Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

EVEIL DE MES SOUVENIRS GRACE A LA MUSIQUE

Sujet résolu
    5 mai 2019 à 0:43:25

    Bonjour à tous,

    Je voulais simplement faire part d'un phénomène que j'ai remarqué il y a quelques temps.

    J'étais simplement entrain de démarrer une musique que je n'avais pas écouté depuis pas mal de temps, et d'un coup un lointain souvenir me revint...

    Je trouve ce phénomène assez intrigant et je me questionne à son propos.

    Le but de ce sujet n'est pas forcément de recevoir une réponse concrète de ce qui s'est produit dans mon cerveau lors des faits, mais simplement de créer un débat construit et de découvrir des avis, des ressentis, des anecdotes...

    Merci.

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      6 mai 2019 à 15:37:07

      Hello!
      Il me semble que c'est normal! Tu associes à chaque odeur, à chaque image, a chaque musique, à un peu tout finalement; des evenements. Alors quand tu retombe sur la musique des années après, c'est possible que ça te fasse te remémorer d'une situation ou d'un truc qui tu faisais en même temps que tu écoutais la musique.
      C'est d'ailleurs une technique utilisé par certains moyens mnémotechniques. Il parait (jamais essayé) que si quand quelqu'un te dis un prénom, tu essaies d'y associer une couleur ou un objet, après, ça sera plus facile de t'en rappeler en te rappelant la couleur. :)

      Le cerveau est bien fait :)

      -
      Edité par KirbXCoucou 6 mai 2019 à 15:37:43

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter

      « Je n’ai pas besoin de preuve. Les lois de la nature, contrairement aux lois de la grammaire, ne permettent aucune exception. »

        7 mai 2019 à 12:42:41

        C'est l'expérience de la madeleine de Proust ! :magicien:  Un grand classique: un condensé des souvenirs d'enfance qui ressort de la tasse de thé qu'il est en train de déguster.

        Un extrait du  passage ( c'est Proust,  un bref passage , c'est en général plusieurs pages!) 

        «  Quand d’un passé ancien rien ne subsiste, après la mort des êtres, après la destruction des choses seules, plus frêles mais plus vivaces, plus immatérielles, plus persistantes, plus fidèles, l’odeur et la saveur restent encore longtemps, comme des âmes, à se rappeler, à attendre, à espérer, sur la ruine de tout le reste, à porter sans fléchir, sur leur gouttelette presque impalpable, l’édifice immense du souvenir. Et dès que j’eus reconnu le goût du morceau de madeleine trempé dans le tilleul que me donnait ma tante (quoique je ne susse pas encore et dusse remettre à bien plus tard de découvrir pourquoi ce souvenir me rendait si heureux), aussitôt la vieille maison grise sur la rue, où était sa chambre, vint comme un décor de théâtre s’appliquer au petit pavillon, donnant sur le jardin, qu’on avait construit pour mes parents sur ses derrières (ce pan tronqué que seul j’avais revu jusque là) ; et avec la maison, la ville, depuis le matin jusqu’au soir et par tous les temps, la Place où on m’envoyait avant déjeuner, les rues où j’allais faire des courses, les chemins qu’on prenait si le temps était beau. Et comme dans ce jeu où les Japonais s’amusent à tremper dans un bol de porcelaine rempli d’eau, de petits morceaux de papier jusque-là indistincts qui, à peine y sont-ils plongés s’étirent, se contournent, se colorent, se différencient, deviennent des fleurs, des maisons, des personnages consistants et reconnaissables, de même maintenant toutes les fleurs de notre jardin et celles du parc de M. Swann, et les nymphéas de la Vivonne, et les bonnes gens du village et leurs petits logis et l’église et tout Combray et ses environs, tout cela qui prend forme et solidité, est sorti, ville et jardins, de ma tasse de thé 

        -
        Edité par Sennacherib 7 mai 2019 à 13:27:53

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
        tout ce qui est simple est faux, tout ce qui est compliqué est inutilisable

        EVEIL DE MES SOUVENIRS GRACE A LA MUSIQUE

        × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
        • Editeur
        • Markdown