Mis à jour le jeudi 13 octobre 2016
  • 1 heure
  • Facile
Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Introduction du cours

Avant de vous lancer dans la recherche d’un stage, d’un emploi ou de choisir une formation, il est indispensable de définir un projet professionnel.  

Qu’est-ce qui vous motive ? Où souhaitez-vous travailler ? Dans quel type de structure ? Quelle activité souhaitez-vous exercer ? De quels atouts disposez-vous déjà ? Quelles sont les étapes qui vous restent à franchir pour atteindre votre objectif ? Quelles sont les compétences que vous devez encore développer ? Telles sont les questions auxquelles nous allons vous aider à répondre pour commencer à bâtir votre projet professionnel.

A la fin de cette fiche, vous serez capable de :

  • identifier les différentes composantes d’un projet professionnel

  • comprendre les enjeux d’un projet professionnel

  • suivre une méthode pour faire mûrir votre projet

  • visualiser votre projet sous la forme d’une mind map

Qu’est-ce qu’un projet professionnel ?

La notion de projet est généralement associée à un objectif, une stratégie (ou plan d’actions) et aux moyens et ressources que l’on va pouvoir mobiliser selon un calendrier défini à l’avance.

Dans le cas de votre projet professionnel :

  • Votre objectif est le métier visé.

  • La stratégie correspond au plan d’actions que vous allez établir  pour atteindre votre objectif.

  • Les moyens et ressources sont, par exemple, le temps (et l’argent) dont vous disposez, votre formation, vos qualités et aptitudes, vos compétences ou encore le réseau de relations que vous pouvez mobiliser.

  • Le calendrier correspond au déroulement des actions et étapes dans le temps.

d

 

Il est personnel dans le sens où il correspond à vos motivations et à la façon dont vous vous projetez dans l’avenir et dans la vie professionnelle. Mais il doit également être réaliste (en phase avec la réalité et les opportunités du marché de l’emploi) et réalisable (compte tenu de vos aptitudes et de vos compétences).

À quoi sert le projet professionnel ?

Le  fait de définir un objectif professionnel assorti de moyens va :

  • donner sens à votre formation, vous motiver et vous donner de l’assurance ;

  • vous permettre d’être efficace dans vos recherches, en ciblant les segments de marché et les opportunités qui vous correspondent le mieux ;

  • aider les recruteurs à comprendre qui vous êtes, dans quelle dynamique vous vous inscrivez et à vous orienter vers un emploi  qui vous correspond ;

  • vous aider à faire plus rapidement et plus sereinement des choix (formation/emploi) ;

  • vous permettre de définir les étapes et actions à mener.

Construire un projet professionnel, oui… mais comment ?

Comment construire un projet professionnel ?

Un projet se construit progressivement par confrontations successives de vos envies, goûts, idées, intérêts avec la réalité du marché du travail.

Nous proposons ici une démarche en quatre étapes :

Démarche en quatre étapes
Démarche en quatre étapes
  1. une étape d’exploration de vous-même

  2. une étape d’exploration de votre appétence professionnelle

  3. une étape de projection dans une situation professionnelle

  4. une étape d’évaluation des pistes

Étape 1 : Explorez qui vous êtes

La définition d’un projet prend naissance dans les idées que vous vous faites de vous-même et de ce que vous souhaitez devenir. Il se nourrit de vos intérêts, de vos goûts, de vos compétences et de vos talents, mais également de la connaissance que vous avez des possibilités offertes par le marché du travail.

Pour explorer qui vous êtes, vous pouvez vous poser ces questions :

  • Qu’est-ce que je veux devenir dans cinq ans, dans dix ans ?

  • Quels sont les professionnels que j’admire (professeurs, entourage familial, personnalités publiques…) ?

  • Qu’est-ce que j’aime ? Qu’est-ce que je n’aime pas ?

  • Qu’est-ce qui compte pour moi ? Quelles sont les valeurs qui me guident (argent, service pour le bien commun…) ?

Voici quelques moyens pour trouver des éléments de réponses aux questions ci-dessus :

  • Feedback de votre entourage (comment les autres me voient ?)

  • Expériences (stages, vie associative, voyages, lectures…)

  • Entretiens avec les réseaux de professionnels, professeurs, conseillers d’orientation…

  • Tests de personnalité et d’intérêts, ateliers…

  • Entretien avec un(e) conseiller(ère) d’orientation dans votre Service Carrières ou le Bureau d’Aide à l’Insertion Professionnelle de votre établissement.

Pour vous aider à explorer votre personnalité, vous pouvez aussi vous investir, par exemple, dans la vie associative étudiante. Vous pourrez vous y exprimer, travailler en équipe, vous initier à la responsabilité personnelle et collective, au management et, pourquoi pas, vous rôder aux projets des entreprises.

Il en va de même pour d’autres expériences collectives ou personnelles que vous pouvez avoir en dehors de la vie étudiante : responsabilité de la réussite d’un événement, gestion d’un budget...

Vos projets de recherche, sujet de mémoire, de papers… sont également des sources d’information sur les sujets et thématiques qui vous intéressent.

Enfin, il faut également faire l’inventaire de ses compétences. Pour vous aider à les identifier, consultez la fiche Faire l'inventaire de ses compétences.

À vous de jouer !

Couchez sur le papier vos premières idées et expériences au moyen de la mind map ci-dessous. Une mind map est une représentation visuelle de vos idées et de vos actions à venir. Elle vous permettra, en un coup d’œil, de saisir l’architecture de l’ensemble.

Téléchargez notre modèle et inspirez-vous en pour construire le vôtre en rempli‌ssant les bulles avec vos mots-clés. Vous serez invité à le remplir et à le mettre à jour tout au long du parcours 1.

Mind map
Mind map

Étape 2 : Explorez votre appétence professionnelle (ce qui m’attire)

Maintenant que vous avez exploré qui vous êtes, vous pouvez explorer votre appétence professionnelle, notamment en découvrant les possibilités offertes par le marché du travail. Votre appétence professionnelle est l’attirance que vous avez pour certains secteurs d’activité, métiers, fonctions... Pour la découvrir, il est nécessaire d’explorer le marché.

Vous pouvez explorer le marché en :

  • ayant des expériences professionnelles : les stages, jobs étudiants, projets collectifs en entreprise, etc., sont de bons moyens pour prendre contact avec les réalités du marché. Si vous souhaitez faire un stage, consultez la fiche Réussir son stage qui vous guidera dans vos démarches.

  • allant rencontrer des professionnels pour leur p‌oser des questions sur leur métier/secteur ou visiter des forums/salons pour rencontrer des entreprises (consultez la fiche Découvrir le marché du travail et organiser sa veille qui vous donnera des outils pour cela pour découvrir le marché du travail).

  • faisant des recherches sur Internet (actualité des métiers dans un secteur ou d’une branche professionnelle, des métiers d’avenir…).

Si vous savez déjà dans quel(s) secteur(s), et dans quel(s) type(s) de structure(s) vous souhaitez travailler, remplissez la mind map ci-dessous. Si vous hésitez encore, ou si vous manquez de détails sur les types d’activités et de missions que vous pourriez être amené à faire dans tel ou tel métier, consultez la fiche Découvrir le marché du travail et organiser sa veille qui vous aidera à la compléter. 

Mind map
Mind map

Étape 3 : Projetez-vous dans une situation professionnelle (concrète)

Une situation professionnelle comporte plusieurs composantes : un environnement de travail, un type de management, un degré de spécialisation du métier, un type d’évolution professionnelle, etc. Toutes ces dimensions vont influer sur votre travail au quotidien, et il est donc important d’y réfléchir lors de la construction de votre projet professionnel, voire de vous en servir comme critères pour affiner votre projet.

Par exemple, être juriste en droit social dans un cabinet de conseil ou dans une grande entreprise ou bien démarrer comme jeune assistant d’un DRH, ce n’est pas la même chose ; alors posez-vous les questions suivantes :

  • Vous avez besoin d’élargir vos compétences ou de les rendre pointues ? Visez plutôt un grand groupe/organisme ou structure d’expertise importante (grand cabinet d’avocats, d’ingénierie).

  • Vous avez besoin de pouvoir vous identifier à une marque ou un nom reconnu ? Allez vers les entreprises qui en sont porteuses.

  • Vous avez besoin de vous adosser à un système de décision et de délégation structuré ? Dirigez-vous plutôt vers une expérience dans un grand groupe.

  • Vous avez besoin de réactivité, d’agilité, d’intensité : allez vers les start-up, ou le style start-up, vers les plus petites structures, filiales d’un groupe, PME, PMI, éventuellement l’auto-entrepreneuriat.

  • Vous avez besoin d’autonomie ? Testez aussi les plus petites structures.

  • Vous avez besoin d’exprimer votre sens du service au public dans un environnement d’équipes structurées ? Les organismes publics sont une voie.

  • Vous aimez être sur le terrain, vous déplacer régulièrement, aller à la rencontre des clients/collaborateurs ? Ou vous préférez rester au bureau ?

  • Vous souhaitez travailler à l’étranger ? En fonction des pays, les opportunités professionnelles ne sont pas les mêmes, réfléchissez donc bien à cette question dès la construction de votre projet. La fiche Approfondir sa connaissance des marchés de l’emploi à l’étranger vous y aidera.

Pour vous aider à vous projeter, vous pouvez aussi penser en termes de plan de carrière : “si je choisis tel métier, quelles sont les perspectives d’évolution ?” Par exemple, votre projet pourrait être de démarrer dans le secteur de la grande consommation dans un métier marketing pour ensuite « évoluer vers une direction d’enseigne » ou « pour ensuite évoluer vers la distribution spécialisée à laquelle je pourrai appliquer certaines techniques de pointe de la grande consommation». Ou bien : « Avant de créer ma propre boîte de conseil en fiscalité, je veux avoir une première expérience de fiscaliste en entreprise ». L’important est de trouver votre “fil rouge”. Il doit vous aider à répondre à la question : « quel est le trait d’union, compréhensible par un autre que moi-même, qui existe entre mon projet actuel, mon premier poste, et ce que je souhaite faire ensuite ? »

Exercice : Remplissez une nouvelle branche de la mind map.

Mind map
Mind map

Étape 4 : Évaluez la faisabilité

Cette étape consiste à vous demander si votre projet est réaliste (en phase avec la réalité et les opportunités du marché de l’emploi) et réalisable (compte tenu de vos compétences).

Pour savoir si votre projet est réaliste, vous devez vérifier :

  • que le(s) métier(s) que vous visez ne sont pas en perte de vitesse, voire en train de disparaître (métiers de l’industrie textile, de l’imprimerie...). À l’inverse, restez à l’écoute des évolutions des secteurs pour être en veille des métiers d’avenir (métiers du conseil, de l’aide à la personne, du développement informatique...).

  • quelle est la situation sur ce marché de l’emploi.

Vous pouvez vous aidez pour cela de la fiche Découvrir le marché du travail et organiser sa veille.

Pour savoir si votre projet est réalisable, vous devez :

  • regarder les profils recherchés pour le métier visé et vérifier qu’il recrute des candidats avec votre niveau d’expérience. Attention : c’est à ce niveau de compétence et d’expérience que vous devrez être au moment où vous postulerez.

  • être honnête avec vous-même et vous poser les questions suivantes : quelles sont mes capacités et limites actuelles ? À quoi suis-je prêt à renoncer si nécessaire ? Mon profil répond-t-il aux exigences de la situation professionnelle visée ? Ai-je les savoirs et les compétences nécessaires pour mener à bien mon projet ? Sinon, comment les développer ?

  • penser en termes de “plan de carrière”. Prenons l’exemple de Julia, 22 ans, diplomée d’un Master en communication, et qui vise le métier de responsable communication en agence. Ce poste recrute à minimum 5 ans d'expériences professionnelles. Pour avoir accès à ce poste, Julia doit donc acquérir de l'expérience. Elle décide donc d'acquérir une première expérience sur un poste d'assistante projet en communication dans une agence. Après être montée en compétences, elle pourra évoluer vers un poste de chargée de projet. Après 2-3 ans sur ce poste, elle pourra alors présenter sa candidature pour être responsable communication. Réfléchir à l’évolution de votre carrière vous permettra de définir des étapes dans votre ascension professionnelle.

Exercice : Remplissez une nouvelle branche de la mind map.

Mind map
Mind map

Vous avez maintenant une première ébauche de votre projet professionnel ! Et peut-être même deux ! Comment faire pour le/les concrétiser ? Suivez les autres fiches du parcours !

  

                                                                 Cette fiche a été réalisée grâce au soutien de :

 

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite