fois le tout installé, lancez InDesign !

Adobe Reader

Avant de commencer avec InDesign, il vous faut impérativement installer Adobe Reader ou un équivalent si vous ne voulez pas l'utiliser. Ce logiciel vous permettra de lire les fichiers PDF générés lors de l'exportation de vos travaux. Je préfère que vous l'installiez maintenant plutôt qu'après vous ne puissiez pas ouvrir vos travaux.

Si vous souhaitez installer Adobe Reader, rendez-vous sur cette page. Il suffit de cliquer sur « Télécharger » et de lancer l'installateur.

Image utilisateur

Pour la petite histoire, ce logiciel a été créé en 1993 et il est capable d'effectuer un rendu 3D avec OpenGl, d'afficher des éléments de la technologie Flash, de lire un fichier audio ou vidéo, ou encore de compléter des formulaires. Il existe un grand nombre de programmes secondaires qui permettent de créer et manipuler des PDF. Sous Windows, on peut citer Foxit Reader et XPDF, qui fonctionne également sous UNIX.

Adobe Reader permet la lecture de fichier à l’extension .pdf. Cette extension a pour spécificité de préserver la mise en forme (polices d'écriture, images, objets graphiques…) pour permettre un rendu identique sur n'importe quelle plate-forme utilisée pour visionner ou imprimer le fichier.

Voilà une bonne chose de faite !

L'espace de travail

Une fois InDesign lancé, une page d'accueil et un espace de travail s'affichent. Voilà ce que vous devriez avoir sur votre écran (si vous êtes sous Mac c'est autre chose) :

Image utilisateurAdobe InDesign à l'ouverture.
C'est dans cet espace de travail que tout va se jouer. C'est l'interface que vous allez côtoyer tout au loin de ce tutoriel. Donc si vous ne l'aimez pas, je ne peux pas faire grand chose pour vous. :-°
On trouve donc une page d'accueil (pour ne pas l'afficher à chaque ouverture du logiciel, cochez la case en bas à gauche) qui nous propose de créer et d'ouvrir rapidement un document, un livre ou une bibliothèque. Nous reviendrons plus en détail sur cette fenêtre et son contenu dans le prochain chapitre.

Sur l'image suivante, nous pouvons voir différents blocs de couleur qui correspondent aux différentes parties de l'espace de travail.

Image utilisateur1- La barre de menu : cette barre contient les titres des menus de fonctions disponibles comme créer, ouvrir ou fermer un fichier. La barre de menu est présente sur quasiment tous les logiciels, vous devez donc être habitué à la voir.

2- La barre d'outils : cette barre se modifie en fonction des outils utilisés. Nous pouvons y trouver des paramètres de présentation pour un texte ou les coordonnées d'un bloc ou d'une image.

3- La boîte à outils : cette boîte contient tous les outils que nous allons utiliser. Si vous avez déjà utilisé un logiciel de la firme Adobe tel que Photoshop, quelques-uns de ces boutons vous sont déjà familiers : outil crayon, outil texte…

4- Les palettes flottantes : les palettes sont de petites fenêtres que l'on dispose dans l'espace de travail. Ainsi nous avons accès à un maximum de fonctionnalités très rapidement. On peut par exemple avoir un nuancier, la liste des calques, la position des pages, etc. Ces palettes peuvent également être raccourcies en petites vignettes ou agrandies en blocs.

Personnaliser son espace de travail

Il est important d'avoir les éléments les plus importants à portée de main. L'espace de travail vous le permet, il faut en profiter ! Mais il ne faut pas non plus en abuser. Pour cela nous allons voir ce qui est vraiment nécessaire à nos besoins.

L'espace de travail proposé par défaut n'est pas adapté à une utilisation simple, rapide et optimale du logiciel. Nous allons donc ajouter et enlever des palettes pour qu'il puisse au mieux nous servir et nous éviter d'aller farfouiller dans la barre de menu à la recherche de telle ou telle fonctionnalité.
Vous pouvez organiser votre espace de travail comme bon vous semble mais je vous conseille de suivre celui que je vous propose ci-dessous.

Avant toute chose, j'attire votre attention sur la liste suivante qui propose des espaces de travail pré-définis. Ces derniers sont conçus en fonction des techniques et des opérations dont vous avez besoin. Si vous souhaitez ne travailler qu'avec ces espaces de travail pré-définis, libre à vous. L'espace par défaut est « Les indispensables ».

Image utilisateur

Liste des palettes
Cependant, nous n'allons pas utiliser ces espaces de travail. Nous allons en créer un nous-même ! Pour cela, nous allons choisir les différentes palettes disponibles dans le menu « Fenêtre ». Nous pourrons ainsi les agencer à notre manière en cochant simplement les palettes dont nous avons besoin.

Image utilisateurPour suivre au mieux ce tutoriel, je vous conseille d’adopter l'espace de travail suivant (suivre l'ordre des palettes n'est pas obligatoire).

  • Le premier groupe :

    • contour, cette palette permet de configurer les contours des éléments sélectionnés en choisissant l'épaisseur ou le style de contour ainsi que l'affichage des coins ;

    • caractère, grâce à cette palette on peut rapidement et facilement configurer la police, la taille et plus ;

    • habillage de texte, cette palette vous permet de configurer les bords de vos textes en configurant les écarts ;

    • couleurs.

  • Le second groupe :

    • effets, cette palette est facultative, si vous ne voyez pas son utilité ne la mettez pas. Elle permet d'accéder à des effets rapidement comme les ombres portées et internes, les lueurs internes et externes… ;

    • styles de caractère, cette palette liste les styles de caractère enregistrés ;

    • styles de paragraphe, cette palette liste les styles de paragraphe enregistrés.

  • Le troisième groupe :

    • pages, cette palette liste les différentes pages de votre document. Palette pratique pour se retrouver parmi des dizaines de pages ;

    • calques, cette palette vous permet de vous retrouver plus rapidement dans les différents blocs que vous créez (la notion de calque sera vue au prochain chapitre).

Image utilisateur

Une fois votre espace de travail réalisé, il ne vous reste plus qu'à l'enregistrer. Pour cela, déroulez le menu des espaces de travail et cliquez sur « Nouvel espace de travail… ». Une fenêtre apparaîtra. Choisissez un nom à votre espace de travail et cochez toutes les cases puis validez.

Image utilisateur

Résultat
Nous avons enfin fini notre espace de travail !

La zone de travail

Avant de passer au chapitre suivant, je veux m'assurer que vous avez bien saisi les différentes parties du logiciel.

Sur le schéma ci-dessous, j'ai représenté les différentes parties du logiciel et vous :

  • l'espace de travail, il s'agit de l'espace dans lequel vont être présents la zone de travail, les palettes et les outils ;

  • la zone de travail, c'est votre feuille, là où tout va se passer ;

  • la boite à outils, même si cette partie appartient à l'espace de travail, elle est très importante.

Image utilisateur

Le premier chapitre de ce cours prend fin ici. Adobe InDesign est présenté, installé et configuré. Mais qu'attendons-nous donc pour créer des présentations, faire des animations, des effets, etc. ? STOP ! :D Je plaisante. Vous auriez peut-être aimé manipuler tout de suite le logiciel mais je ne le répéterai jamais assez : patience !

Mais surtout, ne pas leur dire que l'on ne manipulera rien dans le chapitre suivant. :-°

Il ne reste plus qu'à passer au chapitre suivant dans lequel nous verrons comment créer notre premier document ! :pirate:

Example of certificate of achievement
Example of certificate of achievement