• 10 hours
  • Easy

Free online content available in this course.

Paperback available in this course

You can get support and mentoring from a private teacher via videoconference on this course.

Got it!

Last updated on 1/3/18

TP : Modéliser un petit personnage

Log in or subscribe for free to enjoy all this course has to offer!

Chose promise, chose due, nous allons terminer cette partie par la modélisation d'un personnage !

Pour l'instant vous n'avez travaillé que sur des formes relativement cubiques (notre fameuse table et ses chaises) ; il est temps d'attaquer des modélisations un peu plus poussées !

Nous allons donc faire la connaissace de… Scotty, le petit personnage que nous allons modéliser !

Préparation

Contrairement au TP de la table et de la chaise, où nous y sommes allés franco, nous allons cette fois-ci préparer un peu plus le terrain avant d'attaquer la modélisation.

Préparer le terrain ?

Oui ! Quand on s'attaque à la modélisation d'une forme un peu compliquée, il est fortement recommandé de s'imprégner de cette forme et d'en disséquer les différentes parties. Cette phase d'observation va ensuite nous guider dans la création du maillage.

En découvrant Scotty, vous remarquerez que je me suis fortement inspiré des petits mannequins de bois qu'utilisent les dessinateurs pour avoir un guide des proportions humaines (voir figure suivante).

Le petit mannequin de bois
Le petit mannequin de bois

Comme vous pouvez le voir, le corps du mannequin est constitué d'un tronc, de membres supérieurs et inférieurs, ainsi que d'une tête (jusque là, rien d'anormal !).
Par contre, il est intéressant de noter que les articulations liant ces membres entre eux sont de simples sphères. Nous allons garder en tête cette information car elle nous facilitera grandement la tâche lorsque nous attaquerons l'animation du personnage.

Une fois que l'on a bien en tête les différentes parties du personnage, on va insérer dans Blender des blueprints. Ce sont des images de référence, des gabarits d'objets.
Les blueprints sont généralement des photos ou dessins techniques pris de face, de côté, de dessus… que l'on va afficher dans la vue 3D et qui nous serviront de guides pour modéliser les formes de l'objet sans nous tromper dans les proportions ou les formes. En gros, on place les points du maillage en suivant l'image de référence, comme un papier calque lors d'un dessin.

Voici à la figure suivante les blueprints que je vous ai concoctés.

Les blueprints de notre personnage
Les blueprints de notre personnage

Plutôt pratique, hein ?

Le site the-blueprints.com répertorie des dizaines de milliers de blueprints (en particulier : voitures, avions, personnages, vaisseaux spatiaux…).
Vous pouvez aussi directement télécharger le blueprint de Scotty de face ainsi que celui de profil.

Alors, comment on affiche ces blueprints dans Blender ?

Rien de plus simple !
Ouvez le volet des propriétés dans la vue 3D (touche N) et rendez-vous dans l'onglet Background images (voir figure suivante).

L'onglet Background images
L'onglet Background images

Là, vous pouvez charger un nouveau blueprint et indiquer dans quelle vue il sera présent (Front, Back, etc.).

Afin de vous simplifier la tâche, reportez-vous à la figure suivante où j'ai indiqué les réglages que vous devez appliquer à vos blueprints pour qu'ils soient bien positionnés.

Bien positionner ses blueprints
Bien positionner ses blueprints

Et souvenez-vous : je vous donne les grandes lignes, libre à vous d'ajouter des détails à votre personnage. N'essayez pas forcément de suivre à la lettre les formes que je crée !

En route !

Alors, par où on commence ?

Ah, c'est souvent la grande question d'un débutant lorsqu'il s'attaque à un nouvel objet : par quel bout commencer ?

En réalité, il n'y a pas de réponse toute faite. Pour un même personnage, certains artistes vont commencer par le buste, d'autres par la ceinture, certains même par la tête…

Personnellement, je préfère commencer par le torse car c'est la partie qui fait charnière avec la tête ; puis je passe aux avant-bras, et à l'entrejambe.

Ajoutons donc un cube et plaçons-le au niveau du buste de notre blueprint, comme indiqué à la figure suivante.

Placer un cube sur le blueprint
Placer un cube sur le blueprint

Maintenant, ouvrez bien vos yeux car je vais vous donner une astuce de sioux qui nous fera gagner énormément de temps dans vos modélisations !

Comme notre personnage est symétrique, il serait dommage d'avoir à modéliser systématiquement tout le côté gauche et tout le côté droit… Heureusement, Blender a pensé à nous, pauvres modélisateurs fainéants, et nous propose le Modifier Mirror.
Comme son nom l'indique si bien, ce Modifier va appliquer un effet miroir à notre maillage, une symétrie qui va dupliquer ce que nous faisons d'un côté pour le projeter de l'autre côté.
Ainsi, on modélise seulement le côté droit sans s'embarrasser du gauche, Blender le fait pour nous !

Coupons donc le cube en son centre avec le Loop Cut que l'on laisse bien au milieu.
Avec X, supprimez les points du côté gauche, en vue de face, comme à la figure suivante.

Supprimez les points du côté gauche
Supprimez les points du côté gauche

Il est temps d'activer notre Mirror, dans le menu des Modifiers (voir figure suivante).

Ajouter un Modifier Mirror
Ajouter un Modifier Mirror

En plus de Merge (qui fusionne les vertices au centre de l'objet), activez le Clipping qui force les points à rester du côté droit (voir figure suivante).

Le Clipping va forcer les points à rester à droite
Le Clipping va forcer les points à rester à droite

Nous voilà parés pour débuter le personnage. Mais nous ne voulons pas d'un bonhomme tout cubique !

Activez donc le Subsurf, puis le Smooth (voir figure suivante).

Activer le Subsurf
Activer le Subsurf

Bien, une fois que notre base est prête, vous pouvez vous mettre en vue de face orthonormée (en affichage Wire). Subdivisez une fois le cube. Maintenant, sélectionnez les points et déplacez-les pour qu'ils suivent le modèle du blueprint, comme indiqué à la figure suivante.

Extrudez le cube subdivisé vers le bas pour construire le buste
Extrudez le cube subdivisé vers le bas pour construire le buste

S'il vous manque de la précision sur la hauteur du buste, effectuez un Loop Cut horizontal ou extrudez une boucle d'arêtes vers le bas.

Une fois que votre maillage vous paraît correctement positionné pour la vue de face, passez en vue de profil droit et faites de même (voir figure suivante).

Ajustez les points en vue de côté
Ajustez les points en vue de côté

Bien. Maintenant, prenez le temps de tourner autour de votre forme dans la vue 3D et de repérer les courbures qui ne seraient pas encore tout à fait bien positionnées.

Après quelques minutes de retouches, vous devriez avoir terminé la partie supérieure du buste.

Si vous avez compris le principe de ce que l'on vient de faire, alors vous êtes prêts à modéliser quasiment n'importe quoi !

Bien sûr, la forme est ici assez simple et nous disposons de blueprints précis (ce qui n'est pas toujours le cas), mais la manière de procéder est identique à chaque fois :

  • On ajoute une forme qui sera le départ de l'objet, puis on lui assigne des Modifiers (Subsurf et au besoin Mirror).

  • On subdivise ou extrude le maillage pour avoir assez de points pour contrôler la forme, mais sans le surcharger !

  • On positionne les points en vue de face puis en vue de profil, et enfin on corrige certaines courbes en tournant autour de l'objet (toujours en s’appuyant sur des blueprints ou des photos de référence).

  • On répète les deux dernières étapes jusqu'à atteindre une forme satisfaisante.

Cette petite digression passée, reprenons notre TP !

Continuons vers le bas et ajoutons une UV Sphere qui fera l'articulation entre les deux parties du tronc (voir figure suivante).

Ajouter une spère pour l'articulation
Ajouter une spère pour l'articulation

Au besoin, reprenez le bas du buste pour qu'il épouse la forme de la sphère ; en particulier, rentrez certains points vers l'intérieur.

Pour la partie basse du buste, vous pouvez ajouter un cube et le couper en deux comme nous l'avons fait au début, ou bien reprendre comme base le haut du torse en le dupliquant (Shift + D).

On continue à descendre, en ajoutant cette fois deux petites sphères pour faire le lien avec les cuisses de Scotty (voir figure suivante).

Ajouter des sphères pour lier les cuisses au buste
Ajouter des sphères pour lier les cuisses au buste

Les cuisses nous donneront moins de mal que le buste : un cylindre à six faces, quelques Loop Cuts et positionnements de vertices, et le tour est joué (voir figure suivante) !

Utiliser le cylindre pour modéliser les cuisses
Utiliser le cylindre pour modéliser les cuisses

Pour lier les cuisses aux mollets, utilisez à nouveau une sphère.
Pour le mollet, dupliquez la cuisse et affinez-la en largeur (si vous n'êtes pas très sûrs des proportions, regardez votre corps !)

Enfin, on arrive à la cheville : placez une petite sphère comme indiqué à la figure suivante. Vous avez l'habitude maintenant !

Pour lier les chevilles, ajoutez à nouveau une sphère
Pour lier les chevilles, ajoutez à nouveau une sphère

On finit avec le pied, exercice un peu plus corsé que les jambes.
Je vous conseille de le former avec un cube subdivisé (comme le torse) que vous extruderez une fois vers l'avant.
Commencez par ajuster les points en vue de profil et finissez par la vue de face. Toutes ces étapes sont illustrées aux figures suivante, suivante et suivante.

Un cube subdivisé pour partir du bon pied
Un cube subdivisé pour partir du bon pied
Quelques extrusions vers la gauche et le tour est joué !
Quelques extrusions vers la gauche et le tour est joué !
Notre pied modélisé
Notre pied modélisé

Bon, regardons un peu où en est notre modélisation… (voir figure suivante).

Cela commence à avoir de l'allure, vous ne trouvez pas ?
Cela commence à avoir de l'allure, vous ne trouvez pas ?

Et je vous l'annonce, le plus dur est fait. Nous allons continuer avec les bras (même procédé que les jambes) et nous finirons avec la tête : je vous réserve le meilleur pour la fin.

Revenons sur le haut du buste : essayez de creuser un peu au niveau des épaules, comme illustré à la figure suivante.

Creusez le buste au niveau des épaules
Creusez le buste au niveau des épaules

Placez ensuite une nouvelle sphère pour l'épaule (voir figure suivante).

Utilisez une sphère pour modéliser l'épaule
Utilisez une sphère pour modéliser l'épaule

Pour l'avant-bras, vous pouvez partir d'un cylindre à six faces, comme pour les jambes. Et pour rendre les extrémités un peu moins molles (la faute au Subsurf), faites un Loop Cut de chaque côté (voir figures suivante et suivante).

Loop Cut sur le bras
Loop Cut sur le bras
Loop Cut sur l'avant-bras
Loop Cut sur l'avant-bras

Pour la main, je vous laisse carte blanche : si vous voulez modéliser sur votre personnage des mains carrées ou à six doigts, libre à vous !

Par commodité et pour garder un design cohérent, je me suis contenté de lui faire des mains aplaties, comme vous pouvez le voir à la figure suivante.

Modéliser la main
Modéliser la main

Notre corps est officiellement terminé !

Oh, attendez, on n'oublie pas quelque chose ? Ah oui, la tête !

Nous allons tout d'abord désactiver temporairement le modificateur Mirror, ce sera plus simple.

Ajoutez une UV Sphere, et supprimez tous ses point du bas, comme indiqué aux figures suivante et suivante.

L'UV Sphere comme base pour modéliser la tête
L'UV Sphere comme base pour modéliser la tête
Supprimer la moitié du bas de la sphère
Supprimer la moitié du bas de la sphère

Nous avons ainsi le haut du crâne, que nous allons maintenant allonger avec une extrusion. Rétrécissez ensuite légèrement la base du cou pour lui donner une forme un peu conique (voir figure suivante).

Rétrécir la base du cou pour obtenir une forme conique
Rétrécir la base du cou pour obtenir une forme conique

Pour finir, refaites une extrusion vers l'intérieur (comme indiqué à la figure suivante) pour vous assurer que l'on ne remarque pas que sa tête est vide !

Extrudez vers l'intérieur
Extrudez vers l'intérieur

Vous n'avez plus qu'à ajouter une dernière sphère pour le cou.
Rappelez-vous qu'on va maintenant utiliser le ModifierMirror, supprimez donc tous les points à gauche.

Pour le doter de beaux yeux, il existe une technique assez simple : ajoutez une sphère blanche au niveau du visage, puis dupliquez, avancez et rétrécissez celle-ci légèrement pour former la pupille, comme illustré aux figures suivante et suivante.

Ajoutez une sphère blanche sur le visage
Ajoutez une sphère blanche sur le visage
Formez la pupille
Formez la pupille

Ouf !
À tous ceux qui ont réussi ce TP sans trop s'arracher les cheveux, un grand bravo !

Et encore, je me répète (mais c'est pour votre bien), ne faites pas tout à la lettre comme moi.
Peu importe que votre torse ne soit pas parfait, ou que certaines articulations ne soient pas calées.
Ce qui compte, c'est d'avoir votre personnage, même après moult essais et recommencements. La perfection viendra avec la pratique !

Rendu

Après tant d'efforts passés à modéliser votre personnage, il serait dommage de ne pas soigner son style !

Prenez donc un peu de temps pour régler les matériaux du corps et des sphères qui servent d’articulations.

Voici aux figures suivante, suivante et suivante quelques exemples de mises en scène de Scotty.

Hello !
Hello !
Mais qu'est-ce que c'est ?
Mais qu'est-ce que c'est ?
Scotty découvre les livres Blender…
Scotty découvre les livres Blender…

Pour lui donner une pose, il vous faudra déplacer et tourner un à un les membres du corps. J'en conviens, ce n'est pas très pratique !
Dans la prochaine partie de ce cours, nous verrons un moyen d'ajouter un squelette pour contrôler facilement notre personnage.

Vous voilà familiarisés avec les outils fondamentaux de Blender : modélisation, lissage, matériau, texture, éclairage.
De quoi créer de petites scènes d'un niveau correct !

Cette partie est sans doute la plus compliquée, mais avec tout ce que vous avez appris on va pouvoir passer à une autre dimension : l'animation.

Example of certificate of achievement
Example of certificate of achievement