Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Certification HTML5/CSS3

1 octobre 2013 à 11:20:49

Bonjour,

Je pose la question ici car ce n'est pas précisé dans la page dédiée (http://fr.openclassrooms.com/certifications/html5) et il y a un bandeau de communication en tête de ce forum.

Quelle est la valeur juridique de cette certification ? Est-ce un diplôme (si oui, est-il visé par l'Éductation Nationale) ? Est-ce une certification de qualification professionnelle (si oui, reconnue par quelle convention collective) ? autre chose ? Si cette certification a une valeur en France, a-t-elle une valeur dans d'autres pays francophones ?

Enfin voilà : c'est quoi cette certification au juste ? Merci

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
1 octobre 2013 à 11:29:43

Non ce n'est pas un diplôme, comme son nom l'indique c'est une certification qui atteste vos connaissances avancées sur le sujet traité.

En ce qui concerne la valeur de celle-ci, je ne pense pas que ce soit aussi officiel qu'un bac ou qu'un autre diplôme délivré par les grandes école ou un IUT mais cela atteste tout de même votre niveau et donne un plus pour une recherche d'emploi dans le domaine.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
1 octobre 2013 à 12:16:13

On a coutume de regrouper tout et n'importe quoi sous le terme "certification", donc non, le nom n'indique rien de précis.

J'attends une réponse un peu plus tranchée que "pas aussi officiel". Quelle est la valeur juridique de cette certification ?

Étant donné que le passage de l'examen est payant, que cette certification est censée avoir sa place dans un CV, que le SdZ a pris le nom OpenClassrooms, qu'on utilise le terme "niveau" ainsi que le symbole de la couronne de lauriers, on s'attend à quelque chose de reconnu officiellement, soit par l'État, soit par la profession.

Si ce n'est pas le cas il est urgent de le signifier.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
1 octobre 2013 à 15:57:53

Bonjour,

La certification que nous proposons est une reconnaissance d'un niveau de compétences dans un domaine précis (en l'occurrence sur HTML5). C'est une certification que vous pourrez mettre en avant sur votre CV par exemple. Une certification est différente d'un diplôme reconnu par l'Etat. 

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
1 octobre 2013 à 16:12:37

J'ajoute que cette reconnaissance ne concerne que OpenClassRooms, elle n'aura donc une quelconque valeur sur un CV que si le recruteur reconnaît OpenClassRooms en tant qu'organisme de certification.

Du point de vue professionnel elle est donc quasiment inutile.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
Ce n'est pas parce que vous ne savez pas vous servir d'un marteau qu'il faut planter des clous au tournevis.
1 octobre 2013 à 19:51:28

nightmat, je te remercie pour ta participation (qui me conforte dans mon impression) mais je trouve regrettable qu'il faille que ce soit un tiers qui m'apporte cette information.

>La certification que nous proposons est une reconnaissance d'un niveau de compétences dans un domaine précis

Pardon mais ça ne veut rien dire, et je dis ça sans aucune malice. La reconnaissance de qui ? Ce n'est pas dit. C'est la reconnaissance d'OpenClassrooms : pas celle de la profession, pas celle de l'État. Il faut le dire. Vous pouvez l'amener comme vous voulez, mais il faut que ce soit dit.

En l'état, je trouve la présentation du service trompeuse. Elle se caractérise, sans se limiter, à des formules imprécises ou impropres telles que :

"Un examen qui valide vos compétences" Un examen c'est une évaluation visant à vérifier les acquis d'une formation. En l'occurrence ici le passage de l'examen ne se limite pas aux candidats ayant suivi une formation définie par une durée d'étude, un niveau minimum d'accès, etc. donc la réussite à l'examen n'est pas la garantie que les notions du cours HTML/CSS du site sont sues puisque n'importe qui peut y accéder. Par conséquent je ne pense pas que l'on puisse parler d'examen : ce serait plutôt un test.

"Obtenez un certificat vérifié" Un certificat c'est une garantie de validité. C'est donc délivré par une autorité en qui on a confiance et en l'occurrence, puisqu'il s'agit d'afficher le certificat dans un CV, cela suppose que le milieu professionnel fait confiance à OpenClassroom pour attester que le candidat a les compétences visées par le certificat. Je ne suis pas au courant d'une telle reconnaissance d'OpenClassroom dans le milieu professionnel. Ensuite, qu'est-ce qui est "vérifié" au juste et par qui ?J'ai l'impression qu'on a juste rajouté un mot pour faire "plus mieux".

Et c'est ça le problème en fait : on utilise du vocabulaire et des codes empruntés au milieu scolaire ou administratif de façon à ce que le lecteur prête ces qualités de reconnaissance et de rigueur à OpenClassroom, sans l'informer de la qualité réelle de la certification ou de l'organisme certifiant. Étant donné que le service en question est marchand, ça pourrait faire penser à de l'escroquerie.

N'étant pas du tout un expert en droit, mon intervention est sans doute très maladroite mais je pense que le fond est juste, et dans tous les cas, je ne pense pas que l'ambiguïté de l'offre soit bénéfique pour le site, car elle n'aide pas à lui faire atteindre cette reconnaissance et ce sérieux qu'il a tous les droits de viser.

Ma suggestion serait de centrer la communication sur le test lui-même, plutôt que la certification qui (disons le mot) est bidon. Pour faire le parallèle avec le milieu du web, le test Aci3 n'a pas été conçu par le W3C, mais il est reconnu par les éditeurs et les développeurs comme un étalon. Ce n'est pas une tare que de ne pas être en mesure de délivrer un certificat si le test en lui-même est bon.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
2 octobre 2013 à 10:24:23

Hello,

Je crois que nous ne sommes fondamentalement pas d'accord sur un point : il n'y a aucun besoin d'être validé par l'Etat ou d'être une école avec des murs pour que la certification ait de la valeur.

La valeur vient en priorité de la qualité du test, du niveau qu'elle signifie et du bouche à oreille qui en découle. Evidemment, comme nous venons de la lancer, toute la planète n'est pas encore au courant (mais j'y travaille :D ). C'est aussi pour ça que nous faisons un tarif de lancement ! Plusieurs entreprises se montrent intéressées par la certification et certains de leurs salariés en ont déjà passé, notamment des SSII. Je compte bien montrer des références dès que possible pour faire taire les mauvaises langues. ;)

Par ailleurs, j'avais des développeurs (plutôt expérimentés) sceptiques au début. Je leur ai proposé de passer le test "à l'essai", et visiblement cela leur a plu car ils parlent maintenant de la passer pour de vrai !

Si vous avez d'autres questions qui découlent de mon message n'hésitez pas, je ferai au mieux pour vous répondre. :)

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

If you'd like to join us, read "How do we work at OpenClassrooms"! :)

2 octobre 2013 à 11:50:46

La valeur vient en priorité de la qualité du test...

Pas du tout d'accord. La valeur d'une certification dépend de celui qui certifie. C'est la définition même de la certification. Si un forain me donne un certificat de tir à la carabine, je ne peux pas m'en servir de justificatif pour acquérir un permis de port d'arme.

...du niveau qu'elle signifie...

Je me répète, mais l'examen peut être passé sans avoir même lu le cours HTML/CSS du site. Donc quelque soit la qualité de ce cours, le passage de l'examen ne garantit pas un niveau d'étude.

Une école apporte cette garantie par une durée d'étude et par le respect d'un programme. L'apprenant s'engage à assister à tous les cours, et l'école s'engage à tenir le programme.

Un examen ne peut tester que des échantillons du programme et ne suffit pas en lui-même à évaluer l'ensemble des connaissances visées. C'est parce que l'apprenant a suivi l'ensemble des cours qu'on peut extrapoler le résultat de l'examen à l'ensemble de la formation.

Je pense que votre certification est biaisée principalement pour ces deux raisons.

-/

Que nos avis divergent sur ces points n'a dans le fond pas d'importance, ce n'est pas ce qui a motivé mon intervention. Ce qui est important c'est de spécifier clairement dans la présentation du produit que cette certification n'engage qu'OpenClassrooms et qu'elle ne justifie pas d'un niveau d'étude (évidemment la formulation est à confier à un juriste). Car ici j'estime que vous n'êtes pas clairs, que vous brouillez les pistes avec votre branding, le choix du nom, du vocablaire, des codes graphiques. ça s'apparente à une manoeuvre dolosive et j'estime que vous devez un peu plus de transparence et de sincérité à votre communauté.

J'ajouterais que je ne suis pas une mauvaise langue. Mon ancienneté sur le site et ma participation sur le forum devraient témoigner de ma bienveillance et de mon attachement au site.

-
Edité par GeoffreyZéro 2 octobre 2013 à 11:52:07

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
2 octobre 2013 à 12:24:53

Mateo21 grimé en forain  ^^  le pauvre

Ce fil de discussion est interressant, les arguments avancés par les uns et les autres étant souvent valables.

La certification valide un certain niveau de compétences. Maintenant, rien n'empêche de créer plusieurs niveau de certification.

Le premier qui valide simplement le niveau de la personne sur des tests fait à un instant donné
Le second qui valide le niveau, suite au suivi d'une formation comme le MOOC.
Le dernier qui validerait le suivi de la formation et un niveau reconnu par le système éducatif du pays, et permettrait ainsi d'obtenir des équivalences.

Effectivement, dans sa forme actuelle, la certification valide simplement le niveau de compétence.

En tant qu'entrepreneur, cela me suffirait amplement de savoir qu'une personne a cette certification. Mais pour le postulant souhaitant se lancer dans une formation informatique de longue haleine, il peut être judicieux d'opter pour une formation reconnue par le système éducatif. Ainsi, cela lui ouvrira les portes d'autres formations supérieure. Néanmoins, ayant suivi une telle formation, je peux vous dire que les employeurs ne la reconnaissent pas forcément, même si vous avez une reconnaissance officielle de l'Etat !

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
2 octobre 2013 à 13:08:09

GeoffreyZéro, en fait j'ai l'impression que tu confonds Diplôme et Certification. Le premier correspond à ce que tu décris oui. Mais nous parlons bien de certification dans notre cas et non de diplôme. :)
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
2 octobre 2013 à 13:25:30

Salut,

peut-être lire cet article pourrait être intéressant pour ce qui est du sens d'une certification (professionnelle) :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Certification_professionnelle

Et celui-ci en complément :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Validation_des_acquis_de_l%27exp%C3%A9rience

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
Vous cherchez à faire un menu déroulant ? Visitez www.frogweb.fr ! frogweb le site qu'il vous faut !
2 octobre 2013 à 14:20:25

J'ai bien compris la différence entre diplôme et certification. J'ai travaillé avec des organismes de formation et je suis moi-même un professionnel du web. Je ne reconnais simplement pas à OpenClassroom la qualité de pouvoir garantir un niveau de compétence. Déjà, ce n'est pas un organisme de formation, et les cours comme l'examen ne sont pas structurés pour le permettre.

Les diplômes des écoles privées souffrent déjà d'une mauvaise estime par le milieu professionnel. C'est complètement naïf de penser qu'un certificat émis par une entité qui n'a rien à voir avec la formation puisse jouir d'une quelconque reconnaissance. Simple IT, corrigez-moi si je me trompe, a une activité d'édition.

C'est joli de changer de nom, de virer la mascotte et de mettre en avant des rédacteurs réguliers, mais ce ne sont pas ces éléments là qui constituaient un frein. C'est la légitimité du site à assurer un rôle de formateur ou d'autorité capable d'émettre une certification quelconque.

Encore une fois, le seul point que je me sens en droit de critiquer, c'est la présentation du produit. Que le site parte dans tous les sens, c'est votre stratégie, ça ne me regarde pas. J'ai pas ouvert ce fil pour refaire le monde.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
3 octobre 2013 à 17:27:49

J'aurai tendance à rejoindre l'avis de GeoffreyZéro vu les arguments mis en avant.

En parlant de légitimité et vu qu'il s'agit d'un sujet sérieux, je ferai remarquer des erreurs sur la page qui vante la certification. En effet, je vois déjà deux erreurs d'intégration avec au hover la flèche qui est déplacé alors qu'indiquant un lieu on peut s'attendre à ce qu'elle reste fixe (ça montre qu'il n'y a pas le soucis du détail), sans parler de l'erreur du questionnaire qui dépasse sur le footer (non seulement c'est visuellement moche, c'est quand même assez flagrant et ça montre selon moi un manque de sérieux quand aux tests effectués en interne). J'ai également tenté de voir si la page est prévu pour du responsive et à priori non (alors que sur les autres pages visiblement c'est prévu) donc la encore c'est un manque de test en interne et pour moi un manque de professionnalisme dans l'approche.

Certains vont arguer que c'est du pinaillage mais venant d'une société qui vend une certification, selon moi ça manque de sérieux et ça ne montre pas une bonne image .

Donc il s'agit bien sûr d'une critique mais que j'espère constructive.

Par ailleurs, une fois que j'ai regardé ce qui est présenté et après avoir lu le sujet courant, je me demande (sérieusement) qu'elle intérêt j'ai à embaucher un gars qui à ça et en tant que candidat qu'est ce que ça m'apporte réellement vu le prix ?

En l'état, faisant passer des tests d'embauche, je n'y vois pas de plus-value par rapport à un test en condition réel ou en 20 minutes il est rapide de voir si le gars à les connaissances ou non.

Pourriez vous éclairer ma lanterne ?

-
Edité par Draeli 3 octobre 2013 à 18:10:18

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
3 octobre 2013 à 23:32:24

C'est pas du pinaillage. Quand on parle de crédibilité, ça compte. Tout le markup du site est dégueu, pas optimisé, pas sémantique et verbeux de toute façon... et le site est bugué (j'ai toujours 44 notifications affichées. Bug qui avait été corrigé après la beta de la V4 et qui est réapparu après un changement... de design !). Dans ces conditions, je n'accepte pas qu'on émette un certificat qui garantisse des "compétences" (Si à la rigueur on parlait de "connaissances", mais où est l'intérêt ? Si un junior a besoin d'un cheatsheet je la lui donne, ça rentrera à l'usage, y'a qu'à l'école qu'on fait tout par coeur).

La maladresse du SdZ, j'ai toujours trouvé ça charmant, j'aimais ce côté anti-scolaire, convivial, mais depuis que ça se donne des grands airs et que ça fait payer des médailles en chocolat, ça ne m'amuse plus du tout.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
4 octobre 2013 à 9:05:44

Pour le côté grand air c'est également l'impression que ça me donne et oui effectivement l'esprit au début était sympa, dommage que ça ce soit perdu car en l'état, alors que j'ai pas mal d'idée de tuto, rien ne m'incite à rédiger.

Je suis entrain de découvrir l'interface de la v4 et je viens de voir un truc qui mériterait également d'être amélioré, quand on vote, rien ne confirme la prise en compte du vote et quand je recharge la page, rien n'indique que j'ai voté pour la personne (le pouce en l'air avec un code couleur ne coûte rien ...). Toujours sur le vote, le tooltip est bien mais une fois qu'on a voté rien n'indique qu'en cliquant à nouveau sur le même pouce ça annule le vote (je l'ai fais par hasard).

GeoffreyZéro : oui effectivement dans ce cas j'en comprend également qu'on devrai parler de connaissances et non de compétences mais ceci dis sur ce point malheureusement beaucoup d'organismes/sociétés font la même chose. D'où ma question pour savoir si j'ai mal compris ce qui est présenté et s'il y a une réel plus-values car j'ai du mal à croire que cela est étais lancé sans une réel réflexion derrière.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
4 octobre 2013 à 10:22:17

Bonjour à tous,

Pour faire simple, la certification proposée par OpenClassRooms n'aura (et n'a) de valeur qu'auprès de l'organisation qui la reconnaît. Quand je parle d'organisation, il peut s'agir d'une personne, d'un groupe de personne au sein d'une entreprise, d'une entreprise, d'un groupe d'entreprise ....

  • Monsieur X, recruteur chez Apha, reconnaît cette certification: c'est un plus sur un CV.
  • Monsieur Y, recruteur chez Beta, ne reconnaît pas cette certification: elle est neutre (ou négative selon) sur le CV.
  • Monsieur X, reconnaissant cette certification à titre personnel, recruteur chez Gamma qui ne reconnaît pas cette certification : elle est neutre (ou négative selon) sur le CV.
  • Monsieur Y, ne reconnaissant pas cette certification à titre personnel, recruteur chez Delta qui reconnaît cette certification : elle peut être positive sur le CV.

A travers ces cas, je veux surtout souligner que, comme pour la cuisine, il faut dire je reconnaît cette certification ou non, mais pas dire que cette certification est bonne ou pas (j'aime ou je n'aime pas un plat mais il ne faut pas dire ce plat est bon ou ce plat n'est pas bon). Si tu postules pour entreprise partenaire d'OpenClassRooms, cette certification sera un plus. Dans les autres cas, tu ne peux pas te prononcer !

C'est en substance ce que dis Mateo21. C'est également en substance le principe de nombreuses certifications dans des domaines bien différents. Cette multiplication et cette mode des certifications découle, pour moi, du problème du fameux 1% de participation à la formation professionnelle (mais ce n'est pas là le lieu pour un tel débat ...)

Cordialement

-
Edité par Morifen057 4 octobre 2013 à 10:25:37

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Un bon site Web est toujours "en construction" !

4 octobre 2013 à 11:04:42

Je crois que le problème soulevé n'est pas de savoir si elle est "bonne" ou "mauvaise", c'est la façon dont elle est présentée. Pour quelqu'un qui ne connaît pas le principe, rien ne lui permet de déterminer que son "certificat vérifié" n'a pas une valeur constante pour quelqu'un d'autre que lui.
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
Ce n'est pas parce que vous ne savez pas vous servir d'un marteau qu'il faut planter des clous au tournevis.
4 octobre 2013 à 11:21:12

Après, il est vrai que Classrooms est édité par la société Simple IT qui, à ma connaissance, n'est pas une entreprise philanthropique. Ne nous leurrons pas sur le fait que simple IT est là pour vendre sa certification donc tout est mis en oeuvre sur le site pour le faire. Si tu tapes certification HTML dans Google, tu as 179 millions de résultats, les premiers étants Alsacreations (495€ le droit de passer la certification) et W3Schools (95$) !!!

Chacun cherche à vendre ses propres produits (et c'est normal).

nightmat a écrit:

Pour quelqu'un qui ne connaît pas le principe, rien ne lui permet de déterminer que son "certificat vérifié" n'a pas une valeur constante pour quelqu'un d'autre que lui.

C'est le principe du marketing appliqué à tous les domaines et pas seulement à celui de cette certification (quelques exemples: écoles 42, certificat de ramonage, vente d'assurance par téléphone ....).

Pour éviter les piège, le seul principe pour éviter de "se faire avoir" c'est d'utiliser sa jugeote !

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Un bon site Web est toujours "en construction" !

4 octobre 2013 à 11:41:42

Je comprends bien le principe du marketing, mais je comprends aussi la réaction de ceux qui ont vu le site changer et le business model apparaître.

Disons que rester dans le flou pour maximiser des ventes n'était pas ce qu'on attendait d'un site de partage de connaissance.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
Ce n'est pas parce que vous ne savez pas vous servir d'un marteau qu'il faut planter des clous au tournevis.
4 octobre 2013 à 12:16:10

Alsacréations est enregistré comme organisme de formation et est agréé par l'État, c'est marqué sur leur site : http://formations.alsacreations.fr/

W3Schools est américain, je peux rien en dire et c'est pas la même législation de toute façon.

Je mettais ça sur le compte de la maladresse, mais tu es en train de nous dire que OpenClassrooms lève délibérément un attrape-nigauds sur son site. Au delà de l'aspect légal (et bien qu'il soit suffisant), en tant qu'utilisateur on passe pour quoi au juste ? De qui on se moque ?

Il faut écrire noir sur blanc quelle est la valeur de ce certificat et par qui il est délivré. J'ai pas de textes de lois dans les manches, je suis pas juriste, mais je suis sûr que ça peut se trouver.

La formation c'est sérieux, surtout en ce moment où on vit une vrai crise de l'embauche. On déconne pas avec ça.

-
Edité par GeoffreyZéro 4 octobre 2013 à 12:19:13

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
4 octobre 2013 à 17:16:23

GeoffreyZéro a écrit:

Alsacréations est enregistré comme organisme de formation et est agréé par l'État, c'est marqué sur leur site : http://formations.alsacreations.fr/

Pas de problème, Je ne nie pas qu'Alsacréations est enregistré comme organisme de formation auprès des services de l'Etat. On me me dit dans l'oreillette qu'il suffit d'aller "voir" les service de l'Etat (en fait il suffit d'aller sur leur site) pour se faire agréer.

GeoffreyZéro a écrit:

W3Schools est américain, je peux rien en dire et c'est pas la même législation de toute façon.

W3schools joue sur son nom proche de W3C pour se "faire" passer comme organisme affilier au w3c !

GeoffreyZéro a écrit:

Je mettais ça sur le compte de la maladresse, mais tu es en train de nous dire que OpenClassrooms lève délibérément un attrape-nigauds sur son site. Au delà de l'aspect légal (et bien qu'il soit suffisant), en tant qu'utilisateur on passe pour quoi au juste ? De qui on se moque ?

Il faut écrire noir sur blanc quelle est la valeur de ce certificat et par qui il est délivré. J'ai pas de textes de lois dans les manches, je suis pas juriste, mais je suis sûr que ça peut se trouver.

Effectivement, c'est noté "noir sur blanc", on valide nos connaissances et 

Alsacreations a écrit:

votre score reflète des compétences professionnelles spécifiques que les employeurs apprécient.

Sauf que:

Alsacreations a écrit:

La certification "HTML / CSS" délivre-t-elle un diplôme ? Quels avantages apporte-t-elle ?

La certification "HTML / CSS" d’intégrateur HTML / CSS n’est pas un diplôme délivrée par un organisme public de l’Etat.

Sa valeur est toutefois reconnue dans le monde d’Alsacreations, dans le milieu des standards et de la conception web conforme et propre.

Elle est un gage de compétence et de qualité d’intégrateur HTML / CSS et peut parfaitement être mis en avant au sein d’un CV : votre score reflète des compétences professionnelles spécifiques que les employeurs apprécient.

Dois-je ajouter également cela sur le compte de la maladresse ?

Alsacreations lève-t-elle délibérément un attrappe nigaud ? En tant qu'utilisateur on passe pour quoi au juste ? De qui on se moque ?

Oui je sais, c'est petit, je reprends tes propres termes. Mais sans dénigrer Alsacreations dont j'apprecie également les effort pour partager avec le plus grand nombre leurs connaissances et sans porter aux nues OpenClassRooms, ces derniers usent de la même politique marketing.

GeoffreyZéro a écrit:

La formation c'est sérieux, surtout en ce moment où on vit une vrai crise de l'embauche. On déconne pas avec ça.

Et là je suis bien d'accord avec toi!

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Un bon site Web est toujours "en construction" !

4 octobre 2013 à 19:13:47

C'est un peu plus compliqué que ça

Alsacréations conçoit des programmes de formation et réalise des stages inter dans le cadre, notamment, de la formation professionnelle continue des salariés, Ils ont une vrai crédibilité dans le domaine de la formation.

Et on ne devient pas un organisme de formation en épluchant une banane. Il faut des programmes, des formateurs et réaliser des formations présentielles ou à distance (mais pas n'importe quoi : quand tu regardes des LMS comme SCROM il y a tout un système de suivi, de progression, de validation...). Éditer un bouquin ou un tuto c'est pas former quelqu'un.

Refus d'enregistrement de la déclaration

L'enregistrement de la déclaration d'activité peut être refusé dans les cas suivants :

  • les prestations prévues à la première convention de formation professionnelle ou au premier contrat de formation professionnelle ne correspondent pas à des actions de formation professionnelle,
  • les dispositions relatives à la réalisation des actions de formation (exigence d'un programme, remise d'une attestation de fin de formation, mentions devant figurer dans les conventions de formation et les contrats de formation, etc.) ne sont pas respectées,
  • l'une des pièces justificatives n'est pas produite,
  • la personne morale ou physique qui effectue la déclaration a été condamnée à une interdiction d'exercer une prestation de formation professionnelle continue pendant 5 ans pour certains crimes et délits liés à de mouvements sectaires entre autres (par exemple, exercice illégal de la médecine et de la pharmacie, abus frauduleux de l'état d'ignorance ou de la situation de faiblesse, etc.).

Le préfet doit motiver les raisons du refus d'enregistrement et indiquer les modalités de recours.

Je sais pas ce que tu essaies de faire au juste en détournant la conversation, mais le reproche qui est fait à OpenClassrooms ici c'est de ne pas être clair sur son produit, donc citer la FAQ d'Alsacréations ne va pas du tout dans ton sens : eux sont honnêtes et mettent à disposition toutes les informations nécessaires, ce que OpenClassrooms ne fait pas.

De plus OpenClassrooms camoufle son identité d'éditeur avec le mot "classrooms" dans OpenClassrooms qui fait référence à la formation présentielle (une salle de classe c'est un lieu dans lequel il y a un professeur et des élèves qui suivent un programme). On sentirait presque une ambition de brouiller les pistes dans le discours commercial. Ou alors c'est un produit qui sort beaucoup trop tôt.

Que OpenClassrooms ne soit pas crédible (pour l'instant) et que son certificat soit en carton, c'est une autre question, que je ne me prive pas d'évoquer, mais si c'est dit clairement y'a pas de problème.

edit. J'ai un peu tempéré mes propos parce qu'à force la mayonnaise monte. Je comprends pas les réticences à donner plus d'infos sur le produit dans la page dédiée.

-
Edité par GeoffreyZéro 4 octobre 2013 à 20:04:52

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
5 octobre 2013 à 6:39:19

Salut,

Ma dernière contribution sur ce thread.

Rien ne sert de t'énerver, mes propos ont toujours été que je ne suis pas choqué par les méthodes marketing de Simple IT puisqu'il s'agit là du véritable débat et de l'objet de ma première intervention.

Au vu de notre discussion, nous sommes au moins d'accord sur 2 des 3 points débattus :

  • Simple IT à le droit de délivrer des certifications.
  • Chacun est libre de penser ce qu'il veut sur la valeur de cette certification. Pour ma part je maintiens qu'elle peut avoir une valeur professionnelle pour une société qui reconnaît OpenClassRoom .

Concernant, le procédé marketing, comme je l'ai dit plus haut rien ne me choque (3 pages en partant de l'accueil pour obtenir une information qui me paraît claire, du moins aussi claire qu'une publicité présentant un astérisque).

Cdlt

PS si tu le souhaite, nous pouvons continuer cette discussion en privé ... je paye le café, tu ramènes les croissants :lol:

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Un bon site Web est toujours "en construction" !

5 octobre 2013 à 19:34:32

Je ne sais pas comment tu arrives à la conclusion que c'est clair. Rien n'est dit, le peu qui est dit est mal dit, et les infos que tu pêches, c'est chez les concurrents que tu es allé les chercher. Le consommateur c'est pas un expert en formation, il ne sait pas ce qu'il paye, et on l'entraîne sur une fausse piste. Y'a pas à tortiller.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
5 octobre 2013 à 22:37:49

Bonsoir,

le sujet, ou du moins la question m'interessais : http://fr.openclassrooms.com/forum/sujet/certificat-html5-et-css3 , c'est pourquoi j'ai suivi ce thread.

Le point important, c'est justement l’interrogation suscité par un nouveau nom , un nouveau diz de bon zéro en apprentissage (dommage pour mon écran en 1024 et la scroll bar imposé, les notification de post sur les thread ou je n'ai que le nom du posteur, etc .. ), cette certification tombé d'on ne sait ou ni comment  car mal annoncé et placé dans la barre de pub (que depuis longtemps nombre d'entre nous avons appris a ignorer et a considéré comme polluante et a sortir du paysage en scrollant illico),  ... , le mélange de tout ça ne donne pas confiance. Cela ne met pas le contenu , ni la sincérité en cause , c'est juste que ça apporte surprise et déception. 

La communication a foiré pire que les deux dernières mise a jour du diz , et c'est la qu'il y a quelque-chose à faire.

Perso, je ne parle plus du SDZ qui, pour moi, à perdu l'image sympathique et de partage qu'il avait, c'est aujourd'hui a mes yeux, une entreprise qui pense croitre aisément sur des acquis ou une réputation qu'elle ne sait pas refléter et apparement ne saura faire perdurer. Ceci dit, si il s'agit juste de changer de cible, pour le coup, ça marche.

Cdt,

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
6 octobre 2013 à 9:37:46

Bonjour,

Merci d'avoir ouvert ce sujet car je me posais la même question quant à savoir si le certificat est reconnu par l'état, sinon j'aurais une autre question svp est ce qu'il est possible de passer ce certificat à distance ? car dans le premier live Mathieu a me semble t-il dit que l'on pouvait le passer à distance via web cam, mais sur le site il n'en est pas fait mention il est indiqué qu'on peut le passer uniquement sur Paris 9ème

merci bien

-
Edité par ApprentieWeb 6 octobre 2013 à 9:38:59

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
7 octobre 2013 à 10:04:48

Salut,

Le certificat est-il valable dans d'autres pays par exemple je suis Suisse si je viens le passer en France sera-t-il valable ?

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
PHPEY C'est bon pour la santey
7 octobre 2013 à 10:42:27



GeoffreyZéro a écrit:

Et on ne devient pas un organisme de formation en épluchant une banane. Il faut des programmes, des formateurs et réaliser des formations présentielles ou à distance (mais pas n'importe quoi : quand tu regardes des LMS comme SCROM il y a tout un système de suivi, de progression, de validation...). Éditer un bouquin ou un tuto c'est pas former quelqu'un.



En réalité si tu regardes le dernier n° de Cash Investigation sur France 2, intitulé "Formation professionnelle, le grand détournement", tu verras que n'importe qui peut devenir organisme de formation, et même si c'est aberrant, c'est la réalité, les journalistes de Cash Investigations ont fait le test, ils ont produit un programme de formation de "Grand Reporter"(un simple document word de 2-3 pages) dans lequel ils ont inclus de la course en sac entre autres choses bidon, et bien ils n'ont eu absolument aucun problème pour obtenir le statut d'organisme de formation.

Le lien vers le n° de Cash Investigation dont je parle

-
Edité par Gaz0line 7 octobre 2013 à 11:55:13

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
7 octobre 2013 à 16:21:41

C'est sûr qu'il y a des abus, mais faut pas tout mélanger : ce sont les entreprises qui, parce qu'elles sont obligées de verser une cotisation, magouillent pour récupérer ce qu'elles versent en s'adressant à des organismes de formation bidons avec lesquelles elles ont un accord. Le problème vient pas des organismes de formation, mais des entreprises (et de l'État).

Faut pas extrapoler ça à tous les organismes de formation. Tous les remboursements de la sécurité sociale ne sont pas frauduleux, tous les chômeurs ne sont pas des feignasses, etc.

C'est gentil de me reprendre sur tous les points secondaires, mais le centre de la discussion c'est le manque d'information sur le produit et sur le prestataire, et bizarrement les questions qui sont remontées sur ce fil sont assez symptomatique de ce que je dénonce :

Zibeug a écrit:

Salut,

Le certificat est-il valable dans d'autres pays par exemple je suis Suisse si je viens le passer en France sera-t-il valable ?

ApprentieWeb a écrit:

Bonjour,

je me posais la même question quant à savoir si le certificat est reconnu par l'état[...]

petitbiloba a écrit: (http://fr.openclassrooms.com/forum/sujet/certificat-html5-et-css3)

Bonjour à tous,

Je souhaiterai connaitre les organismes qui délivrent ce certificat et quelle valeur lui est reconnu (selon les organismes).

Merci d'avance pour vos réponses.

Les gens ne savent pas du tout de quoi il s'agit et s'imaginent que c'est un truc officiel ! Et c'est normal. parce que 1-les infos ne sont pas disponibles et 2-on embrouille les gens avec un vocabulaire impropre.

Et puis je comprends pas cet argumentation comme quoi, parce qu'il y a de la merde sur Internet, ça rend la merde d'OpenClassrooms légitime. Nous sommes la communauté du site, OpenClassrooms se sert de sa communauté pour légitimer son offre : en ne disant rien, nous cautionnons les pratiques commerciales d'OpenClassrooms. Si vous estimez que le produit est trompeur ou mauvais et que vous avez un minimum d'amour propre, il faut le dire. C'est le but de ma démarche.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
7 novembre 2013 à 15:44:21

Ce sujet est très intéressant, merci à GeoffreyZéro de l'avoir initié et à tous ceux qui ont exprimé des idées intéressantes. Je rejoins GeoffreyZéro sur le fait que l'information au sujet de la certification pourrait, ou plutôt devrait, être plus complète et plus claire.

Par ailleurs, je m'inquiète du lien qui est présenté comme une évidence entre la fin du MOOC et le passage de la certification, mais ça n'est pas le sujet ici ---> voir cet autre sujet du forum.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter