Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Bac. Terminale S : les formules à connaître ! #1

Partie : Formules de Physique

    10 mai 2013 à 17:42:21

    Salut,

    Le Bac. approche à grands pas, et je vous propose une liste de toutes les formules à connaître en classe de Terminale Scientifique. Il faut les connaître par cœur, parce que les exercices de physique-chimie ne sont jamais bien compliqués et souvent ne demandent qu'une connaissance parfaite du cours (et même essentiellement des formules) !

    La liste qui suit fait sans doute peur. Mais dans l'absolu, elles ne sont pas du tout compliquées à retenir ;)

    Les formules sont réparties en deux grandes parties, chacune postée sur un topic différent : la Partie 1 : Formules de Physique (ce topic-même ;) ) et la Partie 2 : Formules de Chimie (cliquez ici pour y accéder).

    Partie 1 : Formules de Physique

    Quelques formules de base (#1)

    Vitesse, distance, période, fréquence.

    \(v=\frac{d}{t}\) avec : \(v\) la vitesse d'un objet ; \(d\) la distance parcourue par l'objet ; \(t\) le temps qu'a mis l'objet.

    Notez que \(d\) peut aussi être \(\lambda\) (la longueur d'onde d'une onde) ; \(t\) peut aussi être \(T\) (la période de cette onde) ; dès lors, \(v\) sera la célérité de cette onde.

    J'oubliais : \(t\) peut aussi être \(\Delta t\) (différence entre deux temps : c'est-à-dire un "délais")

    \(f=\frac{1}{T}\) avec : \(f\) la fréquence ; \(T\) la période.

    Indice de réfraction

    \(n=\frac{c}{v}\) avec : \(n\) l'indice de réfraction d'un milieu transparent ; \(c\) la vitesse de la lumière dans le vide ; \(v\) la vitesse de la lumière dans ce milieu transparent.

    Puissance

    \(P=\frac{E}{\Delta t}\) avec : \(P\) la puissance d'un transfert d'énergie ; \(E\) l'énergie ; \(\Delta t\) le temps durant lequel a lieu ce transfert.

     

    Formules liées au son

    Formules simples à apprendre

    \(I=\frac{P}{S}\) avec : \(I\) l'intensité sonore ; \(P\) la puissance du transfert de l'énergie (reçue au voisinage d'un point par un récepteur) ; \(S\) l'aire de la surface de ce récepteur.

    \(L=10log(\frac{I}{I_0})\) avec : \(L\) le niveau sonore ; \(I\) l'intensité sonore ; \(I_0\) l'intensité sonore de référence.

    \(f_n=nf_1\) avec : \(n\in\mathbb{N}\) ; \(f_n\) la fréquence de l'harmonique de rang \(n\) ; \(f_1\) la fréquence du son fondamental.

    Formules liées à l'Effet Doppler (plus élaborées)

    Quelles sont les variables mises en jeu ?

    • \(R\) le récepteur,
    • \(E\) l'émetteur.

    \(|\Delta f=f_R - f_E|\) ; Il s'agit du "Décalage Doppler" ; avec : \(f_R\) la fréquence du signal reçu ; \(f_E\) la fréquence du signal émis.

    Si \(E\) se rapproche : \(f_R=\frac{f_E}{1-\frac{v}{c}}\) avec : \(v\) la vitesse de déplacement de l'émetteur ; \(c\) la vitesse de l'onde.

    Si \(E\) s'éloigne : \(f_R=\frac{f_E}{1+\frac{v}{c}}\)

    Si \(R\) se rapproche : \(f_R=f_E(1+\frac{v}{c})\)

    Si \(R\) s'éloigne : \(f_R=f_E(1-\frac{v}{c})\)

    Formules liées à la diffraction

    \(\theta=\frac{\lambda}{a}\) avec : \(\theta\) l'écart angulaire de diffraction (témoigne de l'importance du phénomène de diffraction) ; \(\lambda\) : la longueur d'onde de l'onde diffractée ; \(a\) : la largeur de la fente (ou l'épaisseur du fil).

    Note 1 : le phénomène de diffraction est aussi nettement observé si la largeur de la fente (ou l'épaisseur du fil) a un ordre de grandeur inférieur ou égal à la longueur d'onde.

    Note 2 : \(\theta\) est l'angle entre la direction de propagation de l'onde en absence de diffraction et la direction définie par le milieu de la première extinction (observable sur l'écran).

    \(L=\frac{2\lambda D}{a}\)  avec : \(L\) la largeur de la tache centrale de diffraction ; \(\lambda\) la longueur d'onde de l'onde diffractée ; \(D\) la distance fente-écran ; \(a\) la largeur de la fente.

    Formules liées aux interférences

    \(\delta=d_2 - d_1\) avec : \(\delta\) la différence de marche en un point \(M\) ; \(d_2\) et \(d_1\) les distances entre chacune des deux sources et le point \(M\).

    Note : \(\delta\) peut être positif ou négatif !

    Si \(\delta=k\lambda\), alors il y a interférences constructives ; avec : \(k\in\mathbb{Z}\) ; \(\lambda\) la longueur d'onde.

    Si \(\delta=(k+\frac{1}{2})\lambda\), alors il y a interférences destructives ; avec : \(k\in\mathbb{Z}\) ; \(\lambda\) la longueur d'onde.

    \(i=\frac{\lambda D}{a_{1-2}}\) ; avec : \(i\) l'interfrange (distance entre les milieux de deux franges à suivre d'interférences) ; \(\lambda\) la longueur d'onde ; \(D\) la distance entre les fentes et l'écran ; \(a_{1-2}\) la distance entre les fentes.


    Formules de l'interaction gravitationnelle, du champ de gravitation, du champ de pesanteur

    \(F_{A/B}=F_{B/A}=G\times \frac{m_Am_B}{d^2}\) avec : \(F_{A/B}\) la force d'attraction gravitationnelle exercée par l'objet \(A\) sur l'objet \(B\) ; \(F_{B/A}\) la force d'attraction gravitationnelle exercée par l'objet \(B\) sur l'objet \(A\) ; \(G\) la constante de gravitation ; \(m_A\) et \(m_B\) la masse de l'objet A et de l'objet B, respectivement ; \(d\) la distance entre l'objet \(A\) et l'objet \(B\).

    \(\vec{G}=\frac{\vec{F}}{m}\) avec : \(\vec{G}\) le champ de gravitation ; \(F\) la force d'attraction gravitationnelle qui s'exerce sur un objet ; \(m\) la masse de cet objet.

    \(\vec{g}=\frac{\vec{P}}{m}\) avec : \(\vec{g}\) le champ de pesanteur ; \(\vec{P}\) le poids d'un objet ; \(m\) la masse de cet objet.

    Note : la constante de gravitation et la valeur du champ de pesanteur sont différentes !

    Formules mécaniques de base : énergie cinétique, énergie potentielle de pesanteur, énergie mécanique

    \(E_c=\frac{1}{2}mv^2\) avec : \(E_c\) l'énergie cinétique d'un objet ; \(m\) la masse de cet objet ; \(v\) la vitesse de cet objet.

    \(E_p=mgz\) avec : \(E_p\) l'énergie potentielle de pesanteur d'un objet ; \(m\) la masse de cet objet ; \(g\) la valeur du champ de pesanteur ; \(z\) l'altitude à laquelle est placé cet objet.

    Note : dans certains exercices, \(z\) peut être une différence d'altitude exprimée ainsi : \(z_A-z_B\).

    \(E_m=E_c+E_p\) avec : \(E_m\) l'énergie mécanique d'un objet ; \(E_c\) l'énergie cinétique de cet objet ; \(E_p\) l'énergie potentielle de pesanteur de cet objet.

    Formules concernant le champ électrique et la tension entre les plaques d'un condensateur-plan

    \(\vec{E}=\frac{\vec{F}}{q}\) avec : \(\vec{E}\) le champ électrique qui s'exerce en un point \(A\) ; \(\vec{F}\) la force électrostatique qui s'exerce sur un objet placé en ce point \(A\) ; \(q\) la charge électrique de cet objet.

    \(U=E\times d\) avec : \(U\) la tension entre les deux plaques d'un condensateur-plan ; \(E\) la valeur du champ électrique régnant entre ces plaques ; \(d\) la distance entre ces deux plaques.

    Formules des vecteurs position, vitesse et accélération

    Dans le repère \((O ;\vec{i}, \vec{j}, \vec{k})\) , on a : \(\vec{OA}(t)=x(t)\times \vec{i}+y(t)\times \vec{j}+z(t)\times \vec{k}\) avec : \(\vec{OA}\) le vecteur position.

    Note : le reste, c'est les coordonnées en fonction du temps noté \(t\) de ce vecteur position.

    \(\vec{v}(t)=\frac{d}{dt}\vec{OA}\) ; ça se lit ainsi : "La vecteur vitesse est la dérivée par rapport au temps du vecteur position".

    \(\vec{a}(t)=\frac{d}{dt}\vec{v}\) ; ça se lit ainsi : "La vecteur accélération est la dérivée par rapport au temps du vecteur vitesse".

    Formule de la quantité de mouvement

    \(\vec{p}=m\vec{v}\) avec : \(\vec{p}\) le vecteur quantité de mouvement d'un objet ; \(m\) la masse de cet objet ; \(\vec{v}\) la vitesse de cet objet.

    Le vecteur quantité de mouvement d'un système constitué de plusieurs objets est égal à la somme des vecteurs quantité de mouvement de chaque objet, à instant donné (dit autrement : les vecteurs quantité de mouvement s'ajoutent) : \(\vec{p_{système}}=\vec{p_1}+ \vec{p_2} + ... + \vec{p_n}\) avec : \(\vec{p_{système}}\) le vecteur quantité de mouvement du système ; \(\vec{p_n}\) le vecteur quantité de mouvement de l'objet numéro "\(n\)" ; Il y a en tout \(n\) objets ici.

    Formules liées aux Lois de Newton (deuxième et troisième lois)

    La deuxième Loi de Newton, ou "Principe Fondamental de la Dynamique"

    \(\sum\vec{F}=\frac{d}{dt}\vec{p}\) avec : \(\sum\vec{F}\) la somme des vecteurs "force" qui s'exercent sur un objet ; \(\vec{p}\) le vecteur quantité de mouvement de cet objet. Cette relation mathématique se lit : "La somme des vecteurs force s'exerçant sur un objet est égale à la dérivée par rapport au temps du vecteur quantité de mouvement de cet objet".

    Or, on sait que : \(\vec{p}=m\vec{v}\)

    On peut donc écrire que :  \(\sum\vec{F}=\frac{d}{dt}m\vec{v}\)

    Cette relation s'écrit également de cette façon (en extrayant la masse \(m\)) :  \(\sum\vec{F}=m\times \frac{d}{dt}\vec{v}\)

    Or, on sait que \(\vec{a} = \frac{d}{dt} \vec{v}\) avec : \(\vec{a}\) le vecteur accélération de l'objet

    Finalement, on peut donc écrire cette relation :

    \(\sum\vec{F}=m\vec{a}\) avec : \(\sum\vec{F}\) la somme des vecteurs "force" qui s'exercent sur un objet ; \(m\) la masse de cet objet ; \(\vec{a}\) le vecteur accélération de cet objet.

    La troisième Loi de Newton, ou "Principe des Actions Réciproques"

    \(\vec{F}_{A/B}=-\vec{F}_{B/A}\) avec : \(A\) et \(B\) des objets exerçant l'un sur l'autre des forces \(\vec{F}\).

    Note importante sur le vecteur accélération.

    Considérons un objet qui n'est soumis qu'à son poids \(P\).

    On a ainsi : \(\sum\vec{F}=\vec{P}=m\vec{g}\).

    Or, d'après la Deuxième Loi de Newton, ou "Principe Fondamental de la Dynamique", on a :  \(\sum\vec{F}=m\vec{a}\) avec : \(\sum\vec{F}\).

    Ce qui veut dire qu'on a l'égalité : \(m\vec{g}=m\vec{a}\)

    Finalement, on obtient : \(\vec{g}=\vec{a}\)

    On peut donc dire que ces vecteurs sont donc confondus.

    Cet petit raisonnement est très souvent requis dans la résolution d'exercices, retenez-le parfaitement ! En plus, il est tout simple.

    Formules d'astrophysique

    Vecteurs vitesse et accélération en astrophysique (pour des corps célestes donc !)

    En astrophysique, on a dans le Repère de Frenet \((O ; \vec{u}, \vec{n})\) :

    • \(\vec{v}=v_t\times \vec{t}+v_n\times \vec{n}=v_t\times \vec{t}+0\times \vec{n}=v_t\times \vec{t}=v\times \vec{t}\) avec : \(\vec{v}\) le vecteur vitesse d'un objet céleste ; \(v_t\) et \(v_n\) les composantes du vecteur vitesse (en astrophysique !), l'une tangentielle, l'autre normale (respectivement).

    Note : remarquez bien que \(v_n\) vaut 0 car il n'y a pas de composante normale. Remarquez également que \(v_t = v\).

    • \(\vec{a}=a_t\times \vec{u}+a_n\times \vec{n}\) avec : \(\vec{a}\) le vecteur accélération d'un objet céleste ; \(a_t\) et \(a_n\) les composantes du vecteur accélération (en astrophysique !), l'une tangentielle, l'autre normale (respectivement).

    Note : \(a_t=\frac{d}{dt}\times v\) et \(a_n=\frac{v^2}{r}\) ; avec \(r\) le rayon de courbure de la trajectoire (égal au rayon du cercle si la trajectoire est circulaire).

    Vitesse d'un satellite

    \(v=\sqrt{\frac{GM}{r}}\) avec : \(v\) la vitesse d'un satellite tournant autour d'un corps céleste ; \(G\) la constante de gravitation ; \(M\) la masse du corps céleste (pas du satellite !) ; \(r\) le rayon de la trajectoire que décrit le satellite autour du corps céleste (trajectoire approximativement circulaire).

    Cette formule n'est pas forcément à connaître. En fait, elle peut être retrouvée dans les exercices portant sur l'astrophysique, en utilisant la Deuxième Loi de Newton (ou "Principe Fondamental de la Dynamique") et l'expression de l'accélération en astrophysique (expression utilisant les composants normales et tangentielles).

    Période de révolution

    \(T=2\pi \sqrt{\frac{r^3}{GM}}\) avec : \(T\) la période de révolution d'un satellite ; \(G\) la constante de gravitation ; \(r\) le rayon de la trajectoire (approximée circulaire) suivie par le satellite autour d'un corps céleste ; \(M\) la masse de ce corps céleste (pas celle du satellite !).

    Cette formule n'est pas non plus obligatoirement à mémoriser : si on est un peu matheux, on peut se dire tout simplement que la période \(T\) de révolution du satellite correspond à la durée d'un tour sur son orbite. De cette phrase en Français, on en déduit cette relation.

    La Troisième Loi de Kepler, ou "Lois des Périodes"

    \(\frac{T^2}{L^3}=k\) avec : \(T\) la période de révolution d'une planète ; \(L\) la longueur du demi-grand axe de son orbite.

    Dans le cas d'un satellite, si celui-ci suit une trajectoire approximée circulaire : \(k=\frac{4\pi^2}{GM}\) ; avec \(M\) la masse du corps céleste (pas celle du satellite !).

    Cette valeur de k peut également se retrouver en utilisant la relation de la Période de révolution ci-dessus (il s'agit simplement d'une extraction de variables).

    Formules liée à la Relativité du Temps

    Soit \(R\) un référentiel galiléen et \(R_p\) le référentiel galiléen propre d'un objet. Ces référentiels sont en mouvement l'un par rapport à l'autre.

    \(\Delta t_m=\gamma\Delta t_p\) avec : \(\Delta t_m\) la durée d'un phénomène mesurée dans \(R\) ; \(\Delta t_p\) la durée propre de ce même phénomène, mesurée cette fois dans (\R_p\).

    \(\gamma=\frac{1}{\sqrt{1-\frac{v^2}{c^2}}}\) avec : \(\gamma\) le coefficient de dilatation des durées, \(v\) la vitesse de \(R_p\) par rapport à \(R\) ; \(c\) la vitesse de la lumière dans le vide.

    Cette formule est à connaître. Il n'y a aucun moyen de la mémoriser autrement que par le par-cœur. A mon avis, on vous la donnera le jour du Bac. si jamais il y en a besoin.

    Note :  \(\gamma\) est toujours strictement supérieur à 1 donc \(\Delta t_m\) est toujours strictement supérieur à \(\Delta t_p\). On parle de dilatation des durées.

    Formules du travail d'une force constante, du poids, d'une force électrique constante, d'une force de frottement.

    Précision : on parle de "force constante" si sa direction, son sens et sa valeur sont constants.

    Cas d'une force constante

    \(W_{AB}(\vec{F})=\vec{F}\cdot\vec{AB}\) avec : \(W_{AB}(\vec{F})\) le travail d'une force constante \(\vec{F}\) ; \(A\) et \(B\) des points de l'espace.

    Il s'agit d'un produit scalaire : finalement, la formule la plus importante (et qui est "pareille" que celle ci-dessus) est la suivante :

    \(W_{AB}(\vec{F})=F\times AB\times cos(\theta)\)

    Cas du poids

    \(W_{AB}(\vec{P})=\vec{P}\cdot\vec{AB}=mg(z_A-z_B)\) avec : \(W_{AB}(\vec{P})\) le travail du poids ; \(\vec{P}\) le poids d'un objet ; \(m\) la masse de cet objet ; \(\vec{g}\) le champ de pesanteur ; \(z_A\) et \(z_B\) les altitudes des points \(A\) et \(B\).

    Cas d'une force électrique constante

    \(W_{AB}(\vec{F_E})=q\vec{E}\cdot\vec{AB}=qU_{AB}\) avec : \(W_{AB}(\vec{F_E})\) le travail de la force électrique \(\vec{F_E}\) qui s'exerce sur une particule ; \(q\) la charge électrique de cette particule ; \(\vec{E}\) le champ électrique dans lequel se déplace cette particule.

    Cas d'une force de frottement

    \(W_{AB}(\vec{f})=\vec{f}\cdot\vec{AB}=f\times AB\times cos(180^\circ)=f\times AB\times (-1)\)

    D'où cette relation : \(W_{AB}(\vec{f})=-f\times AB\).

    En effet, pour une force de frottement, \(\theta = 180^\circ \) puisque la force de frottement s'exerce dans un sens opposé.

    L'énergie potentielle de pesanteur et le travail

    On sait que (d'après le cours de Première Scientifique) : \(E_{pB} - E_{pA} = mgz_B - mgz_A = -P(z_A - z_B)\)

    Or, si on revient à la relation du travail du poids, on trouve finalement : \(E_{pB} - E_{pA} = -W_{AB}(\vec{P})\).

    Oscillations d'un pendule

    S'il n'y a pas de frottement, les oscillations de faible amplitude (c'est-à-dire : \(\theta_{max}\leq 20^\circ\) ont une période \(T\) dont la relation vous est présentée ci-dessous :

    \(T=2\pi\sqrt{\frac{l}{g}}\) avec : \(l\) la longueur du pendule ; \(g\) la valeur du champ de pesanteur.

    Formule de l'énergie d'un photon

    \(E = h\nu\) avec : \(E\) l'énergie d'un photon ; \(h\) la Constante de Planck ; \(\nu\) la fréquence de la radiation associée au photon (d'après la physique quantique).

    On peut par ailleurs en déduire ceci :

    \(\nu\) étant une fréquence, on a : \(\nu = \frac{c}{\lambda}\).

    D'où : \(E = \frac{hc}{\lambda}\).

    Formules sur les transferts thermiques d'énergie

    Formule de la variation d'énergie interne

    \(\Delta U = C\times \Delta T\) avec : \(\Delta U\) la variation d'énergie interne d'un système (à l'état liquide ou solide) ; \(\Delta T\) la variation de la température de ce système ; \(C\) la capacité thermique de ce système.

    Formule du flux thermique

    \(\Phi = \frac{Q}{\Delta t}\) avec : \(\Phi\) le flux thermique (c'est-à-dire la vitesse d'un transfert thermique) ; \(Q\) ce transfert thermique ; \(\Delta t\) la durée pendant laquelle \(Q\) a lieu.

    Formule de la résistance thermique

    \(R_{th} = \frac{e}{\lambda\times S}\) avec : \(R_{th}\) la résistance thermique de la paroi ; \(e\) l'épaisseur de cette paroi ; \(S\) l'aire de cette paroi.

    Note : la résistance thermique d'un mur constitué de plusieurs parois collées entre elles est égale à la somme des résistances thermiques de chaque paroi ;)

    Dans le cas d'une paroi plane : Formule de \(\Phi\)

    \(\Phi = \frac{1}{R_{th}}\Delta T\) avec : \(\Delta T\) la différence de température.

    Bilans d'énergie

    \(E = U + E_m\) avec : \(E\) l'énergie totale d'un système (fermé) ; \(U\) l'énergie interne de ce système ; \(E_m\) l'énergie mécanique de ce système (d'origine macroscopique !).

    Le bilan d'énergie à proprement parler est donné par :

    \(\Delta E = \Delta U + \Delta E_m = W + Q\) avec : \(\Delta E\) la variation de l'énergie totale d'un système lors de son évolution ; \(\Delta U\) la variation de son énergie interne ; \(\Delta E_m\) la variation de son énergie mécanique ; \(Q\) les transferts thermiques ; \(W\) les travaux autres que ceux des forces conservatives (par exemple : le travail des forces d'un gaz, celui des forces de frottements).

    Valeur de la quantité de mouvement du photon

    Le photon n'ayant pas de masse, la formule \(p = mv\) n'a pas de sens (avec \(m\) la masse de l'objet).

    Pour le photon, on doit donc utiliser la formule suivante : \(p = \frac{h\nu}{c} = \frac{h}{\lambda}\) avec : \(p\) la valeur de la quantité de mouvement du photon ; \(h\) la constante de Planck ; \(\nu\) la fréquence de l'onde associée au photon (d'après la physique quantique).

    Relation de Louis de Broglie

    On considère une particule matérielle, c'est-à-dire ayant une masse. Il s'agit donc d'une particule autre qu'un photon !

    \(\lambda = \frac{h}{p}\) avec : \(\lambda\) la longueur d'onde associée à une particule matérielle ; \(p\) la valeur de la quantité de mouvement de cette particule matérielle.

    Voilà ! Un bon paquet de formules à apprendre par cœur.

    Encore une fois, bonnes révisions, et j'espère que vous déchirerez au Bac de Physique-Chimie ! :pirate:

    -
    Edité par Nohak_ 12 mai 2013 à 17:56:23

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
    Étudiant en informatique | Baccalauréat : fiches de révision de Physique et de Chimie | Très bon tuto d'initiation à PL/SQL
      10 mai 2013 à 20:59:16

      Il yen a autant a connaitre ? :o
      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
      Vive python !
        10 mai 2013 à 21:08:45

        Salut !

        Oui, mais tu en connais déjà la majorité si tu as travaillé un minimum en Seconed/Première et, bien entendu, cette année.

        Si tu veux, je peux t'aider par MP à te préparer au Bac. ?

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
        Étudiant en informatique | Baccalauréat : fiches de révision de Physique et de Chimie | Très bon tuto d'initiation à PL/SQL
          10 mai 2013 à 21:19:18

          Nohak_ a écrit:

          Salut !

          Oui, mais tu en connais déjà la majorité si tu as travaillé un minimum en Seconed/Première et, bien entendu, cette année.

          Si tu veux, je peux t'aider par MP à te préparer au Bac. ?


          C'est super gentille de ta part mais je ne suis qu'en 1ére et j'ai reconnu pas mal formule que je connaisais deja mais je trouve qu'il y en a énormément a connaitre sachant qu'il dois y avoir plein de formule en math
          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter
          Vive python !
            10 mai 2013 à 21:49:25

            Salut, on va dire que je chipote un peu mais il me semble que tu a oublié les formules sur les transferts thermiques non ? :p
            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
            \(\sum_{k=1}^\infty k = \frac{-1}{12} \mod \int_0^\infty xdx\)
              10 mai 2013 à 21:58:06

              Salut, ça viendra demain (dernière phrase de mon message) ;)
              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter
              Étudiant en informatique | Baccalauréat : fiches de révision de Physique et de Chimie | Très bon tuto d'initiation à PL/SQL
                11 mai 2013 à 0:49:45

                Nohak_ a écrit:

                Salut !

                Oui, mais tu en connais déjà la majorité si tu as travaillé un minimum en Seconed/Première et, bien entendu, cette année.

                Si tu veux, je peux t'aider par MP à te préparer au Bac. ?


                C'est mon professeur ou est - ce que c'est normal si je connais à peine la moitié des formules de base ( je suis en seconde ) ? Et puis tu parles souvent d'astrophysique mais ça fait parti des cours de Physique-Chimie ou est - ce une matière enseignée à part ?

                Bouture.

                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter
                  11 mai 2013 à 9:44:16

                  Non mais c'est normal si t'es en seconde x)

                  L'astrophysique, c'est un bien grand mot en fait. Ces formules font en effet partie du programme de Term S. Elles s'insèrent dans un chapitre sur la mécanique, mais appliquée aux étoiles et tout ça. Donc c'est en quelque sorte de l'"astrophysique".

                  • Partager sur Facebook
                  • Partager sur Twitter
                  Étudiant en informatique | Baccalauréat : fiches de révision de Physique et de Chimie | Très bon tuto d'initiation à PL/SQL
                    11 mai 2013 à 10:30:27

                    Super ! :D Merci, ça m'aidera :)

                    Elles ne sont pas toutes à apprendre mais quand le prof dit "Vous devez seulement savoir les utilisés" -_-" C'est un peu comme dire qu'on doit les apprendre ... Mais qu'elles seront donnée le jour du bac ...

                    En gros, on ne devrait pas les apprendre car ils peuvent nous donner un exo où on doit retrouver la formule par analyse dimensionnelle ... Mais mieux vaut les apprendre ...

                    -
                    Edité par @che 11 mai 2013 à 10:33:16

                    • Partager sur Facebook
                    • Partager sur Twitter
                    🍊 - Étudiant - Codeur en C | Zeste de Savoir apprenez avec une communauté | Articles  - ♡ Copying is an act of love.
                      11 mai 2013 à 11:33:19

                      En ce qui concerne la formule du PFD, elle est assez inexacte.

                      Maintenant que la quantité de mouvement est revenue au programme, je vois bien venir le coup du « alors voilà, la masse varie au cours du temps selon la formule m(t) = truc ».

                      Oh, et puis tant que j'y suis, y'a pas vraiment de « formules de la quantité de mouvement » ou de « formule de demi-temps de réaction ». Tout ça c'est des définitions, pas des relations.

                      -
                      Edité par Kyron 11 mai 2013 à 11:39:30

                      • Partager sur Facebook
                      • Partager sur Twitter
                        11 mai 2013 à 11:54:11

                        Salut Kyron,

                        En quoi la formule du PFD est-elle inexacte ? Dans une grande majorité des exos, on a du \(\sum \vec{F}_{extérieures} = m\vec{a}\)

                        Sinon, je montre les définitions parce qu'une définition est une formule en physique... Et puis zut, une définition est une relation :)

                        Une relation, ça met en relation différentes variables. Ce qui est bien le cas.

                        -
                        Edité par Nohak_ 11 mai 2013 à 11:54:51

                        • Partager sur Facebook
                        • Partager sur Twitter
                        Étudiant en informatique | Baccalauréat : fiches de révision de Physique et de Chimie | Très bon tuto d'initiation à PL/SQL
                          11 mai 2013 à 12:00:12

                          En réalité, on a \(\sum \vec{F_{extérieures}} = \frac{d\vec{p}}{dt}\)

                          Avec p = mv. Si m est une fonction du temps non constante, dp/dt n'est pas égal à m * dv/dt. C'est pourquoi je pense qu'on devrait apprendre la vraie formule.

                          Oh et puis comme tu veux pour définitions / formules, c'est juste que ça risque peut-être de troubler certains qui savent pertinemment ce qu'est le temps de demi-réaction (le sens est dans le nom) et qui pensent qu'ils doivent apprendre une formule de plus...

                          (Et puis c'est super chiant cet éditeur WYSIWYG)

                          -
                          Edité par Kyron 11 mai 2013 à 23:20:01

                          • Partager sur Facebook
                          • Partager sur Twitter
                            11 mai 2013 à 12:01:45

                            Elle est inexacte parce qu'en vrai, c'est \( \frac{d\vec{p}}{dt} = \vec{F} \), mais bon c'est faire chier pour pas grand chose. Même en prépa, les masses variables, ça a dû tomber une fois sur 20 ans à tout casser. Donc en Terminale...

                            Oups, grillé.

                            -
                            Edité par Pliskin 11 mai 2013 à 12:02:50

                            • Partager sur Facebook
                            • Partager sur Twitter
                              11 mai 2013 à 12:18:35

                              On est d'accord alors !

                              Autant que les élèves de Terminale apprennent les formules (ou les variantes de formules) qu'ils auront à utiliser au Bac. Le reste (par exemple votre dérivée de la quantité de mouvement) ne serait utile que pour le post-bac. Donc osef (pour ce topic du moins). :)

                              • Partager sur Facebook
                              • Partager sur Twitter
                              Étudiant en informatique | Baccalauréat : fiches de révision de Physique et de Chimie | Très bon tuto d'initiation à PL/SQL
                                11 mai 2013 à 12:28:21

                                Nohak_ a écrit:

                                On est d'accord alors !

                                Autant que les élèves de Terminale apprennent les formules (ou les variantes de formules) qu'ils auront à utiliser au Bac. Le reste (par exemple votre dérivée de la quantité de mouvement) ne serait utile que pour le post-bac. Donc osef (pour ce topic du moins). :)


                                Libre à toi d'apprendre des choses (plus ou moins) fausses ; reste que si tu tombes sur un prof un peu rigide ou qu'il faut démontrer cette relation (à partir de la relation correcte énoncée par Kyron), tu seras un peu dans la panade.
                                • Partager sur Facebook
                                • Partager sur Twitter
                                  11 mai 2013 à 12:34:01

                                  xD n'importe quoi, depuis le début de l'année, deux profs de physique nous ont à chaque fois parlé de F=ma, et n'ont jamais utilisé la formule originelle p=dvt/d.

                                  Au Bac., aucun prof ne sera étonné/déçu/agacé/irrité si on fait pareil lol.

                                  Par contre, pour démontrer cette relation, c'est sûr que ça posera un problème.

                                  • Partager sur Facebook
                                  • Partager sur Twitter
                                  Étudiant en informatique | Baccalauréat : fiches de révision de Physique et de Chimie | Très bon tuto d'initiation à PL/SQL
                                    11 mai 2013 à 12:39:38

                                    Pour tant, c'est pas compliqué ...

                                    Nous notre prof nous à demander de savoir démontrer que F = ma ... F = dp / dt Or p = m v On peut sortir m : F = m dv / dt Or dv / dt = a F = m * a

                                    Ça s'apprend vite mais notre prof nous à demander de le savoir ...

                                    Edit: J'ai tapé trop vite ...

                                    -
                                    Edité par @che 11 mai 2013 à 12:41:28

                                    • Partager sur Facebook
                                    • Partager sur Twitter
                                    🍊 - Étudiant - Codeur en C | Zeste de Savoir apprenez avec une communauté | Articles  - ♡ Copying is an act of love.
                                      11 mai 2013 à 12:46:44

                                      Bon, vu que vous êtes plusieurs à me faire la remarque, je vais intégrer cette "formule originelle" et cette démonstration à mon message. Merci à vous !

                                      Le deuxième (et dernier) paquet de formules arrivera aujourd'hui ! :)

                                      -
                                      Edité par Nohak_ 11 mai 2013 à 12:47:08

                                      • Partager sur Facebook
                                      • Partager sur Twitter
                                      Étudiant en informatique | Baccalauréat : fiches de révision de Physique et de Chimie | Très bon tuto d'initiation à PL/SQL
                                        11 mai 2013 à 13:00:56

                                        Voilà, la démonstration du PFD est publiée ^^

                                        Surtout, n'hésitez pas à faire d'autres remarques de ce genre, ça ne peut qu'améliorer cette "fiche" de révision :)

                                        Ah et n'hésitez pas non plus à partager ce topic sur FB, Twitter etc.

                                        -
                                        Edité par Nohak_ 11 mai 2013 à 13:03:31

                                        • Partager sur Facebook
                                        • Partager sur Twitter
                                        Étudiant en informatique | Baccalauréat : fiches de révision de Physique et de Chimie | Très bon tuto d'initiation à PL/SQL
                                          11 mai 2013 à 13:49:09

                                          Nohak_ a écrit:

                                          Voilà, la démonstration du PFD est publiée ^^

                                          Je comprends bien ce que t'as voulu dire, mais permets moi de faire remarquer quand même que ce n'est pas une démonstration du PFD.

                                          Le PFD ne se démontre pas, c'est la définition d'un référentiel inertiel (on admet l'existence d'un référentiel absolu où le PFD s'applique et les référentiels qui sont en translation rectiligne uniforme par rapport à celui là sont appelés galiléens et vérifient aussi le PFD).

                                          • Partager sur Facebook
                                          • Partager sur Twitter
                                            11 mai 2013 à 22:53:01

                                            Comme je vous l'avais promis, j'ai ajouté la deuxième liste des formules !

                                            Ces nouvelles formules sont consultables dans mon premier message (juste après la première série de formules pour ceux qui ont "connu cette époque où il n'y avait qu'une seule liste" lol).

                                            -
                                            Edité par Nohak_ 11 mai 2013 à 23:03:45

                                            • Partager sur Facebook
                                            • Partager sur Twitter
                                            Étudiant en informatique | Baccalauréat : fiches de révision de Physique et de Chimie | Très bon tuto d'initiation à PL/SQL
                                              12 mai 2013 à 0:25:13

                                              Merci beaucoup , c'est pratique pour réviser :)
                                              • Partager sur Facebook
                                              • Partager sur Twitter
                                              Anonyme
                                                12 mai 2013 à 11:56:33

                                                Hello ! Juste un petit détail, tu dis que les constantes de réactions et ce qui va avec ( \(pK_e , K_e , K_a \) etc) ne varient jamais. Ce n'est pas vrai. Ces valeurs sont constantes à des conditions de pression/température constantes (on les donnes classiquement à 25°C, 1atm), mais varient selon les conditions de \(p\) et \(T\) . Cela dit, dans le cadre des réactions données au bac, on peut les considérer comme constantes.

                                                -
                                                Edité par Anonyme 12 mai 2013 à 11:58:27

                                                • Partager sur Facebook
                                                • Partager sur Twitter
                                                  12 mai 2013 à 13:18:46

                                                  Dans le cadre du Bac, elles ne varient pas ^^ Mais pour les concours, tout est permis ...

                                                  • Partager sur Facebook
                                                  • Partager sur Twitter
                                                  🍊 - Étudiant - Codeur en C | Zeste de Savoir apprenez avec une communauté | Articles  - ♡ Copying is an act of love.
                                                    12 mai 2013 à 13:48:01

                                                    J'ai apporté cette petite précision dans mon message. En plus, j'avais oublié de dire que \(pK_a\) était aussi une constante ;)

                                                    Merci à vous deux !

                                                    Encore une fois, n'hésitez pas à faire ce genre de remarques, qui permettent d'améliorer sans cesse la liste des formules. Et n'oubliez pas, bien sûr, de partager ce topic sur FB et autres réseaux sociaux :p

                                                    • Partager sur Facebook
                                                    • Partager sur Twitter
                                                    Étudiant en informatique | Baccalauréat : fiches de révision de Physique et de Chimie | Très bon tuto d'initiation à PL/SQL
                                                      12 mai 2013 à 14:49:07

                                                      Nohak_ a écrit:

                                                      Or, on sait que \(\vec{v}=\frac{d}{dt}\vec{a}\) avec : \(\vec{a}\) le vecteur accélération de l'objet

                                                      Euh c'est pas plutôt le contraire? A savoir: \(\frac{d}{dt}\vec{v}=\vec{a}\) avec : \(\vec{a}\) le vecteur accélération de l'objet

                                                      -
                                                      Edité par Mehfak 12 mai 2013 à 14:49:44

                                                      • Partager sur Facebook
                                                      • Partager sur Twitter
                                                        12 mai 2013 à 14:56:30

                                                        Exact, je me suis emmêlé les pinceaux comme on dit... !

                                                        Merci pour ta remarque, j'ai apporté cette modification !

                                                        Désolé :/

                                                        • Partager sur Facebook
                                                        • Partager sur Twitter
                                                        Étudiant en informatique | Baccalauréat : fiches de révision de Physique et de Chimie | Très bon tuto d'initiation à PL/SQL
                                                          12 mai 2013 à 14:59:47

                                                          Nohak_ a écrit:

                                                          Exact, je me suis emmêlé les pinceaux comme on dit... !

                                                          Merci pour ta remarque, j'ai apporté cette modification !

                                                          Désolé :/


                                                          T'en fais pas, c'est dur d'écrire des maths sans s’emmêler avec mathjax ;) Et c'est super cette fiche de révision :)

                                                          Ravi d'avoir pu t'aider :)

                                                          • Partager sur Facebook
                                                          • Partager sur Twitter
                                                            17 mai 2013 à 13:49:49

                                                            Bonjour,

                                                            Si quelqu'un a fait un résumé de toutes les formules pour Ti-89 je suis bien interressé.

                                                            Merci

                                                            • Partager sur Facebook
                                                            • Partager sur Twitter
                                                              18 mai 2013 à 13:00:03

                                                              Le but de cette fiche est de t'aider à réviser, pas à faire des antisèches...

                                                              De plus, elles seront sûrement dans les annexes du sujet le jour de l'examen à cause de la nouvelle philosophie du bac: "Il ne faut pas savoir les formules mais savoir s'en servir"

                                                              • Partager sur Facebook
                                                              • Partager sur Twitter

                                                              Bac. Terminale S : les formules à connaître ! #1

                                                              × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                                                              • Editeur
                                                              • Markdown