• 4 hours
  • Easy

Free online content available in this course.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

Got it!

Last updated on 5/26/20

Partagez un contenu synthétique avec vos collègues

Log in or subscribe for free to enjoy all this course has to offer!

Appropriez-vous l'information issue de la veille

Comme on l’a vu avec les outils présentés juste avant, vous pouvez éditer votre journal ou tableau de bord pour affiner l’information que vous avez sourcée sur le web.

Si vous souhaitez personnaliser entièrement le fruit de votre travail, vous allez pouvoir utiliser un outil dont je ne vous ai pas parlé jusqu’à présent : Wakelet.

Logo Wakelet
Logo Wakelet
Capture d'écran - Wakelet
Capture d'écran - Wakelet

Ce qui vous permet de raconter une histoire autour du sujet sur lequel vous avez rassemblé de l’information, et de créer un format totalement unique et personnalisé !

Cela a un double avantage :

  1. Cela vous permet de prendre entièrement possession de votre travail, de comprendre ce sur quoi vous avez travaillé en ayant une vision claire.

  2. Ce qui vous permet, par extension, de partager votre veille plus facilement : vous êtes capable d’en parler clairement et de diffuser l’information qui le mérite à vos collaborateurs.

Rédigez une note de veille ou une newsletter interne

C’est la raison pour laquelle dans ce cours sur la veille informationnelle, nous avons voulu mettre l’accent aussi sur la dimension de partage…

À cet effet, vous avez plusieurs possibilités :

  1. Vous pouvez utiliser un outil comme Wakelet qui vous permet de créer un contenu numérique interactif (les articles sont cliquables et l’on peut utiliser votre journal comme un site web).

  2. Si l’on attend de vous un travail plus formel, vous pouvez, à partir des informations que vous avez collectées et que vous vous êtes appropriées, rédiger une note de veille. Autrement dit, faire l’analyse, la synthèse (au format texte ; 1 page) de ce que vous avez appris. 

  3. Enfin, si ce travail n’est pas destiné seulement à votre manager, mais qu’il a vocation à être diffusé à vos collaborateurs, vous pouvez rédiger une newsletter interne.

Partagez les fruits de votre veille grâce à ces outils

Voici une liste d’outils que vous pouvez utiliser pour partager votre travail de veille.

Les outils pour créer une newsletter :

  • elink (gratuit dans sa version basique). Cet outil permet de diffuser des liens et des ressources en ligne sous la forme d’une lettre de diffusion (newsletter) ou d’une page web, en deux temps trois mouvements. Il suffit de choisir un modèle parmi ceux disponibles, ils sont tous responsives (adaptés pour le mobile). Vous pouvez ajouter des pages web, des vidéos, des publications sur des réseaux sociaux ou encore des documents s’ils sont hébergés sur Google Docs, Dropbox, Box ou OneDrive. D’un clic, vous pourrez créer un mail dans Gmail ou encore importer votre contenu dans Mailchimp pour une diffusion plus large. Elink propose aussi une URL unique si vous préférez partager via une simple page consultable en ligne ;

  • Revue (gratuit jusqu’à 50 destinataires). Considéré comme le meilleur outil actuel pour créer une newsletter à partir d’une veille. Cet outil permet, grâce à une extension Chrome, de faire de la curation en aspirant ce qui vous intéresse sur le web, puis d’accéder grâce à l’archive à tous vos contenus. Vous pouvez ensuite les insérer dans une newsletter, à l’instar d’autres sources de contenus comme Twitter, Facebook, Instagram, Medium ou encore des services comme Pocket. La création de la newsletter repose sur un système de glisser-déposer, qui génère automatiquement des vignettes avec une image et un extrait de texte. Vous pouvez ajouter des titres, des catégories, des images… Et quand vous êtes prêt, il vous suffit de renseigner les adresses email des destinataires et vous aurez accès à des statistiques d’audience. Vous pouvez également la partager sur les réseaux sociaux…

Les outils de partage pensés pour les réseaux sociaux :

Je vous ai déjà présenté ces outils précédemment, mais je tenais à les mentionner ici car ils se prêtent particulièrement bien à un partage sur les réseaux sociaux.

Les outils de communication en interne

Enfin, il faut les mentionner car très populaires en entreprise : il s’agit des outils de communication en interne (hors email) :

  • Slack (gratuit pour les équipes de petite taille). Outil de messagerie, très utilisé en entreprise, qui permet de créer des sujets de discussion par thématiques, appelés des “chaînes”. Idéal pour le travail en équipe, il permet de partager des informations rapidement sans passer par le classique email, et de réunir tous les échanges de vos équipes au même endroit. Ergonomie soignée, système de notification : cet outil est parfait pour notifier vos collègues du travail de veille que vous effectuez ;

  • Trello (gratuit dans sa version basique). Outil de gestion visuelle de tous vos projets, inspiré de la méthode Kanban*, cet outil de communication et gestion collaboratives est très populaire également en entreprise. Il permet d’organiser par “tableaux” les différents sujets sur lesquels vous travaillez seul ou avec votre équipe. Chaque tableau se compose d’une liste de “cartes” réorganisables : *vous pouvez y ajouter texte, liens, images, pièces jointes, etc. ; et glisser ces cartes d’une colonne à l’autre pour suivre la progression des sujets. Il peut donc se prêter à un usage de partage de veille collaborative.

Ces outils ne sont pas spécifiquement tournés vers la veille, mais dans leur fonctionnement et leur usage, ils peuvent permettre de partager de l’information facilement aux collaborateurs, notamment votre note de veille ou bien votre journal en ligne sur Paper.li ou Wakelet, entre autres.

En bref

  • Des outils comme Wakelet vous permettent de personnaliser entièrement votre journal ou magazine de veille !

  • Vous pouvez restituer votre veille à vos collaborateurs via un format agréable à lire.

  • Des outils de communication professionnels se prêtent particulièrement à ce partage d’information : la newsletter interne ou encore la messagerie Slack.

Vous avez désormais les clés pour effectuer une veille informationnelle efficace, pertinente en utilisant des outils modernes et pratiques.

Mais faire une veille représente en réalité une première étape dans votre évolution professionnelle…

Pour rester à jour et devenir un atout sur votre lieu de travail, quoi de mieux que de mettre en pratique ce que vous avez appris pour être plus créatif et innovant dans votre métier ? C’est ce que l’on voit dans la suite de ce cours !

Example of certificate of achievement
Example of certificate of achievement