• 10 hours
  • Easy

Free online content available in this course.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

Got it!

Last updated on 7/25/22

Choisissez le bon type de variable

Log in or subscribe for free to enjoy all this course has to offer!

Spécifiez le type de variable

La seule façon de déclarer une variable en Java est de spécifier directement son type : on parle de typage fort.

Regardons la déclaration suivante de la variable   count  :

Pour déclarer une variable, il faut commencer par le renseigner le type (ici int), puis le nom de la variable, puis le signe égal (=), puis sa valeur, sans oublier le point-virgule à la fin.
Déclaration d'une variable

Par exemple, si vous voulez compter des mots dans une phrase, mais que vous ne savez pas encore de quelle phrase il s'agit, indiquez le type, et déclarez la variable pour une utilisation future.

int nombreDeMotsDansLaPhrase;

Si je ne peux pas utiliser une variable sans valeur, pourquoi donc j'ai besoin de spécifier le type ? Pourquoi pas uniquement la valeur ?

Pendant l'exécution d'un programme, votre processeur (unité centrale de traitement) a besoin de savoir combien d'espace il va devoir réserver à votre variable. Utiliser un type pour déclarer une variable permet à votre processeur de lui allouer un espace mémoire adapté.

Parmi les types de données, il existe les types primitifs. Ce sont des types qui existent par eux-mêmes, comme des atomes. Nous en avons déjà vu certains : int et double.

Les types les plus simples servent de base à toutes les opérations informatiques.

Parmi les types primitifs, vous serez souvent amené à utiliser les types numériques et les chaînes. Parlons-en un peu !

Découvrez les types numériques

Les types numériques sont :

  • les nombres entiers, comme les nombres que vous utilisez pour compter (1, 2, 3) ;

  • les nombres décimaux, que vous pouvez utiliser pour stocker les valeurs monétaires (2,50 ou 5,99, par exemple).

Les nombres entiers

Commençons par un type que vous connaissez déjà bien : les entiers ! Les entiers sont déclarés comme n'importe quelle autre variable, avec un type, puis un nom, puis, si vous l'avez, une valeur :

int count = 10;

Vous reconnaissez le mot clé   int  du dernier chapitre ?

C'est parce que vous déclarez des entiers avec le mot clé type   int  . Votre variable   count  a un type entier. Et sa valeur est de 10, qui est... un nombre entier !

Les nombres décimaux

Pour les nombres décimaux, Java utilise deux types différents :

  • float;

  • double.

Ces deux types ont le même but. La différence est que   double  est deux fois plus précis que   float  , ce qui signifie qu'il propose plus de décimales après la virgule.

Si vous avez besoin de stocker quelque chose de grand, comme un numéro à 12 chiffres :   1876.79797657  , vous devrez utiliser   double  . En effet,   float  ne pourra stocker que la moitié de ce chiffre... Le reste serait tronqué et perdu à tout jamais !

Ces types sont déclarés et initialisés de la façon suivante :

float length = 1876.79;
double width = 1876.79797657;

Mais que se passe-t-il si je fournis des valeurs supérieures ?

Par exemple :

float a = 1876.79797657765609870978709780987;
double b = 1876.79797657765609870978709780987;

Eh bien, elles vont perdre toutes les deux un peu de précision, mais pas au même degré :

// a -> 1876.79
// b -> 1876.797976

Avec des valeurs plus petites, cela ne fait aucune différence :

float length = 10.0;
double width = 10.0;

Dans l'exemple ci-dessus, les deux variables contiennent de petites valeurs. Sur la deuxième ligne, nous utilisons simplement   double  au lieu de   float  . Comme cela ne fait aucune différence fonctionnelle, je vous encourage à utiliser la plus petite dans cet exemple, puisque l'utilisation d'une plus grande boîte pour stocker les petites valeurs gaspille de la mémoire !

Mélangez des types numériques

Dans vos programmes, vous pouvez être amené à faire des opérations mathématiques. Cependant, les variables utilisées ne seront pas forcément de même type (tant qu'elles restent des valeurs numériques). C'est pourquoi il est important de garder à l'esprit la façon dont les types se mélangent, et les conséquences que cela peut avoir. Par exemple, si vous divisez deux nombres :   5/2  , on pourrait s’attendre logiquement à un résultat de   2,5  . Mais pour l'ordinateur, ce n'est pas si évident que ça, et vous pourriez obtenir   2  de façon assez inattendue !

Voyons ça en vidéo :

Découvrez les booléens

En langage Java, pour valider une condition, vous utilisez un type de données spécifique appelé   boolean  . Une variable de type booléen ne peut contenir que deux valeurs : true ou false. Un   boolean  est le type de données le plus simple.

Voici comment déclarer un boolean en Java :

boolean isCodingInJava = false;

Comme pour les types numériques que vous venez de voir, nous pouvons changer la valeur de notre variable :

isCodingInJava = true; // Nous changeons la valeur à true

Lorsque vous utilisez des booléens, il est très probable que vous ayez besoin de simplement inverser sa valeur, peu importe sa valeur actuelle. En Java, vous pouvez utiliser le NON logique :

boolean isCodingInJava = true;
isCodingInJava = !isCodingInJava; // Inversion de la valeur, donc false
isCodingInJava = !isCodingInJava; // Inversion de la valeur, donc true

Utilisez le type  String  pour les chaînes de caractères

Passons maintenant à un type plus complexe :  String  .

En vérité, le  String  est un objet ! N’ayez pas peur, c’est le sujet de la deuxième partie de ce cours. Vous avez pour l’instant tout ce qu’il vous faut pour comprendre la suite.

Voici comment déclarer une variable String dans Java :

String city = "New York";
String movie = "Best ever";
String pet;
String emptyString = "";

Vous pouvez fusionner une ou plusieurs d'entre elles. Rassemblons quelques  strings  :

String firstFavoriteCity = "New York";
String secondFavoriteCity = "Buenos Aires";
String favorites = firstFavoriteCity + secondFavoriteCity; // -> "New YorkBuenos Aires"

Mais, il n'y a pas d'espace entre les deux. C'est bizarre, non ?

Rendons ce code plus lisible en concaténant, c'est-à-dire en mettant bout à bout des chaînes de caractères et des variables :

String firstFavoriteCity = "New York"
String secondFavoriteCity = "Buenos Aires"
String favorites = "My favorite cities are " +firstFavoriteCity+ " and "+secondFavoriteCity; // -> "My favorite cities are New York and Buenos Aires"

C'est beaucoup mieux maintenant ! Vous pouvez également concaténer d'autres types de données avec des chaînes de caractères, telles que des nombres.

Ah oui ? Mais comment je procède ?

String favoriteCity = "Buenos Aires";
int numberOfTrips = 5;
String story = "I've traveled to " +favoriteCity+ " " +numberOfTrips+ " times!"; // -> "I've traveled to Buenos Aires 5 times!"

Juste avant, nous avons utilisé l'opérateur   +  pour ajouter deux nombres. Ici, avec des chaînes de caractères, l'opérateur   +  peut être utilisé pour concaténer des chaînes et des nombres entiers. La concaténation fait référence à l'assemblage de chaînes de caractères ou de nombres, et de chaînes de caractères.

En résumé

Dans ce chapitre, vous avez vu les particularités de quelques types de données simples :

  • nombre entiers (mot-clé   int  ) ;

  • nombres décimaux (mots clés   float  et   double  ) ;

  • booléens (mot-clé   boolean  ).

Vous avez abordé un type complexe :

  • chaînes de caractères (mot clé   String  ).

Vous avez aussi appris à manipuler ces types :

  • vous pouvez effectuer des opérations numériques sur des nombres du même type ;

  • pour utiliser ensemble des nombres de types différents dans les opérations, utilisez  cast  pour qu'ils se comportent comme le type nécessaire ;

  • les Strings peuvent être mis bout à bout. Cela s'appelle la concaténation.

Dans le chapitre suivant, nous aborderons la fonction  main  ; c'est le point d'entrée de votre programme.

Example of certificate of achievement
Example of certificate of achievement