• 1 hour
  • Easy

Free online content available in this course.

Got it!

Last updated on 9/6/17

Log in or subscribe for free to enjoy all this course has to offer!

Course introduction

Dans le monde digital, chercher un emploi ne se résume plus à envoyer un CV et une lettre de motivation écrite à la main par courrier. Vous avez désormais une réputation sur le web et vous pouvez candidater en ligne. Vos futurs employeurs n’hésitent plus à consulter Internet pour tenter de voir qui vous êtes. Il suffit de vous googler pour tomber sur votre page Facebook, votre blog, votre page LinkedIn, retrouver vos commentaires sur un forum ! Votre objectif ? Contrôler les informations que l’on peut trouver sur vous sur la toile  et augmenter la visibilité de votre profil professionnel.

Faites le point sur votre e-réputation

L’e-réputation est l’identité numérique d’une personne sur Internet. Elle se compose de toutes les traces laissées (volontairement ou non) en ligne par une personne et de tout ce que les autres publient sur elle.

En effet, sans vous en rendre forcément compte, vous êtes présent en ligne :

  • en ayant participé à un colloque (liste des participants en ligne),

  • dans le compte rendu d’un bureau associatif (sportif, social…),

  • dans le journal municipal en ligne,

  • dans des publications / photos postées par d’autres que vous,

  • etc.

En revanche, si vous avez créé un profil sur un réseau social comme Facebook, Twitter ou Instagram, si vous avez ouvert un blog ou si vous avez déposé un commentaire sur un forum, vous avez façonné vous-même votre image en ligne (à moins d’avoir utilisé un pseudonyme). En théorie, votre identité numérique est le reflet des informations que vous avez choisi d’exposer. À moins de ne pas bien maîtriser les paramètres de confidentialité (pas toujours simples à comprendre) et de voir des informations que vous vouliez personnelles devenir publiques...

Comme votre e-réputation est visible par tous, et donc potentiellement par des recruteurs, il est essentiel de la contrôler régulièrement afin de la maîtriser le mieux possible et de ne pas la subir.

En tapant votre nom et votre prénom sur Google, vous allez pouvoir visualiser votre image en ligne, ce qui circule à votre sujet, à un instant T. Cette démarche est importante, faites-la régulièrement : aujourd’hui, plus d’un recruteur sur deux effectue cette requête. Après la sélection d’un CV ou avant un entretien de recrutement, vous allez être googlé. Des informations personnelles et professionnelles vont attirer l’attention du recruteur et lui donneront des a priori positifs ou négatifs sur votre candidature.

Pour éviter toute déconvenue, voici des exemples de contenus à ne pas laisser en ligne :

  • des photos où vous apparaissez en partie ou complètement nu

  • des photos où l’on vous voit consommer de l’alcool

  • des photos de vacances : même si elles ne sont en général pas dangereuses pour votre e-réputation, les laisser accessibles à tout internaute montre que vous ne maîtrisez pas bien les réseaux sociaux ou que vous êtes peu soucieux de la protection de votre vie privée – ce ne sont pas de bons signaux à envoyer aux recruteurs

  • diverses publications avec des fautes d’orthographe

  • enfin, toute publication dans laquelle vous critiqueriez votre employeur passé, ou actuel, ou vos collègues, est à supprimer !

Exercice :

Tapez vos nom et prénom entre guillemets (pour n’avoir que les résultats qui vous concernent) sur des moteurs de recherche (Google en priorité, car c’est le plus consulté, puis Bing par exemple) et téléchargez ici le tableau d’analyse de votre e-réputation. Au fur et à mesure que vous parcourez la liste des résultats, remplissez le tableau comme dans l’exemple qui vous est proposé ci-dessous ; ce travail vous sera utile pour l’étape suivante.

Date de consultation

Adresse de la page où apparaît l’information que vous souhaitez supprimer

Information à supprimer

Entité à contacter (Google, Bing, Facebook, site d'avis de consommateurs, etc.)

XX/XX/XXXX

https://www.facebook.com/monprénom.monnom

Photo du gala de fin d’année

Clémence P., qui a pris la photo‌

 

 

 

 

 

 

 

 

Et pourquoi ne pas vous mettre un rappel dans votre agenda pour renouveler l’opération dans trois semaines ! (et régulièrement ensuite)

Nettoyez votre e-réputation

Si vous constatez que certaines informations circulant sur vous en ligne sont gênantes ou erronées et pourraient vous porter préjudice dans le cadre d’une recherche d’emploi, il faut agir !

Nettoyez les informations sur lesquelles vous avez la main

Certaines informations que vous souhaitez garder privées peuvent parfois être masquées aux yeux de tous par le simple jeu des paramètres de confidentialité. Pensez à vérifier les niveaux de confidentialité des réseaux sur lesquels vous avez créé des profils.

Pour Facebook par exemple, rendez-vous dans les onglets « Paramètres et outils de confidentialité » et « Paramètres d’identification et de journal ». Là, vous pourrez par exemple :

  • interdire l’identification de vous sur une photo par quelqu’un d’autre (« tag »)

  • vérifier ce que les autres voient de votre journal en utilisant la fonction « Aperçu du profil en tant que »

  • indiquer que vous ne voulez pas que les moteurs de recherche en dehors de Facebook affichent votre profil

Vous pouvez également masquer ou supprimer certaines de vos publications (depuis votre journal) et photos (depuis l’onglet Photos).

Faites de même pour tous les réseaux sociaux personnels sur lesquels vous êtes présents : Twitter, Instagram, etc.

Demandez la suppression des informations dont vous n’êtes pas l’auteur

D’autres informations, parce que vous ne les avez pas publiées vous-mêmes, sont en revanche plus difficiles à faire disparaître. Mais rassurez-vous, il existe des moyens pour y remédier !

  • Si l’information que vous souhaitez supprimer se trouve sur un site web (par exemple l’avis dans lequel vous avez critiqué un peu trop violemment un hôtelier), demander au gestionnaire du site de la supprimer – vous trouverez en général les coordonnées dans la rubrique « Nous contacter ». Sinon, suivez ces conseils de la CNIL.

  • Si vous estimez que des moteurs de recherche font remonter de manière abusive des résultats inappropriés suite à une recherche sur votre nom, vous pouvez faire valoir votre droit au déréférencement. Le site de la CNIL vous indique les procédures à suivre en fonction des moteurs et vous propose même un courrier type.

  • De manière générale, pour toute plainte relative à votre image sur Internet (refus de déréférencement par un moteur, rectifier les informations détenues par un réseau social, etc.), la CNIL vous guide pour déposer votre plainte.

  • Enfin, et à condition d’avoir un budget car les prestations sont chères, vous pouvez vous adresser à des sociétés spécialisées dans le nettoyage d’e-réputation.

La suppression des contenus gênants peut prendre du temps. N’attendez pas ! Sur Internet, il est possible de « noyer » certaines informations en publiant beaucoup d’autres contenus sur le même thème. Noyez les contenus gênants en publiant des informations qui vous mettent en valeur ! Vous ferez ainsi descendre les mauvaises informations dans le classement google (les gens vont très rarement au delà de la 2e page de résultats) et vous limiterez l’accès à ces informations néfastes.

Exercice :

Reprenez le tableau de suivi de votre e-réputation et améliorez votre image en ligne en modifiant ou en faisant modifier au moins 3 informations gênantes ou qui pourraient le devenir.

Anticipez en soignant votre présence en ligne !

Pour éviter d’avoir à faire toutes ces démarches :

  • réfléchissez à ce que vous allez publier sur Internet avant de le faire et demandez-vous à chaque fois si cela ne pourra pas vous portez préjudice à l’avenir.

  • vérifiez bien le public auquel vous vous adressez (mes amis sur Facebook que j’ai autorisés à voir mes photos de soirée, mes contacts professionnels qui ne voient que mes publications publiques, etc.).

  • vous pouvez également mettre en place des alertes Google sur vos prénom et nom qui vous avertiront dès qu’un nouveau résultat vous concernant est publié.

Créez ou optimisez votre profil de candidat

Ca y est, votre image personnelle en ligne est suffisamment bien protégée ? Passons maintenant à votre image professionnelle en ligne ! Il est essentiel de la soigner quand on recherche un emploi.

Si vous n’avez pas encore de page Viadeo ou LinkedIn, il faut la créer d’urgence ! Elle vous permettra de :

  • mettre en ligne votre CV,

  • vous faire recommander,

  • construire et gérer votre réseau de contacts professionnels,

  • suivre les actualités des entreprises / secteurs qui vous intéressent,

  • participer à des discussions thématiques,

  • trouver des offres d’emploi,

  • être visible pour les recruteurs.

Avoir une page de profil sur un réseau social professionnel permet également de gagner du temps dans la recherche d’offres d’emploi car le site vous propose des offres qui correspondent à votre profil. Vous pouvez également être chassé par des recruteurs, notamment si votre profil est bien travaillé (avec une mise en avant des compétences, etc.). Enfin, les recruteurs postent également leurs offres d‘emploi sur les réseaux sociaux professionnels et vous proposent même parfois de candidater directement.

Comment choisir sur quel réseau social professionnel créer son profil ? Les deux plus connus sont LinkedIn et Viadeo. Si les fonctionnalités offertes par les deux réseaux sont très semblables, voici leurs principales différences :

  • historiquement, LinkedIn est plus international, Viadeo plus tourné vers le marché de l’emploi français

  • avoir un profil Premium sur LinkedIn coûte plus cher que sur Viadeo (il existe différents types de profils Premium en fonction des besoins et à des prix différents) ; avant de souscrire, testez la formule en profitant des offres gratuites

  • Viadeo facilite la rencontre entre professionnels via son application mobile Let’s Meet

Exercice :

Créez votre profil ou modifiez votre profil en ligne sur LinkedIn (dans ce cas, sur la colonne de droite, désactiver la fonction « notifier mon réseau » afin que les modifications que vous effectuez ne soient pas vues par vos contacts) en suivant la méthodologie ci-dessous.

  1. Créez votre compte ou connectez-vous si vous en avez déjà un

  2. Complétez votre carte de visite (le haut du profil) :

    -       le nom

    -       le titre à personnaliser : c’est la première chose qui est lue. Il doit exprimer votre expertise et être relié à vos objectifs en étant formulé vers le type de poste que vous visez

    -       le secteur géographique

    -       le secteur professionnel : à choisir parmi les propositions de LinkedIn.

  3. Ajoutez une photo : elle doit être professionnelle et s’adapter en fonction de votre métier. Par exemple des métiers artistiques appellent des photos artistiques, des métiers de la finance plutôt des photos classiques avec un cadre serré et sans arrière-plan visible. Évitez de masquer vos yeux et préférez des portraits en plan taille ou poitrine. Pour plus de conseils, consultez cet article (en anglais) sur les impressions que véhiculent vos photos de profil.

  4. Personnalisez votre URL afin d’être mieux référencé dans les moteurs de recherche (par exemple : fr.linkedin.com/in/prenomnom) et vérifiez que votre profil est « public visible par tout le monde ».

  5. Présentez-vous dans le résumé : deux paragraphes devraient suffire pour présenter brièvement vos compétences, vos domaines d’expertise et les types de postes que vous visez.

  6. Complétez vos expériences : il ne s’agit pas seulement de formaliser un CV, mais aussi de :

    -       faire comprendre quelles ont été vos tâches et responsabilités

    -       valoriser vos réalisations, qui sont autant de preuves de compétence (voir la fiche Composer son e-Portfolio)

  7. Indiquez votre formation : décrivez-y votre cursus mais donnez également des informations complémentaires sur vos années d’études (président du BDE, 1er prix du concours d’éloquence, etc.) qui permettront aux recruteurs de mieux mesurer votre expérience.

  8. Vous pouvez demander des recommandations écrites aux contacts LinkedIn qui peuvent témoigner de vos réalisations et compétences

  9. Vous pouvez également solliciter des recommandations de compétences en indiquant vos domaines d’expertise et en demandant aux membres de votre réseau de les valider

  10. LinkedIn propose enfin plusieurs sections à ajouter à votre profil pour le mettre en valeur : Langues, Bénévolat, Prix et distinctions, etc. Vous les trouverez sous la carte de visite.

Peu importe le réseau social que vous utilisez, l’essentiel est d’avoir un profil bien construit, mis à jour et cohérent avec d’autres profils que vous pourriez avoir créés sur d’autres réseaux professionnels. Il vaut mieux n’avoir qu’un profil très à jour que plusieurs en friche et pas cohérents entre eux.

N’hésitez pas à vous inspirer d’autres profils pour bien travailler le vôtre ! Il faut que l’on sente qui vous êtes, et que l’on ait envie de travailler avec vous. C’est tout l’enjeu du « personal branding ».

Faites-vous (re)connaître

La dernière étape pour soigner votre e-réputation est la mise en place d’une stratégie de visibilité. Elle est même essentielle si vous visez certains métiers dans des domaines comme les médias, la publicité, ou encore le digital !

Se créer un réseau

Se constituer un réseau de contacts professionnels est un atout pour votre recherche d’emploi. Non seulement vous pouvez ainsi bénéficier des conseils et recommandations de vos contacts, mais la qualité de votre réseau montre aussi quel professionnel vous êtes. Pour cela :

  • Veillez à la qualité plus qu’à la quantité de votre réseau : n’acceptez pas toutes les demandes, mais seulement celles des personnes avec qui vous avez travaillé, vous pourriez travailler ou qui pourraient vous mettre en contact avec d’autres professionnels d’intérêt pour vous.

  • Évitez d’utiliser le message préformaté de demande de mise en contact et préférez un message personnalisé.

  • N’hésitez pas à consulter les suggestions que vous propose LinkedIn ! C’est un bon moyen pour contacter des personnes auxquelles on n’aurait pas toujours pensé.

Un réseau, cela s’entretient : suivez les actualités de vos contacts, répondez à leurs messages et recommandez leurs compétences !

Prendre la parole

Publier en ligne sur vos sujets d’expertise est un bon moyen de montrer ce que vous savez faire et de vous faire remarquer par des recruteurs.

ll existe plusieurs manières pour valoriser votre profil en ligne :

  • ouvrir un blog sur votre sujet d’expertise (comme l’a fait Frédéric Cavazza, devenu consultant) : veillez à l’alimenter régulièrement, à répondre aux commentaires qui vous sont faits

  • publier des articles ou partager des nouvelles qui vous concernent via les réseaux sociaux professionnels

  • publier ou republier des informations pertinentes (on appelle cela la curation) à l’aide d’outils dédiés comme scoop.it ou Twitter : pensez quand cela est possible à tagguer (ajouter des mots-clés ou des hashtags) vos contenus pour qu’ils soient plus facilement identifiés

  • commenter les publications des autres

  • lancer ou participer aux discussions des groupes auxquels vous êtes abonnés sur les réseaux sociaux professionnels. Notre conseil : soyez pertinent et publiez avec modération

La règle d’or : toujours recommander ou publier des contenus de qualité !

Exercice pour augmenter votre visibilité professionnelle

  1. élargissez votre réseau social professionnel en invitant cinq contacts (anciens collègues / camarades ou contacts potentiellement intéressants pour vous)

  2. valorisez votre profil d’expert en publiant un article ou en commentant la publication d’un de vos contacts

Vous savez maintenant maîtriser votre e-réputation. Mais n’oubliez pas : il faut l’entretenir et cela ne peut passer que par des actions régulières à la fois de protection et de mise en valeur. Pour vous aider, téléchargez notre checklist ! 

 

                                                                 Cette fiche a été réalisée grâce au soutien de :

 

Example of certificate of achievement
Example of certificate of achievement