Partage

Choix des résistances montage aop inverseur

13 juin 2018 à 7:15:02

Bonjour,

n'ayant pas de TRES grosse connaissances en électronique, je suis face à un problème.

Je dois faire un montage avec un Aop en montage inverseur.

Après m'être bien renseigné sur le net, je n'arrive pas à choisir les valeurs de résistances R1 et R2.

Mon montage :

l'entrée est la sortie d'une raspberry pi.

suivi d'un inverseur

lui même suivi d'un inverseur amplificateur.

Je ne souhaite pas obtenir de gain en sortie donc les 2 résistances R1 et R2 seront de même valeur (tolérance mise à part bien sûr).

Donc ma tension de sortie de montage devra être égale à ma tension de sortie de raspberry.

J'ai vu que ce montage est souvent utilisé pour abaissé l'impédance de sortie de la raspberry qui est une sortie haute impédance.

Si par la même occasion, vous pouviez me conseiller une référence d'ampli op qui en contient 2 (1 pour l'inverseur et 1 pour l'inverseur amplificateur.

Merci beaucoup pour votre aide.

-
Edité par Nene0412 13 juin 2018 à 7:21:19

Vous êtes demandeur·se d'emploi ?
Sans diplôme post-bac ?

Devenez Développeur·se web junior

Je postule
Formation
courte
Financée
à 100%
Staff 13 juin 2018 à 8:15:56

Pour qu'un amplificateur puisse donner une tension négative en sortie, il lui fait forcément une tension négative sur sa pin d'alimentation -VCC.

C'est un peu dommage de devoir rajouter une alimentation négative juste pour mettre en cascade 2 amplis inverseur.

Si tu veux amplifier la tension sans l'inverseur, tu peux utiliser un seul AOP en montage AOP non inverseur.

Si tu veux juste recopier la tension sans l'inverser ni l'amplifier (pour abaisser l'impédance de sortie), tu peux utiliser un seul AOP en montage AOP suiveur.

Dans ce dernier cas, tu auras Vs=Ve avec un montage ultra simple : http://electronique.aop.free.fr/AOP_lineaire_NF/1_suiveur.html

Sinon, pour en revenir à l'inverseur, si tu prends on a Vs = - R1/R2 * Ve donc si tu peux R1=R2 (2 résistances identiques de 10k par exemple), tu auras Vs = -Ve

-
Edité par lorrio 13 juin 2018 à 8:17:37

13 juin 2018 à 8:37:12

Pourquoi utiliser un tel amplificateur et sortie de la Raspberry pi qui ne possède pas de sortie analogique?
13 juin 2018 à 10:33:38

Bonjour,

Je vous met une image de mon montage, je pense que vous pourrez mieux m'aiguiller.

Après quelques recherches, j'ai compris que l'inverseur avec un "A" désigne un amplificateur inverseur.

C'est pourquoi j'optais pour ça.

13 juin 2018 à 14:19:33

C'est vrai que j'aurai dû préciser....

Le fichier est une image représentant  un schéma.

Ce fichier se trouve DANS mon précédent post.

13 juin 2018 à 14:58:24

Je ne le vois toujours pas.
13 juin 2018 à 15:59:24

Moi non plus.
Le 25 juillet 2016, j'ai essayé une Ford Mustang.
13 juin 2018 à 20:40:46

schéma aop
Je suis désolé, sur mon pc du bureau, même en rafraichissant la page, le schéma apparaissait.
De chez moi, il n'y est plus.
Je l'ai remit au dessus, on verra s'il reste.
13 juin 2018 à 21:30:51

Ce ne sont pas des ampli Op, ce sont des portes logiques inverseuses. "from UART" le confirme, de même que "MIDI OUT": c'est bien du signal logique.

Je ne sais pas à quoi correspond ce 'A' dans une des portes.

Quelle est la finalité de ce montage?

Staff 13 juin 2018 à 21:34:19

Tu n'as clairement pas besoin d'un AOP pour ce genre de chose puisqu'il s'agit d'un signal purement numérique.

Un tranceiver serait bien plus adaptée à ton besoin et il permettrait même de concertir les niveaux logiques 0/3.3V de la RPi en niveau logique 0/5V.

On peut par exemple citer le 74AHCV245A qui permet de gérer 8 signaux mais il en existe bien d'autres.

Si tu veux un vrai niveau logique RS232 compatible avec les port RS232 des PC, tu devrais plutôt regarder du coté du MAX3232.

-
Edité par lorrio 13 juin 2018 à 21:34:34

13 juin 2018 à 22:21:37

Je viens de regarder le 74AHC245A et il m'a l'air un poil trop complet et trop complexe pour mon utilisation.

Auriez-vous une autre ref plus simple pour mon montage ?

En cherchant sur le net, j'ai trouvé un 74AHC125, qu'en pensez vous ?

Merci d'avance.

Staff 14 juin 2018 à 8:14:25

Je pense que tu t'es fais surprendre par le schéma du 74AHC245A car il n'est absolument pas plus complexe que le 74AHC125 (ces 2 circuits sont relativement équivalant).

Le 74AHC125 est composé de 4 buffers indépendant faisant transiter le signal de l'entrée A vers la sortie Y uniquement si le signal d'activation OutputEnable (OE) est à l'état LOW.

Le 74AHC245A fonctionne sur le même principe mis à part les différences suivantes :

  • Il est composé de 8 buffers (soit 2 fois plus que le 74AHC125)
  • Les buffers ne sont pas activable indépendamment mais tous en même temps car il n'y a qu'une seul pin OE
  • La direction du signal n'est pas fixe mais dépend dépend de l'entrée DIR (soit le signal passe de A vers B, soit il passe de B vers A)

Au final, il te suffit de connecter l'entrée DIR sur VCC et l'entrée OE sur GND pour avoir 8 buffers faisant transiter les signaux de A vers B.

Dans tous les cas, que tu prennent un 74AHC125 ou un 74AHC245A, ce sera équivalant.

Si tu n'as pas besoin de 8 buffers, le 74AHC125sera un très bon choix qui prendra légèrement moins de place qu'un 74AHC245A.

Il te suffira alors de connecter toutes les entrées OE sur GND pour avoir 4 buffers faisant transiter les signaux de A vers Y.

-
Edité par lorrio 14 juin 2018 à 8:15:42

14 juin 2018 à 8:35:08

Si Nene0412 voulait bien préciser quelle est l'application et quels sont les systèmes en entrée et en sortie comme cela a été demandé précédemment, peut-être un simple montage avec un ou 2 transistors pourrait suffire.
14 juin 2018 à 8:39:15

zoup a écrit:

Si Nene0412 voulait bien préciser quelle est l'application et quels sont les systèmes en entrée et en sortie comme cela a été demandé précédemment, peut-être un simple montage avec un ou 2 transistors pourrait suffire.


Exact et quels sont les niveaux de tension sur UART? Peut-être que la série 74xx n'est pas adaptée.
Le 25 juillet 2016, j'ai essayé une Ford Mustang.
14 juin 2018 à 9:13:26

Si c'est bien une interface midi, ce qui semble être le cas vu les résistances de 220 ohms, c'est du TTL. Il faut donc adapter les niveaux en sortie de la raspberry qui fonctionne en 3,3 Volts.
Staff 14 juin 2018 à 10:28:19

Pour convertir le 3.3V en 5.0V, il vaudrait mieux opter pour la version TTL : le 74AHCT125.

Ce T permet d'avoir un seuil de déclenchement compatible avec les niveaux TTL (entrée logique compatible avec du 3.3V tandis que l'alimentation est en 5.0V).

Sans ce T, le chip utilise des niveaux logiques CMOS (entrée logique incompatible avec du 3.3V si l'alimentation est en 5.0V)

Mais si tu veux du 3.3V en sortie, alors il faut opter pour la version CMOS : le 74AHC125

-
Edité par lorrio 14 juin 2018 à 10:29:26

14 juin 2018 à 17:26:22

Ce que je voulais dire, il est écrit : FROM UART. Or les tensions de la liaison série sont +/- 12V.
Le 25 juillet 2016, j'ai essayé une Ford Mustang.
Staff 14 juin 2018 à 21:39:41

L'UART de la RPi est en TTL : 0/3.3V.

Quand au MIDI, il me semble qu'il n'est pas nécessaire d'avoir du -12/+12 mais simplement du 0/5V avec des résistances.

15 juin 2018 à 6:47:33

hé ! Pourquoi t'achètes pas un cable usb / midi ? ça ne coute que 2 euros ..
15 juin 2018 à 9:58:10

Bonjour,

Merci pour toutes vos réponses, elle m'ont plus qu"aider.

Concernant l'utilité du montage, j'avoue que je n'en ai pas la totale explication.
En fait c'est pour un ami qui est dans la musique et qui se monte un boitier.

Je lui viens en soutient car ces connaissances en électroniques sont minimes.

Pour ma part, c'est l’environnement Midi que je connais mal.

Concernant le double porte logique, je pense opter pour le 74AHCT125.

Au vu de la doc, voilà comment je vais le monter :

- les pins 1 et 4 sur vcc (activation de l'inverseur)

- la pin 2 sur mon fromUart

- les pin 3 et 5 ensembles

- la pin 6 sur ma sortie (résistance de 220 ohms)

Ma plus grande incertitude est : pourquoi un "A" dans la seconde porte logique ?

15 juin 2018 à 10:24:37

Pourquoi s'embêter? La solution de MizAmbal est beaucoup plus simple et fiable. Dans ton code, tu remplaces le nom de l'interface série TTYAMA0 par TTYUSB0 et c'est terminé.
Staff 15 juin 2018 à 11:16:05

Pourquoi mettre 2 drivers en cascade, ce n'est pas utile.

Il y a aussi le fait qu'un driver est active quand OE=LOW et non quand OE=HIGH.

Pour finir, tu ne devrais pas laisser des pins input non connectées.

On aurait donc :

2: entrée depuis fromUart (entrée buffer 1)

1: GND (buffer 1 actif)

5,9,12: VCC (entrées buffers 2,3,4 sur VCC)

4,10,13: VCC (buffers 2,3,4 inactifs)

3: sortie vers MIDI (sortie buffer 1)

6,8,11: non connectée (sorties buffers 2,3,4 non connectées)

7: GND (alim driver)

14: 5V (alim driver)

-
Edité par lorrio 15 juin 2018 à 11:16:53

15 juin 2018 à 13:55:06

lorrio, dans ton câblage je n'utilise q'une seule porte logique, or sur mon schéma il y en a 2 en cascade.

Le but des 2 en cascades serait de faire baisser l'impédance de sortie de la raspberry sans inverser le signal.

Staff 15 juin 2018 à 17:33:35

Tu peux cascader autant de porte que tu veux, l'impédance de sortie correspondra à l'impédance de la dernière porte.

De plus, ces portes sont des portes 3 états non inverseuses (le niveau logique de sortie correspond au niveau logique de d'entrée).

Au final, que tu mettes une seule porte, deux portes, trois portes ou plus, cela revient strictement au même.

Mais la solution de MizAmbal serait probablement un choix plus simple si l'adaptateur USB/MIDI ne coûte que 2€ ;)

-
Edité par lorrio 15 juin 2018 à 17:36:21

15 juin 2018 à 17:42:19

Au passage ça existe aussi sans fil (en Bluetooth ou autres) c juste plus cher 

A ne pas négliger : ton schéma ne s'appuyant que sur l'ancienne norme MIDI il ne sera donc pas compatible avec les derniers appareils MIDI basée sur de la logique 3.3V

-
Edité par MizAmbal 15 juin 2018 à 18:19:02

Choix des résistances montage aop inverseur

× Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
  • Editeur
  • Markdown