Mis à jour le mercredi 30 novembre 2016
  • 15 heures
  • Moyenne

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Vous pouvez obtenir un certificat de réussite à l'issue de ce cours.

J'ai tout compris !

Une affaire de paquets

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Qu'est-ce qu'un paquet ?

Quand vous envoyez une lettre par La Poste, qu'utilisez-vous ? Une enveloppe, sur laquelle vous mettez les informations du destinataire, l'émetteur (vous) et un timbre. 

Sur Internet, à chaque fois que votre ordinateur veut communiquer avec quelqu'un, il construit ce que l'on appelle un paquet. Ce paquet contient le message que votre ordinateur veut envoyer, mais aussi l'adresse IP du destinataire et celle de l'émetteur (vous !). Cela ressemble un peu à une lettre, non ? Sauf que sur Internet, les paquets circulent beaucoup plus vite et que vous n'avez pas besoin de timbres !

Routage des paquets

Afin d'assurer que votre paquet arrive au bon endroit, il y a sur Internet ce que l'on peut assimiler à des "centres de tri", que l'on nomme routeurs. Ces routeurs ont pour objectif de diriger le paquet que vous envoyez vers‌ celui à qui il est destiné , en prenant le chemin le plus court possible : pas la peine de faire passer votre paquet par l'Australie si vous voulez consulter un site hébergé en France !

Si vous êtes curieux, vous pouvez voir par où passent vos paquets lorsque vous vous connectez à un site à l'aide d'un traceroute.

Savoir par où passent les paquets : faites un traceroute

Pour ce faire, il vous suffit d'ouvrir un Terminal (sous Windows, appuyez en même temps sur les touchesWin+ R, puis tapezcmd  et enfin appuyez sur Entrée). Tapez ensuite la commande correspondante :

  • tracert <site.com>  sous Windows

  • traceroute <site.com>  sous Mac OS ou Linux (il vous faudra éventuellement installer le paquet traceroute sous Linux)

Le résultat de la commande ressemble à cela:

C:\>tracert openclassrooms.com

Détermination de l'itinéraire vers openclassrooms.com [162.159.247.194]
avec un maximum de 30 sauts :

 1 2 ms 2 ms 1 ms 192.168.1.1
 2 3 ms 3 ms 3 ms 172.21.224.1
 3 12 ms 24 ms 36 ms xe-10-2-0-346.par-gar-score-1-re0.interoute.net [194.150.10.89]
 4 36 ms 19 ms 18 ms ae1-0.lon-004-score-1-re0.interoute.net [212.23.42.22]
 5 19 ms 19 ms 20 ms linx-juniper.as13335.net [195.66.225.179]
 6 19 ms 19 ms 18 ms 162.159.247.194

Itinéraire déterminé.

Comme vous pouvez le voir, les paquets de ma connexion à OpenClassrooms passent par 6 routeurs (dont ma box – elle a l'adresse IP 192.168.1.1 –, ce qui est bien normal étant donné qu'elle fait la requête pour moi).

Et les métadonnées dans tout ça ?

Pour mener à bien leur mission, les routeurs ont besoin de savoir où va votre paquet, c'est-à-dire des coordonnées du destinataire, donc de son adresse IP.

Cette information, en plus de l'adresse IP de l'expéditeur, est écrite dans ce qu'on appelle les métadonnées du paquet, qui précèdent votre message. C'est comme ce qu'il y a sur l'enveloppe lorsque vous envoyez un courrier : les métadonnées permettent de faire en sorte que la lettre arrive au bon endroit, mais les personnes par qui passe votre lettre ne lisent pas ce qu'il y a dans l'enveloppe, juste les informations qui sont dessus. Il en est de même pour les routeurs : ils lisent les métadonnées du paquet, pas son contenu.

Attends ! J'ai déjà entendu parler de ces métadonnées ! C'est ce qui va être analysé par les boîtes noires de la loi relative au renseignement pour pister les terroristes ?

C'est exactement ça ! Les "boîtes noires" ont pour mission de surveiller les métadonnées des paquets. En surveillant ces données, il est possible de savoir qui visite quel site et donc de remonter la piste d'internautes ayant des comportements suspects sur Internet pour lutter contre le terrorisme.

 

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite