Mis à jour le mercredi 21 juin 2017
  • 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours existe en livre papier.

Ce cours existe en eBook.

Vous pouvez être accompagné et mentoré par un professeur particulier par visioconférence sur ce cours.

J'ai tout compris !

Les packages

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Votre apprentissage des mécanismes élémentaires de LaTeX est terminé. Vous savez à présent ouvrir et rédiger des fichiers source en .tex et les compiler de façon à obtenir des documents aux formats PDF, PostScript et DVI.

Nous avons également pu constater que pour expliquer à LaTeX ce que nous attendons de lui, nous utilisons des commandes et des lignes de code. Ces différentes commandes et leurs applications seront étudiées dans les parties 2 et 3.

Ce chapitre est le dernier chapitre théorique. Nous allons ici répondre à une question importante : si LaTeX ne sait pas faire quelque chose (mettre du texte en couleur, par exemple), comment changer cela ?

Nous allons répondre à cette question en introduisant la notion de « package », notion centrale et omniprésente dans l'univers LaTeX.

La philosophie des packages

Les habitués de l'informatique connaissent assez bien la signification des mots « extension », « package » et « plugin ». Ces éléments sont présents dans de nombreux programmes et dans cette partie, nous allons tenter de développer le concept de « package » pour ceux à qui il n'est pas familier.

Imaginons votre installation LaTeX comme une cuisine équipée. Vous pouvez cuire des aliments, poser des objets sur le plan de travail, etc. En bref, cette pièce peut vous rendre certains services tout comme LaTeX nativement vous permet d'écrire du texte simple (c'est ce que nous avons pu voir dans le chapitre précédent).

Vous vous préparez un plat et avez besoin d'un couteau pour le cuisiner, or ce couteau ne fait pas partie des outils fournis par la personne qui a conçu votre cuisine. C'est un problème. Il est nécessaire pour vous d'aller chercher quelque part cet outil, afin de l'apporter dans votre cuisine pour vous permettre d'atteindre votre objectif : découper ce que vous vouliez découper.

Dans le cas de LaTeX, des outils ont été créés dans le but de pallier certains manques et d'implanter de nouvelles fonctions. Grâce à ces derniers, l'univers LaTeX permet de réaliser chaque jour de nouvelles choses. Ces outils sont appelés « packages », et tout un chacun peut en créer ainsi que les diffuser.

Si jamais un package vient à manquer, vous irez le chercher sur l'internet et l'utiliserez ensuite (gardez la métaphore du couteau en tête, quand un outil manque, il suffit d'aller le chercher).

En tant qu'utilisateur de LaTeX, vous serez fréquemment amené à utiliser des packages. En résumé, deux possibilités s'offrent à vous lorsque vous souhaiterez en manipuler un :

  • le package est déjà présent dans votre installation LaTeX et il ne vous reste plus qu'à vous en servir (c'est comme si votre couteau était déjà dans un des tiroirs de votre cuisine) ;

  • le package est absent de votre installation LaTeX et vous devrez aller le chercher et l'installer (comme si vous alliez au magasin chercher le couteau pour le mettre dans un tiroir).

Ces tâches sont très simples et nous allons apprendre dans la suite de ce chapitre à installer et utiliser les packages de LaTeX.

Comment s'en servir ?

Même si nous allons ici apprendre à installer des packages, ce n'est pas l'objectif principal de ce chapitre. Des millions d'utilisateurs avant vous ont conçu des documents à l'aide de LaTeX et rendu certains packages incontournables. C'est la raison pour laquelle ils sont aujourd'hui souvent installés par défaut avec votre distribution LaTeX (de la même manière que vous ne vous installeriez pas dans une maison sans meubles, les utilisateurs de LaTeX préfèrent installer dès le début les éléments essentiels leur permettant de travailler confortablement).

Cette partie va vous apprendre à manipuler les packages.

Pour utiliser un package avec LaTeX, nous procéderons en deux étapes. Dans un premier temps, nous communiquerons à LaTeX, au moyen d'une commande, que nous travaillerons avec tel ou tel package et dans un second temps, nous pourrons les utiliser dans nos publications.

La commande \usepackage[option]{type} permet d'appeler un package. Elle se place juste après la ligne dédiée à la commande \documentclass.

Regardez l'exemple ci-dessous que nous allons commenter ensemble.

\documentclass{report}

\usepackage[latin1]{inputenc} % un package
\usepackage[T1]{fontenc}      % un second package
\usepackage[francais]{babel}  % un troisième package
\begin{document}

J'écris mon 3\up{e} document avec \og \LaTeX{} \fg.
\LaTeX{} est un langage créé par Leslie \bsc{Lamport}.

\end{document}

Trois packages ont été utilisés dans l'exemple ci-dessus :

  • babel est utilisé pour spécifier à LaTeX que vous écrivez en français ;

  • fontenc et inputenc vous permettent d'utiliser tous les caractères de votre clavier.

\up{}, \og et \fg sont-elles de nouvelles commandes ?

Effectivement, ces commandes sont nouvelles. Le package babel permet l'utilisation de commandes propres à la langue choisie (Nous n'utiliserons ici que les commandes de babel liées au français.). Entre autres, les guillemets français et les petites capitales en ce qui concerne le français. Ce package permet donc à LaTeX d'exécuter de nouvelles tâches et d'être plus efficace pour écrire en langue française.

Ci-dessous, un tableau vous montrant les commandes introduites par le package babel. N'hésitez pas à les essayer et à vous faire la main avec.

Package babel

«

\og

»

\fg

Exposant

\up{}

Petites Majuscules

\bsc{Lamport}

1er

1\ier

2e

2\ieme

\primo

\secundo

\tertio

\quarto

8° (ou n'importe quel autre chiffre)

\FrenchEnumerate{8}

no

\no

No

\No

nos

\nos

Nos

\Nos

40° (le caractère degré)

40\degres

Des centaines de packages existent, chacun rendant LaTeX plus performant. Ils vous permettent d'ajouter, à la carte, des fonctions à votre distribution. Souvent, lorsque vous avez envie de faire quelque chose d'original avec LaTeX, quelqu'un a déjà fabriqué un package adapté (Une recherche sur votre moteur de recherche favori suffit souvent à trouver la perle rare.) et il ne vous reste plus qu'à l'installer puis à l'utiliser.

Comment installer un package ?

L'installation par défaut de LaTeX sur votre machine inclut déjà de nombreux packages. Il est cependant possible que vous ayez un jour besoin d'installer un package absent sur votre machine. Cette partie est là pour vous expliquer comment faire.

Notons que si vous avez installé LaTeX comme expliqué dans le chapitre 3, il est peu probable qu'un package utilisé dans ce cours ne soit pas présent sur votre machine.

MiKTeX et son installation à la volée

Les utilisateurs de MiKTeX (Windows) ont de la chance en ce qui concerne les packages, car MiKTeX installe tout seul comme un grand les packages appelés lors de la compilation qui ne sont pas présents sur leur machine.

Si vous souhaitez savoir si un package se trouve dans votre installation MiKTeX, rien de plus simple, il vous suffit d'aller dans votre menu Démarrer et d'aller chercher le Package Manager (figure suivante).

Chemin du Package Manager : MiKTeX  → Maintenance → Package Manager.

Trouver le Package Manager dans le menu
Trouver le Package Manager dans le menu

Le Package Manager vous permettra de voir la liste des packages installés dans votre distribution (figure suivante).

Package Manager
Package Manager

Autres distributions

Il existe plusieurs méthodes d'installation de package avec LaTeX. J'ai sélectionné pour vous les deux plus faciles à mon sens. Elles devraient vous permettre d'utiliser la quasi-totalité des packages.

Les deux méthodes développées ici diffèrent légèrement, suivant que votre package est un fichier .ins ou .sty.

Dans de rares cas, les packages sont fournis sous d'autres extensions, mais ils sont alors accompagnés d'un fichier README vous guidant lors de leur installation.

Les packages en .sty, méthode simple

Si votre package est de la forme nom_de_package.sty, rien de plus simple pour l'utiliser : il suffit de le copier dans le dossier contenant votre source .tex. Lorsque votre distribution compilera le fichier .tex, elle recherchera dans ce dossier les fichiers .sty des packages manquants, et le tour sera joué.

Résumons, la commande \usepackage{nom_de_package} demande à LaTeX d'utiliser un package installé ou, s'il ne l'est pas, d'aller chercher le fichier nom_de_package.sty dans le dossier de travail.

Simple, n'est-ce pas ?

Les packages en .ins, méthode en deux temps

Les packages contenus dans un fichier .ins doivent être traités en deux étapes. Premièrement, mettez votre fichier nom_de_package.ins dans un répertoire et compilez-le : il enfantera (sans douleur) un fichier nom_de_package.sty.

Ce fichier nom_de_package.sty doit être traité selon le processus développé dans le paragraphe « Les packages en .sty, méthode simple ».

En résumé

  • Les packages sont des outils permettant à LaTeX d'exécuter de nouvelles tâches : coloration du texte, règles typographiques, lettrines, encadrements... Grâce à eux, il est possible d'étendre les possibilités de LaTeX.

  • Il existe des milliers de packages. Sous Windows, MiKTeX les télécharge et les installe automatiquement à la volée. Sous Mac OS et Linux il faut parfois télécharger manuellement ces fichiers.

  • Pour utiliser un package, il suffit de l'appeler au début de votre document avec la commande \usepackage{nompackage}.

  • La communauté des utilisateurs (dont vous faites désormais partie) peut ajouter autant de fonctions qu'elle le souhaite à LaTeX via la création de packages. Créez-en un qui prépare le café et vous ferez fortune. :)

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite