Mis à jour le mercredi 2 décembre 2015
  • Facile

Les calques (2/2)

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

2ème partie du tuto sur les calques ; je l'ai volontairement découpé en deux parce qu'il y a quand même beaucoup à dire avec un type de calque : les textes :) .

Poursuivons notre exploration de Vegas :pirate: !

Noise Texture

Si je devais traduire Noise Texture, je le ferais par bruit fractal !

Commençons par le commencement : qu'est-ce que c'est une fractale ? On va demander à monsieur Wikipédia :) .

Citation : Wikipédia

On nomme fractale ou fractal (nom masculin moins usité), une courbe ou surface de forme irrégulière ou morcelée qui se crée en suivant des règles déterministes ou stochastiques.

Waw o_O . Bon, pour faire simple, au lieu d'une définition, une petite illustration, et attention c'est magique :magicien: .

Image utilisateur(Oui oui, tout cela fait grâce à des maths ^^ .)
Un peu plus d'infos pour les intéressés et les matheux (dont votre serviteur fait partie :p ).

Mais pourquoi est-ce que tu me parles de cela ?!?

Parce que le sujet de ce sous-chapitre est le bruit fractal, qui découle des fractales... et puis pour la culture générale aussi :p .

Voici à présent un bruit fractal, qui a été réalisé sous Vegas.

Image utilisateur(C'est mieux quand ça bouge ;) .)

Mais on dirait du brouillard, ton truc !

On peut appeler cela comme ça, oui ^^ . Ne vous fiez pas aux apparences, ce type de calque est très utile et offre un magnifique rendu, s'il est bien combiné avec les options de fusion, mais j'en parle juste après ;) .

Je vais maintenant vous expliquer quelques petits trucs au lieu de vous dire à quoi sert chaque option, et pour cause : il y a des tonnes de réglages possibles, et donc de nombreuses possibilités. Jetons quand même un coup d'oeil sur la fenêtre de configuration, au moins pour l'option d'animation :) . Cliquez sur Noise Texture, toujours dans l'onglet Media Generator, et déposez le premier calque sur la table de montage.

Image utilisateur

(Ce n'est pas pareil qu'au-dessus, mais on va rapidement arranger cela ;) .)

Image utilisateur

On va juste voir 2 - 3 options assez intéressantes. Si vous voulez avoir "d'autres formes", les autres calques de cette catégories sont là pour vous aider ;) .

Le premier truc utile à savoir, c'est augmenter la complexité du calque, parce qu'il est atrocement moche, là ! Faites-moi plaisir, l'option tout en haut, Number of layers (nombre de couches), mettez-la à fond !

Image utilisateur

(Aaah, c'est déjà mieux :) .)

Deuxième option intéressante, c'est l'animation : Progress. Déplacez la fenêtre de configuration (à la limite, rétrécissez-la) de façon à pouvoir voir la fenêtre de preview, et jouez avec l'option Progress :) .

Waaa, ça bouge ! Mais quand je lis ma table de montage, ça bouge plus :'( .

Si vous avez bien compris (et si j'ai bien expliqué :D ), il faut utiliser la timeline pour animer cela, car il doit y avoir un changement d'option dans le temps pour que quelque chose s'anime, en l'occurrence notre Progress. Voilà comment j'ai arrangé ma timeline : au début à 0, et à la fin à 10.

Image utilisateur

Voilà, vous avez un beau bruit fractal :) !

Mais à quoi est-ce que cela va nous servir ?!?

Dans un premier temps, je vous invite à expérimenter les autres types de bruits, ce sera plus simple que de commencer à configurer toutes les options !

Enfin, nous y reviendrons 2 secondes lorsqu'on parlera des calques de texte, et puis nous en reparlerons avec les options de fusion dans la 3ème partie ;) .

Finis les bruits fractals, welcome to Solid Color and Test Pattern !

Solid Color et Test Pattern

C'est la plus petite sous-partie dans les calques, et pour cause : il n'y a pas grand chose à dire, et encore moins à faire :p .

Solid Color

Ce ne sont ni plus ni moins que des calques d'une couleur unie !

Image utilisateur
Image utilisateur
Image utilisateur

Il n'y a franchement rien à dire, si ce n'est que pour choisir la couleur, c'est le même principe qu'on avait vu au début, avec les damiers.

Test Pattern

Les Test Pattern, ce sont les trucs qui viennent gâcher les longues soirées d'hiver, lorsqu'on veut regarder un film génial à la télé, et quand ça va pas :p . On pourrait traduire cela par "carte-test".

Image utilisateur
Image utilisateur

Je ne vous fais pas de screenshot de la fenêtre de configuration, et pour cause : il n'y en a pas ! On peut juste choisir le type de test à faire !

Text

Sans plus tarder, présentation des calques de textes, ceux que vous utiliserez beaucoup, beaucoup, ... et beaucoup ! Mettez le premier calque, Default Text, et arrêtons-nous sur la fenêtre de configuration :) .

Image utilisateur
Image utilisateur

Onglet "Edit"

Ce n'est pas bien compliqué, c'est là que vous mettez ce qui sera affiché. Je ne vais pas vous expliquer comment mettre une autre police ou changer la taille, je suppose que vous savez le faire ^^ .

Image utilisateur

Voici l'exemple que je vais prendre pour le reste du chapitre :) .

Onglet "Placement"

Image utilisateur

C'est dans cet onglet que l'on peut positionner notre texte, et qu'on peut aussi l'animer sans souci :) .

Vous pouvez soit utiliser la souris, laisser appuyé le bouton gauche, et déplacer le texte, soit utiliser les coordonnées en haut (pour les ajustements, ou pour aligner de manière précise 2 textes), soit en choisissant une position prédéfinie, dans Free Form.

De mon côté, je vais m'arranger pour que le texte fasse le tour de l'écran dans le sens anti-horaire :p .

Image utilisateur

Onglet "Properties"

C'est grâce à cet onglet qu'on va pouvoir tout personnaliser !

Image utilisateur

C'est du connu, tout cela ! Mais attention, le choix de la couleur à droite est pour le fond et à gauche, c'est pour l'écriture ! Tracking, comme nous l'avons vu dans les génériques, c'est pour l'écart entre les lettres.

Cependant, deux inconnus se profilent à l'horizon : Scaling et Leading :ninja: !

Scale signifie en anglais "échelle" ; c'est la proportion de la taille du texte : à 1 c'est normal, à 2 c'est deux fois plus gros, à 0,5 c'est deux fois plus petit, ...

Enfin, Leading règle l'espace entre les ligne, s'il y en a plus de deux dans le calque bien sûr.

J'ai mis un fond blanc à l'avant-dernière keyframe, et à la dernière j'ai mis la couleur de fond du SdZ en arrière-plan (R : 232, G : 240 , B : 244, A : 255) et un texte en bleu.

J'ai également mis le Scaling différent, pour avoir un effet de zoom constant : je l'ai mis à 0 à la première frame, à 0,8, puis à 1 au milieu, ensuite à 1,7, et enfin à 2 pour la dernière :) .

Onglet "Effects"

Pour finir en beauté, dans le dernier onglet, on nous propose de mettre quelques petits "plus", toujours sympas s'ils sont utilisés à bon escient ;) .

Image utilisateur

Outline désigne le fait de mettre un contour autour du texte qui s'étend vers l'intérieur. Il faut cocher la case pour pouvoir l'activer ; on peut régler la couleur, le dégradé entre la ligne et le fond (Feather) et la taille de la ligne (Width).

Une idée pas mauvaise est de mettre la taille à fond et de mettre Feather à 0,8 ou plus ; l'effet n'est pas trop mal ;) .

Image utilisateur

Un autre truc, pas si moche que cela non plus, est de mettre la couleur du texte et le fond du calque en transparent, et d'activer le contour : le résultat peut être saisissant avec un effet Light Ray ;) . Mais pas de panique, c'est l'objet de la prochaine partie :) .

Shadow signifie "ombre" en anglais ; c'est l'option pour mettre une ombre au texte. Comme pour le contour, il faut cocher la case pour pouvoir l'utiliser. Feather est là pour faire un dégradé entre le fond et l'ombre, et X Offset et Y Offset servent à positionner l'ombre par rapport au texte (ce sont en fait des coordonnées ; à 0,0, l'ombre est sur le texte).

Voilà ce qu'on obtient avec un Feather à 0,5, X Offset à 0,072 et Y Offset à 0,11.

Image utilisateur

(Pensez à désactiver une éventuelle Outline, sinon tout pourrait être gâché ;) ).</italique>

Enfin, nous avons Deformation, qui, comme son nom l'indique, déforme le texte. Amount sert à régler l'intensité de la déformation.

Voici un tableau qui reprend les types de déformation possibles :) .

Illustration

Description

Commentaire

Image utilisateurImage utilisateur

Aucune déformation

-

Image utilisateurImage utilisateur

Shear Horizontally
(Amount à 0,475)

Je n'ai pas mis une valeur extrême, cela dépassait :) .

Image utilisateurImage utilisateur

Shear Vertically
(Amount à -1)

-

Image utilisateurImage utilisateur

Squish Top
(Amount à 0,75)

C'est l'effet inverse pour Squish Bottom : le bas est écrasé.

Image utilisateurImage utilisateur

Squish from Right
(Amount à 0,5)

Squish from Left est la même chose, mais à gauche :) .

Image utilisateurImage utilisateur

Compress Horizontally (Amount à 0,6)

La compression est verticale avec Compress Vertically.

Image utilisateurImage utilisateur

Curve Top (Amount à -1)

Curve Bottom | Left | Right produisent le même effet, mais avec une origine différente ; ne vous étonnez pas si les valeurs sont "bizarres", leurs effets sont opposés selon les côtés (gauche | droite, haut | bas).

Image utilisateurImage utilisateur

Bend Vertically (Amount à -1)

Pour Bend Horizontally, il vaut mieux avoir une seule ligne, sinon l'effet sera gâché (c'est pour cela que le texte a été un peu modifié). L'effet n'est pas le même que Curve Top : le milieu garde la même taille, alors qu'avec les Curves tout le texte est déformé.

Et voilà, vous avez à présent toutes les cartes en main pour faire de beaux calques de texte ;) .

Et c'est sur les calques de texte que s'achèvent ces deux chapitres sur les calques générés par Vegas ! Je vos conseille fortement de vous entraîner et de tous les maîtriser (ou en tout cas les principaux : calques de texte, de générique et les couleurs unies). En effet, il y a énormément de chance que vous les utilisiez dans vos vidéos ;) .

Un chapitre sur les ProType Titler sera ajouté (probablement dans un avenir lointain). Il s'agit d'un type de calque introduit à partir de la version 8 de Vegas et qui regroupe plusieurs effets, mais qui intègre surtout de l'animation ! Si vous en avez l'occasion, essayez par vous-mêmes, n'attendez pas que je fasse une sous-partie dessus :p .

Fin de l'acte II de ce tutoriel. A ce stade, vous devriez être capable de gérer la majorité des fonctionnalités de Vegas. C'est dans la partie III que les choses deviennent intéressantes :D .

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite