Mis à jour le 08/11/2016
  • 1 heure
  • Facile
Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Introduction du cours

Mieux vous allez avoir travaillé en amont, plus vous allez réussir à obtenir des pistes de travail à dérouler.

Le fruit de votre investissement en investigation, en récolte d'annonces, en prises de contact directes, en rencontres sur des salons, des forums, en échanges via les réseaux sociaux, tout ceci va vous permettre d'identifier de nombreuses cibles à atteindre. 

Mais entre l'identification de la cible et l'obtention d'un contrat, le chemin est long ! L'important, c'est de ne pas s'y perdre ! Voilà donc des repères et un carnet de voyage pour être sûr de ne perdre aucune information.

Et si gérer sa recherche d'emploi, c'était comme gérer un projet ?

À tout grand projet, grande motivation ! Vous êtes prêt à vous y mettre, à fond, en mobilisant 100 % de votre énergie... et en croisant les doigts pour que cela paye rapidement.

Le souci, c'est qu'en s'organisant ainsi, vous risquez de ne pas tenir la longueur ! Si vous vous êtes préparés pour courir un 100 mètres et qu'en fin de compte vous vous trouvez engagés sur un 10 000 mètres, vous allez vous écrouler. Eh bien, pour partir à la recherche d'un emploi, mieux vaut dès maintenant s'entraîner et s'équiper comme pour courir un marathon !

Qui parle d'entraînement pour un marathon suppose de savoir découper ses efforts et de varier l'intensité des séquences de travail : séances courtes plusieurs fois dans la semaine, course plus longue une fois dans la semaine, puis deux jours de repos complet. Le corps s'habitue, s'endurcit et augmente sa capacité de récupération.

Il va en être de même pour vous construire un planning de recherche d’emploi.

Vous allez pouvoir là aussi identifier deux types de tâches qui vont vous mobiliser de manière distincte :

  • des tâches de fond consommatrices de temps, qui vont vous prendre du temps sur plusieurs semaines et pour lesquelles un planning sera nécessaire ;

  • des tâches plus légères et rapides à exécuter, que vous pourrez faire en une seule fois.

Quelles sont les tâches de fond qui vous me demander du temps et de la concentration ?

  • Faire l'inventaire de ses compétences

  • Construire son projet professionnel et faire la liste des postes qui vous intéressent 

  • Rédiger une lettre de motivation

Ces tâches demandent de la réflexion et un temps de production. Voici pourquoi elles vont vous demander plus de temps continu.

Quelles sont les  tâches légères et courtes qui demandent moins de temps ?

  • Aller à la découverte d'une entreprise en identifiant sur Internet toutes les sources d'information la concernant

  • Lancer une recherche des nouvelles offres disponibles sur un jobboard

À vous d'organiser le planning de votre semaine en équilibrant une tâche de fond pour deux ou trois tâches courtes. Ces petites tâches seront sources d'énergie  pour ne pas succomber aux creux de motivation. Pour vous mettre en jambe, n'hésitez pas par commencer par une  tâche légère. Consommant moins de concentration ou de motivation, ce sera votre tour de chauffe !

Et si vous faisiez un calendrier ?

Puisque trouver un emploi est pour vous une priorité, vous allez y investir tout le temps nécessaire !

Alors donnez-vous de la visibilité en planifiant l'ensemble des grosses tâches que vous avez identifiées. En les planifiant sur votre agenda et en réservant pour elles tout le temps nécessaire, vous allez pouvoir vous lancer dans ce parcours en toute conscience !

N'oubliez pas qu'un vrai plan d’action contient :

  • le nom des tâches à réaliser ;

  • les dates, ou jalons, que vous devez essayer de respecter.

À chaque étape, votre parcours sera “balisé”. Vous connaîtrez la prochaine action à réaliser. Vous pourrez ainsi valider chaque semaine que vous êtes bien en phase avec les objectifs que vous vous êtes fixés. Si tel n'est pas le cas, vous pourrez alors modifier votre plan d’action pour tenir compte de vos contraintes. 

Il est bon aussi de faire un bilan régulier de vos actions en cours. Vous évaluerez ainsi l’efficacité ou la pertinence de chacune de vos actions afin de les améliorer ou les modifier.

Réveillez vos atouts de compétiteur !

Que vous soyez encore en formation, en poste ou non, rechercher un emploi devient vite une activité à plein temps et donc cela va sans dire une source possible de stress et de découragement. En vous organisant pour ne pas subir ce moment si important, voici les atouts que vous allez développer chez vous.

  • Votre moral : bien que sans emploi, vous devez à présent vous considérer comme étant un chef de projet, chargé de la gestion de votre projet "trouver un emploi". C'est votre nouvelle activité professionnelle temporaire. Organisez votre emploi du temps, aménagez votre un agenda avec des espaces pour souffler et récupérer, c’est indispensable.

  • Votre efficacité : pour réaliser chacune des étapes de votre "projet" vous devez rester efficace ! Explorez votre capacité à utiliser des tableaux de bords comme ceux que nous vous fournissons. En faisant cela, vous allez développer votre maîtrise des outils bureautique, des réseaux sociaux, d'usage d'Internet.

  • Votre professionnalisme : en pilotant votre recherche d’emploi vous allez éviter les erreurs de débutant, d'amateur de la recherche d'emploi ! Par exemple : envoyer la même lettre de candidature spontanée à une entreprise avec deux projet professionnels totalement différents ! 

  • Votre motivation : vous savez qu'avant de retrouver un emploi, vous pouvez statistiquement mettre un an... (moyenne nationale pour les cadres, source APEC 2014) donc l'important c'est de ne pas vous décourager et de rester efficace pour ne pas laisser passer la bonne opportunité !

Écoutez nos conseils de coach !

  • Fêtez vos succès à chaque occasion pour maintenir votre motivation. Il n'y a pas de petite réussite !

  • Centrez-vous sur vos compétences. Ainsi, plus vous aurez conscience de vos compétences dans un domaine ou un secteur d’activité, plus vous serez motivé et convaincant.

  • Connaître ses faiblesses est important, mais surtout ne vous centrez par sur les points négatifs, vos lacunes ou vos difficultés.

  • Regardez et valorisez vos progrès, une attitude constructive et positive vous aidera à profiter pleinement de votre recherche d’emploi.

  • Soyez fier de tout ce que vous faites : pour cela, tenez votre grille de suivi, dans laquelle vous ferez le point, au quotidien, sur vos contacts. En un coup d’œil, vous verrez le nombre d’envois effectués, les dates d'envoi, les suites données par le recruteur et les actions à mener.

  • Aménagez un environnement de travail agréable : vous allez y passer du temps, prenez soin de vous. Désormais, votre travail est à la maison, prévoyez un coin de travail, séparé de votre espace de vie familiale. Quand la journée est fini, vous pouvez l’oublier et basculer dans l'espace de vie perso.

Structurer vos outils informatiques de recherche d'emploi

Créez un dossier « recherche d’emploi » 
 Votre priorité : savoir sauvegarder et classer toutes les informations que vous allez manipuler. Pour cela, classez tous vos documents au même endroit afin de le retrouver facilement et de ne pas en perdre.

Voici la liste des informations à archiver.

  • Toutes les annonces auxquelles vous postulez : enregistrez systématiquement les offres dans un fichier texte pour les garder sous la main.

  • Toutes les candidatures spontanées que vous avez effectuées.

  • Tous les documents en rapport avec votre recherche d'emploi.

  • Toutes les lettres de motivation que vous avez envoyées, accompagnées des CV que vous avez adaptés.

  • Les notes que vous avez prise lors des relances téléphoniques que vous effectuez, suite à l'envoi de vos candidatures.

  • Même quand vous avez obtenu une réponse négative, notez les raisons de ce refus. Pour cela, n'hésitez pas à recontacter le recruteur. Un regard critique d’un recruteur peut vous faire avancer dans vos démarches.

  • Tous les noms de vos interlocuteurs rencontrés au cours du processus (parfois long) du recrutement.

Concevez le tableau qu'il vous faut !

Vous rêvez d'entendre votre téléphone sonner, que cela soit un recruteur qui cherche à vous joindre pour échanger avec vous ! Pour ne pas être pris au dépourvu, ne plus savoir le nom de l'entreprise dans laquelle vous avez postulé, bref de ne pas gâcher cette opportunité d'aller plus loin, il vous faut vous référer à votre grille de suivi.

Ouvrez votre fichier Excel que vous remplissez chaque jour en y inscrivant l'ensemble de vos actions. Ainsi vous serez rassuré, confiant, pour répondre au recruteur et lui partager vos motivations !

Liste des informations à faire figurer : 

  • Date d’envoi du dossier de candidature

  • Intitulé de poste visé

  • Nom de l'entreprise (Cabinet de recrutement)

  • Type de candidature (annonce / Spontanée)

  • Lien hypertexte vers l’offre ou site de l’entreprise

  • Réponse reçue O/N (Rouge Oui mais négatif. Vert Oui et positif. Orange Non donc à relancer)

  • Date de ce retour 

  • Date de relance (mail, téléphone )

  • Date d’entretien 

  • Nom des contacts 

  • Fonction des interlocuteurs

  • E-mail ou téléphone des contacts

  • Commentaires 

Sources

http://www.trouveurdemploi.com/

http://lea-conseils-emploi.com 

http://www.flexijobsglobal.com 

http://finance-technique.com/

 

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite