Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Cours Community Management / Activité Partie 3

11 juillet 2014 à 7:07:16

Bonjour à tous les Community Managers en herbe ! 

Ceci est un espace de réflexion sur l'activité de la Partie 3 du cours "Les clés pour devenir Community Manager". Venez discuter des éléments pertinents à prendre en compte pour développer une stratégie de Community Management pour labd.net. En particulier, quel type de communauté pensez-vous qu'il faudrait gérer pour cette librairie ?
À vos claviers !

-
Edité par Anonyme 21 juillet 2014 à 8:04:30

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
Mes MOOCs sont issus des formations Tamento : Community Manager et Référencement Retrouvez-moi sur LinkedIn et sur Twitter
11 juillet 2014 à 17:34:50

On peut utiliser la communauté d'influence pour animer sa propre page facebook tout au long de l'année afin d'être plus percutant lorsqu'elle organisera un événement mais également le maximum de réseaux sociaux comme twitter ou instagram (pour publier des petites photos de la librairie sur les nouveautés qui viennent de rentrer par exemple) afin d'être toujours en train de dire quelque chose un peu partout.

Ensuite, en tant que librairie, il serait intéressant de s'insérer dans une communauté de partage en allant sur des forum concernant la bande dessinée un peu plus généraliste (sur www.bdgest.com par exemple). 

On peut par contre oublier la communauté de collaboration car en tant que petite librairie, elle n'aura pas assez de poids pour faire venir assez d'utilisateur pour que ça soit vraiment intéressant.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
11 juillet 2014 à 22:55:56

Bonjour,

Sur le site la BD librairie.net, après un aperçu du site, les différentes collections semblent non envahissantes sur le site, si je le précise, c'est parceque je ne suis pas une fan de BD, mais j'aime bien la conception de ce siteweb pour proposer les différentes interfaces qui peuvent être utilisées pour faire connaître la librairie.

La communauté d'influence est un moyen utile pour diffuser les bandes dessinées lues et achetés par les lecteurs , les chargés de la communication sur les sites facebook peuvent y retrouver un grand nombre d' internautes jeunes , et à leur tour lancer des campagnes d'emailing s pour la publication de concours ou de jeux gagnants , ce qui peut attirer une clientèle importante, d'autant plus que le partage et le like est encouragé. Le positionnement des experts en chiffres peut être délicat mais aussi peu opportun sur les réseaux sociaux mais non pas sur le siteweb.

La communauté de collaboration, créer une notoriété sur des blogs participatifs, ou des forums , pour générer du contenu sur les différents genres de BD, mangas, fictions, sciences,romans,...avec un descriptif du résumé du livre. Les commentaires sont très appréciés, aussi  la création de groupes permettrait d'évaluer les stratégies de marketing et le chiffre d'affaires.

La communauté de partage :

Pour l'ensemble des cibles B2B ou B2C , et pour cultiver son image de marque sur twitter, les blogs, google,  la  communauté  de partage aurait pour rôle de créer des veilles stratégiques en fonction de ses objectifs pour communiquer une information correcte , attendue par le lecteur, c'est un peu être à l'affût des erreurs, c'est un peu dommage car la signification du mot " partage" est complètement différente.

A bientôt !

ShirleyD

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
Shirley Harrari
12 juillet 2014 à 17:56:03

Bonjour,

Voici mon résumé pour l'exercice de cette semaine.

Communauté de partage: s'insérer dans une communauté, facebook,  twitter et sur des forums qui ont comme sujet les BD. On émet des commentaires, on discute. Cela nous servira a gérer l'image de marque de la librairie et de son site web ainsi que sa réputation. 

Communauté d'influence: créer du contenu sur Facebook, Twitter, ,LinkedIn  a propos des différentes BD et des nouveautés,  pour que ce soit partager. Créer du contenu professionnel a propos de la librairie et les prix qu'elle a remporté. 

Communauté de collaboration: créer un blogue où les gens pourraient participer. Soit avec un concours, tirage de BD, forfait a la librairie d'un mois réduit et ses événements. 

Merci.

-
Edité par SandraHuppe 12 juillet 2014 à 17:56:52

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
13 juillet 2014 à 0:53:55

Bonsoir, 

De mon point de vue, ils font déjà bien la communauté d'influence car le monde de la BD est un univers riche en imaginaire et donc s'y prête bien. La communauté de partage est aussi judicieuse par exemple sur les marques de transports en commun ou de voyage (où on peut facilement lire des BDs) et sur les communautés locales de Lyon. Pour la communauté de collaboration, personnellement je trouve que c'est le niveau le plus difficile à implémenter car c'est toujours difficile de lancer et d'animer un groupe et souvent les gens préfèrent aller sur des plateformes qui roulent déjà.

Merci encore pour ce superbe Mooc.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
13 juillet 2014 à 8:14:05

Bonjour

En complément, je vous rappelle que vous n'avez pas besoin de chercher absolument les 3 types de communautés.

Trouver la communauté qui vous semble être la mieux pour faire la promotion de cette librairie et imaginez une action.

Et bravo à tous pour vos réponses.

Cdt,

Laurent.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
Mes MOOCs sont issus des formations Tamento : Community Manager et Référencement Retrouvez-moi sur LinkedIn et sur Twitter
13 juillet 2014 à 11:45:19

Bonjour,

    je pense que la communauté d'influence soit trop utile pour ce genre de site(labd.net) car ça le facilite à l'animation et création d'une page sur facebook et va jouer une grande influence pour la faire connaitre par tous le monde et surtout ceux qui aiment les bandes dessinés.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
13 juillet 2014 à 15:59:38

Bonjour,

On peut toucher la communauté d'influence via le site labd.net et sa rubrique Niouzes pour les actualités ainsi que la page Facebook.

On peut s'insérer dans des communautés de partage sur des forums consacrés par exemple aux auteurs de bd qui sont venus en dédicace à la librairie ou des blogs sur les fans de bd.

Pour les communautés de partage, on peut mettre en avant les exclus proposées à la librairie et faire en sorte que les lecteurs deviennent ambassadeurs de notre librairie.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
13 juillet 2014 à 21:59:07

D'accord avec Chiwa.

- Influence est le plus immediat, de FB à des suivis de tags sur Twitter

- Partage, idem : forums BD existants

-Collaboration : un peu osé, mais pourquoi pas tenter en la lançant sur le sforums une opération spéciale, comme la création collaborative d'une bd avec un scenario à adosser à la vie locale?
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
CordialementJean
14 juillet 2014 à 10:01:07

Bonjour à toutes et à tous,

Pour ma part, la communauté la plus adaptée est la communauté de partage.

Labd.net étant un site plein de ressources et de savoirs quant à la bd, ses héros, ses auteurs, ses produits dérivés et tirages spéciaux, il est important de s'insérer dans une communauté de bédéphiles collectionneurs et avides d'actualités (sortie d'album, tirages spéciaux, ré-édition, salons…). Il est également important de faire connaître son savoir afin de devenir une référence incontournable dans le milieu du 9e art et soigner ainsi son image de marque et sa réputation auprès de bénéphiles en tout genre.

Écouter, corriger et passer les bons messages à propos de l'actualité de la BD et de son univers me parait être efficace pour développer la stratégie de community management pour labd.net.

Bonne continuation,

Navis57

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
14 juillet 2014 à 10:21:39

Bonjour,

Tout à fait d'accord avec la précédente intervention. Ce site est impressionnant en terme d'expertise, donc il serait judicieux de la partager davantage et pourquoi ne pas essayer de s'ouvrir à l'international ? Sur des communautés anglophones par exemple, qui sont plus nombreuses et peuvent toucher de nouveau fans. 

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
14 juillet 2014 à 11:39:46

Bonjour,

Pour faire suite à ce qui est proposé précédemment, sur le site a proximité du logo facebook , je rajouterai le logo pour un compte twitter, pour améliorer sa présence sur les réseaux, ainsi qu'un compte Pinterest, je m'investirerai egalement sur les forums bédéphiles, ou collectionneurs d'accéssoires en lien avec le bd, les ecoles d'art proposant des spécialisations BD, dans la communauté d'influence.

enfin j'activerai la communauté de partage avec Pinterest, viadéo et linkedin, j'ouvrirai également une page g+ pour géolocaliser la magasin, et y développer du contenu images et vidéo , une chaine Youtube pour y développer du contenu vidéo lors de dédicaces, pour le lancement d'une nouveauté etc...

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
14 juillet 2014 à 13:15:14

Bonjour, 

Je suis d'accord avec Thirione, le logo Twitter est dans la page contact, ce serait plus intéressant de le mettre à côté du FB.

Pour la communauté d'influence ce serait bien d'organiser des concours car sur leur page fb et twitter, on ne peut voir que des séances de dédicaces.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
14 juillet 2014 à 14:26:11

Je verrais bien une communauté de partage où les amateurs échangeraient sur leurs BD préférées. Un sous-ciblage serait intéressant ("Classiques", BD de SF, BD "romans graphique et avant-garde", etc.). Un groupe Facebook serait la formule idéale : facile à faire, lecteurs a priori déjà sur le réseau.

Autre formule non exclusive : créer à partir de la précédente (ou directement) une communauté de collaboration, pour élire le prix des lecteurs de BD lyonnais (ou le prix lyonnais des lecteurs de BD, selon où on met l'orgueil régional). Recrutement dans le magasin (proposer de participer en notant l'adresse mail et en indiquant la page Facebook de la librairie, et le groupe "Lecteurs lyonnais de BD"). Événement à organiser avec un peu de décorum, un joli trophée, un discours d'une célébrité auteur, une couverture presse régionale. La nomination du jury est publique, y être admis donne droit à une réduc et à des exclusivités. Le vote peut aussi avoir lieu (en parallèle) à la librairie avec une vraie urne. Identification des votants par adresse mail pour éviter les doublons.

On fait durer l'action sur 6 mois, avec annonces, événements, création de liste de nominés, etc. Relais presse locale suggérés pour renforcer l'impact sur les amateurs e BD non clients. On doit même pouvoir se mettre la mairie dans la poche avec un truc pareil.

-
Edité par FredericMM 14 juillet 2014 à 15:02:55

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
14 juillet 2014 à 15:02:26

Bonjour,

A court terme, je pencherais pour une présence sur les différents lieux de discussions spécialisés. Il semble qu'ils aient déjà réfléchi à leur positionnement puisqu'ils précisent leur spécialités: Franco-Belges, Comics, indépendants et Mangas. Il faut donc cibler les discussions sur ces 4 sujets, s'insérer et faire reconnaitre son expertise sur ces sujets.

Ensuite, à plus long terme, ils ont déjà un blog alimenté en "niouzes". Il serait sans doute intéressant d'ouvrir la possibilité aux lecteurs de discuter de chaque "niouze" et donc de mettre en place une communauté de collaboration.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
14 juillet 2014 à 16:25:02

Communauté de partage sur Facebook où les communautés cibles sont présentés avec animations

Création d une page avec publication quotidienne des sélections des meilleures Bd ou des arrivages futurs à la boutique avec événements les mercredi concours de Selfie en boutique avec auteurs invités et publication sur compte Pinterest et Instagram relayées sur twitter avec les #bd #Lyon #LaBD.Net 

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
14 juillet 2014 à 18:47:49

Salut tout le monde, 

Il le semble que le plus opportun est de développer une communauté de partage. Il semble que la cible soit une cible de connaisseurs, d'amateurs et donc l'échange, les dédicaces, les nouveautés etc... sont des informations pertinentes pour eux. Je dirais qu'il s'agirait d'une cible de 20-40ans.

La communication s'appuiera sur un blog avec avis des libraires (ce qui est déjà le cas), échange sur une BD avec les lecteurs, annonce de séries de dédicaces. Même type d'infos pour un compte FB. Twitter afin de suivre les auteurs phares des libraires et relayer l'info sur FB et blog.

Forum d'un style de BD, Forum concernant un auteur sont aussi des lieux importants. Enfin sites d'idées cadeaux de la ville de Lyon. Je pique aussi l'idée de MarcoFeau avec le compte Twitter qui me semble une bonne idée mais avec le #auteur en plus.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
14 juillet 2014 à 19:07:15

J'ai l'impression qu'en tant que "commerce de quartier, spécialisé", la BD Librairie de Lyon a choisi de fidéliser sa clientèle. Elle ne semble pas "rayonner" au niveau national, ni international (en existent-ils seulement ?!).

J'opterais pour la communauté d'influence.

Action : création d'une Fan page FaceBook (qui existe d'ailleurs j'ai vu) pour animer la communauté existante de clients, petits & grands fan de BD et la développer pour qu'ils viennent et reviennent acheter des BD, les inviter aux séances dédicaces, organiser des jeux-concours (pas vu ça sur leur page ?), les prévenir des salons de la BD et événements liés à cet univers à Lyon.

A Nantes, on a "Story-BD" qui a une très bonne réputation locale. Des connaisseurs qui prennent le ton copain-copain avec leurs clients. Leur page FB à 1050 amis, eux au moins, ils communiquent dans les 2 sens. Le ton est vraiment sympa, cool, on peut même prendre un kfé en lisant une BD, ils font bar en même temps.

Je vous invite à aller sur leur page FB, au moins pour voir la p'tite vidéo Youtube de Ken Spiegel qu'ils ont postés, elle est à hurler de rire !! (et non, je ne suis pas actionnaire de cette librairie ;-), je ne les connais pas non plus d'ailleurs, mais c'est bien d'aller s'inspirer autre part, non ?!).

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
Sophie Cécile B
14 juillet 2014 à 20:23:59

Salut à tous,

Selon avec toutes les informations reçues au cours de cette séance, même s'il serait bien pour une librairie de BD de faire partie d'une communauté d'influence; celle qui serait le mieux adapté à sa promotion est la communauté de partage.

La librairie a dans ce cas la possibilité de rencontrer les lecteurs de BD.

Merci bien.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
14 juillet 2014 à 20:28:01

J'ai une question pour toi Laurent.

Qui crée les hashtags et comment sont-ils créés?

Comment une entreprise n'ayant pas de site web peut être présente sur le web?

Matthias K M ADIKA

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
14 juillet 2014 à 20:33:46

Bonjour à tous,

Le plus important me semble être de développer une vraie communauté d'influence : l'expertise doit être construite, le côté pro doit être mis en avant, la librairie doit devenir une référence. C'est cette communauté d'influence qu'il faut construire d'abord : en créant des rencontres, des événements, que l'on relaie sur twitter et facebook, pour montrer que cette librairie compte dans le monde de la BD.

Je pense que la communauté de partage viendra ensuite, et eventuellement après la communauté de collaboration.

Merci pour ce cours !

Benjamin

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
14 juillet 2014 à 20:45:59

Bonjour tout le monde,

Après avoir bien parcouru le site en question, il ressort très nettement que ce sont des VRAIS fans de BD. Et comme tous les fans, cela discute autour de la qualité du scénario, de la mise en page (choix de la palette graphique, distribution des cases) et bien entendu du travail du dessin. Imperfections et incohérences sont bien entendu disse avec tous les parties pris possibles.

La forme la plus courante pour discuter entre DBistes est le forum et la concurrence est rudes avec www.bdgest.com/forum/, www.phylacteres.fr/ ou encorewww.bdtheque.com/forum_bds.php

Les sociétés d'éditions disposent de leur propres sites, très complets et utilisent beaucoup les mailings lists pour tenir en haleine les fans sur les séries en cours ou faire découvrir les nouveautés.

A noter que le site en question n'est pas un magasin en ligne. 

Dans ces conditions, pour développer une stratégie de communication sur un magasin dans la zone de chalandise est purement locale et sur une niche commercial, je privilégiais la communauté de partage via essentiellement les forums ("Un tel dédicace tel jour à la librairie. Aller voir notre site pour plus d'infos et qques plus ou exclusivités : planches, ...) mais aussi via Twitter/FB et mails aux abonné(e)s.

Le site a d'ailleurs un peu cet esprit de partage : liens, les coups de coeurs,..

A+

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
14 juillet 2014 à 22:20:44

Bonjour,

Communauté d'influence : possible, cependant l’absence de vente en ligne oblige à cibler géographiquement, donc il n'y aura que les gens de la région. Cela permettrait également de jouer des coudes avec la concurrence locale (j'imagine qu'il y a d'autres boutiques de BD à Lyon). On parlerais donc aux gens proche de nous géographiquement en leur annonçant des arrivages, des séries limités, des séances de dédicaces, etc, etc.

Communauté de partage : les forums spécialisés sur la bd, mais comme déjà évoqué il faudrait être présent sur 3/4 d'entre eux (les plus gros) et jouer à l'expert dessus, donc faire du présentiel. Est-ce que c'est là qu'on trouvera des prospects car la cible deviens nationale voir francophone (or pas de vente en ligne), de plus cela va être très consommateur en temps. Je pense qu'il faut se limiter à s'assurer que la concurrence ne prend pas la place laissée vacante et pouvoir se défendre si nécessaire mais qu'il est inutile d'y être trop présent pour ce que ça rapportera 

Communauté de collaboration : à défaut d'être présent sur les grosses communautés nationales en tant qu'expert, faire sa propre communauté participative des gens de Lyon et alentours fans de bd me semble le plus judicieux. On garde le contact après vente, on accompagne les gens dans leur choix, ils reviennent chez nous (fidélisation). De plus si les concurrents ne l'on pas encore fait, on peut très bien avoir LEURS clients dans NOTRE communauté, ce qui peu amener certains à changer de librairie (ils sont plus cool, ils ont plus de rèf, y'a plus d'activités, il y a du stock, etc).
La section coup de cœur avec les personnages/employés me semble très intéressante pour en faire des animateurs sur certaines sections dont ils seraient tout à chacun des spécialistes. 
Le parallèle entre le site (personnages), la librairie (employés) et la communauté (animateurs) n'en serait que plus renforcé.

Ex : un client arrive. Salut X, c'est Y du forum, on discutait de l'album Alpha et tu m'en a conseillé 2 autres que je suis venu prendre... ;-)

A vous les studios !


  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
15 juillet 2014 à 0:09:41


Bonjour.

Les hashtags sont créés par n’importe qui (et donc tout le monde :D )  : chacun utilise le hashtag qu'il souhaite et c'est pour cela que les émissions de TV ou les événements communique sur un hashtag fédérateur (qu'ils ont choisis et créés ou utilisé par la majorité des gens).

Une société peut être présente sur internet sans site, mais ça va être compliqué !

Mais je connais des associations ou des commerces qui ne "vivent sur internet" qu'à travers leurs pages Facebook.

Cdt,

Laurent.

matelditg a écrit:

J'ai une question pour toi Laurent.

Qui crée les hashtags et comment sont-ils créés?

Comment une entreprise n'ayant pas de site web peut être présente sur le web?

Matthias K M ADIKA



  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
Mes MOOCs sont issus des formations Tamento : Community Manager et Référencement Retrouvez-moi sur LinkedIn et sur Twitter
15 juillet 2014 à 8:18:23

L'existant : un site web et une page facebook.

 j'opterai pour une communauté de collaboration  avec la création d'une communauté sur youtube autour des dédicaces par exemple et d'un blog avec le top 5  des libraires, des concours en rapport avec différents festivals, des coups de coeurs clients...

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
15 juillet 2014 à 11:30:47

Apres un petit tour sur le site et les réseaux sociaux de cette entreprise, elle semble avoir déjà une belle communauté d'influence (Twitter et Facebook bien exploités même si encore un peu faiblement suivis. En tout cas cette mécanique est déjà utilisée et me semble bien utilisée.

Il serait intéressant de s'insérer dans une communauté de partage en ciblant les forums et groupes de discussion autour de la BD. Cela permettra d'ajouter du trafic vers les réseaux de l'entreprise.

Le plus intéressant et original à mon avis serait une communauté de collaboration. Les lecteurs et auteurs de BD aiment pouvoir échanger sur le thème et travailler ensemble. Un blog collaboratif de critiques, actualités, interviews et autres contenus sur la BD serait l'occasion pour cette librairie de développer son public et d'étendre sa sphère d'influence.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
15 juillet 2014 à 14:24:37

Le site de cette librairie est très intéressant car différent des sites de librairie en général. Il met vraiment en avant la différence et sa spécialisation.

Je pense que cette librairie peut surfer et manager les trois types de communauté. Néanmoins, pour ma part la plus intéressante à développer est la communauté de collaboration. Les fans de bd est une cible très fidèle et qui aime partager, échanger, donner son avis, il est donc important d'être présent sur ce canal de communication et d'avoir un community manager caler en bd.

Communauté de partage : sur le blog de la librairie, faire des interviews d'auteur, organiser des séances de dédicace dans la librairie, annoncer la sortie d'une nouvelle bd, montrer en exclusivité des dessins, résumé des nouveautés, relayer les promotions...

Communauté d'influence : en tant qu'expert de la bd il est intéressant d'être présent sur les réseaux sociaux. Donner son avis sur les dernières bd sorties, sur les bd cultes, interviewer les auteurs et avoir des secrets de fabrication, des symboliques dans les dessins par exemple, relayer les différents salons de la bd, si il y a des nouveaux types de bd (bd virtuelle, application bd, création de bd personnalisée...)..

Communauté de collaboration : être présent sur des forums spécialisés sur les fans de bd. Donner son avis sur les nouveautés, sur les bd existantes... 

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
15 juillet 2014 à 15:06:19

Bonjour à tous !
Alors commençons par le commencement.

  • La communauté d'influence : En premier lieu je pense qu'une page Facebook et Twitter annonçant les news que ça soit au niveau des livres ou des évènements me parait indispensable ! ( exemple les ateliers dédicace, rencontrer son auteur de bd préféré ça n'a pas de prix ;), de plus annoncer les horaires de la boutique sans devoir passer par leur site me parait être une bonne chose étant donné l'absence de vente en ligne.

  • La communauté de partage : Et bien , faire partager les pages citées plus haut ( Facebook, Twitter ) dans des débats de bd, ainsi que sur les liens proposés par le site tel que Agenda Bd, Auracan, Canal Bd, etc...Malheureusement le site ne propose ni DC, ni Marvel ( qui reviennent à la mode et ce , au galop ! ), de ce fait ce secteur est à exclure, le site propose aussi 3 mangas, Naruto, Fairy Tail et One piece , il est donc aussi impossible d'être compétitif dans ce milieu.

  • La communauté de collaboration : Comme dit par un camarade plus haut , l'idée de créer une communauté grâce aux employés via un forum me semble être une très bonne idée ! Mais cela restera du domaine du local , je ne pense pas que la communauté de labd.net soit assez imposante en terme de référencement pour s'imposer dans le domaine, d'autres tels que bdangouleme me paraissent plus apte pour ce rôle.

    Et voila , j’espère avoir répondu correctement a cet exercice et je vous souhaite bonne chance à tous =)
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
15 juillet 2014 à 16:17:01

Bonjour à tous,

La communauté d'influence qui est déjà présente mais mériterait d’être plus développée sur Fb et sur Twitter (sur la page d'accueil de présentation Twitter il n'y a pas le lien du site web de la librairie, un petit plus à rajouter peut être ?). 

- Les auteurs viennent en dédicace : pourquoi ne pas imaginer la réalisation mini interview video des auteurs. avec mise en ligne sur un compte Youtube. 

- Création d'un blog : même si sur le site il y a un espace dedié aux Niouzes qui donne l'esprit d'un blog, Je scinderais cette partie pour en faire un blog.

- Concours à relayer sur des groupes/ pages Fb de passionnés de BD.

Pour ce qui concerne la communauté de partage, je reste réservée mais de manière générale.

D'ailleurs, Laurent, j'avais fait part de mes interrogations (dans le topic dédié au questions générales, la semaine dernière) sur le comment bien intervenir :

J'ai vraiment un "souci" avec cette partie là : être là pour tenter de désamorcer un souci de réputation : Ok

Mais

Vous donnez l'exemple dans la vidéo, du Cm de Larousse qui intervient sur Twitter : il n'arrive pas un peu comme un cheveux dans la soupe... même si il ne vend pas -quoi que cela se sent assez aisément- , même s'il est déjà intervenu à plusieurs reprises pour commenter l'émission... son intervention a été bien perçue ? En fait, je reposte ici le questionnement que j'avais et que j'ai toujours malgré la vidéo sur la communauté de partage :

 j'ai remarqué à la lecture de l'intervention de certaines marques/ services que celles-ci étaient assez mal perçues par les forumeurs, qui y voient une forme de publicité déguisée et qui "rejettent" la marque/ service... ce qui va à l'encontre de l'effet désiré.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
15 juillet 2014 à 16:32:08

Quelques actions concrètes:

- Participer aux discussions dans les nombreux forums dédiés (Bdgest par exemple).

- Utiliser le hashtag #BD lors des tweets  pour toucher les fans.

- Assurer sa présence dans plus de réseaux sociaux (Youtube, pinterest...)

- Participer à des live tweets de l’émission "Un monde de bulles"

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Cours Community Management / Activité Partie 3

× Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
  • Editeur
  • Markdown