• 4 hours
  • Easy

Free online content available in this course.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

Got it!

Last updated on 5/26/20

Choisissez votre outil de curation

Log in or subscribe for free to enjoy all this course has to offer!

Qu'est-ce que la curation ?

La curation d’information est un synonyme de veille.

Lorsque l’on fait de la curation d’information, on sélectionne, raffine et partage de l’information pertinente sur un sujet en particulier.

La curation d’information sur le web peut s’automatiser, et c’est tout l’objet de ce chapitre.

Cela veut dire qu’au lieu d’aller chercher l’information sur chaque média, un par un, source après source, tout ce qui vous intéresse peut s’agréger automatiquement pour vous.

C’est déjà le cas lorsque l’on se sert des réseaux sociaux à cet effet. En effet, votre fil d’actualité se remplit d’informations utiles et pertinentes pour lesquelles vous avez sélectionné les sources au préalable :

  1. En suivant des influenceurs/créateurs de contenu. 

  2. En aimant des pages.

  3. En rejoignant des groupes sur Facebook ou LinkedIn.

Identifiez les sources d'informations et médias adéquats

Sur Twitter, vous avez la possibilité d’être précis dans vos recherches, notamment grâce aux hashtags.

Dans l’exemple suivant, j’ai tapé dans la barre de recherche le mot dièse “#classeinversée” (qui est une tendance pédagogique sur laquelle je fais de la veille) pour voir ce que je peux trouver sur le sujet.

Capture d'écran - Twitter

L’avantage de Twitter, c’est son fonctionnement : ceux qui tweetent utilisent des "hashtags" pour décrire par mot-clé le contenu dont ils parlent.

Exemple ci-dessus avec #classeinversée : j'ai accès à tous les tweets de ceux qui ont intégré #classeinversée dans leur tweets.

Vous pouvez faire le même exercice avec un mot-clé qui résume précisément un élément de votre veille. Cela peut être, par exemple :

  • #recrutement (pour les ressources humaines) ;

  • #SEO (pour le marketing) ;

  • #RGPD (pour le web).

Ou encore :

  • #futureofpay ;

  • #javavspython ;

  • #edtech ;

  • #transfonum.

Avec cette méthode simple, en regardant les résultats “À la une” (les résultats les plus populaires), vous avez des chances de tomber sur des influenceurs.

Personne parlant depuis un téléphone, avec un megaphone au centre, avec des personnes autour regardant leur téléphone et ajoutant un
Des influenceurs sont des personnes qui ont partagé un contenu qui a été apprécié. Repérez-les et suivez-les !

Si leur contenu est déjà assez suivi, c'est un premier critère de fiabilité, vous pouvez les suivre aussi !

Comparez les outils de curation automatisée

En dehors des réseaux sociaux, il existe des outils qui vous permettent d’agréger automatiquement du contenu provenant de différentes sources et médias, notamment des blogs et des journaux en ligne.

Si vous êtes nostalgique du journal à lire tous les matins, vous pouvez tout à fait vous tourner vers cette solution qui vous donnera chaque jour un contenu personnalisé regroupant les sources de contenu que vous préférez (réseaux sociaux, blogs, journaux en ligne, vidéos etc.) sur un seul média.

Pour faire cela, 3 outils sont principalement utilisés :

  • Paper.li (gratuit pour les particuliers) ;

  • Netvibes (gratuit dans sa version basique) ;

  • Feedly (intéressant, mais seulement dans sa version payante).

Ces outils fonctionnent globalement de la même façon :

  1. Vous exprimez explicitement le sujet de votre veille.

  2. Vous pointez les sources qui vous intéressent (notamment blogs, comptes Twitter et chaînes YouTube).

  3. L’outil rassemble chaque jour les publications qui sortent sur le sujet, à partir des sources sélectionnées.

Paper.li

Logo Paper.li.
Logo Paper.li

Voici comment utiliser cet outil :

  • tapez le mot clé qui résume le mieux l’objet de votre veille (dans cet exemple, j’ai choisi le thème du “design thinking”, une méthode d’innovation pour imaginer et développer des projets :

Capture d'écran - PaperLi
Mot clé - Paper.li
  • sélectionnez un modèle de présentation pour votre journal de veille :

Sélection du modèle - PaperLi
Sélection du modèle - Paper.li

Et en un rien de temps, votre journal est prêt :

Présentation du journal - PaperLi
Présentation du journal - Paper.li
  • vous allez pouvoir ensuite ajouter des sources d’informations plus précises, notamment du contenu provenant des blogs et des réseaux sociaux.

Pour cela, cliquez sur l’onglet Paramètres (pictogramme de rouage en haut à droite), puis sur “Contenu” et enfin “Ajouter des sources de contenu” :

Ajout de sources d'information - PaperLi
Ajout de sources d'information - Paper.li

Vous pouvez faire s’agréger à votre journal :

  • les tweets de membres sur Twitter (en ajoutant leur identifiant @) ;

  • les tweets qui incluent un mot-dièse (en indiquant le #hashtag) ;

  • les articles d’un blog en renseignant l’URL de ce dernier ;

  • les vidéos d’une chaîne YouTube en renseignant son nom.

Netvibes

Personellement, je trouve Netvibes nettement moins bien, puisque dans sa version basique (gratuite), on ne peut suivre que des sujets très généraux, et donc trop larges :

Capture d'écran - Netvibes
Capture d'écran - Netvibes

Ce n’est pas du tout efficace lorsque l’on fait une veille… Cela dit, en devenant premium, on peut ajouter une série d’extensions et de réseaux (plus exhaustive que sur Paper.li) :

Extensions - Netvibes
Extensions - Netvibes

Feedly

Et enfin nous avons Feedly, un outil avec lequel vous pouvez créer plusieurs tableaux de veille : cela veut dire que vous pouvez mener différentes veilles en parallèle.

Logo Feedly
Logo Feedly

Vous pouvez annoter votre flux, partager votre veille avec votre équipe via une newsletter, recevoir des résumés par email… Mais tout cela c’est dans la version Premium… et il ne semble pas possible d’agréger du contenu venant des réseaux sociaux.

Bilan : Paper.li semble sortir du lot comme outil idéal pour démarrer une veille automatisée.

Autres outils

Autres outils de curation automatisée :

  • Inoreader (gratuit dans sa version basique). Cet outil de curation automatisée (agrégateur de flux RSS) a une particularité : il permet également de faire une veille collaborative, en équipe ;

  • Stample (payant). C’est un outil professionnel de veille collaborative qui va au-delà de la simple veille, car il permet également de faire de la gestion d’équipe et de temps.

Outils de curation non automatisée, mais qui valent vraiment le détour :

  • Panda (gratuit dans sa version basique). Avantage : interface moderne, ergonomique, intuitive, très agréable à utiliser. Inconvénient qui n’en est pas vraiment un : ce n’est pas un outil de veille automatisée. En fait, il fonctionne avec une extension pour le navigateur qui permet d’enregistrer n’importe quel contenu sur le web et de l’archiver au même endroit ;

  • Evernote (gratuit dans sa version basique). Cet outil fonctionne sur le même principe de “clipper” pour capturer les pages qui nous intéressent sur le web. Evernote est le premier outil du genre a être sorti, il était donc très populaire il y a quelques années, mais voit des concurrents comme Pocket prendre de plus en plus de notoriété ;

  • Pocket (gratuit dans sa version basique). Idem : il fonctionne avec une extension de marque-page pour le web. Cet outil est très populaire pour sa facilité d’utilisation et son interface moderne et agréable à utiliser. Entre autres : la lecture des articles est fluide, vous ne trouverez aucune publicité, chaque article est affiché tel qu’il le serait sur une liseuse numérique.

Capture d'écran - Google Alert
Capture d'écran - Google Alertes

En bref

  • Twitter est LE réseaux social qui permet de faire de la veille par mot clé et d’être au plus près de l’actualité ;

  • il existe des outils de curation automatisée comme Feedly ou Paper.li, qui capturent le contenu sur le web à partir des sources qui vous intéressent ;

  • d’autres outils, non automatisés, vous permettent de conserver et ranger l’information qui vous intéresse.

Une fois que vous avez testé et approuvé vos outils préférés, il est temps de rendre la présentation de l’information un peu plus digeste !

Example of certificate of achievement
Example of certificate of achievement