• 40 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours existe en livre papier.

Vous pouvez être accompagné et mentoré par un professeur particulier par visioconférence sur ce cours.

J'ai tout compris !

L'importance des mots-clés !

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Depuis le début de ce cours, nous apprenons les bases du référencement in-page : l'importance du contenu, du code HTML, de l'arborescence, des liens entre les pages... Nous allons maintenant apprendre un nouveau concept clé du référencement : les mots-clés.

Une question de mots-clés !

Un mot-clé, des mots-clés

Image utilisateur
L'ère du contenu

Je vous le dis depuis le début du cours, avec Google, nous sommes passés à l'ère du contenu : cela signifie que le contenu de votre page web est considéré comme son intérêt principal. C'est donc l'élément numéro un de votre page… et de votre site web par extension.

Dans ce contenu - généralement textuel - nous pouvons identifier des éléments plus importants. Nous l'avons vu il y a quelques chapitres, les balises telles que <strong> nous permettent de les faire ressortir et de les mettre bien en évidence pour le robot. Seulement, qu'est-ce que tout cela signifie dans le monde du référencement ? C'est très simple : lorsque vous allez lancer votre site web et commencer à produire du contenu, vous allez devoir définir une liste de mots-clés que votre site va utiliser.

Le fonctionnement des moteurs de recherche et les mots-clés

Vous utilisez certainement Google tous les jours ou presque, donc vous connaissez son fonctionnement de base. Vous tapez une recherche sur Google, et celui-ci vous renvoie des résultats. Ce que vous tapez dans la barre de recherche, c'est ce qu'on appelle des mots-clés. À partir de ces mots-clés que vous avez tapés, Google est capable de vous renvoyer une liste des sites utilisant ces mots-clés. Il va donc falloir que vous établissiez une liste des mots-clés que l'on pourrait potentiellement taper sur Google pour trouver votre site, et qui vont donc le caractériser.

Il ne faut pas choisir ses mots-clés n'importe comment, et il faut y réfléchir un minimum... Si vous faites un site web sur Mario Kart, vous n'aimeriez pas qu'on le trouve sur Google en recherchant des pièces de voiture d'occasion, non ? :-° Je force bien sûr le trait pour vous aider à comprendre, mais c'est l'idée. Nous devons donc devoir établir une liste de mots-clés pour votre site avant de le lancer sur le web.

Établir une liste de mots-clés pour son site

Deux facteurs importants

Il faut bien réfléchir aux mots-clés que vous souhaitez pour votre site : un bon mot-clé est un mot-clé qui correspond à deux facteurs.

  • Il doit être beaucoup recherché sur Google :

  • un bon mot-clé doit être beaucoup recherché sur Google par les internautes. En effet, on crée un site pour qu'il soit visité. Si vous choisissez des mots-clés que personne ne tape, votre site risque malheureusement de ne jamais décoller.

  • Il doit bien correspondre à votre site :

  • un bon mot-clé doit correspondre à votre site. Si les mots-clés que vous choisissez ne correspondent pas à votre activité, vos visiteurs risquent de ne pas rester très longtemps sur votre site.

Commencez par aller chercher une feuille de papier... et dressez une liste de vos mots-clés. C'est assez simple, imaginez ce que vous voudriez que l'on tape sur Google pour trouver votre site web, et notez cela sur votre liste. Demandez à vos amis ou à vos visiteurs actuels (si votre site existe déjà). Bref, réfléchissez un maximum, le tout étant de parvenir à une liste complète des mots-clés qui caractérisent votre site.

Si vous effectuez ce travail correctement et que vous êtes inspirés, vous devriez arriver à une liste assez complète de mots-clés. Tentez maintenant de les analyser vous-mêmes. Quels sont les mots-clés les plus importants, ceux qui présentent le plus de potentiel ? Rangez vos mots-clés selon leur importance, le tout est d'arriver à les hiérarchiser afin de distinguer ceux qui seront au premier plan, donc très utilisés sur votre site, et les autres qui sont moins intéressants.

La création de votre site

Utilisez vos mots-clés !

Vous avez établi une liste des mots-clés et vous en êtes satisfaits ? C'est très bien, vraiment... mais maintenant il va falloir les incorporer à votre site ! Je vous assure que vous savez le faire, il suffit simplement de les incorporer dans toute la structure de votre site. C'est ce que l'on a appris lors des chapitres précédents ! :p

Les zones suivantes devront être riches en mots-clés :

  • vos balises <title> ;

  • vos liens hypertextes <a href="lien.html">mots-clés</a> ;

  • balise <h1> ;

  • balises <h2> à <h6>.

En plus, si le tout se trouve dans les 600 premiers pixels de vos pages web, c'est parfait. Bien sûr, vous devrez incorporer vos mots-clés partout où vous avez la possibilité d'inclure du texte. Les balises <strong> et <em> sont là pour vous aider à faire ressortir des mots-clés dans votre contenu.

Le suivi des mots-clés

Image utilisateur
Utiliser un outil Analytics

Personne n'est capable aujourd'hui de vous dire quel mot-clé peut vous rapporter quelles visites tant que vous ne les avez pas testés vous-mêmes. Oui ! Il va falloir faire un suivi, par exemple mensuel. Lorsque vous aurez choisi certains mots-clés et que vous verrez que ceux-ci ne rapportent rien en termes de visites, il faudra peut-être songer à les changer sur une prochaine période. Pour cela, on peut utiliser un outil d'analyse de trafic comme Google Analytics.

C'est un service web d'aide aux webmasters. Concrètement, vous aurez à inclure un petit code JavaScript dans vos pages web afin d'obtenir des rapports très détaillés de la part de Google. Vous saurez ainsi quelles recherches sur Google ont amené quel visiteur à visiter votre page... Il faudra utiliser ces nombres et statistiques afin de peaufiner toujours un peu plus le choix de vos mots-clés ! Google Analytics n'a pas le monopole sur les outils d'analyse de trafic. Il a également un bon concurrent appelé XiTi. Vous pourrez bien sûr utiliser les deux simultanément, c'est ce que fait le Site du Zéro dans sa 3e version.

Choisissez vos mots-clés grâce à Google !

Utilisez Google Insights

Les tendances des recherches

Vous n'êtes pas convaincus par le choix de vos mots-clés ? Tant mieux, on a un moyen de faire les choses beaucoup plus proprement. Je vous expliquais plus tôt qu'un bon mot-clé se devait de respecter deux principes : il doit être souvent recherché sur Google et il doit correspondre à votre site. Vous êtes le seul à pouvoir choisir des mots-clés qui correspondent à votre site. Personne ne peut vous aider pour ceci. En revanche, on peut obtenir de l'aide directement de la part de Google pour trouver les mots-clés qui sont fréquemment tapés sur le moteur de recherche.

Google a eu l'idée de rendre ces informations publiques par le biais du service Google Insights. Nous allons ainsi savoir ce qui est tapé sur Google tous les jours !

Accédez à Google Insights

Google Insights est accessible sur une URL publique et vous n'avez pas besoin d'avoir de compte Google afin de l'utiliser. Tout le monde peut exploiter la puissance de cet outil. Néanmoins, si vous l'utilisez en étant connectés à un compte Google, vous obtenez la possibilité d'avoir les données statistiques sous forme de chiffres, et vous pourrez les télécharger directement au format .csv. Je vous encourage donc à utiliser Google Insights avec un compte Google actif. Rendez-vous sur Google Insights.

Analysons les tendances de recherche

Nous allons ici nous mettre dans la peau d'un internaute qui s'intéresse à l'informatique. Nous allons donc taper simplement « informatique » dans la barre de recherche de Google Insights. Le terme « informatique » étant purement français, nous allons devoir recadrer cette recherche sur la France. C'est très facile en utilisant le formulaire ! Première chose agréable à constater, Google Insights est capable de nous renvoyer un classement des régions françaises qui tapent « informatique » sur Google, comme vous pouvez le voir sur la figure suivante.

Il semblerait que l'on tape plus « informatique » en Île-de-France qu'ailleurs
Il semblerait que l'on tape plus « informatique » en Île-de-France qu'ailleurs

Ce n'est pas tout, puisque l'on peut voir aussi quelles sont les recherches Google dans lesquelles le mot-clé « informatique » est présent. On peut voir sur la figure suivante qu'en France, c'est surtout de se former à l'informatique qui intéresse !

C'est la formation qui intéresse le plus !
C'est la formation qui intéresse le plus !

Je pense que vous n'avez pas plus besoin de moi pour appréhender cet outil tant il est simple d'utilisation ! Tapez simplement les mots-clés que vous voudriez utiliser sur votre site, et voyez leur densité d'utilisation. Vous pourrez également voir que Google Insights propose des courbes pour évaluer cette densité dans le temps... bref, tout est très complet et devrait beaucoup vous aider.

Bien sûr, n'oubliez jamais de recadrer sur les régions du monde qui utilisent la langue de votre site. Rechercher un mot-clé français au Japon n'a que peu de sens, sauf si vous ciblez des visiteurs japonais francophones. ^^

Le concept de la longue traîne

Expliquons la longue traîne

Origine du terme

La longue traîne est à la base un concept qui n'avait rien à voir avec le SEO. La première personne à avoir employé cette expression est un journaliste nommé Chris Anderson. Pour tenter d'expliquer l'activité du site Amazon.com, il employa l'expression « long tail » pour en designer les ventes.

Il se rendit compte alors d'une chose très intéressante vis-à-vis des activités du site. Amazon génère son chiffre d'affaires en vendant des produits et Chris Anderson a remarqué que l'on pouvait classer ces produits en deux catégories.

  • Des produits très vendus
    Certaines références sont très vendues et sont constamment en rupture de stock. Ces ventes constituaient 20 % du chiffre d'affaires d'Amazon.

  • Beaucoup de produits très peu vendus

  • À côté de cela, il y a tous les autres produits, des milliers de références qui ne se vendent que très peu... pas plus de deux ou trois exemplaires par référence. Or, ces ventes constituent 80 % du chiffre d'affaires d'Amazon.

Vous devez penser que je me suis emmêlé les pinceaux, mais non ! C'est tout à fait logique : les produits qui se vendent en très petit nombre sont nettement plus nombreux que les produits qui se vendent en grand nombre. Si on les met tous ensemble, les produits qui se vendent en très petit nombre rapportent nettement plus d'argent que les best-sellers ! C'est ce que l'on appelle la longue traîne ! Un petit schéma simplifié ne serait pas de trop : observez la figure suivante.

Schéma simplifié de la longue traîne
Schéma simplifié de la longue traîne

Vous pouvez voir que la partie verte qui représente les produits très vendus ne représente qu'une toute petite partie du chiffre d'affaires. La longue traîne en jaune ne monte pas très haut puisque ces produits se vendent peu, mais elle est nettement plus étendue ! C'était tout ce qu'il y a à comprendre : les produits qui se vendent peu mais qui sont présents en grand nombre rapportent énormément par rapport aux articles qui se vendent beaucoup mais qui sont présents en très petit nombre !

Quel rapport avec les mots-clés ?

C'est très simple, la longue traîne existe aussi sur Google ! Imaginez que vos références (produits) soient vos mots-clés. Vous devez choisir des mots-clés qui génèrent beaucoup de visiteurs, mais sans négliger la longue traîne. Pour le SEO, la longue traîne est un très gros panel de mots-clés. Chacun vous rapportera un nombre très limité de visiteurs mais, bout à bout, ce sont eux qui rapporteront presque la totalité de votre trafic. Pour cela, il faut avoir beaucoup de mots-clés.

Les mots-clés best-sellers

Ce sont à coup sûr ceux qui caractérisent le mieux votre site. Pour le Site du Zéro, il pourrait s'agir de « tutoriel » et « informatique ». Ce sont des mots-clés qui seront très largement tapés sur Google et qui vous rapporteront un très grand nombre de visites ; ce sont à coup sûr ces mots-clés que vous avez écrits sur votre liste tout à l'heure. Pour Amazon, ils correspondent aux articles qui sont présents en petit nombre mais qui se vendent énormément.

Les mots-clés de la longue traîne

Pour enclencher l'effet longue traîne sur votre site, la solution est simple : vous avez juste à produire beaucoup de contenus ! Avec 20 000 pages web sur votre site web, qui seront toutes travaillées comme on l'a appris précédemment, Google pourra analyser 20 000 codes HTML différents, avec 20 000 possibilités de mots-clés différents dans les balises <title>, <h1>, le contenu... C'est là que l'effet longue traîne prend tout son sens ! Si vous êtes 20 000 fois présents sur Google et que chacune de vos pages génère 2 ou 3 visites dans la journée avec vos mots-clés de la longue traîne, croyez-moi, vous ferez des bonds en voyant vos statistiques. Et on ne parle même pas encore des best-sellers !

En outre, vous savez que Google est un amoureux du contenu. C'est pour lui l'élément le plus important d'un site web. Plus vous en avez mieux c'est. Plus le Googlebot doit récupérer du HTML, plus il va aimer votre site et dès lors, il n'hésitera pas à booster votre référencement... Par conséquent, créez beaucoup de contenu pertinent et « SEO-Friendly », et vous verrez qu'au fil du temps votre site entrera dans un cercle vertueux. Le tout est d'arriver à insuffler une bonne dynamique. Une fois la machine lancée, elle ne s'arrête plus !

  • Choisir de bons mots-clés est capital pour réussir son référencement ; créez une liste et aidez-vous de Google Insights.

  • Intégrez vos mots-clés de manière naturelle à vos pages web.

  • Effectuez un suivi de vos mots-clés pour analyser le succès de votre référencement.

  • Produisez beaucoup de contenu pour que la longue traîne s'enclenche.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite