Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

EPITECH : Avis détaillé d'un étudiant sortant

    14 mai 2018 à 19:39:23

    French Gumiho a écrit:

    Zeenaseek a écrit:

    RaphaëlPalerme a écrit:

    Bonjour, je suis pris à epitech pour la rentrée prochaine et j'aurais une question concernant les OS utilisés à l'école. Est on obligé de travailler sous linux, ou peut on travailler sous macOS par exemple? Sachant qu'ils ont tous les deux un environnement Unix-like.


    Au dela de l'OS, le PC est imposé et te sera donné pendant ta semaine de rentrée. Et oui tu devras utiliser le Linux installé par l'école.
    Après la deuxième année tu peux utiliser une autre machine si tu le souhaites mais tous tes projets seront corrigés sur le Linux de l'école.

    Bonjour,

    Je suis actuellement en première année d'Epitech et pas mal de Teks1 utilisent macOS, sans que cela gène en rien l'ADM ^^

    Après ça dépend peut être des campus.

    Alors j'ai oublié de préciser que je suis pris en admission parallèle directement en troisième année. Je pense que la politique de l'école a changé car le PC n'est plus imposé. On a le choix de le prendre avec l'école ou pas. Mais possédant un macbook pro je n'ai pas pris l'option PC. En revanche même si l'on peut installer Linux sur n'importe quelle machine, les dernières générations de macbook sont très Linux-unfriendly au niveau des pilotes. Donc d'après toi, French Gumiho, je pourrais utiliser mon OS natif ce qui me rassure. Tu es sur quel campus French Gumiho?

    -
    Edité par RaphaëlPalerme 14 mai 2018 à 19:42:45

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      14 mai 2018 à 19:54:16

      Je suis sur le campus de Toulouse ^^

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter

      PANZER VOR !

        14 mai 2018 à 20:04:58

        Moi Lyon, mais bon je vois pas pourquoi ça serait différent sur chaque campus. Et puis quand on voit qu'ils sont tous sur des imac à 42, à mon avis tant que le projet tourne sur leurs machines de correction on peut utiliser n'importe quel OS. En tout cas merci, tu m'enlèves ce souci d'installation Linux sur mon mac.

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          20 mai 2018 à 18:43:08

          Merci énormément d'avoir rédiger un sujet sur Epitech.

          J'hésite actuellement entre 42 et Epitech... J'entends de tout, avis negatif et positif.

          Ton sujet m'a permis de me remettre en question, si je devrais pas plutôt éviter ces deux écoles. Admettons que je baisse les bras en cours d'année, c'est des milliers d'euro dépenser pour rien...

          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter
            21 mai 2018 à 11:24:50

            Bonjour Mariiius53,

            N’hésitez pas à ouvrir votre propre sujet pour demander quelles options s’offrent à vou. Selon votre profil on peut vous proposer des alternatives à 42/Épitech.

            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
              27 juillet 2018 à 19:49:16

              je te conseille de tenter 42 en premier lieu.

              En très gros.

              42 = 1 chance sur 3 "d'entrer à EPITECH gratuitement"

              -
              Edité par Myranova 27 juillet 2018 à 19:49:37

              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter
                28 juillet 2018 à 6:15:25

                Epitech tu as au moins un RNCP
                42 tu n'as rien donc bon y a une différence de gratuit
                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter
                  25 janvier 2019 à 9:26:55

                  Bonjour j'envoi ce message à l'intention des éleves d'epitech .je desire integrer cette école de  marseille je viens d'un bac pro electrotech est ce que vous penser que je vais m'ensortir sachant que je viens d'un bac pro 

                  Quel conseil vous me donner pour m'ensortir surtout ce qui m'inquiete ce qu'il na pas de profs 

                  Pourceyx qui ont fini les 5 ans zst ce qu'on connait pas le chomage 

                  • Partager sur Facebook
                  • Partager sur Twitter
                    25 janvier 2019 à 9:36:23

                    FaduGarcia a écrit:

                    Bonjour j'envoi ce message à l'intention des éleves d'epitech .je desire integrer cette école de  marseille je viens d'un bac pro electrotech est ce que vous penser que je vais m'ensortir sachant que je viens d'un bac pro 

                    Dans ce genre de formation, ce que tu as fait avant n'a pas vraiment d'incidence sur ton parcours.. Même les projets de maths sont abordables par n'importe qui.

                    FaduGarcia a écrit:

                    Quel conseil vous me donner pour m'ensortir surtout ce qui m'inquiete ce qu'il na pas de profs 

                    Travailler, travailler et travailler..

                    Malheureusement, et c'est la mode en ce moment, y'a plus de profs (dans ce genre d'école). Après, t'es pas non plus largué, je suppose qu'il y a un encadrement (plus pédagogique que technique).

                    FaduGarcia a écrit:

                    Pourceyx qui ont fini les 5 ans zst ce qu'on connait pas le chomage 

                    J'ai envie de dire, peu importe la formation que tu choisis, en informatique, y'a presque pas de chomage (à part le fricitonnel), après certains recruteurs privilégient ce genre de formation, d'autres les ont en horreurs..

                    Par contre si j'ai un conseil à te donner: Améliore ton orthographe nom de non !

                    • Partager sur Facebook
                    • Partager sur Twitter
                    Fatalement vôtre
                      25 janvier 2019 à 12:59:39

                      Je pense qu’en effet Epitech est une formation adaptéé pour quelqu’un qui vient d’un bac pro électrotechnique. Vous n’aurez pas tous ces cours de maths et physique qu’on trouve dans les cursus type ingénieur ou université, et vous pourrez vous concentrer sur l’informatique.
                      • Partager sur Facebook
                      • Partager sur Twitter
                        25 janvier 2019 à 13:46:47

                        À voir tout de même avec l'antenne Epitech que tu vises pour savoir s'ils acceptent ce bac pro, car de mémoire (et ça a pu changer) ce n'est pas le cas de tous.

                        • Partager sur Facebook
                        • Partager sur Twitter
                          8 juillet 2019 à 14:35:30

                          a écrit:

                          J'ai attendu que quelqu'un d'autre prenne la parole avant moi, de peur de déclencher une réaction en chaîne que les gens qui fréquentent ce forum connaissent bien (on parle d'EPITECH, les pro-public se ramènent et... pogo!).

                          Je rejoins l'avis de NorbertLingo, ton témoignage me paraît plus objectif que la plupart des (toutes?) réactions sur les autres sujets, et est très enrichissant. Tu as sûrement prit énormément de temps à tout rédiger, mais je pense que ça en valait la peine.

                          Le point que soulève NorbertLingo est exactement le point sur lequel je voulais revenir. Ta phrase:

                          "Ou bien sommes-nous trop fiers pour oser admettre que l’enseignement public s’est laissé distancer, qu'aujourd’hui on ne peut plus apprendre l’informatique de manière entièrement théorique ?"

                          me paraît très véhémente et très orientée, c'est peut-être la seule remarque clairement non-objective que tu fais dans ton message. Plusieurs remarques sur cette même phrase:

                          • "l’enseignement public s’est laissé distancer": si c'est le cas alors les recruteurs feront le boulot par eux-même. Si l'enseignement public est vraiment si "mauvais", "moins bon" que d'autres écoles, alors les recruteurs iront voir ailleurs. Pour l'instant ce n'est pas le cas il me semble, l'enseignement public continue heureusement a offrir des débouchées en entreprise.
                          • "qu'aujourd’hui on ne peut plus apprendre l’informatique de manière entièrement théorique": si j'ai bien compris tu reproches à l'enseignement public d'être trop (exclusivement?) théorique? J'ai un exemple qui illustre bien les propos de NorbertLingo sous la main, je pense que tu pourras en trouver d'autres en cherchant dans les programmes d'écoles en informatique ou de masters.
                            Dans mon école, l'ENSIMAG (publique donc), au semestre 1, nous avons 2 cours d'informatique (cf la liste des cours):
                            • L'algorithmique: 16.5h de cours magistraux, 33h de travaux dirigés et 25.5h de travaux pratiques. Ça nous donne 22% de théorie, 78% de pratique, qu'on peut arrondir à 1/3 de théorie et 2/3 de pratique parce que certaines notions ont été abordées en TD.
                              Je n'ai pas compté les deux projets à faire "à la maison" qui sont de la pratique pure ;)
                            • UNIX: 0.75h de CM, 1.5h de TD, 13.5h de TP soit moins de 5% de "théorique".
                              IDEM pour le projet, je ne l'ai pas compté dans les calculs :p
                            Tu peux aller vérifier sur le lien que je t'ai donné, dans l'ensemble les cours d'informatique du semestre 2 respectent les mêmes ratios.

                          Sinon, super intervention! On en avait bien besoin, une bonne intervention qui donne énormément d'éléments en étant le moins possible orientée, donnant les pour et les contre :D Merci ;)

                          -
                          Edité par Anonyme 17 février 2016 à 13:02:47

                          C'est curieux, je discutais ce mldi avec une copine ingénieur diplômée avec un peu de bouteille (plus de 20 ans d'expérience), bossant dans une grosse boite française (genre 150000 employés dans le monde), qui me disait ne plus recruter (elle, pas sa boite) d'ingénieur épitech (et épita d'ailleurs) car ils manquent de profondeur, mais recruter du coté de Grenoble (ensimag), tout en ajoutant que l'épitech n'est pas accrédité par la CTI (commission des titres d'ing).

                          Rentré chez moi, me voilà effectuant quelques recherches sur l'épitech et l'épita, puis le groupe IONIS Education (profit-seeking businesses comme joliment décrit par mon ami wiki), me voilà arrivé sur ce site.

                          Well, the bottom line is (ben ouais, même à 50 ans on aime bien l'anglais) :

                          1. J'apprends avec surprise que l'epitech ne bénéficie pas de l'accréditation / agrément de la CTI. Ca craint. En effet, avec des carrières de plus en plus internationale, avoir un doctorat est parfois une nécessité (j'ai rencontré dans ma carrière pas encore finie une ingénieur bossant dans un bureau d'ingénierie francais et siégeant dans un organisme européen chargé de "pondre" de normes ; roulement de tambour : on ne peut intégrer cette organisme que si l'on détient un doctorat ; je passe sur les carrières aux USA et la dichotomie qui est faite entre CV avec PhD et CV avec MSc ou MEng seul).
                          Bon, en positif, le diplôme épitech serait reconnu niveau 1.

                          2. L'informatique, c'est bien ; l'IA, c'est chouette, voire fantastique ; avoir un peu de densité, d'épaisseur, ce n'est pas mal non plus, surtout si l'on touche au data science : http://nirvacana.com/thoughts/wp-content/uploads/2018/01/RoadToDataScientist1.png

                          3. Je ne doute pas que la formation (enfin le diplôme) de l'epitech permette de trouver du boulot plutôt bien rémunéré, mais je doute très fortement que je laisserais mon fils intégrer l'épitech. Cette histoire de piscine est un non sens pédagogique, du stakhanovisme bête et méchant ; c'est une ânerie, et à 7000 et presque 9000 euros par an, on peut attendre autre chose. Ca sera classe prépa mon fils : formation généraliste de qualité, et tu spécialiseras plus tard.

                          4. On peut faire de l'info à bon niveau après un diplôme d'ing suivi d'une année de spécialisation en info.



                           



                          • Partager sur Facebook
                          • Partager sur Twitter
                            8 juillet 2019 à 18:37:53

                            D'accord, on prend en compte ton avis sourcé, merci d'être passé.

                            -
                            Edité par entwanne 8 juillet 2019 à 18:38:09

                            • Partager sur Facebook
                            • Partager sur Twitter
                              8 juillet 2019 à 20:08:17

                              Wtf si on apprend qu’Épitech ne délivre pas de titre CTI (c’est comme ça depuis toujours), pourquoi venir exprimer son avis le jour même si ce n’est pour montrer qu’on ne connaît pas grand chose de cette école ?

                              Sinon un ingé ensimag a passé une sélection assez drastique (classe prépa où il a du être bien classé, ou cursus de difficulté équivalente). Il prendra certainement pas le même tarif / ne sera pas aussi facile à recruter. C’est un « cas d’usage » assez différent.

                              -
                              Edité par Bibou34 8 juillet 2019 à 20:09:57

                              • Partager sur Facebook
                              • Partager sur Twitter

                              EPITECH : Avis détaillé d'un étudiant sortant

                              × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                              • Editeur
                              • Markdown