Transformer une disquette de démarrage en CD
Last updated on Wednesday, October 30, 2013
  • Facile

Free online content available in this course.

Got it!

Introduction du cours

Aujourd'hui, les disquettes tendent à disparaître et ne sont d'ailleurs même plus fabriquées. Du coup, la plupart des ordinateurs sont vendus sans lecteur de disquettes.

Sauf que… il est parfois indispensable de pouvoir démarrer sur une disquette, par exemple pour un flashage de BIOS. Si vous n'avez pas de lecteur de disquettes, rassurez-vous : il est possible de créer un CD qui se comportera comme une disquette de démarrage.

Les CD amorçables

Le format des CD

Un CD (ou un DVD, d'ailleurs), c'est un disque optique qui contient des données. Ces données sont organisées selon un format particulier, le système de fichiers ISO 9660.

Les modes de démarrage

La norme ISO 9660 ne permet normalement pas de démarrer sur CD. Par la suite, elle a été étendue par la spécification El Torito. Cette spécification définit trois modes de démarrage :

  • émulation de disquette : au démarrage, l'ordinateur considère le CD comme une disquette et charge son code de démarrage ;

  • émulation de disque dur : au démarrage, l'ordinateur considère le CD comme un disque dur et charge son code de démarrage ;

  • sans émulation : au démarrage, l'ordinateur charge directement le code de démarrage du CD.

Ici, c'est le premier mode qui nous intéresse : avec un CD adéquat, on va pouvoir faire croire à l'ordinateur qu'il dispose d'un lecteur de disquettes !

Récupérer une image de disquette

Formats de distribution de disquettes

Il n'existe que deux vrais formats de disquette de démarrage :

  • les vraies disquettes, palpables :-) ;

  • les images de disquettes, qui sont, dans un fichier, une copie du contenu exact de la disquette (normalement, il s'agit donc d'un système de fichiers, si vous avez bien suivi).

En général, les distributeurs fournissent leurs disquettes de démarrage sous divers formats dérivés :

  • de vraies disquettes, toujours (dans ce cas-là, si vous n'avez accès à aucun lecteur de disquette, vous ne pourrez pas créer de CD adapté) ;

  • des images de disquettes, toujours ;

  • des images de disquettes placées dans des archives ;

  • des exécutables qui produisent une image de disquette ;

  • des exécutables qui écrivent sur une disquette placée dans le lecteur (dans ce cas-là, si vous n'avez accès à aucun lecteur de disquette, vous pourrez pas non plus créer de CD adapté).

Pour pouvoir créer un CD démarrable qui simule une disquette, il faut disposer d'une image de disquette. Donc, selon le cas :

  • vraie disquette : regardez la section suivante ;

  • image de disquette (fichier .img, en général) : rien à faire, vous l'avez déjà ;

  • image de disquette archivée ou compressée (fichiers .zip, .gz, .bz2, .tgz, .tar.gz, .tar.bz2, .imz, à peu près tout ce qui contient un « z », quoi) : extrayez l'image de disquette avec un outil comme 7Zip ;

  • exécutable produisant une image (fichiers .exe, .bin, .com ou sans extension) : lancez-le et conservez l'image ;

  • exécutable écrivant sur une disquette (fichiers .exe, .bin, .com ou sans extension) : lancez-le sur une machine disposant d'un lecteur de disquette, puis regardez la section suivante.

Transformer une disquette en image

Mettez la disquette dans un lecteur de disquette (si vous n'en avez pas, vous avez perdu, c'est sans solution pour vous).

Si vous utilisez Windows, installez le logiciel RaWrite et, dans l'onglet « Read », choisissez un emplacement pour le fichier image (disquette.img, par exemple). Enfin, cliquez sur le bouton « Read ».

Si vous utilisez Linux (pour MacOS X et les autres Unix, la procédure est identique, sauf peut-être le nom du lecteur de disquette), lancez un terminal et tapez-y (sans le « $ », qui représente l'invite de commande) :

$ dd if=/dev/fd0 of=disquette.img

Voilà, vous disposez enfin d'une image de disquette, que je désignerai par le suite sous le nom « disquette.img » (à adapter au nom que porte votre image).

Créer une image de CD

À partir de notre image de disquette, nous allons donc créer une image de CD. Pour cela, nous utiliserons la suite d'outils de gravure CDRecord. Si vous utilisez Windows, vous pouvez installer le logiciel InfraRecorder, qui fournit ces outils. Si vous utilisez Linux, vous disposez sans doute déjà de ces outils.

Nous allons créer une image de CD de démarrage en mode émulation de disquette, à l'aide de l'outil mkisofs. Je ne connais pas d'outil graphique qui permette cette manipulation, aussi allons-nous travailler en ligne de commande (ne vous inquiétez pas, je vais tout vous expliquer).

Si vous utilisez Windows, utilisez le menu « Démarrer > Exécuter », puis tapez « cmd » et validez, pour obtenir un terminal. Tapez ensuite (sans le « > » qui représente l'invite de commande) :

> "C:\Program Files\InfraRecorder\cdrtools\mkisofs.exe" -b disquette.img -o cd.iso disquette.img

Si vous utilisez Linux, dans un terminal, tapez (sans le $ qui représente l'invite de commande) :

$ mkisofs -b disquette.img -o cd.iso disquette.img

Si votre image de disquette ne s'appelle pas « disquette.img », remplacez-le par son nom. Vous obtenez ainsi une image de CD, nommée « cd.iso ».

Graver notre image de CD

Vous disposez maintenant d'une image de CD, prête à être gravée. Mettez un CD vierge ou réinscriptible dans votre lecteur.

Si vous utilisez Windows, lancez InfraRecorder (ou un autre logiciel de gravure que vous savez bien utiliser, si vous préférez). Utilisez ensuite le menu « Actions > Burn Image », sélectionnez votre image de CD, validez et lancez la gravure.

Si vous utilisez Linux, cliquez du bouton droit sur votre image, choisissez le menu « Graver un disque » (ou tout autre terme équivalent) et validez.

Une fois la gravure finie, vous disposez du CD recherché !

Il ne vous reste plus qu'à redémarrer l'ordinateur avec ce disque dans le lecteur. Si votre ordinateur refusait de démarrer sur le disque, il faut alors régler l'ordre des périphériques de démarrage, dans l'outil de configuration de la carte mère, mais c'est une autre histoire.

How courses work

  • 1

    You have now access to the course contents and exercises.

  • 2

    You will advance in the course week by week. Each week, you will work on one part of the course.

  • !

    Exercises must be completed within one week. The completion deadline will be announced at the start of each new part in the course. You must complete the exercises to get your certificate of achievement.

  • 3

    At the end of the course, you will get an email with your results. You will also get a certificate of achievement if you are a <a href="/premium>Premium</a> Member and if you got at least 70% of your answers right.

Example of certificate of achievement
Example of certificate of achievement