• 15 hours
  • Easy

Free online content available in this course.

course.header.alt.is_video

course.header.alt.is_certifying

Got it!

Last updated on 9/6/21

Résumé du cours

Log in or subscribe for free to enjoy all this course has to offer!

Félicitations pour l'achèvement de ce cours ambitieux ! Vous avez vraiment fait beaucoup de chemin :

  • les briques de base d'une appli :

    • variables et leurs types,

    • objets et classes,

    • tableaux et collections ;

  • logique de programmation :

    • instructions conditionnelles et boucles,

    • traitement des erreurs et des exceptions ;

  • meilleures pratiques :

    • comment écrire du code propre,

    • comment tester et déboguer.

Avec tout ce que vous avez appris ici, vous êtes prêt à passer à l'étape suivante dans le monde de JavaScript. Vous pourriez vous intéresser au monde du développement d'interface ou frontend, écrire du JavaScript pour des interfaces web et d'applis mobiles. Vous pouvez aussi apprendre à coder pour les fonctions d'arrière-plan ou backend, et bâtir des serveurs web et bases de données complètes.

Quoi qu'il en soit, j'espère que vous avez apprécié ce cours autant que j'ai eu de plaisir à l'écrire. Je vous souhaite bonne chance pour la suite, et beaucoup de plaisir dans le codage !

Mémorisez le vocabulaire avec le glossaire

Une variable permet d’associer un nom à une valeur. La valeur peut prendre plusieurs formes (texte, nombre, boolean, etc.). On la déclare avec le mot clé  let .

Exemple :

let maVariable = “Contenu de la variable”;

Constante

Une constante est une variable qui a la particularité de ne pas pouvoir changer de valeur dans le temps. On la déclare avec le mot clé  const  .

Exemple :

const maConstant = “Production”;

Type

Un type correspond à la nature des valeurs que peut prendre une donnée (string, number, array, etc).

Exemple :

let monTableau = [‘a’,’b’,’c’]; let monNombre = 123:

Selon son type on peut appliquer divers actions sur une variable :

  • Les variables  number  pourront s’additionner, multiplier, etc.

  • Les variables  string  pourront est converti en majuscule avec la fonction  maString.toUpperCase()

  • Les autres types ont chacun des fonctionnalités associées.

Programmation orientée Objet (POO)

La programmation orientée objet est un paradigme (concept) de programmation qui consiste à définir et faire interagir des éléments qu’on appelle “objets”. Un “objet” est un concept, une représentation, une idée qui se rattache au monde physique. Par exemple, un livre, une page de livre, une lettre, etc.

Classe

En POO, une classe regroupe les méthodes et propriétés (attributs) qui se rapportent à un objet. Elle définit ce qu’est un objet et ce que l’on peut faire avec.

Exemple :

class MaClass{ }

Instance de classe

L’instance de classe est la création d’un objet unique basée sur la définition d’une classe. Une instance est donc un élément unique créé à partir d’une classe. Par exemple, à partir d’une classe Maison, on peut créer 2 instances qui seront 2 maisons différentes mais basées sur les mêmes plans de construction.

Exemple :

let monInstance = new MaClass();

Propriété/attribut de classe

La propriété (dite aussi attribut) de classe est une variable interne à une classe qui pourra évoluer. Par exemple, un objet maison a un nombre de portes de base, mais cette valeur peut évoluer selon les actions appliquées sur cette maison (des travaux, par exemple).

Exemple :

class Maison{
constructor(couleur){
this.couleur = couleur;
}
}
let maMaison = new Maison(‘rouge’);
console.log(maMaison.couleur) // Donnera “rouge”

Méthode de classe

La méthode de classe est une fonction interne à la classe qui permet d'exécuter des actions au sein de la classe instanciée. Par exemple, la méthode “peindre(couleur)” peut changer la propriété “couleur” de l’objet maison.

Exemple :

class Maison{
constructor(couleur){
this.couleur = couleur;
}
changerCouleur(nouvelleCouleur){
this.couleur = nouvelleCouleur;
}
}
let maMaison = new Maison(‘rouge’);
console.log(maMaison.couleur) // Donnera “rouge”
maMaison.changerCouleur(‘bleu’)
console.log(maMaison.couleur) // Donnera “bleu”

Collection

Les collections sont des types de données qui permettent de ranger un ensemble de données dans une seule variable (comme ranger de la donnée dans un tableau). On trouve principalement deux types de collection : les Array et les Object.

Collection de type Array

Une collection de type Array permet de créer une liste ordonnée d’éléments. On accède à l’un de ces éléments par son index. Il faut savoir que le premier index est 0 et non pas 1.

Exemple :

let monArray = [‘a’,’b’,’c’];
console.log(monArray[0]); // donnera ‘a’ car c’est le premier élément du tableau

Collection de type Object

Une collection de type Object est une liste non ordonnée qui ne fonctionne pas à partir d’index mais à partir de clé à laquelle est rattachée une valeur. Donc pour récupérer une valeur, on doit renseigner la clé de cette valeur.

Exemple :

let monObject = { nom: “Jean”, prenom: “Dupond”, age: 26};
console.log(monObject.age); // donnera 26
console.log(monObject[‘age’]); // donnera aussi 26

Bloc de code

Un bloc de code est une partie du code commençant par un crochet ouvrant  {  et terminant par un crochet fermant}.

Exemple :

if(condition){
// Dans le bloc if
}

Indentation

C’est la mise en forme des lignes de code pour rendre la lecture plus simple et explicite.

La règle est de mettre le code en retrait par rapport à la ligne précédente pour signifier que la ligne d’un niveau inférieur. Dans le cas de l’écriture d’un bloc de code, cela permet de mieux comprendre où commence et où s'arrête chaque bloc.

Exemple :

if(condition){
console.log(“Cette ligne est bien indentée”);
console.log(“Cette ligne est mal indentée”);
}

Opérateurs logiques

Ce sont des caractères spéciaux qui permettent de faire des conditions plus complexes en liant plusieurs conditions, ou en faisant des comparaisons de valeurs. On retrouve les caractères suivants : &&, ||, <, >, >=, <=, ==, ===, != et !.

Exemple :

if(condition1 && !condition2){
console.log(“Cette ligne s’affiche si condition1 est vrai ET si condition2 n’est pas vrai”);
}

Exception

Dès qu’il y a une erreur liée à un défaut d'exécution, une erreur est soulevée en JavaScript, on appelle cela une Exception. On le remarque souvent dans la console en rouge. Une Exception contient des informations permettant de comprendre les raisons du problème, et on peut facilement récupérer cette Exception au sein du code pour faire un traitement personnalisé grâce au bloc  try    { }     catch(e){  }  .

Exemple :

try {
fonctionQuiRetourneUneException();
} catch(e) {
console.log(“il y a une Exception: +e.getMessage());
}

Paramètre de fonction

Un paramètre est une valeur qu’une fonction attend en entrée. On lui donne un nom comme une variable qui servira au sein de la fonction pour le traitement. Il peut bien sûr y avoir plusieurs paramètres dans une fonction.

Exemple :

function maFonction(parametre1){
console.log(parametre1) // On a affiche la valeur du paramètre
// Traitement
}

Argument de fonction

L’argument d’une fonction est la valeur qu’on va injecter en entrée d’une fonction au moment de l'exécution. Ce concept est lié directement à la notion de paramètre de fonction, car en général pour chaque paramètre d’une fonction, on devra apporter un argument.

Exemple :

Avec la fonction maFonction écrite au dessus, on pourra faire :

let monArgument: “Bonjour”;
maFonction(monArgument); // On obtient un log disant “Bonjour”

Valeur de retour

Lors de l'exécution d’une fonction, il y a plusieurs traitements réalisés en son sein, et une valeur finale pourra être retournée avec le mot clé “return”. Cela permet de récupérer la valeur retournée par la fonction dans une variable, par exemple, et de l’exploiter dans le reste du code.

Exemple :

function additionner(valeur1, valeur2){
return valeur1 + valeur2; // la fonction additionner va retourner la somme de valeur1 et valeur2
}
let resultat = additionner(12, 13); // resultat vaudra 25

Récursivité

La récursivité est un concept dans lequel un élément fait appel à lui-même. Par exemple, une fonction récursive est une fonction qui s'appelle elle-même d'une façon ou d'une autre.

Exemple :

function factorielle(number){
if(number <= 1) return 1;
else return (number * factorielle(number-1));
}

Téléchargez la fiche résumé du cours

Example of certificate of achievement
Example of certificate of achievement