• 40 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours existe en livre papier.

Ce cours existe en eBook.

Vous pouvez être accompagné et mentoré par un professeur particulier par visioconférence sur ce cours.

J'ai tout compris !

Les backlinks

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Le précédent chapitre était une introduction au référencement à l'extérieur où nous avons pu parler un tout petit peu des backlinks. Il est maintenant grand temps de parler des liens de manière plus approfondie.

Derrière les liens se cache le concept de Google Juice. Cependant, jusqu'à présent nous nous sommes contentés d'acheminer du jus dans nos propres pages. Nous allons voir que lorsqu'on parle des autres sites, le Google Juice prend une tout autre dimension. Ce sera également pour nous l'occasion de parler du PageRank.

Que sont les backlinks ?

Image utilisateur

Définition d'un backlink

Un lien entrant

Un backlink, n'est rien d'autre qu'un lien entrant vers votre site sur le web. Ce lien doit être fait « en dur » avec la balise de lien HTML <a>. L'adresse du site web visé doit être entrée dans l'attribut href et commence bien sûr par http://. Vous utilisez déjà des liens hypertextes afin de faire circuler du Google Juice sur votre propre site web. Un backlink n'est donc rien d'autre qu'un lien hypertexte qu'un site A fait vers un site B.

À quoi servent les backlinks ?

Bon et mauvais backlink ?

Les backlinks servent à plusieurs choses, et ils ont une importance capitale dans votre stratégie de référencement. Voici ce qu'un backlink vous rapporte :

  • du Google Juice supplémentaire venant d'un autre site ;

  • de la réputation et de la notoriété.

En effet, comme nous avons pu le voir dans le précédent chapitre, les sites web disposent d'une « image produit » pour Google. Lorsqu'un site bénéficie d'un backlink d'un autre site, il jouit aussi de sa notoriété.

Nous pouvons donc différencier deux types de backlinks. D'une part, il y a des backlinks qui vous rapportent beaucoup de Google Juice, de notoriété et de popularité. Ce sont des backlinks qui proviennent de sites qui ont eux-mêmes un excellent référencement. D'autre part, il y a des backlinks qui vous rapportent peu de Google Juice, peu de notoriété et peu de popularité : ce sont des backlinks qui proviennent de sites qui n'ont pas forcément un très bon référencement ou, en tout cas, qui ont un référencement moins bon que le vôtre. Je vous rassure, les deux types sont plutôt positifs : ne crachez donc jamais sur la moindre goutte de Google Juice dont vous pouvez bénéficier, même si ce jus vient de petits sites web. ;)

Les backlinks à éviter

Néanmoins, certains backlinks sont à éviter. Tout bêtement, il s'agit de liens issus de sites qui sont blacklistés par Google, car ils ne respectent pas sa guideline, ou qui jouissent d'une réputation catastrophique sur le web. On essaie généralement de se tenir très loin de ces sites web.

Votre objectif, du webmarketing ?

Votre objectif est donc de réunir le plus de Google Juice, de popularité et de notoriété possible... en obtenant le plus de backlinks (de qualité) possible ! Pour cela, vous allez devoir mettre en place des stratégies visant à inciter les autres webmasters à créer des liens de leur site vers le vôtre. Ce n'est pas très compliqué, mais il va falloir s'y mettre ! C'est à cet endroit que généralement, la frontière entre le référencement et le webmarketing se fait le moins sentir. Il est en effet impossible de dissocier ces deux notions lorsqu'on parle de campagne de création de backlinks (ou netlinking).

Netlinking : inciter les autres à créer des liens

Le netlinking

Inciter les autres à créer des liens

Lorsqu'un site web est correctement construit et fonctionne, tout le travail d'un responsable SEO est de mener des campagnes de netlinking. Vous vous demandez ce que c'est ? Cela consiste tout simplement à inciter les autres webmasters à créer des liens vers votre site. Il existe plein de manières différentes d'y parvenir, et je vais vous expliquer un peu comment tout cela fonctionne. Vous verrez qu'il y a pas mal de vocabulaire, que vous n'êtes d'ailleurs pas obligés de retenir par cœur.

Le link ninja

Le link ninja est sans aucun doute la manière la plus directe et concrète de faire en sorte que les autres sites créent des liens vers vos propres pages. Pourquoi cela ? Tout simplement parce que c'est vous-mêmes qui allez créer votre lien sur les sites des autres. Pour cela, vous avez plusieurs possibilités. Prenons l'exemple d'un blog qui propose à ses lecteurs de commenter les articles. Rien de très surprenant, mais voyons un peu le formulaire de contact qu'un tel blog peut vous proposer (figure suivante).

Un formulaire de contact vous demandant l'adresse de votre site
Un formulaire de contact vous demandant l'adresse de votre site

Il est tout à fait possible que certains de ces formulaires vous demandent l'adresse de votre site web. Il ne faut absolument pas hésiter à renseigner l'URL de votre site web lorsque vous voyez ce genre de commentaires, pour peu que le blog soit inscrit dans la même thématique que votre site web. Ceci ne peut que vous rapporter des points en termes de SEO, surtout si le site en question est reconnu comme étant un site de qualité par Google.

Image utilisateur

Les blogs Wordpress proposent systématiquement des formulaires vous demandant d'inscrire votre site web. Vous devez néanmoins savoir que, par défaut, ce champ est notifié en rel="nofollow". N'allez donc pas flooder tous les blogs Wordpress que vous connaissez dans le but de doper votre référencement, car cela ne servira pas à grand-chose. Toutefois, certains administrateurs de blogs Wordpress activent le champ « site web » en « dofollow ». À vous de trouver une liste des blogs Wordpress… et de les commenter de manière modérée. ;)

Image utilisateur

Un autre conseil que je peux vous donner est d'avoir recours aux uploads de vidéos YouTube. En effet, ce site de partage de vidéo est le troisième site le plus visité de la planète et appartient justement à Google. Il vous propose de partager les vidéos qui se trouvent sur votre ordinateur ou sur votre smartphone… En plus de cela, YouTube vous permet de donner une description du contenu de votre vidéo. Dans cette description, vous pouvez créer des liens qui seront suivis par Googlebot lorsque celui-ci visitera YouTube. Vous avez donc l'occasion de créer des liens à partir d'un site qui jouit d'une forte réputation. Ces liens vous rapporteront beaucoup de Google Juice.

Le link baiting
Image utilisateur

Le link baiting est une autre manière de créer des liens vers votre site à travers le web. Le link baiting repose en fait sur votre contenu. Le tout est de vous débrouiller pour produire un contenu de grande qualité qui va susciter de l'intérêt chez les internautes. Votre contenu doit donc avoir une réelle valeur ajoutée qui incite à créer un lien vers lui. Prenons l'exemple du Site du Zéro qui est parvenu à expliquer aux débutants, de manière très adaptée, un sujet aussi complexe que la programmation. Vous pouvez très bien conseiller le Site du Zéro par un backlink à une personne qui souhaite apprendre la programmation.

« Link baiting » signifie « pêche aux liens ». Vous allez donc devoir produire du contenu réellement pertinent afin d'inciter les webmasters à créer des liens vers vous. Pour cela, vous pouvez ajouter de petites options en fin d'article afin de partager vos contenus. Une bonne idée est de créer la possibilité de relayer la page web sur des forums en fournissant un lien rapidement copiable au bas de l'article. C'est à vous de construire le reste !

Je vous conseille de lire cet article proposé par agence-csv.com. Il vous propose 10 exemples de link baiting réussis. Vous verrez que l'on ne peut pas faire grand-chose d'autre que de proposer du contenu pertinent et intelligent, ou alors de suivre les buzz du moment. ;)

Un indice : le PageRank

Mesurer l'indice de confiance d'un site

Le PageRank

Depuis le début de cette partie, j'ai introduit de nouvelles idées propres aux sites web : la popularité, la confiance, la notoriété… Lorsque nous parlions de référencement purement « in-page », il n'était pas question de parler de ces idées. Avec l'introduction des backlinks, il n'est plus possible de faire l'impasse sur ces nouvelles notions.

Pour Google, un site n'est pas seulement un ensemble de pages HTML liées entre elles, c'est aussi un véritable écosystème qui jouit d'une image plus ou moins bonne. Or, cette image a un impact réel sur la manière dont Google indexe les contenus. Pour évaluer l'image, la réputation et la notoriété d'un site, Google a mis au point, à ses débuts, un indice qu'il a baptisé « PageRank ». Cet indice prend la forme d'une note allant de 0 à 10. Plus cette note est élevée, plus votre site jouit d'une bonne réputation sur le web.

Le PageRank évolue très lentement. Lorsque vous lancez votre site, son PageRank est directement mis à 0 dès que Google l'indexe. Au fil du temps, et selon la qualité des backlinks que vous recevez, votre PageRank a tendance à monter. Cependant, croyez-moi, cela ne se fait pas du jour au lendemain ! Voici les PageRank de quelques sites que vous connaissez.

Icône

Nom

PageRank

Image utilisateurImage utilisateur

Google

Image utilisateur

10/10

Image utilisateurImage utilisateur

Facebook

Image utilisateur

9/10

Image utilisateurImage utilisateur

Site du Zéro

Image utilisateur

6/10

Obtenir le PageRank de son site

Obtenir le PageRank de son site est très simple, et vous avez plusieurs outils vous permettant d'y accéder très facilement et très rapidement. Au début de ce cours, je vous ai conseillé plusieurs extensions pour les navigateurs Firefox et Chrome. Plusieurs de ces extensions permettent d'obtenir le PageRank du site ouvert actuellement dans le navigateur. C'est le cas de la « WebRank Toolbar » sous Firefox, et de l'extension « PageRank status ». N'hésitez pas à analyser certains sites web que vous connaissez pour connaître leur PageRank. Des applications web vous proposent également d'entrer une adresse afin de vous retourner le PageRank du site visé. C'est le cas de Pagerank.fr par exemple.

La formule de calcul du PageRank

Nous savons maintenant comment fonctionne le PageRank. Pour le faire monter, vous devez obtenir des backlinks de sites dont le PageRank est élevé, l'idéal étant que les PageRank des pages qui font des liens vers votre site soient plus élevés que votre propre PageRank.

Pour votre culture personnelle, sachez que le PageRank n'est pas un truc fumeux qui sort de nulle part. C'est une valeur calculée grâce à une formule savante plutôt complexe élaborée par Google.

$PR(A) = (1-d) + d (PR(T1)/C(T1) + ... + PR(Tn)/C(Tn))$
La formule de calcul du PageRank - Source : Webmaster Hub
Vous le savez, le PageRank est une note sur 10 qui représente la notoriété d'un site web. Afin de voir son PageRank augmenter, vous devez obtenir des backlinks de pages dont le PageRank est plus élevé que le vôtre. C'est le seul moyen de le faire augmenter de manière visible.

  • Les backlinks sont des liens entrants vers votre site.

  • Ceux-ci ont une importance capitale dans votre stratégie de référencement.

  • Vous devez inciter les autres webmasters à créer des liens vers votre site, c'est le netlinking.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite