Fil d'Ariane
Mis à jour le mercredi 5 juillet 2017
  • 10 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Ce cours est en vidéo.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Qu'est-ce qu'un comportement robotique ?

Connectez-vous ou inscrivez-vous pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Bravo ! Vous avez réussi à programmer votre robot Thymio : vous lui avez donné un peu plus d’autonomie en lui permettant de détecter des obstacles et de les éviter. Vous lui avez aussi permis de détecter un événement supplémentaire : s’il rencontre une ligne noire, alors il est capable de la suivre. 

En faisant cela, vous déterminez un comportement robotique, qui peut être de plus en plus évolué : la capacité d'interaction du robot avec son environnement devient de plus en plus précise, et son autonomie d'action de plus en plus grande ! Car, vous avez dû vous en rendre compte, le caractère aléatoire d'évènements imprévus reste un vrai challenge à prendre en compte lorsqu'on programme un robot... Voyons cela de plus près avec une activité débranchée.

Comprendre en jouant à créer des événements

Bien sûr, vous vous souvenez du jeu du robot, et de sa version augmentée de capteurs que vous avez peut-être expérimentée depuis la dernière fois.

Eh bien pour illustrer davantage, avec des enfants, le comportement du robot et la nécessité d’anticiper son champ d’actions possibles, repartons de cette activité, et donnons plus d’autonomie au robot en lui permettant de réagir à de nouvelles situations. 

Dans l’activité proposée précédemment, le robot devait rejoindre son point de charge en se déplaçant dans un environnement figé. Ici, nous allons changer la mission du robot et être plus ambitieux : il doit explorer un environnement inconnu, par exemple un astéroïde quelconque, et collecter des données sur cet environnement (nature et qualité des matériaux, etc.) pendant 5 minutes. Évidemment, la mission importe peu, et vous pouvez la redéfinir (avec ou sans les enfants !) chaque fois que vous refaites l’activité. Ce qui est important en revanche, c’est que l’enfant-robot garde les yeux bandés.

Vous ferez ensuite deux équipes qui ne communiqueront pas ensemble dans un premier temps : l’une d’elle sera chargée de programmer le robot (toujours comme dans l’activité précédente), et l’autre représentera les “forces de la nature” : elle devra déterminer des événements qui surviendront sur l’astéroïde et qui pourront peut-être modifier le comportement du robot. Une fois que chaque équipe a terminé de concevoir sa partie, vous devriez obtenir quelque chose comme ça :

  • L’équipe “Programmation du robot” a implémenté un algorithme dans son robot, du type : “avance indéfiniment ; si obstacle détecté, tourne à gauche ; si son entendu, arrête-toi”.

  • L’équipe “Forces de la nature” a, de son côté, programmé des événements du type : “vent extrêmement fort” (tous les capteurs de son sont saturés) pendant 20 secondes, “tremblements de terre” (tous les objets sont déplacés) pendant 5 secondes, etc.

Le robot sera alors laissé seul face aux éléments… Si son comportement programmé ne lui permet pas de résister face à l’environnement, alors il faudra coder et envoyer un autre robot. Et ainsi de suite. Les deux équipes devraient alors se rendre compte de l’importance qu’ont les interactions du robot avec son environnement (qui est ici extrême) : le comportement programmé du robot est essentiel ! 

Si vous souhaitez avoir d’autres idées de mission pour votre robot (et ainsi tester de nouveaux événements, et donc de nouveaux comportements), pourquoi ne pas vous inspirer des robots qui existent aujourd’hui, et de leurs rôles dans la vie de tous les jours ? Faisons un petit tour des robots qui oeuvrent déjà autour de nous… 

Où sont les robots autour de vous ?

Vous vous souvenez, vous avez déjà essayé de répondre à cette question au tout début de ce module. Avez-vous votre liste sous les yeux ? Prenez à nouveau quelques secondes pour la compléter avec ce que vous avez appris depuis. Et ces robots autour de vous, que font-ils ? À quoi servent-ils ?

Réponse en vidéo, quand vous êtes prêts. 😉

En résumé

  • Un robot est une machine qui interagit physiquement avec son environnement.

  • Le comportement d’un robot, c’est sa logique de fonctionnement : il est déterminé par l’interaction du robot avec son environnement, ainsi que par son autonomie d’action.

  • Les robots sont présents dans tous les domaines : industrie, agriculture, éducation, médecine, recherche, etc.

  • Les robots sont particulièrement utiles dans les endroits hostiles ou inaccessibles aux être humains.

 

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite