Fil d'Ariane
Mis à jour le mercredi 23 août 2017
  • 8 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Préparez-vous pour le jour J

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Dans ce chapitre, nous allons voir comment éliminer un maximum de stress et quoi faire pour mettre toutes les chances de son côté pour réussir une présentation dans les meilleures conditions ! 😉

Renseignez-vous sur les conditions de votre présentation

L'une des premières choses à faire, c'est de se renseigner sur le plus d'éléments de contexte possible. Vous devez être en mesure de répondre aux questions suivantes :

Si votre présentation a lieu en ligne : 

Dans quelle pièce ferai-je ma présentation ?

Ma chambre ? 😱

Parce que vous devrez :

  • Prévoir une pièce au calme pour le jour J.

  • Avoir une connexion internet fiable (si possible, privilégiez le câble ethernet au WIFI).

  • Faire attention à l'arrière plan visible derrière vous à la webcam.

  • Etre bien habillé.

N.B. : Vous devez avoir une tenue correcte de la tête aux pieds, car même si votre corps n'est pas visible en entier, cela vous permettra de vous mettre dans une bonne disposition et d'avoir une attitude professionnelle.

Quel logiciel de visio-conférence sera utilisé ?

La visio-conférence sera-elle enregistrée ? Filmée ?

Aussi, renseignez-vous pour savoir si une trace numérique de votre présentation sera conservée (audio, vidéo) car cela vous demandera le cas échéant d'être irréprochables sur la première question si haut, mais aussi de faire plus attention que d'habitude à votre niveau de langage et à la qualité de votre élocution. 

Devant qui vais-je faire ma présentation ?

Combien de temps me demande t-on de parler ?

Qu'attend-on de moi ? Sur quoi va-t-on me juger/ m'évaluer ?

Sachez à l'avance qui sera l'interlocuteur devant qui vous ferez votre présentation, ce qu'il attend de vous, cela vous aidera à déterminer quel ton adopter et quel angle choisir pour correspondre au mieux à l'exercice.  

Si votre présentation se déroule en réel :

Où se situe la salle dans laquelle je présente ?

Comment est-elle configurée ?

Vous devez savoir où se trouve précisément la salle dans laquelle vous présentez, pour :

  1. Savoir comment vous y rendre.

  2. Ne pas arriver en retard le jour J parce que vous vous êtes perdus.

Vous devez aussi connaitre la configuration de la salle pour prévoir où vous vous tiendrez, ainsi que les possibilités techniques qui sont à votre disposition.

Ma présentation PowerPoint peut-elle être vidéo-projetée ?

Me donnera t'on un micro ? Si oui, quel type (cravate ou main) ?

Y'a t-il une télécommande pointeur à ma disposition? Si non, dois-je en prévoir une ?

Si vous avez préparé un support de présentation de type PowerPoint, demandez-vous si la salle est correctement équipée, avec des appareils en état de marche.

Le type de "gadget" s'il est prévu que vous en soyez équipés, déterminera votre niveau de liberté gestuelle. En effet, lorsque l'on tient un micro dans une main, une télécommande dans l'autre, on ne peut pas avoir un langage corporel libre…. 

À quel moment de la journée vais-je présenter ?

Comment est la lumière de la salle ?

Cette question peut paraître bizarre, mais elle a son importance, particulièrement si vous projetez un support de présentation.

Si c'est en pleine journée, que la lumière du jour entre dans la salle… Ou bien encore si la lumière artificielle de la salle est trop forte… On verra mal votre PowerPoint projeté (notamment les images qui apparaîtront très pâles).

[ASTUCE] Privilégiez alors du texte dans vos slides, mais attention : texte blanc sur fond noir et pas l'inverse, sinon on ne verra rien.

Avant / Après - Contraste et luminosité
Avant / Après - Contraste et luminosité

Qui est mon public ?

Combien de personnes seront présentes ?

Combien de temps doit durer ma présentation ?

Renseignez-vous sur votre public, sur son niveau de connaissance à propos du sujet que vous présentez, du nombre de personnes… Cela vous permettra d'adapter votre discours, et d'étudier le rapport que vous aurez avec l'auditoire.

Entraînez-vous à l'avance

On ne devient pas bon orateur du jour au lendemain !

Il faut s'entraîner, et répéter encore et encore.

"La plupart des présentations sont nulles parce que pas assez de temps de préparation y est consacré. Vous devez créer une histoire qui a de l'impact, concevoir de belles slides pour soutenir votre propos, et puis répéter, répéter… et pas la veille !"

- Jesse Desjardins

Chez vous

Une fois que vous avez terminé de concevoir votre message, ses points importants, et que vous avez terminé de concevoir le support de présentation, vous devez répéter, vous entrainer à dire votre texte à voix haute.

En général, je le fais chez moi, en marchant, à voix haute, et en faisant défiler les slides sur mon ordinateur.

Ainsi, je repère tout de suite, ce qui sonne bizarre, ce que je peux améliorer. Et surtout, cela m'enlève une grande part de stress de progressivement maitriser de mieux en mieux mon sujet.

En conditions réelles

Si vous avez la possibilité de faire une répétition dans la salle dans laquelle vous ferez votre présentation et de tester le fonctionnement des outils dont vous aurez besoin, n'hésitez pas !

Je le fais chaque fois que possible.

Cela évite les imprévus et la panique devant un éventuel défaut technique. Et puis cela vous permettra également d'encore mieux visualiser chez vous le soir votre future prestation, d'ajuster en fonction ce qui n'a pas été pendant la répétition.

N.B. : On vous posera très certainement des questions à la fin de votre présentation. Essayez de les prévoir à l'avance et de préparer des réponses, pour ne pas avoir l'air décontenancés ni indécis. Par ailleurs, il est possible de ne pas savoir répondre à une question. Ne paniquez pas. Et préparez-vous à répondre calmement que telle ou telle question vous déroute un peu et que vous n'êtes pas en mesure de répondre dans l'immédiat, au lieu de bafouiller voire d'inventer une réponse sans fondement.

Visualisez positivement votre présentation de A à Z

Quelques jours avant, et jusqu'à la veille-même de votre présentation (inclue), visualisez votre présentation en entier, du début à la fin :

  1. Visualisez-vous dans les conditions de présentation, jusqu'au moindre détails.

  2. Visualisez-vous en train de réussir votre présentation.

Quand j'ai une présentation à faire, …

[Si j'ai terminé de concevoir le support (et que je n'y touche plus), et si je connais mon sujet sur le bout des doigts (je me suis entrainée suffisamment)]

…, je visualise ma prestation de A à Z, le soir, au coucher, les yeux fermés : je dis mentalement (pas à voix haute) mon texte, tout en m'imaginant le faire pour de vrai.

Je visualise l'espace dans lequel je me trouve, ma posture, la manière dont je suis habillée, mon flux de parole, etc. Et je me visualise en train de réussir ma présentation comme je la rêve.

Cette technique de visualisation est très efficace ; et encore plus lorsque vous l'avez fait plusieurs fois.

Plusieurs fois cela veut dire plusieurs jours de suite (et pas plusieurs fois le même soir).

Par exemple, si vous avez une présentation à faire le vendredi, faites l'exercice de visualisation :

  • 1x le mardi soir

  • 1x le mercredi soir

  • 1x le jeudi soir 

Mettez-vous en mode "gagnant" 10 minutes avant

Souvent, dans les minutes qui précèdent une présentation à l'oral, on ne sait pas bien quoi faire…

À la place, vous avez 3 choses à faire :

  1. Levez-vous, restez debout et si possible allez vous mettre dans une pièce au calme.

  2. Etirez-vous et levez les bras au ciel le plus haut possible avec le V de la victoire (comme les coureurs qui gagnent une course) pendant au moins deux minutes. Et répétez l'exercice plusieurs fois si nécessaire.

  3. Rappelez-vous d'un moment de votre vie au cours duquel vous avez été particulièrement fiers de vous. Remettez-vous dans la peau de votre ancien "vous" à ce moment-là, félicitez-vous intérieurement, revivez ce moment , emplissez-vous de sentiments positifs.

J'utilise cette technique à chaque fois que je dois faire une présentation en public. Et cela m'aide énormément.

Pour mieux comprendre pourquoi cela est très efficace, je vous invite à regarder la conférence TED d'Amy Cuddy.

Cette vidéo fait un bien fou… Ne passez pas à côté !

Au moment fatidique

  • Ne paniquez pas si vous avez des blancs ou trous de mémoire.

Ce sont des moments de respiration qui vous donnent le temps de retrouver vos idées.

Cela permet également au public de vous suivre et comprendre ce que vous dites. Dans la majorité des cas, le public ne différencie pas une pause volontaire, d'une seconde de blanc lorsque vous cherchez votre texte.

Au pire du pire, si le public s'en aperçoit, dites-vous que la ou les personnes en face de vous sont humaines et qu'elles ont de l'empathie.

Dans 100% des cas lorsqu'un conférencier oublie son texte, le public applaudit pour dire que (1) "c'est pas grave, on ne t'aime pas moins" et (2) "allez courage, tu peux le faire !".

  • Soyez naturels.

C'est ce que les gens aiment et veulent voir. Personne ne s'intéresse à quelque chose qu'il a l'air faux ou douloureux.

Aussi, si vous avez soif et/ou si vous sentez que votre voix déraille, ne vous retenez pas de boire ou de vous éclaircir la voix une fois pour toutes.

Ne souffrez donc pas intérieurement et autorisez-vous à faire ce qu'il faut pour parler correctement.

  • Restez humbles.

Les gens n'aiment pas l'arrogance, ni l'hypocrisie. Quand vous ne savez pas quelque chose, dites-le ou nuancez votre discours pour ne pas dire des énormités.

Vous n'avez pas la science infuse, ni réponse à tout, et ce n'est pas grave. Les gens vous apprécieront d'autant plus, surtout si vous êtes capables de montrer un peu de votre côté faillible et sensible.

 

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite