• 6 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Formez votre équipe

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Dans ce premier chapitre, vous allez apprendre pourquoi la constitution de l'équipe est une étape clé de la vie d'un projet. 🔑

L'importance du facteur humain

Un bon croquis vaut mieux qu'un long discours…  😉  

Le site internet www.projectcartoon.com propose une caricature humoristique qui illustre bien l’importance du facteur humain dans toutes les familles de gestion de projet. Laissez-moi interpréter avec vous l'exemple fictif d'un projet de création d'une balançoire. Dans cet exemple, notez que la balançoire n'est qu'une image, un exemple simplifié pour un produit quel qu'il soit. La même logique peut donc s'appliquer à un projet de réalisation d'un site internet, d'une application mobile ou autre. 

En gestion de projet, les besoins initiaux de votre client et l'interprétation qu'en feront les membres de votre équipe ne coïncideront pas toujours... ce qui pose de nombreuses questions.

Imaginez la situation suivante :

  • Le client souhaite une balançoire “innovante”. Il propose le design ci-dessous. Avec ce produit, il veut se démarquer de la concurrence mais les utilisateurs de la balançoire seront-ils vraiment satisfaits par une superposition de trois planches ❓ L'équipe parviendra-t-elle à traduire l'idée du client en balançoire fonctionnelle ❓

Vision du besoin pour le client
Vision du besoin pour le client
  • Le chef de projet quant à lui tend à rapprocher le besoin du client d’un produit qu'il connaît et dont il maîtrise la conception. Deux cordes et une planche, c’est une balançoire standard ! Cette solution sera-t-elle assez “innovante” et donc satisfaisante pour le client ❓

Vision du besoin pour le chef de projet
Vision du besoin pour le chef de projet
  • L’équipe tend donc vers un compromis entre les besoins exprimés par le client, les instructions du chef de projet et sa propre vision du produit. Le projet devra-t-il être aussi complexe ❓

Vision du besoin pour l'équipe
Vision du besoin pour l'équipe
  •  Le livrable est présenté au client à la fin du projet. Une maquette incomplète ou un prototype approximatif permettent une avancée très rapide ! Le client et l'utilisateur final auront-ils toujours la même vision du produit au cours de sa conception ❓

Vision du projet pour l'utilisateur
Vision du projet pour l'utilisateur
  • La promesse commerciale et la stratégie marketing sont à la hauteur de ce que le client va payer. La balançoire est luxueuse, mais son nom évoque surtout la légèreté ! La gestion de projet devra-t-elle se limiter à définir les avantages concurrentiels du produit ❓

Vision du projet pour l'équipe
Vision du projet pour l'équipe
  • Le client voulait une balançoire sans prétention. Il souhaitait quelque chose de simple, amusant et économique ! Les facteurs de réussite d’un projet seront-ils seulement évalués par le client ❓

Vision des besoins réels du client
Vision des besoins réels du client

Sans blague, les réponses aux 7 questions rhétoriques posées ci-dessous sont : NON, NON, NON, NON, NON, NON et NON ! 😅 Vous allez voir ci-dessous qu'il existe aussi des méthodes qui impliquent au maximum votre client et permettent une grande réactivité à ses demandes. 

Dans une gestion de projet dite “séquentielle”, comme la méthode en cascade, les différentes phases de développement sont effectuées les unes après les autres dans un ordre précis. Héritée de l'industrie du BTP, cette méthodologie répond parfaitement aux attentes du client lorsque son besoin est déjà bien défini et délimité. À l’inverse, plus le projet est imprévisible, plus votre équipe est susceptible de rencontrer des échecs successifs pendant son développement. Vous aurez alors intérêt à choisir une gestion de projet dite “agile”, incrémentale (ajouts successifs) et itérative (cycles répétitifs), pour vous adapter au changement.

Quelle est cette nouvelle manière de voir les choses proposée par l'agilité ? Je vous donne une réponse à cette question dans la section ci-dessous.

L'agilité comme alternative

Un peu d'Histoire pour vous présenter le contexte... En février 2001, aux États-Unis, 17 spécialistes du développement de logiciels proposent un changement d’approche pragmatique dans la conduite de projet. Plus empirique, moins prédictive, cette alternative agile montre que les cycles de développement classiques ne correspondent pas toujours aux contraintes et aux exigences d’organisations en constante évolution. Le Manifeste agile est né ! Vous pouvez le lire et même l’apprendre par cœur (moins de 500 caractères), avant de consulter ses 12 principes sous-jacents : 😍 http://agilemanifesto.org/iso/fr/manifesto.html

Le Manifeste agile et ses auteurs
Le Manifeste agile et ses auteurs

Les principaux mots-clés qui gravitent autour du Manifeste agile sont flexibilité, réactivité, transparence et anticipation. Face aux incertitudes que vous pouvez rencontrer dans votre gestion de projet, ne cherchez plus ici de théorie globale ou structurante, et découvrez plutôt quelques réalités pratiques sur lesquelles s’appuient les 4 valeurs du Manifeste agile :

1. Les individus et leurs interactions

✅  Échecs ou réussites, ce sont bien vos équipes qui sont responsables des projets. Votre prise en compte du facteur humain est donc essentielle.
✅  C’est incontournable, vous devez intégrer les forces et surtout les faiblesses des interactions humaines dans votre gestion de projet agile.
✅  L’agilité propose des solutions pour souder, dynamiser et responsabiliser vos équipes au lieu de les mettre en concurrence.

 
2. Logiciels (produits, services, etc.) opérationnels

✅  Les méthodes agiles se veulent avant tout pragmatiques, c’est donc l’opérationnel qui prime toujours. Votre équipe est à la fois auto-organisée et autonome.
✅  Les livraisons intermédiaires, régulièrement proposées à votre client, sont toujours une part cohérente et utilisable de votre solution complète.
✅  La qualité est toujours évaluée en continu pendant votre gestion du projet.

 
3. La collaboration avec les clients

✅  Le contrat doit soutenir votre réussite du projet et non contraindre son exécution.
✅  Les interactions fortes et permanentes avec votre client facilitent la négociation. 
✅  Les enjeux de l’agilité et ses principes sont bien compris et intégrés par votre client.

 
4. L’adaptation au changement


✅  Les entreprises doivent constamment faire preuve de réactivité face à la concurrence et aux attentes du marché.
✅  L’accélération permanente du progrès technologique augmente l’obsolescence des applications qui sont contraintes de s’adapter en continu.
✅  L’usage des réseaux sociaux a définitivement révolutionné l’approche des utilisateurs qui deviennent de plus en plus exigeants.
✅  Le contexte économique oblige les équipes à être capables de produire efficacement de plus en plus de valeur pour les utilisateurs finaux.

Initialement rédigé par des spécialistes de l'informatique, le Manifeste agile s'applique désormais avec succès dans différentes situations et entreprises.

Les apports de l'intelligence collective

En gestion de projet agile, comment former votre équipe et l’amener à maturité ? La première phrase de l’article Wikipédia consacré à l’intelligence collective est un bon début de réponse :

L'intelligence collective désigne les capacités cognitives d'une communauté résultant des interactions multiples entre ses membres.

Ce phénomène social est un accélérateur de performance pour toutes les organisations apprenantes comme les fourmis, les abeilles, les poissons et nous (les humains). 💪 Elle va donc vous être très utile pour former votre équipe, sans contraindre, sans brider et sans faire preuve d'autoritarisme. ✌

L'intelligence collective d'une colonie de fourmis
L'intelligence collective d'une colonie de fourmis

Appuyons-nous sur les recherches de Bruce Wayne Tuckman pour aller ensemble plus loin et plus vite. 🦇 Ce psycho sociologue américain a en effet défini un modèle de construction qui répond parfaitement aux exigences d'une équipe agile. Avec la valorisation d’une communauté d’intérêts et d’un espace collaboratif, les 4 premières étapes du modèle de Tuckman exploitent tous les avantages de l'intelligence collective :

  1. Forming/Formation, les membres de votre équipe apprendront à se connaître et à se faire accepter. Les conflits latents ne seront pas ou peu abordés.

  2. Storming/Lancement, les membres de votre équipe se placeront les uns par rapport aux autres, se confronteront et pourront parfois entrer en conflit.

  3. Norming/Régularisation, votre équipe commencera à développer un cadre coopératif et collaboratif plus fluide. Les membres partageront des valeurs et des objectifs communs. La confiance s’installera dans votre équipe qui s’auto-organisera progressivement.

  4. Performing/Exécution, chaque membre de votre équipe sera interdépendant, autonome et compétent. La confiance sera bien installée ; but à atteindre pour gérer un projet efficacement.

Vous ne verrez pas dans cette partie la toute dernière étape dite de Adjourning/Dissolution qui correspond au désengagement du personnel, en particulier pour des équipes qui travaillent en régie. Nous restons donc motivés et plus soudés que jamais pour le prochain chapitre ! 🤝

En résumé

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite