• 6 hours
  • Easy

Free online content available in this course.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

Got it!

Last updated on 11/16/18

Travaillez avec la DSI

Log in or subscribe for free to enjoy all this course has to offer!

Dans ce nouveau chapitre, je vous propose de revenir plus en détail sur des éléments clés de compréhension pour mieux travailler et/ou collaborer avec la DSI : l'alignement du SI, le rôle de la DSI dans l'entreprise et les liens entre DSI et les autres métiers de l’entreprise...

L'alignement du SI sur les besoins métier

L'environnement économique tendu oblige les entreprises, soumises à de fortes pressions sur les coûts, à se remettre en cause. Souvent la digitalisation est l’un des premiers axes d'amélioration. Par ailleurs, les technologies de l'information (IT) jouent désormais un rôle majeur dans de nombreuses décisions métiers afin d’améliorer le rendement, développer son l’industrialisation, automatiser certaines tâches…

Par exemple, la SNCF s’est donné comme ambition de « transformer tous les métiers grâce au digital ». La digitalisation impacte de nombreux pans de l’activité du groupe, comme les ateliers de maintenance ou l’entreprise à développer par exemple l’affichage digital en atelier, et tablettes pour les agents avec une application portail (Collector) facilitant le travail des techniciens. Côté matériel, on trouve des projets IoT (Internet of Things, soit Internet des Objets) pour faire communiquer les objets ou les machines, et le Big data pour traiter les informations recueillies, destinées à faire de la maintenance prédictive ou à mieux gérer l’énergie.

Nous avons vu que la DSI est l’entité responsable du système d’information de l’entreprise. Elle doit donc s’organiser avec les métiers de l’entreprise pour coller aux évolutions stratégiques de l’entreprise. On parle d’aligner le SI avec le métier de l’entreprise, avec son business.

Par exemple, la banque postale a des métiers différents :

  • les expéditions de courrier,

  • les services bancaires,

  • le transport et la livraison de colis,

  • les services de télécommunications. 

Commençons par voir le rôle de la DSI, et les différents acteurs avec qui elle collabore au sein de l’entreprise.

Le rôle de la DSI dans l'entreprise

Comme je l’ai dit précédemment, le contexte économique tendu oblige l’entreprise, confrontée à un environnement concurrentiel acharné et à de fortes pressions sur les coûts, à se remettre en cause.

Par exemple, avec l’arrivée d’Amazon, le géant du e-commerce américain, bon nombre de librairies indépendantes ont été contraintes de repenser leur modèle. Elles tendent de plus en plus à devenir des lieux de vie, multipliant les événements : lectures, rencontres avec des auteurs…

Dans ce cadre, les entreprises doivent donc :

  • Imaginer et/ou recréer des modèles économiques innovants en tenant compte des évolutions sociologiques business, comme par exemple, s'adapter aux nouvelles générations qui baignent dans le monde du numérique depuis leur enfance.

  • Identifier les domaines ou services sur lesquels le SI peut jouer un rôle fondamental dans l'amélioration de la croissance et des performances de l'entreprise ;

  • Prendre en compte l'omniprésence du SI dans les produits, les services et les processus, ainsi que l'importance grandissante du Cloud Computing et du Web en tant qu infrastructures à part entière ;

  • Intégrer l’innovation (technologique, fonctionnelle et organisationnelle) dans les nouveaux modèles de développements pour les Métiers, comme par exemple  la possibilité dans une librairie d'accéder à des ouvrages numériques …

Mais au fait, c’est quoi le Cloud Computing ?

Nous le verrons plus en détail dans la suite du cours, mais pour faire simple, c’est tous les services informatiques (comme les serveurs, les logiciels etc) qui sont désormais, en ligne ou dans le nuage (cloud). D’ailleurs en ce moment même, vous utilisez  le Cloud Computing sans le savoir ! Comment ? Et bien quand vous regardez une vidéo sur Youtube, vous utilisez le Cloud.

Dans un tel contexte, la DSI devient elle aussi, un métier de l’entreprise, fondamental pour pour créer de la valeur, augmenter la rentabilité et optimiser les ressources de l’entreprise.

N’oubliez pas que la DSI a la responsabilité :

  • du bon fonctionnement et la maintenance du SI,

  • de la sécurité et la confidentialité de la propriété intellectuelle de l'entreprise,

  • des applications critiques

  • et des données sensibles.

RADIO FRANCE, par exemple, c’est environ 4 300 collaborateurs répartis en 140 métiers différents. L’entreprise fonctionne dans une logique de groupe, avec des marques et des orientations différentes, comme France Bleu ou France Culture.

Pour le groupe, le SI est cœur de métier car il intègre l'ensemble des moyens métiers (production, droits d'auteurs, archivage et stockage, ...), ainsi que les fonctions de soutien classiques et transverses (moyens techniques partagés, comme les auditoriums ou les camions techniques).

La relation entre la DSI et les métiers de l’entreprise

Comme nous l'avons déjà dit, chaque entreprise est différente. Normal, vous me direz ;)

Vous vous souvenez de mon exemple de La Banque Postale et d’UPS ? Et bien, l’environnement de l’entreprise se répercute naturellement sur celle de la DSI.

Pourquoi collaborer ?

Par exemple, si historiquement c’était la DSI qui centralise les besoins IT, il est désormais courant de voir un service de l’entreprise, comme la comptabilité, travailler directement avec des fournisseurs qui proposent des logiciels, du matériel ou des services IT.

Si on prend par exemple Conforama, vous savez, la fameuse chaîne de mobilier. Le rôle de la DSI est clair : assurer le bon équilibre entre les besoins métiers et les contraintes techniques :

  • Chaque projet ne démarre que s'il est soutenu par un des cadres dirigeants et si un pilote est désigné (le manager métier qui est responsable de l'atteinte des objectifs)

  • Une méthodologie commune, partagée et communiquée à tous les niveaux :

    • Tous les Métiers utilisent les mêmes modèles pour présenter les projets : méthode qui garantit la transparence des coûts à tous les niveaux

    • Signatures des business cases et des budgets par tous les décideurs (chefs de projets, pilotes, DSI, contrôleurs de gestion)

    • Suivi de la gestion des projets et des budgets par des instances ad hoc

Comment collaborer ?

De nombreuses DSI s'orientent vers une philosophie dite de libre-service. En effet, pour rendre les services métiers plus autonomes, on leur met à la disposition des salariés un portail où ils peuvent eux-mêmes sélectionner les ressources IT dont ils ont besoin. Par exemple, si le service RH souhaite accéder aux services permettant le recrutement, il dispose d’un portail dédié.

Ce portail peut être interne au réseau de l’entreprise (on parle alors d’Intranet) ou externe à l’entreprise et entièrement en ligne, dédié à une entreprise unique, donc sécurisée et fermée. On parle de Cloud privé.

Le Cloud privé ?

On le verra plus tard plus en détail, mais le Cloud privé (à opposé au cloud public) est un modèle de Cloud computing entièrement distinct et sécurisé auquel l’accès est dédié à un unique client. Je suis sûr que vous en avez déjà entendu parler de ce fameux « nuage » où tout est stocké, dématérialisé, etc. Vos mails, vos photos, vos documents...

Pour renforcer les échanges entre les services métiers et la DSI, on utilise des outils de partage de documentation en ligne, des outils de WebConferencing, des outils de messageries instantanées et d’autres outils collaboratifs. Le processus d’adoption de ces outils est variable suivant les entreprises, mais il faut compter environ 6 mois pour amener les métiers à utiliser ces technologies. Cela fonctionne de manière effective dans des entreprises comme Manpower, Michelin, Fnac ou encore Renault. L’environnement du poste de travail de chaque opérateur est maintenant digitalisé !

Vous l’aurez compris, la DSI évolue :

  • D’une part, elle cherche à renforcer ses échanges avec les différents métiers de l’entreprise ;

  • d’autre part, parce qu’elle devient créatrice de valeur pour l’entreprise en apportant de l’autonomie aux métiers.

Dans cette évolution, l’importance du facteur humain et du leadership est primordiale. Dans le prochain chapitre, je vous propose de voir dans le détail les différents interlocuteurs de la DSI afin d’être capable d’identifier votre éventuel point de contact.

Que vous soyez futurs techniciens, commerciaux dans le domaine ou simplement salariés d’une entreprise, il est bon que vous sachiez à qui vous adresser si besoin ! Voyons cela ensemble !

En résumé

  • La DSI est devenue un Métier de l’entreprise, fondamental pour créer de la valeur, augmenter la rentabilité et optimiser les ressources de l’entreprise

  • Elle collabore en interne (avec les Métiers) et en externes (avec les prestataires, etc.)  

  • La DSI a développé la philosophie de libre-service pour rendre autonomes les autres services de l’entreprise et faire des économies.

Example of certificate of achievement
Example of certificate of achievement