Mis à jour le jeudi 5 décembre 2013
  • 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours existe en livre papier.

Vous pouvez être accompagné et mentoré par un professeur particulier par visioconférence sur ce cours.

J'ai tout compris !

Travailler à plusieurs sur un même document

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Parmi les nombreux domaines dans lesquels Word innove, il faut souligner celui du travail collaboratif. Certaines fonctionnalités « traditionnelles », telles que l'insertion de commentaires et de marques de révision, sont maintenues. D'autres, telles que l'envoi, le partage et l'édition simultanée d'un document, font leur apparition. Dans ce chapitre, vous allez découvrir les diverses techniques qui feront de Word un allié de choix si vous devez mettre au point des documents au sein d'une équipe.

Commentaires

Lorsque l'on écrit un document, il est souvent difficile d'avoir un œil critique sur son contenu. Pourquoi ne pas le confier à une ou plusieurs autres personnes qui pourront donner leur avis ? C'est d'autant plus facile que Word facilite grandement cette tâche via l'insertion de commentaires.

Insérer un commentaire

  1. Assurez-vous que le mode d'affichage Page est sélectionné. Si nécessaire, cliquez sur l'icône Page dans l'angle inférieur droit de la fenêtre de Word, comme indiqué à la figure suivante.

  2. Sélectionnez le texte, l'image, la forme ou tout autre élément pour lequel vous désirez insérer un commentaire.

  3. Basculez sur l'onglet Révision du Ruban, repérez le groupe Commentaires et cliquez sur l'icône Nouveau commentaire.

  4. Entrez votre commentaire dans la bulle affichée à droite de la page.

  5. Poursuivez la lecture du document et insérez un ou plusieurs autres commentaires si cela est nécessaire, comme illustré à la figure suivante.

Activation du mode Page
Activation du mode Page
Ce commentaire porte sur une illustration
Ce commentaire porte sur une illustration

Modifier un commentaire

Selon les goûts de chacun, la modification d'un commentaire peut se faire dans la bulle du commentaire ou dans le volet Vérifications.
Si le document est affiché en mode Page, il suffit de cliquer dans la bulle du commentaire à modifier. Un point d'insertion apparaît (voir figure suivante). Déplacez-le à l'endroit souhaité et faites la modification.

Ce commentaire est actif
Ce commentaire est actif

Si le document comporte de nombreuses pages ou si les commentaires sont peu nombreux, vous pouvez utiliser le volet Vérifications pour modifier l'un d'entre eux. Basculez sur l'onglet Révision du Ruban puis cliquez sur l'icône Volet Vérifications du groupe Suivi.

Le volet Vérifications est affiché à gauche du document (voir figure suivante). Cliquez sur le commentaire à modifier et faites vos modifications.

Le volet Vérifications
Le volet Vérifications

Supprimer un commentaire

La suppression d'un commentaire se fait en trois étapes :

  1. Cliquez sur le commentaire à supprimer, dans la bulle de commentaire ou dans le volet Vérifications, comme illustré à la figure suivante ;

  2. Basculez dans l'onglet Révision du Ruban ;

  3. Cliquez sur la partie supérieure de l'icône Supprimer dans le groupe Commentaires.

Sélection du commentaire à supprimer
Sélection du commentaire à supprimer

Supprimer tous les commentaires

Il est possible de supprimer en une seule fois tous les commentaires insérés dans le document. Basculez sur l'onglet Révision du Ruban, cliquez sur la partie inférieure de l'icône Supprimer et, dans le menu, choisissez Supprimer tous les commentaires du document comme illustré à la figure suivante.

Tous les commentaires sont sur le point d'être supprimés
Tous les commentaires sont sur le point d'être supprimés

Relecture du document de commentaire en commentaire

Le plus simple consiste à utiliser le volet Vérifications. Cliquez tour à tour sur chaque commentaire. Vous pouvez alors :

  • faire les modifications qui s'imposent dans le document puis supprimer le commentaire ;

  • supprimer purement et simplement le commentaire ;

  • ajouter un commentaire… en réponse au commentaire !

Marques de révision

Lorsque plusieurs personnes insèrent des commentaires dans un document, ce dernier devient vite illisible. Heureusement, il existe une alternative qui consiste à insérer des marques de révision. Plus complètes, moins invasives et facilement dissimulables, les marques de révision deviennent vite incontournables dès que deux correcteurs ou plus sont impliqués dans la mise au point d'un document.

Activation du suivi des modifications

Pour pouvoir utiliser des marques de révision dans un document, il faut au préalable activer le suivi des modifications. Basculez sur l'onglet Révision du Ruban puis cliquez sur la partie supérieure de l'icône Suivi des modifications, dans le groupe Suivi, comme illustré à la figure suivante.

Activation du suivi des modifications
Activation du suivi des modifications

Modification du document

Une fois le suivi des modifications activé, vous allez pouvoir apporter des corrections au document. Dans la figure suivante, une lettre a été supprimée, une autre ajoutée, et un mot a été remplacé par un autre.

Quelques exemples de modifications
Quelques exemples de modifications

Comme vous pouvez le voir :

  • les éléments supprimés apparaissent en caractères rouges barrés ;

  • les éléments ajoutés apparaissent en caractères rouges soulignés.

Tout ceci est très intéressant mais comment faire mes modifications dans le document ?

Procédez comme vous le faites habituellement. Les caractères barrés et soulignés seront automatiquement ajoutés en fonction de vos actions.

Si plusieurs correcteurs effectuent des modifications dans un document, est-il possible de les différencier ?

Oui, à plusieurs niveaux. Les différences apparaissent dans :

  • la couleur des révisions (voir figure suivante) ;

    Chaque correcteur a sa propre couleur
    Chaque correcteur a sa propre couleur
  • les infos-bulles associées aux révisions (voir figure suivante) ;

    Le nom du correcteur apparaît dans l'info-bulle
    Le nom du correcteur apparaît dans l'info-bulle
  • le volet Vérifications (voir figure suivante).

    Le nom des correcteurs apparaît dans la partie droite du volet Vérifications
    Le nom des correcteurs apparaît dans la partie droite du volet Vérifications

Est-ce qu'un correcteur peut modifier autre chose que du texte ?

Oui bien sûr. Les éléments modifiés sont repérés par un trait vertical dans la marge gauche du document et par une entrée dans le volet Vérifications.
Dans la figure suivante par exemple, une image a été insérée.

Deux indices montrent que l'image a été insérée
Deux indices montrent que l'image a été insérée

Et ici, les dimensions de la page ont été modifiées. En pointant l'info-bulle correspondante, des renseignements complémentaires sont affichés (voir figure suivante).

Le nom du correcteur ainsi que la date et l'heure de la modification sont affichés
Le nom du correcteur ainsi que la date et l'heure de la modification sont affichés

Suivi des modifications

Un de vos collègues vient de vous transmettre un document dans lequel figurent des marques de révision. Vous allez devoir les passer en revue, les accepter ou les refuser. Voyons comment procéder.

Ouvrez le document comme vous le faites habituellement. Si vous voulez accepter ou refuser les révisions sans en apporter de nouvelles, assurez-vous que l'icône Suivi des modifications (dans le groupe Suivi, sous l'onglet Révision du Ruban) n'est pas activée. Par contre, si vous pensez apporter des modifications aux révisions, l'icône Suivi des modifications doit être activée (voir figure suivante).

Les deux états de l'icône Suivi des modifications
Les deux états de l'icône Suivi des modifications

Pour vous déplacer d'une marque de révision à la suivante, vous pouvez :

  • vous déplacer manuellement dans le document, en utilisant l'ascenseur vertical ;

  • automatiser le processus en utilisant le volet Vérifications.

La première technique est envisageable dans les documents de quelques pages. Mais, dès que le document à corriger prend de l'embonpoint, la dernière technique devient vite indispensable !

Pour vous déplacer manuellement dans le document, vous pouvez utiliser l'ascenseur vertical de Word ou les touches PageSuivante et PagePrécédente.

Pour vous déplacer facilement de révision en révision, le plus simple consiste à afficher le volet Vérifications en cliquant sur l'icône Volet Vérifications (dans le groupe Suivi, sous l'onglet Révision du Ruban). Faites ensuite un double-clic sur l'intitulé de chaque révision. L'élément révisé est automatiquement affiché dans la partie supérieure du document et le point d'insertion vous laisse le modifier comme vous l'entendez (voir figure suivante).

Le volet Vérifications facilite le passage en revue des révisions
Le volet Vérifications facilite le passage en revue des révisions

Pour accepter ou refuser une révision, pointez-la dans le document ou dans le volet Vérifications, cliquez avec le bouton droit et, dans le menu, choisissez (respectivement) Accepter la modification ou Refuser la modification comme à la figure suivante.

Acceptation ou refus d'une modification
Acceptation ou refus d'une modification

Si vous trouvez cette technique peu pratique, vous préférerez peut-être utiliser les icônes du groupe Modifications, sous l'onglet Révision du Ruban. Cliquez sur :

  • Suivant ou Précédent pour vous déplacer de marque de révision en marque de révision.

  • Accepter ou Refuser pour accepter ou refuser la révision.

  • La flèche située sous les icônes Accepter et Refuser pour accéder à des options complémentaires. Vous pouvez en particulier accepter ou refuser la révision courante et passer à la suivante, ou encore accepter ou refuser d'un bloc l'ensemble des révisions du document (voir figure suivante).

Acceptation ou refus des modifications avec le Ruban
Acceptation ou refus des modifications avec le Ruban

Envoyer un document aux relecteurs

Vous avez rédigé un document et vous voulez le soumettre à vos relecteurs ? Vous pouvez :

  • le copier sur une clé USB, un CD-ROM ou un DVD-ROM et leur faire parvenir ce média ;

  • le placer dans un dossier partagé accessible sur le réseau de votre entreprise ;

  • l'envoyer par e-mail en tant que pièce jointe ;

  • le placer dans votre espace SkyDrive et indiquer son emplacement à vos relecteurs.

Les deux premières possibilités sont vraiment élémentaires et ne demandent aucune explication complémentaire. Il en va de même en ce qui concerne l'envoi par e-mail, me direz-vous. Pour ce faire, vous pensez certainement que vous allez devoir :

  1. Enregistrer le document sur le disque dur ;

  2. Lancer la messagerie puis créer un nouveau message ;

  3. Ouvrir l'Explorateur Windows et faire glisser le document sur la fenêtre du nouveau message en utilisant un glisser-déposer.

Cette technique est traditionnelle mais ô combien « lourde » !
Il y a beaucoup plus simple : basculez dans l'onglet Fichier du Ruban, cliquez sur Enregistrer et envoyer puis sur Envoyer en tant que pièce jointe. Cela crée automatiquement un nouveau message contenant votre document en pièce jointe, comme à la figure suivante. Il ne vous reste plus qu'à indiquer les destinataires et à rédiger un petit texte d'accompagnement. Avouez que Word simplifie grandement les choses !

Envoi d'un document avec la messagerie
Envoi d'un document avec la messagerie

Si le document à envoyer dépasse les 3 ou 4 mégaoctets, vous aurez peut-être du mal à l'envoyer à vos correspondants en passant par votre messagerie. Dans ce cas, pourquoi ne pas le poster dans votre espace SkyDrive ?

Mais je n'ai pas de SkyDrive moi ? Je ne sais même pas ce que c'est. Pourrais-je avoir quelques précisions ?

Windows Live SkyDrive, ou plus simplement SkyDrive, est un service gratuit de stockage et de partage de fichiers proposé par Microsoft. Par son intermédiaire, vous pourrez stocker et échanger jusqu'à 25 gigaoctets !

Si vous n'avez pas encore votre SkyDrive, utilisez le code web suivant puis cliquez sur Inscrivez-vous maintenant : c'est gratuit ! (voir figure suivante).

Créer un SkyDrive

La page d'inscription de SkyDrive
La page d'inscription de SkyDrive

Suivez les indications affichées dans le navigateur pour créer votre identifiant Windows Live. C'est par son intermédiaire que vous accéderez aux différents services Windows Live, dont SkyDrive.
Une fois votre identifiant Windows Live créé, il est très simple de placer un fichier dans votre espace SkyDrive : basculez sur l'onglet Fichier du Ruban (1), cliquez sur Enregistrer et envoyer (2) puis sur Enregistrer dans le site web (3). La partie droite de l'écran vous propose de vous connecter à votre espace SkyDrive. Cliquez enfin sur Connexion (4), comme illustré à la figure suivante.

Le document est sur le point d'être sauvegardé dans l'espace SkyDrive
Le document est sur le point d'être sauvegardé dans l'espace SkyDrive

Entrez votre adresse e-mail et votre mot de passe, cochez la case Ouvrir ma session automatiquement si vous voulez éviter cette étape lorsque vous enverrez d'autres documents dans votre espace SkyDrive, puis cliquez sur OK. La partie droite de l'écran Backstage (vous savez bien, l'écran Backstage désigne les informations affichées sous l'onglet Fichier du Ruban) donne accès aux dossiers de votre espace SkyDrive, comme illustré à la figure suivante.

Les différents dossiers de l'espace SkyDrive sont directement accessibles
Les différents dossiers de l'espace SkyDrive sont directement accessibles

Sélectionnez le dossier de destination (le dossier Collaborateurs dans notre exemple) puis cliquez sur Enregistrer sous. Quelques instants plus tard, une boîte de dialogue Enregistrer sous est affichée. Cliquez sur Enregistrer et patientez jusqu'à la fin du processus.

Le document est stocké sur mon espace SkyDrive mais comment informer mes correcteurs qu'il les attend là-bas ?

Très bonne question ! Utilisez le code web suivant pour accéder à votre SkyDrive :

Accéder à SkyDrive

Connectez-vous en utilisant votre identifiant Windows Live, déplacez-vous dans le dossier où a été stocké le document, cliquez sur Partager puis sur Envoyer le lien (voir figure suivante).

Cette commande demande l'envoi d'un lien vers le document aux correcteurs
Cette commande demande l'envoi d'un lien vers le document aux correcteurs

Entrez les adresses e-mail des correcteurs (1), tapez un court texte en guise de message (2) puis cliquez sur Envoyer (3) comme illustré à la figure suivante.

Le lien vers le document est sur le point d'être envoyé aux correcteurs
Le lien vers le document est sur le point d'être envoyé aux correcteurs

Quand vos correcteurs recevront le message, il leur suffira de cliquer sur le bouton Afficher le dossier pour accéder au document dans SkyDrive (voir figure suivante). Ils n'ont même pas besoin d'avoir un compte SkyDrive.

Ce message donne accès au document à corriger
Ce message donne accès au document à corriger

Ils pourront alors télécharger le document en cliquant sur Plus puis sur Télécharger, comme dans la figure suivante.

Cette commande permet au correcteur de télécharger le document
Cette commande permet au correcteur de télécharger le document

Word 2010 sans Word 2010

Vous pensez certainement que je me suis trompé dans le titre. En effet, comment pourrait-on modifier un document Word 2010 si cette application n'est pas installée sur l'ordinateur ? Vous n'avez pas une petite idée ? Cet exploit revient à Word Web App. Il s'agit d'une version réduite de Word capable de fonctionner dans un navigateur web !

Une restriction cependant : le document à éditer doit être stocké dans un dossier SkyDrive. Il peut s'agir d'un dossier de votre propre SkyDrive ou d'un dossier accessible via un e-mail de partage.

Modifier un document Word dans SkyDrive

Pour accéder à un document sauvegardé dans votre espace SkyDrive, voici comment faire :

  1. Ouvrez votre navigateur et connectez vous à SkyDrive ;

  2. Entrez vos identifiants ;

  3. Ouvrez le dossier dans lequel se trouve le document ;

  4. Pointez le document à modifier et cliquez sur Modifier dans le navigateur comme illustré à la figure suivante.

Le document est sur le point d'être modifié dans le navigateur
Le document est sur le point d'être modifié dans le navigateur

Quelques instants plus tard, le document est ouvert dans le navigateur. Dans la figure suivante, le document est ouvert dans Internet Explorer 9.

Le document peut être modifié dans le navigateur
Le document peut être modifié dans le navigateur

Bien que très minimaliste, l'interface de Word Web App est suffisamment puissante pour autoriser les modifications les plus classiques (polices, paragraphes, styles, insertion d'images, de tableaux et de liens).

Lorsque le document a été modifié, enregistrez-le en cliquant sur l'icône qui représente une disquette, dans la partie supérieure gauche de la fenêtre. Vous pourrez le rouvrir sur un autre ordinateur tel qu'il a été modifié, via Word Web App ou Word.

Travailler à plusieurs via SkyDrive

Word 2010 innove en permettant le travail collaboratif simultané sur un même document. En d'autres termes, en utilisant Word 2010, plusieurs personnes peuvent travailler en même temps sur un même document et les modifications faites par chacune d'entre elles sont visibles par les autres coéditeurs.

Pour parvenir à ce tour de force, les personnes qui participent à l'aventure doivent :

  1. Avoir accès au compte SkyDrive dans lequel est stocké le document ;

  2. Utiliser Word 2010 pour éditer le document.

Voici les étapes à respecter par chacune des personnes qui veulent coéditer le document :

  1. Les utilisateurs se connectent à Skydrive sur le dossier hébergeant le document.

  2. Pour ouvrir le document, il faut le pointer et cliquer sur le lien Ouvrir dans Word.

  3. Un des coéditeurs fait des modifications puis sauvegarde le document, par exemple avec le raccourci Ctrl + S.

  4. Comme indiqué à la figure suivante, les autres coéditeurs sont informés qu'une modification a été faite.

  5. Ils cliquent alors sur Mises à jour disponibles (dans la barre d'état) puis sur Enregistrer (dans l'écran Backstage). La modification est alors répercutée sur leur document, comme illustré à la figure suivante.

Le document n'est pas à jour
Le document n'est pas à jour
Le document est maintenant à jour
Le document est maintenant à jour

Questions usuelles lors d'un travail en groupe

Cette section regroupe plusieurs questions que se posent généralement les personnes qui travaillent à plusieurs sur un même document Word.

Visualiser un document Word sans Word

Trois outils permettent de visualiser le contenu d'un document Word :

  • l'application Word ;

  • le service en ligne Word Web App ;

  • la visionneuse Word.

Si les deux premiers permettent de visualiser et de modifier les documents Word, le troisième outil se limite à leur affichage. La visionneuse Word sera utilisée sur un ordinateur ne disposant pas de Word ou pour accéder à un document qui n'est pas stocké dans un espace SkyDrive.

Pour télécharger la visionneuse Word, utilisez le code web suivant :

Télécharger la visionneuse

Une fois sur la page web, cliquez sur Télécharger, enregistrez le programme d'installation de la visionneuse puis exécutez-le. Une fois la visionneuse installée, il vous suffit de faire un double-clic sur un document Word pour l'ouvrir dans la visionneuse (voir figure suivante).

Le document est ouvert dans la visionneuse Word 2010
Le document est ouvert dans la visionneuse Word 2010

Vérifier la compatibilité d’un document avec les versions antérieures de Word

Word 2010 est un traitement de texte évolué. Vous comprendrez sans peine que certaines de ses fonctionnalités ne sont pas accessibles dans les versions précédentes de l'application. Sinon, quel serait l'intérêt de passer à Word 2010 ?

Vous pouvez vous entraîner sur les problèmes de compatibilité en téléchargeant le document compatibilite.docx. Pour cela, il vous suffit d'utiliser ce code web :

Télécharger le document

Si vous devez partager un document Word 2010 avec des collègues ou amis qui utilisent une version précédente (2007, 2003, XP, etc.) de Word, vous pouvez utiliser le vérificateur de compatibilité pour savoir s'il existe des points d'achoppement. Basculez sur l'onglet Fichier du Ruban, cliquez sur Vérifier la présence de problèmes puis sur Vérifier la compatibilité. Si Word détecte des soucis de compatibilité, ils sont affichés dans la boîte de dialogue Vérificateur de compatibilité Microsoft Word comme à la figure suivante.

Des problèmes de compatibilité ont été détectés
Des problèmes de compatibilité ont été détectés

Ici par exemple, l'équation et l'effet typographique contenus dans le document seront convertis car incompatibles avec les versions précédentes de Word. Les deux copies d'écran qui suivent représentent un document tel qu'il a été conçu dans Word 2010 et après conversion au format Word 2003.

La figure suivante représente le document dans lequel le test de compatibilité a été lancé.

Le document Word 2010
Le document Word 2010

Ce document contient :

  • une image dans laquelle on a supprimé l'arrière-plan et appliqué un effet artistique ;

  • une équation mathématique insérée avec l'outil Équation de Word ;

  • un effet typographique appliqué à un texte avec l'icône Effets de texte (dans le groupe Police, sous l'onglet Accueil du Ruban).

Pour que ce document soit lisible dans les versions précédentes de Word, il faut le convertir au format .doc :

  1. Sélectionnez l'onglet Fichier dans le Ruban.

  2. Cliquez sur Enregistrer sous.

  3. Cette action affiche la boîte de dialogue Enregistrer sous.

  4. Dans la liste Type, sélectionnez Document Word 97-2003 (.doc) puis cliquez sur Enregistrer.

  5. Le vérificateur de compatibilité affiche les deux incompatibilités détectées précédemment. Cliquez sur Continuer. La figure suivante représente le document tel qu'il est affiché après conversion.

Le document a été converti au format Word 97-2003
Le document a été converti au format Word 97-2003

L'équation mathématique a été convertie en image. Il est donc impossible de l'éditer. Quant à l'effet typographique, il s'agit maintenant d'un simple texte.

Comparer deux versions d’un même document

Vous pouvez vous entraîner sur cette fonctionnalité en téléchargeant les deux fichiers mis à votre disposition.

Télécharger version1.docx

Télécharger version2.docx

Lorsque l'on met au point un document au sein d'une équipe, il arrive souvent que l'on ait à en manipuler plusieurs versions au fil des diverses corrections. Si vous travaillez avec des marques de révision ou si le document est édité à partir d'un espace SkyDrive, cela ne pose pas de problème. Par contre, comment détecter facilement les différences entre deux versions d'un même document stockées dans des fichiers différents ? Pour cela, vous utiliserez l'outil de comparaison de Word.

Basculez sur l'onglet Révision de Word. Cliquez sur l'icône Comparer du groupe Comparer puis, dans le menu, sur Comparer. Désignez les deux documents à comparer en cliquant sur les icônes qui représentent un dossier (voir figure suivante).

Deux versions d'un même document sont sur le point d'être comparées
Deux versions d'un même document sont sur le point d'être comparées

Cliquez sur OK pour lancer la comparaison. Après un bref délai, Word présente côte à côte les deux versions du document ainsi qu'un document fusionné qui met en évidence les différences sous la forme de marques de révision (voir figure suivante).

Comparaison des deux documents
Comparaison des deux documents

Si les documents à comparer comportent de nombreuses pages, il peut être intéressant d'afficher le volet Vérifications en cliquant sur l'icône Volet Vérifications du groupe Suivi. Vous vous déplacerez de modification en modification grâce à des doubles-clics sur les en-têtes rouges et verts du volet Vérifications, comme illustré à la figure suivante.

Le volet Vérifications facilite la comparaison de longs documents
Le volet Vérifications facilite la comparaison de longs documents

Protéger un document

Vous disposez de plusieurs techniques pour protéger un document contre toute modification abusive. Vous pouvez :

  1. L'enregistrer au format PDF ou XPS ;

  2. Lui associer un mot de passe pour toute ouverture ou modification ;

  3. Restreindre les modifications au niveau de la mise en forme, du type des modifications ou encore des personnes concernées.

Mots de passe

Si les destinataires du document sont en possession de Word 2010, il n'est pas utile de le convertir au format PDF ou XPS (souvenez-vous, ces formats rendent les fichiers difficilement modifiables) : vous pouvez lui affecter un mot de passe en lecture ou en écriture. Seules les personnes en possession du bon mot de passe pourront l'ouvrir ou le modifier.
Pour définir un mot de passe, sélectionnez l'onglet Fichier du Ruban puis cliquez sur Enregistrer sous. Dans la partie inférieure de la boîte de dialogue Enregistrer sous, cliquez sur Outils puis sur Options générales.

Définissez un mot de passe (voir figure suivante) :

  • dans le champ Mot de passe pour la lecture si vous voulez que vos lecteurs saisissent un mot de passe pour pouvoir ouvrir le document ;

  • dans le champ Mot de passe pour la modification si vous voulez que vos lecteurs saisissent un mot de passe avant de pouvoir enregistrer le document.

Un ou deux mots de passe peuvent être associés au document
Un ou deux mots de passe peuvent être associés au document

Cliquez sur OK puis confirmez le(s) mot(s) de passe.
Toute tentative d'ouverture du document ne pourra être menée à bien qu'après la saisie du ou des mots de passe associés au document.

Restriction des modifications

La technique précédente vous a montré comment associer un mot de passe à l'ouverture et un autre à la modification d'un document. Je vous propose maintenant d'aller plus loin en définissant les actions qui peuvent être accomplies dans le document.
Ces réglages ne sont possibles que si l'onglet Développeur est affiché du Ruban. Si ce n'est pas le cas, basculez sur l'onglet Fichier dans le Ruban et cliquez sur Options. Dans la boîte de dialogue Options Word, cliquez sur Personnaliser le Ruban, cochez la case Développeur puis validez en cliquant sur OK comme à la figure suivante.

Ajout de l'onglet Développeur dans le Ruban
Ajout de l'onglet Développeur dans le Ruban

Basculez sur l'onglet Développeur et cliquez sur l'icône Restreindre la modification dans le groupe Protéger. Cette action déclenche l'affichage du volet Restreindre la mise en forme et la modification dans la partie droite de la fenêtre (voir figure suivante).

Le volet Restreindre la mise en forme et la modification
Le volet Restreindre la mise en forme et la modification

Vous pouvez cocher la case :

  • Limiter la mise en forme à une sélection de styles pour définir les styles accessibles. Ces styles sont définis en cliquant sur Paramètres, comme illustré à la figure suivante.

  • Autoriser uniquement ce type de modifications dans le document pour définir les actions possibles dans le document : aucune modification, marques de révision, commentaires ou saisie de formulaires.

Limitation des styles accessibles
Limitation des styles accessibles

Cliquez sur Activer la protection. Si vous le souhaitez, vous pouvez définir un mot de passe pour que le lecteur/correcteur puisse désactiver la restriction.

À l'ouverture du document, deux volets complémentaires sont affichés dans la partie droite de la fenêtre :

  • Restreindre la mise en forme et la modification permet de désactiver la restriction avec ou sans un mot de passe (voir figure suivante) ;

  • Styles donne accès aux seuls styles autorisés dans le document.

Les deux onglets complémentaires affichés sur la partie droite du document
Les deux onglets complémentaires affichés sur la partie droite du document

En résumé

  • Un ou plusieurs correcteurs peuvent laisser des commentaires dans un document. Il est possible de naviguer de commentaire en commentaire et le nom de chaque correcteur est clairement identifié.

  • Les correcteurs peuvent également amender le document. Ces modifications apparaissent sous la forme de marques de révision. Pour naviguer d'une marque de révision à la suivante, rien de tel que le suivi des modifications de Word. Il est également possible d'accepter ou de refuser toutes les modifications en bloc.

  • L'envoi d'un document aux relecteurs peut se faire depuis l'écran Backstage, avec une simple commande dans l'onglet Fichier du Ruban. Le document peut également être placé dans votre compte SkyDrive qui offre jusqu'à 25 Go de stockage en ligne.

  • La modification d'un document stocké dans un espace SkyDrive peut se faire en éditant le document dans une version réduite de Word, appelée Word Web App. Tout ce dont vous avez besoin, c'est d'un accès Internet et d'un navigateur web.

  • Word Web App autorise le travail simultané sur un même document Word stocké dans un espace SkyDrive.

  • L'écran Backstage permet de vérifier la compatibilité d'un document Word 2010 avec les versions antérieures du traitement de texte et, si nécessaire, de le dégrader pour assurer sa rétrocompatibilité.

  • Word est doté d'un outil de comparaison qui met en évidence les différences entre deux versions d'un même document.

  • Pour protéger un document contre toute modification abusive, vous pouvez le sauvegarder au format PDF ou XPS, lui associer un mot de passe ou restreindre les modifications au niveau de la mise en forme, du type des modifications ou encore des personnes concernées.

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite