Mis à jour le mardi 8 janvier 2013
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Vous pouvez être accompagné et mentoré par un professeur particulier par visioconférence sur ce cours.

J'ai tout compris !

C’est quoi, l’OpenSim ?

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Un tutoriel du Site du Zéro se doit de commencer par les bases. Je vais donc considérer que vous n’avez même jamais entendu parler d’OpenSim, de SecondLife ni de mondes virtuels.

Alors, commençons par les bases !

C’est quoi l’OpenSim ?

OpenSimulator

Nous avons vu rapidement dans l’introduction du tutoriel qu’OpenSimulator est un serveur de mondes virtuels open source sous licence BSD.

Un serveur ? Un « monde virtuel » ? Et que veut bien dire l’expression « open source sous licence BSD » ?

OK, OK, le principal ici n’est pas de connaître la définition exacte de ces termes, mais plutôt de cerner le monde de l’OpenSim. Commençons par le début.

La 3D : 3D signifie trois dimensions.

  • Si vous dessinez sur une feuille, vous travaillez sur un support à deux dimensions : hauteur et largeur.

  • Si vous sculptez, alors vous travaillez en trois dimensions : la hauteur, la largeur et la profondeur.

OpenSimulator, que l’on abrège par OpenSim, est un logiciel qui utilise un système de fichiers informatiques pour créer une architecture et pour gérer un ensemble d’informations qui vont permettre la construction, l’animation et le contrôle d’images 3D dans l’espace et dans le temps.
Ainsi, OpenSim est un serveur qui permet l’utilisation de ces fonctionnalités. Vous pouvez voir ci-dessous un instantané d’une de ces constructions. OpenSim ne crée rien. Il fournit seulement les outils aux utilisateurs pour que ceux-ci puissent inventer, organiser, modeler, agencer, texturer, mobiliser et rendre réactifs tous les composants de cette architecture.

Image utilisateur

Open source et licence BSD

Open source

Un logiciel open source est un logiciel dont le code est libre. Ainsi, quiconque peut accéder à ce code pour, par exemple, détecter une erreur ou améliorer les performances du logiciel.

Licence BSD

La licence BSD (Berkeley Software Distribution license) est une licence libre permettant l’utilisation d’un code dans d’autres programmes libres ou propriétaires.

Les mondes virtuels

Le monde réel qui vous entoure a trois dimensions spatiales et une dimension temporelle. Il est réel, votre vie et votre mode de vie dépendent des interactions que vous avez avec lui.
Avec OpenSim, vous allez pouvoir créer un monde imaginaire fantastique ou plus réaliste à trois dimensions spatiales et une dimension temporelle. Ce monde sera virtuel, vous pourrez interagir avec lui, mais il ne pourra pas vous faire vivre ni mourir.

En résumé, on va dire que le monde matériel dans lequel vous vivez est le monde réel et que le monde que vous construisez et où vous ne vivez pas est virtuel. :-°
Un lapin réel :

Lapin réel

Un lapin virtuel :

Lapin virtuel

Ce débat n'est toutefois pas hors-sujet. J’aimerais attirer votre attention sur les deux façons différentes d’aborder les mondes virtuels.

  • Vous pouvez utiliser un monde virtuel pour vous créer une autre vie et pour vous donner l’illusion de vivre réellement dans un monde virtuel. C’est ce qui se passe très souvent sur SecondLife, serveur de monde virtuel propriétaire où les gens peuvent acheter, danser, se marier, avoir des enfants… virtuels.

  • En revanche, vous pouvez utiliser un monde virtuel comme un outil pour améliorer certains domaines de la vie réelle, pour créer, inventer, communiquer. À mon sens, cette utilisation est la plus adaptée à l’OpenSim, bien que l’autre solution puisse également être envisagée. :(

Comment utiliser l’OpenSim ?

Vous pouvez utiliser OpenSim de deux façons différentes
  • Devenir un simple visiteur.

  • Devenir propriétaire d’un monde virtuel.

C’est exactement pareil pour l’OpenSim. Vous irez visiter des régions OpenSim à l’aide d’un navigateur, qu’on appelle viewer OpenSim. Et si ça vous chante, vous pourrez aussi créer vos propres mondes virtuels pour devenir propriétaire de régions virtuelles.

Malheureusement, il n’est pas encore possible de recourir aux navigateurs web communs (comme Firefox, Internet Explorer, Opera, Netscape, etc.) pour visiter l’OpenSim. Mais heureusement, il existe plusieurs viewers OpenSim faciles à installer aussi bien pour Linux que pour Mac ou Windows. :) Par exemple, on peut citer le viewerHippo, Meerkat ou le viewer de SecondLife.

Région, grid et hypergrid

OpenSimulator permet plusieurs configurations

La région

Il existe la simple région que l'on installe sur son PC sans la connecter à Internet. En général, on l’installe pour apprendre à utiliser OpenSim, ou par pur plaisir d’avoir sa région personnelle. Pour créer une région, on utilisera OpenSimulator en mode Standalone.
Ci-dessous, un exemple de région avec un relief en cratère :

Image utilisateur

On peut connecter une région standalone à Internet. Dans ce cas, à moins de passer beaucoup de temps à faire de la publicité, vous n’aurez pas beaucoup de visites. C’est une bonne solution pour créer un petit réseau 3D virtuel entre amis.

La grille

Vous pouvez également connecter votre région standalone à une grille, structure qui peut accueillir des régions d’origines diverses. Ainsi, votre région pourra interagir avec les régions de personnes venant d’horizons différents. Vous pourrez vous téléporter sur d’autres régions, échanger des objets, parler avec les propriétaires et les visiteurs d’autres mondes, etc. L’intérêt d’une grille est sa visibilité, c’est-à-dire que beaucoup de monde connaît son existence, donc vous aurez plus de chances d’avoir de la visite qu’en mode standalone. Un autre intérêt, le partage des connaissances, des objets, et des bons moments (faire une course de limaces c’est très drôle, et ça rapproche :p ).
Voici la carte d’une grille, chaque carré est une région et chaque région peut avoir son adresse propre sur un PC, sur un serveur privé ou sur le serveur de la grille.

grille

Vous pourrez également construire votre propre grille, pour accueillir d’autres régions. Pour cela, il faut utiliser OpenSim en mode Grid. Mais il faut savoir que ce mode demande d’énormes ressources matérielles.

L’hypergrid

Enfin, il existe le mode Hypergrid : vous pourrez facilement connecter votre région ou votre grille à l’hypergrid, qui vous permet de vous téléporter d’une grille (ou région) à une autre grille (ou région). Ainsi vous pourrez, par exemple, aller visiter la grille italienne sans vous inscrire, les grilles des universités américaines, Osgrid, la Francogrid, la région de votre meilleur(e) ami(e), etc. à partir de votre petite région en mode Standalone située sur votre PC, et bien sûr, vous pourrez apporter avec vous des objets, des images, des fichiers de toutes sortes. Et inversement : des visiteurs de tous horizons auront la possibilité de venir sur votre région pour admirer vos créations, assister à vos cours, visiter votre exposition, ou encore discuter avec vous et vos amis, par exemple.

Avatar, inventaire et communication

L’avatar

Pour marquer sa présence dans un monde virtuel OpenSim, on utilise des avatars.
Ici, ce n’est pas une petite image comme sur un forum, mais c’est un personnage 3D que vous pourrez configurer comme bon vous semble. Cela peut aller de l’humanoïde banal que tout le monde connaît, femme ou homme de tous âges et de toutes tailles, aux dinosaures, monstres hideux, elfes, livres, mouches, vos seules limites sont votre imagination et votre niveau de connaissance des techniques de virtualisation.
L’avatar englobe les parties du corps, les animations, les vêtements et une carte de visite. Il peut faire partie de plusieurs groupes.

avatar4

L’inventaire

inventaire

Dans l’OpenSim, votre avatar — donc vous-même — possède un inventaire d’items divers et variés. Où que vous soyez, chez vous, sur une autre région ou dans l’hypergrid, vous emportez avec vous cet inventaire, et s’il n’y a pas de bug, vous pourrez l’utiliser.
L’image ci-contre représente le menu « Inventory » dans un navigateur.
Pour ouvrir l’inventaire, cliquez sur le bouton « Inventory » à droite de la barre de boutons en bas de l’écran.

En réalité, vous disposez de deux inventaires :

  • l’inventaire de l’OpenSim (OpenSim library), ensemble d’items proposés à l’installation du logiciel ;

  • votre inventaire personnel (My Inventory) qui est vide à la création de votre compte et que vous remplirez (très vite) avec le temps.

Chaque inventaire comporte des rubriques identiques dont voici une courte description.

  • Animations : animations pour l’avatar.

  • Body Parts : parties du corps de l’avatar.

  • Calling cards : cartes de visite de vos amis.

  • Clothing : votre garde-robe.

  • Gestures :

  • Landmarks : marqueurs de région, utiles pour se téléporter et avoir des informations sur les régions qui vous intéressent.

  • Lost And Found : objets perdus et trouvés.

  • NoteCards : notes que vous prenez ou qu’on vous envoie.

  • Objects : tous vos objets.

  • Photo Album : album de photographies que vous prenez dans l’OpenSim.

  • Scripts : petits codes inclus dans certains objets que vous avez codés ou que vous avez reçus.

  • Sounds : sons, musiques.

  • Textures : textures d’objets, de vêtements, de peau.

  • Trash : poubelle.

La communication

Il existe plusieurs façons de communiquer dans l’OpenSim.

  • Le chat permet les discussions en ligne en temps réel. Tous les visiteurs présents autour de l’avatar qui écrit peuvent lire les messages.

  • IM est un système de messages privés basé sur la même structure que le chat. Vous envoyez également des messages écrits et instantanés mais cette fois à une seule personne. Vous pouvez les envoyer dans la grille entière, c’est-à-dire d’une région à une autre région.

  • Les messages inter-régions permettent de communiquer d’une région à une autre région.

  • Voice, lui, permet une communication orale.

Maintenant, vous en savez un peu plus sur OpenSimulator et ses mondes virtuels.
J’espère que cela vous a donné envie d’aller les visiter, de parcourir une grille et ses régions, d’utiliser l’hypergrid pour comparer plusieurs mondes et découvrir d’autres richesses. Si vous voulez vous donner les moyens de le faire, rendez-vous au chapitre 2 de cette partie ! :D

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite