• 15 hours
  • Easy

Free online content available in this course.

Paperback available in this course

Certificate of achievement available at the end this course

You can get support and mentoring from a private teacher via videoconference on this course.

Got it!

Last updated on 3/13/18

Ajouter des plugins

Log in or subscribe for free to enjoy all this course has to offer!

Vous l'avez vu avec les thèmes, WordPress propose une grande souplesse dans la personnalisation de votre site, et ceci avec des processus simplifiés au maximum. De même que nous avons pu modifier l'apparence de notre site sans difficulté, nous pourrons aussi lui ajouter de nouvelles fonctionnalités grâce aux plugins. Les plugins sont des modules à installer individuellement dont le but est d'étendre les fonctionnalités d'un logiciel, ici WordPress. Par exemples, intégrer des boutons Facebook, ajouter les statistiques de visites dans le panneau d'administration ou encore avec une galerie de photos sur vos publications…

Gérer les plugins

Installer de nouveaux plugins

Tout comme les thèmes, les plugins peuvent être installés directement par l'interface d'administration ou manuellement en téléchargeant les fichiers nécessaires et en les plaçant dans le dossier approprié.

Installation automatique

Nous accédons au moteur de recherche des plugins par le menu « Extensions > Ajouter », qui propose une méthode de recherche similaire à celle des thèmes. Vous pourrez chercher des plugins par mots-clés, par date d'ajout ou bien simplement parcourir les plus utilisés par la communauté. Cherchons parmi les extensions les plus populaires en cliquant sur le lien correspondant (voir la figure suivante).

La bibliothèque de plugins de WordPress
La bibliothèque de plugins de WordPress

Dans la liste qui s'affiche, nous pouvons voir pour chaque plugin son nom, la version actuelle, une note des utilisateurs et une courte description de ses fonctionnalités. Pour lancer l'installation, cliquez simplement sur « Installer maintenant » et WordPress se chargera de télécharger les fichiers nécessaires au fonctionnement, là encore tout se passe selon le même procédé que pour les thèmes.

Installation manuelle

Les plugins sont aussi téléchargeables manuellement sur le site officiel de WordPress, dans la section plugins. Lorsque vous avez récupéré les fichiers du plugin, placez-les dans le dossier wordpress/wp-content/plugins, cela suffit pour terminer l'installation !

Activer ou supprimer le plugin

L'administration propose un panneau de gestion des plugins accessible via « Extensions > Extensions installées ». Vous pourrez ici gérer les différents plugins installés sur votre site.

Une fois qu'un plugin est installé, il est nécessaire de l'activer pour que ses fonctionnalités soient appliquées. Cela se fait simplement en cliquant sur le lien « Activer » sous la description du plugin. De même, si vous n'avez plus besoin d'un plugin, vous pouvez le désactiver de la même façon. Enfin, pour désinstaller un plugin, c'est-à-dire pour supprimer l'ensemble de ses fichiers et les informations qu'il a pu stocker dans votre base de données, il faut cliquer sur le lien « Supprimer ».

Mise à jour d'un plugin

Afin de bénéficier de nouvelles fonctionnalités ou simplement de corrections de bugs, les plugins ont la possibilité d'être mis à jour lorsque l'équipe en charge du développement en sort une nouvelle version. Ceci vous est signalé dans le menu principal avec une petite vignette indiquant le nombre de plugins pouvant bénéficier d'une mise à jour. (Voir la figure suivante)

Une mise à jour est disponible
Une mise à jour est disponible

Avant de mettre à jour le plugin, consultez les détails de la mise à jour. Vous y trouverez une liste décrivant l'ensemble de ces mises à jour et des risques éventuels. Lorsque vous êtes prêt pour récupérer la dernière version, cliquez sur « Mettre à jour automatiquement », WordPress téléchargera automatiquement les nouveaux fichiers.

Si vous êtes plutôt adepte du téléchargement manuel de l'archive contenant le code du plugin, vous pouvez effectuer la mise à jour d'un plugin en récupérant la nouvelle version du code et en remplaçant l'ancien dossier du plugin à mettre à jour, de la même façon que pour l'installation.

Exemples de plugins

Vous savez maintenant rechercher et installer des plugins, en voici quelques-uns parmi les plus populaires qui pourraient vous être utiles.

qTranslate

Par défaut, un site utilisant WordPress ne peut être affiché qu'en une seule langue inscrite dans la configuration. De plus, vos articles et pages sont rédigés dans la langue de votre choix, mais il n'est pas possible d'en avoir plusieurs versions dans des langues différentes.

qTranslate permet de contourner cette limitation en proposant une interface de rédaction des publications modifiée pour que celles-ci soient rédigées en plusieurs langues. Il est aussi possible aux utilisateurs de choisir la langue dans laquelle ils souhaitent parcourir votre site. Une fois le plugin installé, un nouveau menu fait son apparition dans « Réglages > Langues » et vous permet notamment de choisir les langues que vous souhaitez utiliser sur votre site (voir la figure suivante).

Gestion des langues
Gestion des langues

Sur la page d'édition des articles, un champ de texte par langue a été rajouté pour le titre de la publication. De plus, un système d'onglets permet de choisir la langue dans laquelle vous éditez le contenu, vous avez donc toutes les versions d'une même publication sur une seule page. C'est ensuite l'utilisateur qui choisira la langue dans laquelle il souhaite parcourir le contenu.

L'interface modifiée pour la rédaction
L'interface modifiée pour la rédaction

Enfin, pour que les utilisateurs puissent changer de langue comme bon leur semble, le plugin fournit aussi un widget pour choisir la langue dans laquelle les pages doivent s'afficher. L'affichage peut varier du lien à la liste déroulante, avec éventuellement l'affichage des drapeaux correspondant aux pays (voir la figure suivante). Vous verrez, c'est très pratique !

Le widget de qTranslate
Le widget de qTranslate

Hupso Share Buttons

Ce second plugin se concentre sur les réseaux sociaux en proposant d'ajouter des boutons de partage pour une vaste sélection d'entre eux. Vos visiteurs peuvent ainsi partager vos publications d'un simple clic vers les réseaux sociaux. Les boutons peuvent être ajoutés en dessous de vos articles, pages et même comme widget suivant la configuration que vous choisissez. (Voir la figure suivante)

Quelques options pour la configuration des boutons
Quelques options pour la configuration des boutons

De nombreuses options sont par ailleurs disponibles, vous pouvez ainsi choisir la position des boutons et la façon dont le texte de partage est déterminé, exclure des catégories d'articles du partage ou encore changer le type de bouton. C'est donc un plugin très utile qui vous évite les étapes fastidieuses d'intégration de ces boutons pour chaque réseau social, et le résultat est plutôt réussi (voir la figure suivante).

Le rendu sous les articles
Le rendu sous les articles

NextGEN Gallery

Pour terminer cette sélection, regardons de plus près le plugin NextGEN Gallery, qui permet la création de galeries d'images à afficher dans vos publications.

Vous commencez par créer un album dans lequel vous ajoutez des images une par une ou par groupe de façon très simplifiée, vous les classez, puis vous pouvez afficher celles-ci à divers endroits : dans un article, une page ou un widget. L'affichage peut aussi prendre la forme d'un carrousel afin de faire défiler les images de façon automatique, c'est à vous de choisir.

Ici aussi, de nombreuses options permettent d'adapter le plugin à tous vos besoins, que ce soit en changeant la taille, le style, les durées de transitions des images, ou encore en permettant une sélection précise des images à afficher en fonction du contexte de la page visualisée (voir la figure suivante).

L'affichage sous forme de galerie
L'affichage sous forme de galerie
  • WordPress est personnalisable à l'aide de plugins. Ces modules permettent d'ajouter de nombreuses fonctionnalités.

  • Les plugins sont développés par la communauté.

  • Il existe plus de 25 000 plugins, n'hésitez pas à parcourir la bibliothèque !

Example of certificate of achievement
Example of certificate of achievement