• 40 hours
  • Medium

Free online content available in this course.

Paperback available in this course

Certificate of achievement available at the end this course

You can get support and mentoring from a private teacher via videoconference on this course.

Got it!

Last updated on 4/24/19

Créez une base de données

Log in or subscribe for free to enjoy all this course has to offer!

Ça y est, le temps est venu d'écrire vos premières lignes de commande.
Dans ce chapitre plutôt court, je vous donnerai pour commencer quelques conseils indispensables. Ensuite, je vous présenterai la problématique sur laquelle nous allons travailler tout au long de ce tutoriel : la base de données d'un élevage d'animaux.
Pour finir, nous verrons comment créer et supprimer une base de données.

La partie purement théorique est donc bientôt finie. Gardez la tête et les mains à l'intérieur du véhicule. C'est parti !

Avant-propos : conseils et conventions

Conseils

Noms de tables et de colonnes

N'utilisez jamais, au grand jamais, d'espaces ou d'accents dans vos noms de bases, tables ou colonnes. Au lieu d'avoir une colonne "date de naissance", préférez "date_de_naissance" ou "date_naissance". Et au lieu d'avoir une colonne "prénom", utilisez "prenom". Avouez que cela reste lisible, et cela vous évitera pas mal d'ennuis.

Évitez également d'utiliser des mots réservés comme nom de colonnes/tables/bases. Par "mot réservé", j'entends un mot-clé SQL, donc un mot qui sert à définir quelque chose dans le langage SQL. Vous trouverez une liste exhaustive des mots réservés dans la documentation officielle. Parmi les plus fréquents : datetexttype. Ajoutez donc une précision à vos noms dans ces cas-là (date_naissance, text_article ou type_personnage par exemple).
Notez que MySQL permet l'utilisation de mots-clés comme noms de tables ou de colonnes, à condition que ce nom soit entouré de ` (accent grave/backquote). Cependant, ceci est propre à MySQL et ne devrait pas être utilisé.

Soyez cohérent

Vous vous y retrouverez bien mieux si vous restez cohérent dans votre base. Par exemple, mettez tous vos noms de tables au singulier, ou au contraire au pluriel. Choisissez, mais tenez-vous-y. Même chose pour les noms de colonnes. Et lorsqu'un nom de table ou de colonne nécessite plusieurs mots, séparez-les toujours avec '_' (ex. : date_naissance) ou bien toujours avec une majuscule (ex. : dateNaissance).
Ce ne sont que quelques exemples de situations dans lesquelles vous devez décider d'une marche à suivre, et la garder tout au long de votre projet (voire pour tous vos projets futurs). Vous gagnerez énormément de temps en prenant de telles habitudes.

Conventions

Mots-clés

Une convention largement répandue veut que les commandes et mots-clés SQL soient écrits complètement en majuscules. Je respecterai cette convention et vous encourage à le faire également. Il est plus facile de relire une commande de 5 lignes lorsque l'on peut différencier au premier coup d’œil les commandes SQL des noms de tables et de colonnes.

Noms de bases, de tables et de colonnes

Je viens de vous dire que les mots-clés SQL seront écrits en majuscule pour les différencier du reste, donc évidemment, les noms de bases, tables et colonnes seront écrits en minuscule.
Toutefois, par habitude et parce que je trouve cela plus clair, je mettrai une majuscule à la première lettre de mes noms de tables (et uniquement pour les tables : ni pour la base de données ni pour les colonnes). Notez que MySQL n'est pas nécessairement sensible à la casse en ce qui concerne les noms de tables et de colonnes. En fait, il est très probable que si vous travaillez sous Windows, MySQL ne soit pas sensible à la casse pour les noms de tables et de colonnes. Sous Mac et Linux, par contre, c'est le contraire qui est le plus probable.
Quoi qu'il en soit, j'utiliserai des majuscules pour la première lettre de mes noms de tables. Libre à vous de me suivre ou non.

Options facultatives

Lorsque je commencerai à vous montrer les commandes SQL à utiliser pour interagir avec votre base de données, vous verrez que certaines commandes ont des options facultatives. Dans ces cas-là, j'utiliserai des crochets [ ] pour indiquer ce qui est facultatif. La même convention est utilisée dans la documentation officielle MySQL (et dans beaucoup d'autres documentations d'ailleurs). La requête suivante signifie donc que vous pouvez commander votre glace vanille toute seule, ou avec du chocolat, ou avec de la chantilly, ou avec du chocolat ET de la chantilly.

COMMANDE glace vanille [avec chocolat] [avec chantilly]

Mise en situation

Histoire que nous soyons sur la même longueur d'onde, je vous propose de baser le cours sur une problématique bien précise. Nous allons créer une base de données qui permettra de gérer un élevage d'animaux. Pourquoi un élevage ? Tout simplement parce que j'ai dû moi-même créer une telle base pour le laboratoire de biologie pour lequel je travaillais. Par conséquent, j'ai une assez bonne idée des problèmes que l'on peut rencontrer avec ce type de base. Je pourrai donc appuyer mes explications sur des problèmes réalistes, plutôt que d'essayer d'en inventer.

Nous nous occupons donc d'un élevage d'animaux. On travaille avec plusieurs espèces : chats, chiens, tortues, entre autres (tiens, cela me rappelle quelque chose :-° ). Dans la suite de cette partie, nous nous contenterons de créer une table Animal qui contiendra les caractéristiques principales des animaux présents dans l'élevage, mais dès le début de la deuxième partie, d'autres tables seront créées afin de pouvoir gérer un grand nombre de données complexes.

Création et suppression d'une base de données

Création

Nous allons donc créer notre base de données, que nous appellerons elevage. Rappelez-vous, lors de la création de votre utilisateur MySQL, vous lui avez donné tous les droits sur la base elevage, qui n'existait pas encore. Si vous choisissez un autre nom de base, vous n'aurez aucun droit dessus.

La commande SQL pour créer une base de données est la suivante :

CREATE DATABASE nom_base;

Avouez que je ne vous surmène pas le cerveau pour commencer…

Cependant, attendez avant de créer votre base de données elevage. Je vous rappelle qu'il faut également définir l'encodage utilisé (l'UTF-8, dans notre cas). Voici donc la commande complète à taper pour créer votre base :

CREATE DATABASE elevage CHARACTER SET 'utf8';

Lorsque nous créerons nos tables dans la base de données, automatiquement, elles seront encodées également en UTF-8.

Suppression

Si vous avez envie d'essayer cette commande, faites-le maintenant, tant qu'il n'y a rien dans votre base de données. Soyez très prudent, car vous effacez tous les fichiers créés par MySQL qui servent à stocker les informations de votre base.

DROP DATABASE elevage;

Si vous essayez cette commande alors que la base de données elevage n'existe pas, MySQL vous affichera une erreur :

mysql> DROP DATABASE elevage;
ERROR 1008 (HY000) : Can't drop database 'elevage'; database doesn't exist
mysql>

Pour éviter ce message d'erreur, si vous n'êtes pas sûr que la base de données existe, vous pouvez utiliser l'option IF EXISTS, de la manière suivante :

DROP DATABASE IF EXISTS elevage;

Si la base de données existe, vous devriez alors avoir un message du type :

Query OK, 0 rows affected (0.00 sec)

Si elle n'existe pas, vous aurez :

Query OK, 0 rows affected, 1 warning (0.00 sec)

Pour afficher les warnings de MySQL, il faut utiliser la commande :

SHOW WARNINGS;

Cette commande affiche un tableau :

Level

Code

Message

Note

1008

Can't drop database 'elevage'; database doesn't exist

Utilisation d'une base de données

Vous avez maintenant créé une base de données (si vous l'avez effacée avec DROP DATABASE, recréez-la). Mais pour pouvoir agir sur cette base, vous devez d'abord la sélectionner. Une fois de plus, la commande est très simple :

USE elevage

C'est tout ! À partir de maintenant, toutes les actions effectuées le seront sur la base de données elevage (création et modification de tables, par exemple).

Notez que vous pouvez spécifier la base de données sur laquelle vous allez travailler lors de la connexion à MySQL. Il suffit d'ajouter le nom de la base à la fin de la commande de connexion :

mysql -u sdz -p elevage
En résumé
  • Pour créer une base de données, on utilise la commande CREATE DATABASE nom_base.

  • Pour supprimer une base de données : DROP DATABASE nom_base.

  • À chaque connexion à MySQL (ou à chaque fois que l'on veut utiliser une base de données différente de celle sélectionnée précédemment), il faut préciser avec quelle base on va travailler, avec USE nom_base.

Example of certificate of achievement
Example of certificate of achievement