Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Energie dépensée sur une distance nulle

    10 février 2021 à 19:37:19

    Bonjour, il y a un truc que je n'arrive pas à comprendre avec l'energie. Je m'explique: l'énergie E=F*d , le problème est le suivant: imaginons que je fasse la chaise contre un mur, je suis donc à l'arrêt, la distance parcourue est donc nulle et donc l'energie dépensée par mes muscles est nulle également ? Pourtant je dépense quand même bien de l'énergie car je sens que mes muscles fatigues. Quelqu'un pourrait-il m'expliquer où est-ce que je me trompe dans mon raisonnement, et donc quelle energie je dépense en faisant la chaise ? Merci d'avance.
    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      11 février 2021 à 2:31:32

      Ça n'est pas tout à fait un problème de physique, mais plutôt de biologie.
      c'est vrai que tu ne dépenses aucune énergie pour un déplacement nul.
      Mais ton corps possède une masse.
      La gravitation fait que ton corps est attiré vers le centre de la terre. :)
      Donc, tu dépenses de l'énergie pour garder cette position.
      Si tu mourais (je ne te le souhaite pas ...), ton corps tomberait sur le sol, il ne resterait pas sur la chaise.
      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter

      Le Tout est souvent plus grand que la somme de ses parties.

        11 février 2021 à 22:53:45

        Salut, tout d'abord merci pour ta réponse. Je me demande alors comment puis-je calculer l'énergie nécessaire pour s'opposer à cette attraction terrestre. De plus il y a quand même quelque chose qui me chiffonne: dans notre corps, lorsque on contracte les muscles c'est de l'énergie chimique(qui provient des aliments que l'on ingère) qui se transforme en énergie mécanique. Mais puisque je suis à l'arrêt, cette énergie chimique ne se convertie pas en énergie cinétique, mais alors en quelle forme d'énergie elle se convertit ? (peut-être en chaleur)

        -
        Edité par RafaelLetrillard 11 février 2021 à 23:00:09

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          12 février 2021 à 1:51:58

          Il me semble que la formule est GMm/r
          Où G est la constante gravitationnelle, M est la masse de la terre, m est la masse de la personne.
          et r est la distance entre le centre de gravité de la terre et le tien.
          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter

          Le Tout est souvent plus grand que la somme de ses parties.

            23 février 2021 à 21:05:29

            Bonjour,

            Vous vous induisez en erreur en écrivant E = F d

            Je vous recommande plutôt d'écrire W = F d, ainsi, il est plus clair F d donne le travail effectué par une force (W = Work), tandis que "E" laisse penser à tort qu'il s'agirait de l'énergie dépensée par tout le système (ce qui est faux).

            On comprend alors aisément que le travail effectué par la force de gravité est effectivement nul lorsque vous maintenez votre position. En effet, que vous tombiez après 10 secondes ou après 1 heure, l'énergie potentielle libérée (celle qui se traduira en un "boom") sera la même, elle n'a pas varié pendant ce temps car la gravité n'a effectué aucun travail.

            Votre corps aura bel et bien consommé de l'énergie afin de contracter les muscles et ainsi donner de la rigidité à une structure articulée (pas de friction statique dans vos articulations). Cette énergie d'origine biochimique est dissipée sous la forme de chaleur corporelle.

            > Je me demande alors comment puis-je calculer l'énergie nécessaire pour s'opposer à cette attraction terrestre.

            Cette énergie n'est pas dépensée pour s'opposer à la gravité, uniquement pour contracter les muscles. En contractant les muscles avec autant d'efforts tout en étant assis sur une chaise, vous dépenseriez la même énergie. L'énergie dépensée vise uniquement à raidir les muscles et n'interagit pas du tout avec la gravité, et c'est cette raideur qui permet de ne pas s'effondrer. Autre point de vue : deux personnes de même taille et de même poids mais avec une condition physique différente ne brûleront pas la même quantité de kJ alors que pourtant, elles sont soumises à la même force.

            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter

            Energie dépensée sur une distance nulle

            × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
            • Editeur
            • Markdown