Mis à jour le 11/07/2017
  • 15 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Transmettez grâce à la conception de votre séquence pédagogique

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Ce premier module Class’Code de programmation créative touche à sa fin ! Alors, avez-vous pris le temps de réfléchir à votre première séance de découverte de la programmation créative ? Oui, parce que cette fois, le moment est venu de vous jeter à l'eau…

Comment ça se passe, dans votre atelier ?

Dans la partie précédente, je vous demandais de réfléchir à des activités à mettre en place. Les avez-vous toujours, sur un bout de papier ou dans un coin de votre tête ?

Maintenant que vous savez quelles activités vous souhaitez mener et que vous savez pourquoi vous les avez choisies, projetez-vous encore et imaginez-vous sur place :

  • Que devez-vous prévoir avant l'atelier ? Avec quel matériel venez-vous ?

  • Comment introduiriez-vous l'atelier ? Que diriez-vous ?

  • Comment organiseriez-vous le placement des enfants entre eux et quelles règles leur donneriez-vous ?

  • Comment présenteriez-vous la première activité et quelles consignes donneriez-vous ?

  • Comment feriez-vous la transition avec la deuxième activité ?

  • Comment termineriez-vous la séance ? Quelle conclusion donneriez-vous ?

Faites l'exercice mental de dérouler toute la séance dans votre tête, en anticipant les difficultés et les questions, en visualisant les différents temps de la séance et en réfléchissant à toutes les actions que vous serez amenés à effectuer.

Pour vous aider davantage si vous n'avez pas l'habitude de ce type d'exercice, laissez-moi revenir sur la manière dont nous avons procédé dans ce cours.

Vous vous souvenez que nous avons toujours commencé par faire un petit programme parce qu'il est important de faire et de s'amuser. Éveillez l'intérêt de l'enfant en donnant des défis à relever, faites-les jouer (soit avec une activité débranchée, soit sur Scratch par exemple), faites en sorte qu'ils soient actifs.

Nous avons ensuite tenté de vous donner des éléments de compréhension sur des concepts informatiques. Selon l'âge des enfants, vous pouvez leur expliquer certaines choses et pas d'autres : aussi, choisissez bien le vocabulaire que vous allez utiliser. Mais les explications seront d'autant plus claires qu'ils auront expérimenté avant ce dont vous parlerez.

Enfin, n'hésitez pas à les encourager à tester, à faire, à créer. Et surtout, à ne pas avoir peur de se tromper. Si le programme d'un enfant ne marche pas, favorisez l'entraide entre eux (ils comprendront vite le mécanisme et vous serez moins sur-sollicités…).

Vous voyez mieux le déroulement de la séance ?

Quelques conseils

Avant toute chose, voici un modèle vierge dont vous pouvez vous aider pour préparer votre atelier. Remplissez-le, et testez-le quand vous en aurez l’occasion.

>> Télécharger le template vierge de déroulé pédagogique au format .odt

>> Télécharger le template vierge de déroulé pédagogique au format .docx

D'expérience, voici quelques petites choses importantes à faire et à savoir.

  • L'exercice mental proposé précédemment est vraiment important à faire, d'autant plus lorsqu'on n’a aucune expérience. Évidemment, si vous êtes un éducateur chevronné, vous pouvez sauter quelques étapes, mais vous le savez déjà.

  • Vérifiez avant que le matériel fonctionne : on ne sait jamais !

  • Donner des consignes claires. Faites répéter les consignes pour voir si elles ont été comprises ou non.

  • Selon l'activité proposée, permettez-leur de s'amuser et d'être créatifs, ou bien créez de l'interaction en leur posant des questions : il est nécessaire qu'ils soient actifs et acteurs.

  • Privilégiez des formes ludiques d'apprentissage : présentez vos activités sous forme de défis à relever, de jeux ou encore d'histoires immersives. Faites en sorte d'avoir certaines activités collaboratives.

  • Moins important dans un premier temps, mais à savoir quand même : soignez vos transitions entre les activités. Une transition, c'est un temps de battement, il peut s'y passer tout et n'importe quoi...

Évidemment, il y aurait beaucoup d'autres choses à savoir, mais la pratique vous les enseignera mieux que quiconque : si d'autres points vous paraissent tout de même importants à partager avec la communauté, n'hésitez pas à le faire pour enrichir les « bonnes pratiques ».

À vous de jouer !

Rien ne vaut l’expérience ! Organisez un atelier, mettez en action ce que vous avez appris, testez de nouvelles choses.

Vous pouvez par exemple contacter votre mairie, la bibliothèque du coin ou encore vos écoles de quartier. Souvenez-vous que Class’Code est portée par de nombreux partenaires, dont certains ont peut-être des antennes près de chez vous : n’hésitez pas à les contacter !

Il y a notamment :

Je vous encourage aussi vivement à contacter les apprenants Class’Code près de chez vous (vous pourrez bientôt visualiser leur localisation approximative sur la carte du site), afin d’organiser ensemble un atelier (vous pouvez co-animer !).

L’apprentissage de la programmation se fait en programmant, l’apprentissage de la pédagogie se fait en pédago-gisant. :)

Et, je vous l’assure, tout va bien se passer. Dans le pire des cas, si vous n’êtes pas satisfaits du déroulement de votre atelier, vous pouvez en discuter avec les membres de Class’Code, et retenter l’expérience.

Bref, devenez un membre actif de Class'Code : il est temps de vous mettre en scène devant des enfants !

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite