Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Argent colloïdal - Verifier la qualite de l'argent

    15 décembre 2015 à 18:10:49

    Bonjour,

    Je fabrique de l'argent colloïdal, il s'agit d'un antibiotique naturel obtenu par électrolyse de barrettes d'argent dans une eau distillée.

    Eau distillée : entre 0 et 1 PPM
    Barrettes d'argent : 99.99 % d'argent pur
    Méthode : chargeur DC 12V avec une résistance de 1KOhm pendant quelques heures (10/12), nettoyages des électrodes d'argent régulièrement jusqu'à obtenir une concentration d'environ 15/20 PPM.

    Mon problème : 

    J'ai acheté des barrettes d'argent mais je ne sais pas comment être sur qu'il s'agit bien d'argent. Normalement, en procédant par électrolyse, on obtient majoritairement des ions d'argent. Donc pour tester la presence de ces ions, il me semble qu'il suffit de verser un peu du liquide obtenu dans un verre transparent et d'y ajouter du sel de table, un nuage blanc devrait se former lorsque les anions de chlore se lient avec les anions d'argent. Or je ne vois aucun nuage se former alors que ma solution devrait contenir entre 15 et 20 PPM d'ions d'argent. 

    Je ne suis absolument pas calé en chimie, mais j'ai vraiment besoin d'aide. Si quelqu'un savait me dire comment 1. vérifier la présence d'ions d'argent ou 2. vérifier que le metal que j'ai acheté est bien de l'argent, je lui en serais extrêmement reconnaissant.

    Merci beaucoup !
    Ceriko.


    Note:

    Il y a des chances qu'on vienne me parler de l'argyrisme (c'est souvent le cas dès qu'on évoque le sujet de l'argent colloïdal). Donc, afin d'anticiper, voici plus bas ce que j'ai à dire sur le sujet. J'espère simplement qu'on pourra se concentrer sur la question de savoir identifier le métal que j'ai acheté. Merci d'avance pour votre compréhension.


    L'argyrisme est un argument utilisé par les boites big pharma pour faire peur au sujet de l'AC parce que leurs intérêts sont engagés par les propriétés de ce remède miracle.

    J'ai passé des semaines entières à éplucher le net en FR/EN/ES, Youtube, les blogs, j'ai lu des livres, j'ai discuté avec des gens qui ont soigné des conditions avec l'AC. Je n'ai aucun doute que bien fait, l'AC n'est pas plus dangereux que de l'eau pure. Sauf qu'il peut aussi sauver des vies. Et aucun microbe ne peut muter pour résister à l'AC, contrairement aux antibiotiques.

    De plus l'Argyrie apparait quand plusieurs conditions sont réunies : 
    1. L'argent employé est sour forme de poudre
    2. Il est mélangé à des protéines afin d'homogénéiser la solution
    3. Il est consommé en très grandes quantités pendant très longtemps.

    Or l'AC est efficace à raison d'une cuillère à soupe par jour, il évite les grippes/rhumes et autres tracasseries. En local il supprime herpes/psoriasis/exzema/brûlures/coupures/etc. 

    Et le gars connu pour avoir cette maladie (https://goo.gl/C8c53F) a été payé par les big pharma pour faire de la mauvaise pub à l'AC. Et au passage l'argyrie se soigne de manière naturelle avec de la zéolite (qui est entre autre un chélateur de métaux lourds comme l'argent). 

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      15 décembre 2015 à 19:21:36

      Coucou Ceriko


      "les anions de chlore se lient avec les anions d'argent"

      On dira plutôt : Anion Chlorure et Cation Argent (I)


      20 ppm en solution c'est tellement minuscule, le peu de sel ajouté aura formé du AgCl, qui aurait dut former le nuage blanc dont tu parles. Mais en chimie on a une règle : Une solubilité n'est jamais nul.


      Là où, pour 10mg d'ions tu aurais pu avoir un nuage visible de précipité, tu te retrouves avec un tout piiiiitiii peu de AgCl, et tellement peu que s'en est soluble contre toute attente.


      Je dis ça à vue de nez je n'ai pas fais de calcul ! ;) Est-il possible que tu puisse obtenir un solution plus concentrée ? Quitte à n'en prélever qu'un petite partie pour les analyses, et la diluer plus tard ?


      Sinon d'autre tests existent : Ajouter du iodure de potassium (KI) dans une solution d'ion argent devrait faire un précipité Jaune, sans paillette, de Iodure d'argent (I).


      Sinon, si tu as des outils de mesure de volume, pourquoi pas essayer de mesurer la densité ? Cela peu déjà donner une idée ? Mais dans la pluspart des cas, en chimie on effectu une étape de minéralisation (ce que tu fais avec tes electrodes) pour décomposer le metal en ions, et ainsi analyser les ions.


      Si tu as le courage tu as des méthodes dîtes exclusive, qui te permettent de definir clairement à quel métal tu as  affaire. Il faut un tout petit peu de matériel, mais surtout assez d'ion argent pour essayer. Par exemple, si tu fais précipiter avec le sel de table (NaCl) ton argent, comme être sur que ce dépot soit de l'argent ? Pour ce faire on ajoute du NH3 sur le précipité (à peine filtré) pour le redissoudre. Cela indique déjà que sa réactivité est proche de celle de l'argent. Ensuite si en ajoutant KI (iodure de potassium) un précipité jaune apparrait, BANCO j'ai envie de dire.


      Question aux amis chimiste : Une réaction de Tollens avec de l'arôme d'amande amer est-il envisageable, comme ça à la "manouche" ?

      -
      Edité par Blackline 15 décembre 2015 à 19:26:47

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
      Zéro pointé à vie. | La chimie est l'écoute de la matière. | Art&Science.
        15 décembre 2015 à 21:10:25

        Bonjour Cériko,

        je viens complémenter la réponse de Blackline.

        Pour vérifier que tes barrettes sont bien en argent, tu as du recevoir un certificat de conformité d'argent lorsque tu les a achetées. Si le vendeur ne te l'a pas fourni, tu peux lui demander de te l'envoyer.

        Sinon, tu peux également utiliser un mètre TDS qui va mesurer les "Total dissolved solids", comme ton eau est distillée (sous 1 PPM), la conductivité affichée correspondra peu ou prou à la concentration de ta solution. 

        Pour l'agyrie, félicitations, tu as bien fait ton enquête :) Si tu veux en savoir plus, nous avons rédigé un dossier complet qui explique par A+B pourquoi l'argent colloïdal ne cause pas d'argyrisme !

        Bonne chance,

        Jean de l'Institut Katharos

        ------

        Edit par Lamecarlate : j'ai enlevé les liens, tu n'es pas ici pour faire de la pub, surtout pour un institut qui promeut de la pseudo-science.

        -
        Edité par Lamecarlate 17 décembre 2015 à 13:31:44

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          15 décembre 2015 à 22:10:59

          Ceriko a écrit:

          Eau distillée : entre 0 et 1 PPM

          Ça veut rien dire ... la pureté de l'eau est exprimée par sa résistivité, son COT et la quantité de bactéries qu'elle contient en CFU/ml.

          Mon problème : 

          J'ai acheté des barrettes d'argent mais je ne sais pas comment être sur qu'il s'agit bien d'argent.

          Déjà si t'as payé moins de 0.35€ par gramme, c'est pas de l'argent. Ensuite il y a le poinçon sur les barrettes et enfin il existes des méthodes chimiques, en grattant la surface si c'est toujours la couleur caractéristique de l'argent en dessous, poser une goutte de chromate de potassium (gants, lunettes, blouse même pour une goutte !) ou d'acide nitrique devrait te fixer

          Je ne suis absolument pas calé en chimie, mais j'ai vraiment besoin d'aide. Si quelqu'un savait me dire comment 1. vérifier la présence d'ions d'argent ou 2. vérifier que le metal que j'ai acheté est bien de l'argent, je lui en serais extrêmement reconnaissant.

          Le 2 c'est fait, le 1 à ton dosage à part des techniques instrumentale plus ou moins lourde (polarométrie, ICP-AES ...) y'a pas grand chose de bien efficace. Et sinon, les 15-20 ppm, ils sortent du chapeau ? -_-'

          Le reste c'est des conneries tout autant intéressée que les méchantes grosses boite pharma qui veulent censurer "Le remède miracle à tout" qui les mettrai sur paille ... on notera quand même que les pansement contenant de l’argent sont utilisés couramment en milieu hospitalier, de même en cosmétique on l'utilise comme conservateur et on fait aussi des cathéters vasculaires en polymère imprégnés d'argent par exemple, j'en passe beaucoup, mais ça fait déjà pas mal pour des boites qui sont censée censurer ce produit... enfin bon, je pense et j’espère que tu n'es qu'une victime de la manipulation pseudo-scientifique des gars dans le genre de celui juste au dessus

          Ah ! J'allais oublier : non l'argyrie ne se soigne pas et tu seras gentil d'aller vérifier la définition de zéolithe avant de sortir ce mot, puis tu pourras aussi parler de métaux lourds quand tu seras capable de m'en sortir une définition claire et précise avec la quelle tout le monde sera d'accord.

          Ah oui ! j'oubliais aussi : j'ai répondu à tes deux question, mais y'en a une que moi je me pose ... comment tu fait pour obtenir des particules d'argent en suspension dans de l'eau par simple électrolyse ? Je trouve ça génial ! Comment les industriels n'y ont pas pensé avant alors que ce sont les nano-particules les plus produites au monde ?! (évidemment c'est de l'ironie pas besoins de répondre, je ne me pose pas la question, c'est tout simplement n'importe quoi ...)

          Blackline a écrit:

          Mais dans la pluspart des cas, en chimie on effectu une étape de minéralisation (ce que tu fais avec tes electrodes)

          Hmm je pense que tu n'as pas le bon terme, on a aucun résidus organique à éliminer ici et l'argent est déjà en solution.

          Si tu as le courage tu as des méthodes dîtes exclusive  (...)

          Sélectives* , c'est important, imagine la tête de l'auditeur du cofrac quand tu lui parle de l'exclusivité de ta méthode ^^'

          Question aux amis chimiste : Une réaction de Tollens avec de l'arôme d'amande amer est-il envisageable, comme ça à la "manouche" ?

          Merci Blackline de me donner une raison de plus de laisser le choix de l’utilisation de l'argent aux professionnels de la santé avec le suivis qui se doit : c'est incompatible avec les médicaments carbonylés.

          Et sinon, oui, c'est envisageable mais à condition d'avoir assez d'argent à précipiter et ça restera qualitatif au mieux. Après ça prouvera pas grand choses, à partir du moment où le  métal de base est le bon il y en aura forcément des traces en solution, la question c'est "quelle taille fera l'appareil qu'on devra utiliser pour les trouver et (éventuellement) les quantifier ?"

          -
          Edité par Akio 15 décembre 2015 à 22:13:46

          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter
            16 décembre 2015 à 3:18:06

            Merci à tous pour vos retours :)

            Akio, je suis sûr que tu aurais plein de choses à m'apprendre si tu n'étais pas si énervé, arrogant, irrespectueux et égocentrique. Dur de te prendre au sérieux, on croirait avoir affaire à un excité tout boutonneux :) Ce n'est pas parce que tu as plein d'énergie que tu dois l'utiliser négativement, je suis sûr que tu peux faire beaucoup mieux presque sans efforts.

            Pour les 15/20 PPM j'ai utilisé une méthode scientifique : la preuve par trois. J'ai acheté de l'AC 10PPM et un testeur TDS calibré avec du NaCl. Le testeur lisait l'AC à 7PPM et celui que j'ai fabriqué mesurait 13PPM, 13/7*10 = 18 PPM. Mais j'ai pu me tromper, tout le monde n'est pas aussi érudit que toi :) D'un autre côté je sais plein de choses qui te sont étrangères, et c'est ce qui fait la richesse humaine. A méditer.

            Ensuite, et j'en aurai terminé avec toi, j'ai bien précisé que je n'y connaissais rien en chimie alors pourquoi te moquer ? Qu'as-tu à en tirer ? Tu serais donc du genre à te valoriser en enfonçant les autres plutôt que par le mérite... ouille, pas très glorieux tout de même ^^ Maintenant, si tu veux bien, change d'attitude ou quitte ce fil car l'attitude qui est la tienne n'est vraiment pas la bienvenue. Et remets-toi en question un peu. 

            Blackline, ah oui mince, je voulais vraiment écrire "cations d'argent" en plus :) il me reste au moins ça de mes vieux cours de chimie :D Apparemment le résultat ne serait pas dû à une concentration trop faible de cations mais au fait qu'il n'y a pas de cations du tout !!! On m'a dit ça sur un autre forum : "Pour faire une électrolyse, il faut au départ une solution qui contient des ions. Ici tu mets de l'eau pure entre tes électrodes. Donc tu ne fais pas d'électrolyse. Et si par un miracle, tu créais des ions argent à une électrode, il faudrait aussitôt compenser ces charges positives par des charges négatives. Et dans ton système il n'y a pas de charges négatives, puisque c'est de l'eau distillée. Donc tu ne fais pas une électrolyse."

            Info ou intox ?

            Je ne sais pas si c'est vrai, mais si tel est le cas alors je suis ravi !!! L'argent colloidal véritable est fait de particules (plus elles sont petites, mieux c'est, car la surface de contact est plus grande). Alors que les ions d'argent se transforment en sels d'argent dans le corps de celui qui boit l'AC. Et de toute façon il serait difficile de créer des concentrations plus élevées car au-delà d'un certain seuil, via les méthodes de production domestiques (!=labo), les particules s'agglomèrent en grosses particules et le produit perd de son efficacité. 

            C'est facile de se procurer du NH3 ou du KI ? J'aimerais quand même bien être certain d'avoir affaire à de l'argent. Et non, point de poinçon car mes barrettes proviennent d'un rouleau (ça c'est pour Akio).

            JeanVacca, j'ai acheté mes barrettes d'argent sur eBay à un anglais, donc son certificat peut être vrai, ou pas. C'est pourquoi je cherche à savoir s'il existe un moyen de s'en assurer autrement. Est-ce que tu fais partie d'une communauté de producteurs d'AC ? Peux-tu m'en conseiller une ? Besoin d'échanger :)

            Merci encore pour tous vos retours, je sens que j'avance dans ma quête !

            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
              16 décembre 2015 à 6:41:06

              Merci Akio pour ces corrections ;) !

              NH3 c'est présent dans les solutions d'ammoniaque en supermarché. L'idée est d'observer le précipité AgCl (si un jour tu l'obtiens :) ) se redissoudre dans cette dites solution ammoniacal. Et que la solution soit incolore. après ça, l'ajout d'iodure de potassium te donnera compte (au vue du précipité) si c'est de l'argent. Bon cela ne dose pas, tu ne saura pas "combien".

              Pour KI, en pharmacie peut-être ? Et encore... là je ne sais pas. C'était utilisé pour faire des solutions de Lugol, aujourd'hui caduc je crois bien.

              Pour ce qui est de la synthèse de nanoparticule par electrolyse : désolé mais scientifiquement ce n'est pas la peine de discutailler.

              On peut s'attarder néanmoins sur la question interessante "Le métal que j'ai acheté est-il de l'argent" l'utilisation que tu en feras après... cela ne regarde que toi. Même si personnellement je deconseillerais de consommer des métaux, Al, Fe, Ag ou autre. Encore moins lorsque ces derniers sont sous forme de nanoparticules m'enfin.

              ET EN EFFET : Electrolyse dans de l'eau distillé, je n'y avais pas du tout reflechis, mais cela ne marchera pas (ou tellement peu, que non) :p . Donc ton autre forum t'as très bien renseigné ! Il faudra mettre du sel avant l'electrolyse, et là tu verra un précipité automatiquement je dirais ? Cela oxydera la solution, et tu obtiendras : ion hydroxydes et degagera du dihydrogène je crois bien ?

              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter
              Zéro pointé à vie. | La chimie est l'écoute de la matière. | Art&Science.
              Anonyme
                16 décembre 2015 à 8:41:51

                Akio, je suis sûr que tu aurais plein de choses à m'apprendre si tu n'étais pas si énervé, arrogant, irrespectueux et égocentrique. Dur de te prendre au sérieux, on croirait avoir affaire à un excité tout boutonneux :) Ce n'est pas parce que tu as plein d'énergie que tu dois l'utiliser négativement, je suis sûr que tu peux faire beaucoup mieux presque sans efforts.

                Pour les 15/20 PPM j'ai utilisé une méthode scientifique : la preuve par trois. J'ai acheté de l'AC 10PPM et un testeur TDS calibré avec du NaCl. Le testeur lisait l'AC à 7PPM et celui que j'ai fabriqué mesurait 13PPM, 13/7*10 = 18 PPM. Mais j'ai pu me tromper, tout le monde n'est pas aussi érudit que toi :) D'un autre côté je sais plein de choses qui te sont étrangères, et c'est ce qui fait la richesse humaine. A méditer.

                Ensuite, et j'en aurai terminé avec toi, j'ai bien précisé que je n'y connaissais rien en chimie alors pourquoi te moquer ? Qu'as-tu à en tirer ? Tu serais donc du genre à te valoriser en enfonçant les autres plutôt que par le mérite... ouille, pas très glorieux tout de même ^^ Maintenant, si tu veux bien, change d'attitude ou quitte ce fil car l'attitude qui est la tienne n'est vraiment pas la bienvenue. Et remets-toi en question un peu.

                <3 <3 <3 . C'est beau, c'est mignon, c'est très con.

                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter
                  16 décembre 2015 à 11:15:57

                  Hello Cériko,

                  voici 6 différents moyens très simples de vérifier si ton argent est bien... de l'argent !

                   Sinon, si jamais tu es bloqué lors de ta production d'argent ou que tu rencontres des problèmes, voici une page que nous avons rédigé pour s'assurer qu'il est produit dans les meilleures conditions. Et oui, l'Institut Katharos est un des producteurs français d'argent colloïdal (et d'ailleurs, le seul qui mets en ligne les résultats de tests de laboratoire indépendants), ou plus précisément d'argent ionico-colloïdal puisque tous les argents dits "colloïdaux" sont en réalité des argents ionico-colloïdaux. En effet, l'argent est présent sous deux formes : ionique et colloïdale dans TOUTES les solutions erronément appelées "argent colloïdal".

                  Nous fabriquons nous-même nos électrodes, et n'ayant pas utilisé de partie tiers, nous ne pouvons malheureusement pas te conseiller à ce niveau là ! Bon courage pour la suite de tes productions.

                  Très bonne journée,

                  Jean de l'Institut Katharos

                  ------

                  Edit par Lamecarlate : j'ai enlevé les liens, tu n'es pas ici pour faire de la pub, surtout pour un institut qui promeut de la pseudo-science.

                  -
                  Edité par Lamecarlate 17 décembre 2015 à 13:32:58

                  • Partager sur Facebook
                  • Partager sur Twitter
                    16 décembre 2015 à 13:58:14

                    Goeland-croquant a écrit:

                    <3 <3 <3 . C'est beau, c'est mignon, c'est très con.

                    Quel est le but de cette intervention ?

                    JeanVacca,

                    Super ton lien, voici les résultats de mes tests : 

                    Méthode 1 - poinçon : aucun poinçon comme les barrettes ont été coupées d'un rouleau.

                    Méthode 2 - aimant : j'ai utilisé un puissant aimant neodinium et aucun (ou trèèèèès peu de) magnétisme n'a pu être observé.

                    Méthode 3 - conductivité thermique : j'ai sorti un glaçon que j'ai placé sur mes barrettes d'argent et après quelques secondes il a commencé à fondre, après 5 secondes j'ai ôté le glaçon et j'ai pu observer que les barres avaient eu le temps de creuser des lignes sous le glaçon.

                    Méthode 4 - son de cloche : la forme de mon argent ne me permet pas de faire ce test.

                    Méthode 5 - test à l'acide : intéressant, je devrais me procurer quelques uns de ce kits sur eBay.

                    Méthode 6 - eau de javel : j'ai coupé un morceau d'une de mes barrettes que j'ai poncé au papier de verre pour enlever la couche oxydée. J'ai placé ce morceau dans un verre et j'y ai versé de l'eau de javel. Le morceau est rapidement passé du beau gris argent à un gris foncé type oxydé. Cette coloration s'est aussi opérée sur les tranches donc il ne s'agirait pas d'argent plaqué (de toute façon mes barrettes font 18cmx0.5cmx0.4mm, donc pas de place pour un plaquage).

                    Donc j'ai pu faire les tests 2, 3 et 6, et tous 3 sont positifs : mes barrettes seraient bien faites d'argent ! Bon ça ne me dit rien sur leur pureté qui devrait être de 99.99% mais c'est déjà ça, merci beaucoup pour ce lien.

                    Maintenant, au sujet de la solution qui contiendrait des ions et des particules, je me demande comment c'est possible. Sur le net des gens se disant chimistes affirment qu'il n'est pas possible d'obtenir les deux dans une même solution. La réponse que j'ai obtenue dans l'autre forum et que m'a confirmée Blackline semble contredire ta version des faits : comment est-ce qu'une solution pourrait être faite d'Ag+ si tout ce qu'on fait c'est passer un courant dans une eau pure, sans sels ni autres anions ? Je veux vraiment comprendre ça.

                    Ensuite, es-tu d'accord pour dire que l'AC est plus efficace que l'AC ionique (ACI) ? OK l'ACI est plus petit que l'argent colloïdal "véritable", 0.6nm Vs. 10 ou 100nm, donc une surface de contact plus grande, mais au prix d'une instabilité il me semble. Car l'ACI, une fois dans le sang, se lie avec le sodium pour créer des sels d'argent, beaucoup moins efficaces que l'AC. De plus l'AC est stable, il ne craint pas la lumière et ne recquiert pas d'être stocké dans du verre. Dis moi si je me trompe.

                    Je vais de ce pas suivre les liens que tu as fourni.

                    Merci à tous pour vos retours.

                    -
                    Edité par Ceriko 16 décembre 2015 à 14:05:49

                    • Partager sur Facebook
                    • Partager sur Twitter
                      16 décembre 2015 à 14:57:54

                      Il y a forcément un contre ion, il peut ne pas être précisé tout simplement. Faut regarder ce qu'on appel "Electroneutralité" c'est une loi de la nature.

                      Les gens sont cinglant car il y a de la publicité dans l'air et que c'est pas "prouvé scientifiquement". Alors votre débat anime ;)

                      -
                      Edité par Blackline 16 décembre 2015 à 16:04:51

                      • Partager sur Facebook
                      • Partager sur Twitter
                      Zéro pointé à vie. | La chimie est l'écoute de la matière. | Art&Science.
                        16 décembre 2015 à 17:28:23

                        Ceriko a écrit:

                        Pour les 15/20 PPM j'ai utilisé une méthode scientifique : la preuve par trois. J'ai acheté de l'AC 10PPM et un testeur TDS calibré avec du NaCl. Le testeur lisait l'AC à 7PPM et celui que j'ai fabriqué mesurait 13PPM, 13/7*10 = 18 PPM. Mais j'ai pu me tromper

                        Ah oui, ça c'est sure tu te trompes sur plusieurs choses ...

                        Le testeur TDS c'est un blague, tu trouve pas bizarre que c'est vendu uniquement par des boite qui font dans les produits pour piscine ou celles qui veulent traiter l'eau de ton robinet pourtant déjà consommable ? C'est bizarre quand même qu'aucun laboratoire n'en utilise, pourtant la mesure des MES c'est une obligation de la production d'eau potable jusqu'à la station d'épuration (dont au passage la présence d'argent colloïdale ou ionique empêche le travail mais c'est un autre sujet) en passant par la vérification de la pureté des eaux de stockage du combustible nucléaire et les analyses environnementales. C'est bizarre que pour une analyse aussi rependue qu'aucun des grands fournisseurs de laboratoire ne vende ce petit appareil. Indice : c'est surement parce que  c'est juste un gadget sans aucune précision et que donner une mesure de l'ordre du ppm avec c'est impossible.

                        Aller admettons l'impossible : ton testeur TDS permet vraiment de compter les particules en suspension dans le petit volume de son capteur ... comment il connait leur masse ?

                        Toujours sur une hypothèse fondamentalement fausse : ton testeur n'est pas une arnaque ... comment il fait pour donner une mesure fiable de la quantité de nano-particules d'argent alors qu'il a été étalonné avec une solution ionique de NaCl ?

                        Et enfin au risque de me répéter : si on pouvait faire des nanoparticules de métaux par simple électrolyse ça se saurait.

                        Tu t’amènes avec un sujet qui fait polémique et on te réponds quand même avec justesse, si t'es pas content parce que la réalité est différente de ta religion, c'est plus plutôt à toi de quitter le fil. Si encore ta méthode de production était intelligente et recherchée...

                        Et contrairement à ce que dis ton guru, ses analyses ne montrent en aucun cas que ses produits contiennent de l'argent colloïdal (filtrage à 0.45 µm pour des particules de 100nm au maximum ? mdr) et je ne m'arrête pas sur le chiffre qui est contradictoire avec celui des 3 autres labos, sans compter que APRES filtration la quantité d'argent trouvée est supérieur à celle avant filtration ... ça fait réfléchir ... dommage que ça soit la seule mesure intéressante, le reste ces des analyses normales pour les cosmétiques et complément alimentaires.

                        -
                        Edité par Akio 16 décembre 2015 à 17:44:10

                        • Partager sur Facebook
                        • Partager sur Twitter
                          16 décembre 2015 à 22:14:15

                          Pfiuuuuuuuu c'est reparti ! Tu as une façon très agaçante de t'exprimer je trouve. Pourquoi tu viens "aider" avec la rage au ventre et la bave aux lèvres ? T'as pas une femme à câliner, un chien à sortir, du ménage à faire ? T'es vraiment pas doué pour rendre service aux gens.

                          1PPM pour l'eau distillée, d'une le testeur TDS le dit (après je sais pas s'il dit la vérité, c'est sûr, pas besoin de s'énerver^^) et aussi il est écrit sur la bouteille "apte pour utilisation en laboratoire - 1.000.000 Ohms". Jusqu'ici tout va bien, non ?

                          Je ne sais pas comment le testeur TDS connaît la masse ni comment il déduit la concentration en PPM à partir d'un calcul de résistivité. Je suis là pour apprendre et je n'ai aucune prétention, ça fait juste 3 fois que je le dis. Et quand à ma méthode de production ni intelligente ni recherchée... ce n'est qu'un début bien sûr. J'ai expliqué cela pour qu'on m'aide à déterminer si mes barrettes étaient bien en argent je te rappelle. La prochaine étape sera d'utiliser un générateur à courant continu avec inverseur de polarité mais tu dois certainement déjà savoir que c'est la meilleure méthode de production d'AC.

                          Cependant, peu importe la méthode utilisée, j'observe qu'au fur et à mesure que la solution est traversée par un courant la lecture PPM augmente, elle doit bien correspondre à quelque chose. Et ça fait pas des bonds genre 5 > 27 > 2 > 8, non, pas du tout, c'est plutôt du genre ...-4-4-5-5-5-6-6-6-6-7-7-7-7-... et ainsi de suite. C'est pas linéaire non plus parce que plus la résistivité diminue, plus le courant augmente et plus l'argent se mélange vite à la solution. Ca met beaucoup plus de temps d'aller de 1 à 2 que de 10 à 12.

                          Bon, au moins je suis presque sûr d'avoir des barrettes d'argent et c'était le but principal de ce post.

                          Merci encore à tous pour votre aide !

                          • Partager sur Facebook
                          • Partager sur Twitter
                          Anonyme
                            16 décembre 2015 à 22:40:37

                            Écoute coco, t'es bien gentil, mais tu te ramènes sur un forum intitutlé « Sciences, chimie ». Désolé qu'on y fasse de la science. Et désolé que tu n'en fasses pas (ça c'est une chose tout à fait compréhensible) mais que ce qui est scandaleux, que tu refuses qu'on en fasse. L'argent colloïdal est une connerie contrairement à ce que tu peux croire, j'ai trouvé en 15min une 10aine d'articles expliquant qu'il est neurotoxique, qu'il reste + de 60j en moyenne dans le foie, dont il perturbe les enzymes et contrairement à ce que tu affirmes qu'il peut y avoir des bactéries résistantes à l'argent. Sans oublier que c'est l'ingestion chronique qui est dangereuse plus qu'une forte exposition d'un coup (oh tiens, ce qui est vanté dans ce fil. Coïncidence ?)

                            Maintenant, remettons les choses dans leur contexte. Tu viens gentillement nous dire que tu veux en faire, on peut pas t'empêcher, tu le bois si tu veux (mais apparemment c'est interdit, y'a peut-être des raisons), on a gourou qui ramène sa secte, je me passe de faire le rapprochement entre vous deux chacun pensera ce qu'il veut. Honnêtement on s'en moque.

                            Mais tu as la chance (contrairement à ce que tu crois) d'avoir un chimiste qui malheureusement pour toi sait ce qu'il te dit, ça ne marchera pas. Intoxique-toi autant que tu veux avec ta solution, achète des trucs autant que tu veux sur eBay, c'est ton problème. Tu ne t'y connais pas en chimie, c'est pire encore compte tenu de ce que tu veux faire (faire de l'électrolyse sur l'argent pour produire « le remède miracle qui ruinerait l'industrie pharma ? » sans n'avoir besoin de connaître quoi que ce soit à la chimie ? Seriously?) Mais tu vas me dire que je suis méchant, je connais le refrain, ne te donne pas cette peine. Attends simplement que ton gentil gourou vienne ici. Par contre sois gentil, ne nous dérange plus quand on parle chimie sur un forum de chimie, tu serais adorable.

                            • Partager sur Facebook
                            • Partager sur Twitter
                              17 décembre 2015 à 12:34:49

                              Bonjour Cériko,

                              excellent, content de voir que tu aies pu confirmer que tes barrettes sont bien en argent.

                              Pour ce qui est des argents colloïdaux, les tests que nous avons mandatés montrent bien que les deux formes d'argent sont présentes (voir partie 3). D'autres tests sur d'autres solutions menées par d'autres laboratoires confirment la même chose : nanoparticules et ions sont présents.

                              Pour ce qui est de l'efficacité de l'argent ionique sur les nanoparticules d'argent, la littérature scientifique est abondante.

                              Goeland-croquant, le fait d'utiliser le terme "gourou" démontre clairement que tes "recherches" sont menées dans la plus grande objectivité. Si tu avais vu les liens que nous avons fourni plus haut, tu aurais vu les nombreuses sources et données scientifiques afférentes. Une simple recherche sur pubmed sur "silver nanoparticules" t'aurait montré que l'argent colloïdal est un puissant antiseptique. La lecture d'autres articles t'aurait également indiqué que l'argent est utilisé depuis des millénaires pour ses vertus antipathogènes. La lecture de pages regroupant les études in vivo en double aveugle démontrant que l'argent colloïdal n'est pas dangereux, tu n'as sans doute pas trouvé. Contacter l'ANSM ou la FDA t'aurait indiqué qu'aucun effet secondaire n'a été rapporté par les centaines de milliers d'utilisateurs de l'argent colloïdal. Mais effectivement, une recherche objective et sérieuse de 15 minutes ne peut pas aller bien loin, n'est-ce pas ? :)

                              ------

                              Edit par Lamecarlate : j'ai enlevé les liens, tu n'es pas ici pour faire de la pub, surtout pour un institut qui promeut de la pseudo-science.

                              -
                              Edité par Lamecarlate 17 décembre 2015 à 13:30:26

                              • Partager sur Facebook
                              • Partager sur Twitter
                                17 décembre 2015 à 13:25:14

                                C'est marrant, tu réponds à Goeland-croquant avec encore une fois des lien vers ta propagande mais tu évites soigneusement de rebondir sur l'incohérence de tes analyse que j'ai mis en évidence ...

                                C'est marrant d'invoquer l'ansm et la fda dans un sujet qui ne les concernent pas, forcément qu'ils ont pas de retour ... c'est ni des médicaments ni des cosmétiques, ni de la nourriture. Tien en parlant d'ansm ... oligostim, tu sais le "médicament" qui te permet de dire "l'ansm a donné l'AMM donc c'est pas mauvais" ... bah 1 : le médiator, thalidomide et cie avaient l'AMM et 2: la gamme complète a été retirée du marché ...

                                Bon ils foutent quoi les modos ici ? On est sur un forum se science, pas de religion et il me semblait que la pub était interdite ...

                                • Partager sur Facebook
                                • Partager sur Twitter
                                  18 décembre 2015 à 11:34:05

                                  Akio, tu montres également que tu ne lis pas les liens vers lesquels je pointe, autrement, tu aurais vu l'ensemble des études scientifiques publiées sur pubmed, études scientifiques indépendantes et revues à comité de lecture avant d'être publiées, réunies sur le site. Puisque tu n'arrives pas à faire la différence entre un site qui réunis des études scientifiques et les études scientifiques elles-mêmes, voici un lien pubmed

                                  L'ANSM est bien en charge des produits cosmétiques comme la FDA est en charge des compléments alimentaires (l'argent colloïdal est considéré comme un complément alimentaire aux USA), mais nous ne sommes pas à une erreur près de ta part. Je ne parle pas des processus de ces agences pour lesquelles je n'ai aucune confiance, mais bien des effets indésirables signalés par les utilisateurs, puisque figure-toi, tout un chacun peut remplir une fiche de signalisation d'effets secondaires en cas de pépin lors de l'utilisation d'un produit, cosmétique, complément alimentaire ou médicament.

                                  Si tu lisais bien, à aucun moment n'est faite la publicité des produits que nous vendons, bien au contraire, puisque nous pointons vers comment fabriquer de l'argent colloïdal chez soi...

                                  Bref, en général, on lis les commentaires dans leur intégralité et puis ensuite, on commente éventuellement. Respecter ce principe simple t'éviterait bien des mésaventures :)

                                  • Partager sur Facebook
                                  • Partager sur Twitter
                                  Anonyme
                                    18 décembre 2015 à 11:54:11

                                    Haha, personnen' a jamais dit que l'argent colloïdal n'avait pas de fonction antibactérienne, bien au contraire. Cela dit, une bombe nucléaire aussi c'est un antibactérien puissant, ça peut même éradiquer le VIH. C'est pas pour autant que je le conseillerai. Mais bien sûr, tout ça sera passé sous silence, il suffit de mettre en avant 2 ou 3 points qui vont dans ton sens et de mettre sous le tapis tout le reste. (Au fait un bon conseil, quand tu donnes un lien pour dire que c'est sans danger, le mieux est que le lien ne contienne pas un article « danger chez la souris enceinte ».).

                                    À mon tour, veux-tu.

                                    http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0041008X09004542 http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S030541791400343X http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0273230013001864 http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0041008X15301319 http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0300483X14002534

                                    EDIT : en conclusion, l'argent pour dans les cosmétiques, pour certaines applications ça va, tant que ce n'est pas ingéré. Si c'est pour le boire, de nombreuses données convergent vers des dangers sur la santé, même si les mécanismes exacts ne semblent pas connus. Si vous voulez toujours le faire, soyez au moins au courant de ça.

                                    Si tu lisais bien, à aucun moment n'est faite la publicité des produits que nous vendons, bien au contraire, puisque nous pointons vers comment fabriquer de l'argent colloïdal chez soi...

                                    Mais bien sûr, conseiller à tout un chacun de faire sa propre médication avec du matériel acheté sur eBay ou Amazon c'est tellement plus responsable. Surtout quand derrière on peut produire le pire des poisons si y'a aucun contrôle. Un peu comme l'alcool frelaté en fait.

                                    En fait, que tu y croies dur comme fer, peu importe. Ce que tu fais s'appelle ni plus ni moins de la fraude scientifique, occulter toutes les recommandations qui sont très claires (il est utilisé partout, mais avec des dangers encore très méconnus mais des faits réels d'inquiétude, un peu comme l'aluminium en fait) pour ne garder que tes sacro-saintes expériences en double aveugle (ce qui n'est pas un gage de qualité au passage, je copie colle un extrait d'un des articles) :
                                    « The prospective, blinded, randomized trial may represent the ‘gold standard’ of clinical research, but, for many reasons, is an inappropriate ‘silver standard’ when applied to burns or chronic wounds. [...] In the absence of the ability to perform truly blinded prospective studies, appropriate standards of care must rely on expert opinion. » (Silver in medicine: The basic science, David E. Marx, David J. Barillo)

                                    À cela on ajoute le fait de dénigrer tout le reste et le résultat est que ça va à l'encontre de la science et c'est détourner le message scientifique. Ça c'est purement scandaleux.

                                    Je changerai pas ta façon de penser et je m'en moque. J'espère juste que les personnes qui liront ici feront la démarche de se renseigner correctement plutôt que de faire confiance uniquement à quelques inconnus sur le net (ce qui m'inclut dedans et je l'assume) mais à des professionnels de santé comme leur médecin ou leur pharmacien, ce qui sera probablement la meilleure façon d'avoir des infos et de voir si oui ou non il leur est conseillé d'en boire.

                                    -
                                    Edité par Anonyme 18 décembre 2015 à 12:03:11

                                    • Partager sur Facebook
                                    • Partager sur Twitter
                                      18 décembre 2015 à 14:06:16

                                      JeanVacca a écrit:

                                      Akio, tu montres également que tu ne lis pas les liens vers lesquels je pointe, autrement, tu aurais vu l'ensemble des études scientifiques publiées sur pubmed, études scientifiques indépendantes et revues à comité de lecture avant d'être publiées, réunies sur le site. Puisque tu n'arrives pas à faire la différence entre un site qui réunis des études scientifiques et les études scientifiques elles-mêmes, voici un lien pubmed

                                      Ce ne sont que des résumés, comme sur ton site, et pour en avoir lus quelques uns dans leur version complète, je peux dire que c'est dommage pour toi qu'ils ne soit pas tous d'accords avec le commentaire souvent plus long que le résumé luis même que tu en fait. Mais là sur ton lien pubmed, tu cherches dés études de l'effet bactéricide dont personne n'a remis en cause l'existence, et ce qui est marrant c'est qu'à ce sujet les 7 premier résultat sont très pertinent mais on arrive au 8 : "Silver nanoparticles cause complications in pregnant mice." (Edit: lol, j'avais pas fait gaffe que t'avais vu aussi  Goéland-croquant).

                                      Tu aurait peut être du t'abstenir ...c'est difficile d'argumenter correctement avec des lien et documents qu'on a pas vraiment lut ...

                                      J'allais mettre des liens comme toi mais en les lisant avant, pas comme toi,  mais Goéland-croquant est passé avant... C'est sur, c'est plus facile pour toi de centrer ton argumentation sur l'effet bactéricide vu que c'est le seul point sur le quel tu as raison, sauf que ça sert à rien puisque tout le monde est déjà d'accords là dessus ...

                                      L'ANSM est bien en charge des produits cosmétiques

                                      C'est exactement ce que j'ai dis, mais on parle pas de cosmétique justement et l’étiquetage des nanomatériaux et facultatif (plus pour longtemps), je vais le répéter plusieurs fois. Surtout que dans ton cas "cosmétique" c'est juste un mot pour contourner la loi ... Je suis curieux de voire la notification que tu as du faire à l'ansm pour vendre tes "trucs", il est censé y figurer un profil toxicologique et les utilisation raisonnablement prévisible, tu n'aurais quand même pas osé mentir sur les utilisations prévues de ton produit quand même ?

                                      comme la FDA est en charge des compléments alimentaires (l'argent colloïdal est considéré comme un complément alimentaire aux USA)

                                      J'avais oublié que la France était soumises aux règlementation américaines ... De plus le nano-argent ne figure pas sur les étiquettes et est principalement utilisé dans la formulation des pesticide donc il est forcément considéré comme un complément alimentaire, comme tout les pesticides, c'est donc un problème de l'EPA pas la FDA ... Dur d'argumenter sans savoir de quoi on parle hein ?

                                      mais nous ne sommes pas à une erreur près de ta part. Je ne parle pas des processus de ces agences pour lesquelles je n'ai aucune confiance, mais bien des effets indésirables signalés par les utilisateurs, puisque figure-toi, tout un chacun peut remplir une fiche de signalisation d'effets secondaires en cas de pépin lors de l'utilisation d'un produit, cosmétique, complément alimentaire ou médicament.

                                      A une erreur près ? Pour ça il faudrait que je commence par en faire une sur ce fil.

                                      Maintenant explique moi comment quelqu'un peut remplir une fiche d'effet indésirable sur un produit qui est interdit ? Et ensuite sur un produit non répertorié ? On en trouve dans quelques cosmétique mais une seule base de données les recense et elle est loin d'être complète

                                      Quand à la FDA ... mise à part que c'est toujours pas leur problème ... 1 : l’étiquetage des nanomatériaux est facultatif donc difficile de remplir une fiche au sujet d'un composé dont on ignore l’existence dans le produit consommé et 2 : une procédure judiciaire est en cours au USA contre l'EPA, les consommateurs demandent la régulation de l'utilisation de l'argent dans les produits de consommation ... Ils ont peut être pas de retours pour effet indésirables mais ils ont un procès sur le dos

                                      De plus, la FDA a émis un avis négatif car elle ne considère pas l’argent colloïdal comme sûr ou efficace pour traiter une maladie et a émis un avis d’alerte concernant sa sécurité :

                                      http://www.fda.gov/food/recallsoutbreaksemergencies/safetyalertsadvisories/ucm184087.htm

                                      http://www.fda.gov/Food/RecallsOutbreaksEmergencies/SafetyAlertsAdvisories/ucm184091.htm

                                      Qui fait des erreurs déjà ?

                                      Si tu lisais bien, à aucun moment n'est faite la publicité des produits que nous vendons, bien au contraire, puisque nous pointons vers comment fabriquer de l'argent colloïdal chez soi...

                                      Tu ne parles pas directement de tes produits mais tu pointe(ait merci Lamecarlate) directement vers ton site de vente, si ça c'est pas de la pub ...

                                      Comment tu peut envoyer vers une page indiquant comment faire alors que tu ne maitrise pas toi même le procédé ? Le nano-particules de n'importe quel métal ne se produisent pas par simple électrolyse. Au mieux tu obtiens un mélange d'oxyde d'argent, soluble jusqu'à 25 ppm dans l'eau et de carbonate d'argent à cause de la carbonatation de l'eau UP soluble lui jusqu'à un peut plus de 30 ppm ... Mais j'y pense, c'est pas les sels qui sont dangereux selon ton site ?

                                      Tu évite toujours la question de tes analyse qui ne prouvent en aucun cas la présence d'argent colloïdal dans ta solution mais seulement la présence d'argent ...  sans oublier la valeur bien plus basse que les 3 autres labos.

                                      Bref, en général, on lis les commentaires dans leur intégralité et puis ensuite, on commente éventuellement. Respecter ce principe simple t'éviterait bien des mésaventures :)

                                      Faites ce que je dis pas ce que je fait hein ?

                                      -
                                      Edité par Akio 18 décembre 2015 à 15:51:05

                                      • Partager sur Facebook
                                      • Partager sur Twitter
                                        18 décembre 2015 à 15:09:16

                                        Goeland-croquant a écrit:

                                        À mon tour, veux-tu.

                                        http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0041008X09004542
                                        http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S030541791400343X
                                        http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0273230013001864
                                        http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0041008X15301319
                                        http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S0300483X14002534

                                        Groeland-croquant, quand tu mets des liens vers des études spécifiques (et non des résultats de recherche contenant plus de 1300 résultats), il vaudrait mieux les lire également hein ? :) La 2eme étude indique en conclusion :

                                        Although toxicity, resistance and chronic skin changes are a theoretic concern, the lack of reported side effects despite widespread silver use is reassuring.

                                        Pour ce qui est de la pseudo dangerosité de l'ingestion de l'argent colloïdal, aucun effet secondaire recensé en France ou aux USA et tous les cas d'argyrie sont associés à d'autres formes d'argent. Par contre, un des "terribles" effets secondaires de l'argent colloïdal est qu'il fait de nombreux utilisateurs ravis, c'est le produit le mieux noté de tout WEBMD (plus gros portail santé US).

                                        Nous sommes au moins d'accord sur une chose : les gens prendront leur décision en fonction des résultats de leurs recherches.

                                        Akio, mis à part copier/coller ce que ton "gourou" a trouvé, tu pourrais commencer à penser par toi-même, c'est dur au départ, mais faisable :)

                                        Sélectionnons parmi les nombreux choix à disposition :

                                        Maintenant explique moi comment quelqu'un peut remplir une fiche d'effet indésirable sur un produit qui est interdit ?

                                        Une erreur de plus, le produit n'est pas interdit, mais ce n'est pas grave, nous ne comptons plus à ce niveau là :) Ce qui est interdit, c'est l'ingestion de l'argent colloïdal depuis le 1er janvier 2010. C'était autorisé auparavant mais l'UE en a décidé autrement bien que rien n'ait changé entre temps.

                                        D'ailleurs, l'UE est bien seule dans cette décision, aucun autre groupement de pays ou pays n'a interdit l'ingestion de l'argent colloïdal et le considère à juste titre, comme un complément alimentaire.

                                        Pour continuer, niveau contradiction, soulignons la plus importante :

                                        Commentaire 1 : "C'est marrant d'invoquer l'ansm et la fda dans un sujet qui ne les concernent pas, forcément qu'ils ont pas de retour"

                                        Commentaire 2 (il aura juste fallu quelques heures !) :

                                        L'ANSM est bien en charge des produits cosmétiques

                                        "C'est exactement ce que j'ai dis, mais on parle pas de cosmétique justement et l’étiquetage des nanomatériaux et facultatif (plus pour longtemps), je vais le répéter plusieurs fois."


                                        Énième erreur de plus

                                        De plus, c'est bien obligatoire de déclarer les nanoparticules dans les produits, mais venant d'une personne qui n'est pas à une erreur près, c'est dans la suite logique.

                                        "Une autre notification à la Commission est obligatoire pour tout produit cosmétique contenant des nanomatériaux (sauf exceptions prévues à l’article 16 du règlement). Les substances nanoparticulaires fabriquées, importées ou distribuées en France doivent également être déclarées via l’application de déclaration des substances à l’état nanoparticulaire « R-Nano ». " 

                                        Bref, je pourrais continuer mais j'ai établi mon point : tu n'es pas crédible, les lecteurs du fil auront bien vu à qui ils ont affaire.


                                        Ceci constituera mon dernier commentaire sur ce filpuisque j'estime avoir fourni assez d'éléments scientifiques prouvant les bénéfices de l'argent colloïdal. J'invite toutes les personnes intéressées par l'argent colloïdal à faire leur propre enquête et agir en conséquence. S'ils estiment que c'est dangereux, qu'ils n'en prennent pas - si au contraire, ils pensent que cela peut-être bénéfique, très bien.

                                        Très bonne journée à tous :)


                                        • Partager sur Facebook
                                        • Partager sur Twitter
                                          18 décembre 2015 à 16:46:09

                                          Déjà, il va faloire m'expliquer où tu as vu un copier/coller, il se trouve qu 'on a eu la même idée d'employer ta propre pauvre méthode d'argumentation et que j'ai modifié mon message avant de le poster (tu n'as donc pas pu le voir) car Goéland-croquant a posté un message avec une démarche similaire. Donc non j'ai pas copié/collé, au contraire je me suis même censuré puisque ça avait déjà été fait.

                                          JeanVacca a écrit:

                                          De plus, c'est bien obligatoire de déclarer les nanoparticules dans les produits, mais venant d'une personne qui n'est pas à une erreur près, c'est dans la suite logique.

                                          Oui c'est obligatoire de déclarer ... pas d'étiqueter, tu ne sais pas lire, c'est grave ...

                                          Pour continuer, niveau contradiction, soulignons la plus importante :

                                          Commentaire 1 : "C'est marrant d'invoquer l'ansm et la fda dans un sujet qui ne les concernent pas, forcément qu'ils ont pas de retour"

                                          Commentaire 2 (il aura juste fallu quelques heures !) :

                                          L'ANSM est bien en charge des produits cosmétiques

                                          "C'est exactement ce que j'ai dis, mais on parle pas de cosmétique justement et l’étiquetage des nanomatériaux et facultatif (plus pour longtemps), je vais le répéter plusieurs fois."

                                          Où est la contradiction ? On parle là ni de cosmétique, ni de médicament ni de complément alimentaire reconnus par l'ansm, c'est donc normal qu'ils ne reçoivent aucun retours d'un produit qui ne les concernent pas.

                                          L'ansm est en charge des produits cosmétique -> on ne parle pas de produit cosmétique -> l'ansm n'en a rien à faire . Effectivement, il y a un gros problème de logique : elle est parfaite et c'est impossible dans ton monde

                                          Ce que tu vends c'est un "pseudo-médicament" que tu fais passer pour un cosmétique en te servant frauduleusement du fait que l'argent est autorisé en tant que colorant dans les cosmétiques.

                                          Bref, je pourrais continuer mais j'ai établi mon point : tu n'es pas crédible, les lecteurs du fil auront bien vu à qui ils ont affaire.

                                          Hahem reprenons au début :

                                          Une erreur de plus, le produit n'est pas interdit, mais ce n'est pas grave, nous ne comptons plus à ce niveau là :) Ce qui est interdit, c'est l'ingestion de l'argent colloïdal depuis le 1er janvier 2010. C'était autorisé auparavant mais l'UE en a décidé autrement bien que rien n'ait changé entre temps.

                                          "C'est pas interdit mais c'est interdit" suivit de" c'était autorisé avant mais on l'a interdit alors que c'est autorisé" ? Bonjour la crédibilité effectivement.

                                          Puis qui est le plus crédible ? Celui qui évite soigneusement les points noir (la méthode de production et son résultat, la toxicologie et l'écotoxicologie) et s'acharne sur "c'est bon prenez en" uniquement sans aucuns appuis réels ? Ça fait 3 fois que tu évites la question de la composition réelle de ton produit quand même ... Pourquoi tu as 3 labos qui disent 40 ppm et un qui dit 14 ? pourquoi sur celui qui dit 14 tu nous sors 14.1/14.7 = 95% d'argent ionique - 5% de nanoparticules alors que les fameux 14.7 c'est censé être après filtration donc sans particules hein ?

                                          Ceci constituera mon dernier commentaire sur ce filpuisque j'estime avoir fourni assez d'éléments scientifiques prouvant les bénéfices de l'argent colloïdal. J'invite toutes les personnes intéressées par l'argent colloïdal à faire leur propre enquête et agir en conséquence.

                                          Scientifique ? Alors arguments : 1 c'est un bon antibactérien; 2 ça fait longtemps qu'on l'utilise; 3 c'est autorisé comme complément alimentaire

                                          Niveau science, à part le 1 sur le quel tout le monde est d’accords, tu repasseras hein. A une des anciennes époque où on l'utilisait, on brûlait aussi des sorcières et ceux qui disaient que la terre était ronde. Quand à l'autorisation en complément ... visiblement tu n'a pas lut, c'est parce que c'est autorisé que c'est conseillé, en France on a le droit de boire 3 litre de whisky en 20 minutes si on veut tant qu'on est chez sois et pas sur la voie publique, c'est pas pour autant que c'est une bonne idée ... on a le droit d'acheter des cigarettes et de les fumer, c'est pas pour autant que c'est bon.

                                          S'ils estiment que c'est dangereux, qu'ils n'en prennent pas - si au contraire, ils pensent que cela peut-être bénéfique, très bien.

                                          Comme quoi ! T'es aussi capable de dire des trucs intelligents ...

                                          -
                                          Edité par Akio 18 décembre 2015 à 17:04:23

                                          • Partager sur Facebook
                                          • Partager sur Twitter
                                            19 décembre 2015 à 8:10:05

                                            C'est pourtant assez simple à comprendre : Notre corps à besoin de certains métaux ça oui, Fe, Cu, Zn et j'en passe.

                                            Tout cela en de faible proportion, L'excès de Fer par exemple donne effet à l'Hémosidérose. Un symptôme pointant du doigt les organes/tissus où l'hémosidérine (molécule contenant l'excès de Fer) est accumulé. Cela provoque bien généralement des cirrhose enchanté !

                                            Le Cuivre, ahhh quand le foie ne peut plus rien ? Cela s'appelle une maladie de Wilson, le foie ne peut plus traiter le Cuivre de l'organisme, il va le stocker autour de l'iris (Anneau Kayser-Fleischer). Comme Symptôme on a une pseudo-schizophrénie et bien sur défaillance hépatique.

                                            Mais il y a les autres métaux, ceux dont nous avons aucunement besoin, je vous présente la suite des Intoxications aux métaux lourds (Ah oui ça un nom tout ça, c'est un gros problème médical hein, hospitalisation et chélation ne suffise pas toujours d'ailleurs)

                                            - Plomb, bien connu après avoir était présent dans l'essence (aujourd'hui on a du "Sans-Plomb") sous forme de tetraethylplomb, censé augmenter l'indice d'octane, le plomb s'est accumulé dans les eaux, et les citoyens ont commencé ('surtout les plus petit) subire les effets secondaires, hyperactivité, turbulence, frénésie. C'est à force d'une augmentation de plainte des enseignants que les medecins ce sont penchés sur cette piste ;) !

                                            -L'Aluminium, suspecté d'être responsable de la maladie d’Alzheimer

                                            - Mercure, bon bah là on a affaire à un jolie liquide lourds, on part sur de l'hallucination, paume qui brûles et j'en passe (le foie y passe aussi).

                                            Passons aux nanoparticules ? Celle de l'oxyde de Titane (contenue dans les peintures blanches) semble être extrement toxique une fois dans l'organisme. Car justement les nanoparticules ont des propriétés inestimables, et pas dans le sens positif, nos cellules ne sont pas faites pour ça.

                                            - L'argent on vous dit que ça tue des cellules. Que ce soit des bactéries ou NOUS. Un poison est un poison. Et encore pire que ça, une petite dose de poison tout les jours c'est même pire. C'est utilisation pour tuer les germes des chaussettes l'argent colloïdal. L'argent, comme le mercure, est un polluant, cela signifie qu'on ne sait pas s'en debarasser et qu'ils causent d’innombrables dégats.


                                            Je m'arrête là, tout est dit cher amis.

                                            -
                                            Edité par Blackline 19 décembre 2015 à 8:11:16

                                            • Partager sur Facebook
                                            • Partager sur Twitter
                                            Zéro pointé à vie. | La chimie est l'écoute de la matière. | Art&Science.
                                              19 décembre 2015 à 11:39:26

                                              L'argent/fer/zinc/cuivre/... sont des oligo-éléments nécessaires au bon fonctionnement du corps, contrairement aux plomb/mercure/aluminium/cadnium/...

                                              Si les gens consommaient du plomb ou du mercure colloidal comme d'autres consomment de l'argent colloidal (en interne ou en externe), nombreux ne seraient déjà plus là pour en parler. 

                                              Je vais également laisser tomber ce fil pour des raisons évidentes. 

                                              • Partager sur Facebook
                                              • Partager sur Twitter
                                                19 décembre 2015 à 12:27:09

                                                Le corps Humain ne contient aucune trace d'argent, c'est pas un oligo-élément et s'en est un pour aucune forme de vie connue contrairement au fer, au cuivre ou au zinc .
                                                • Partager sur Facebook
                                                • Partager sur Twitter

                                                Argent colloïdal - Verifier la qualite de l'argent

                                                × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                                                × Attention, ce sujet est très ancien. Le déterrer n'est pas forcément approprié. Nous te conseillons de créer un nouveau sujet pour poser ta question.
                                                • Editeur
                                                • Markdown