Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

FAQ pour la section électronique

20 août 2013 à 12:11:43

Hello amis électroniciens.

Je vous propose ici de faire un peu le tour de quelques éléments essentiels à connaître avant de vous lancer tête baissée dans l'électronique et le forum. Nous allons donc faire le tour de quelques éléments comme les outils à avoir et quelques règles de sécurité, ainsi que des questions/sujets qui reviennent souvent sur le forum.

Cette section s'étoffera si des sujets reviennent fréquemment.

Dans l'immédiat, voici les différentes parties qui vont être traitées dans les posts suivants :

I. LES OUTILS

  1. Fer à souder
  2. Outils divers

II. LA SECURITE

  1. Le secteur
  2. Les batteries
  3. Le démontage/recyclage d'appareil
    1. Les condensateurs chimiques
    2. Les Lasers

III. ARDUINO

  1. Faire de la vidéo

-
Edité par Dr. kristofjé 21 août 2013 à 15:35:53

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
20 août 2013 à 12:13:06

OUTILS : Fer à souder

Pour des travaux d'électroniques, un fer d'une trentaine de watts sera suffisant. Il doit être capable de chauffer entre 300 et 400°C si vous voulez que l'étain fonde. Bien entendu, il en existe pour tout les prix, allant du simple fer à 10€ à la station réglable qui en coûtera plus d'une centaine. Choisissez en fonction de vos moyens et de vos prétentions mais gardez en tête que les moins chers vont chauffer lentement ou atteindre difficilement une température suffisante. De manière générale, essayez d'éviter les fers de type pistolets. Le fer à souder seul ne sert pas à grand chose, il vous faudra aussi investir dans une bobine d'étain (fil à souder) qui peut contenir ou non du plomb (plus simple à souder, par contre à utiliser dans un endroit aéré car les vapeurs ne sont pas très bonnes pour l'organisme). De la tresse à déssouder ou une pompe à déssouder peuvent aussi s'avérer utile.

-
Edité par Eskimon 21 août 2013 à 14:49:46

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
20 août 2013 à 12:13:24

OUTILS : Outils divers

  • Différents tournevis (plat, cruciforme...)
  • Un multimètre, même peu cher !
  • Petite pince pour manipuler des composants
  • Du fil mono-brin ou multibrin pour faire des connections
  • Éventuellement des lunettes/gants de protection si vous faites du perçage et autres.

-
Edité par Eskimon 21 août 2013 à 14:50:16

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
20 août 2013 à 12:13:39

SÉCURITÉ : Le secteur

Pour vos montages, privilégiez les alimentations fermées et à faible tension. L'alimentation secteur est réellement dangereuse et même si elle ne tue pas forcément, elle peut provoquer de graves brûlures. Voici un extrait de quelques règles de sécurité et de bons sens emprunté sur un forum d'électronique (aller le voir pour lire toutes les règles) : electronikforum a écrit:

  • Règle N° 1: >> - Méfiez-vous du secteur et de tout ce qui y est raccordé. >> - Le secteur est omniprésent dans notre environnement, il est invisible, silencieux, et nous sommes tellement habitués à sa présence que nous n'y prêtons plus attention. >> - Cette familiarité ne doit surtout pas endormir notre méfiance: >> - La tension est suffisante pour traverser la peau, réduire sa résistance et faire passer des courants substantiels. >> - La fréquence, de 50Hz (ou 60Hz) est optimale pour provoquer une fibrillation et un arrêt cardiaque, à des niveaux de courant très modestes. >> - La puissance et donc l'énergie disponibles doivent être considérés comme illimitées en cas d'incident, et si quelque chose va mal, il ne faut pas compter que la source faiblisse ou se tarisse d'elle même.
  • Règle N°3: >> - Pour alimenter vos montages, privilégiez dans l'ordre: >> - Piles ou batteries rechargeables >> - Alimentation par un équipement hôte (USB, ...) >> - Alimentation externe par un adaptateur mural >> - Alimentation par un transformateur >> - Alimentation directe par le secteur. >> Cette dernière catégorie est la plus dangereuse, et elle doit être réservée à des cas particuliers et exceptionnels, où le secteur est de toute manière présent, comme les commandes de triac par exemple. Il faut dans ce cas, en plus des précautions habituelles qui seront décrites plus loin, mettre l'entièreté du montage dans un boîtier fermé, isolant et suffisamment résistant pour éviter tout risque de contact accidentel, même par l'intermédiaire d'objets, ou quand le boîtier est malmené.
  • Règle N°4: >> - Sécurisez la connexion secteur: dans le cas où l'alimentation est incorporée au montage, il faut bien séparer (physiquement) l'arrivée secteur du reste du montage, et de toute partie conductrice. >> - Utilisez si nécessaire des feuilles isolantes suffisamment épaisses et résistantes pour éviter qu'un objet, comme une vis p.ex., ne touche les bornes et cause un court-circuit ou un contact avec autre chose. >> - Fixez solidement l'arrivée du cordon, et prévoyez un fusible bien dimensionné dans le primaire. >> - Tous les organes raccordés au secteur, embase, porte-fusible, interrupteur, etc doivent être munis de capots ou capuchons isolants, ou de gaine thermorétractable: il doit être impossible de toucher un conducteur sous tension, même en promenant ses doigts n'importe où.
  • Règle N°6: >> - N'enlevez jamais, même temporairement, des éléments nécessaires à la sécurité: fusibles, mise à la terre, etc.

Je vous conseille de lire toutes les règles, elles sont faciles à comprendre et ça ne vous prendra que quelques minutes.

-
Edité par Eskimon 21 août 2013 à 14:54:27

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
21 août 2013 à 14:51:47

LA SÉCURITÉ : Les batteries

Pour certains projets, vous pourriez avoir besoin de batterie. Il en existe de plusieurs types, tension, capacité, et surtout technologies. Pami-elles on retrouve les batteries à base de lithium (Li-ion et Li-Po par exemple). Ces batteries sont très dangereuses s'ils elles sont mal utilisés. Elles sont capable de délivrer de forts courants (elles peuvent vous souder deux fils si elles sont en court-circuit) et peuvent carrément exploser (je ne rigole pas) s'ils elles sont misent en court-circuit ou rechargées n'importe comment.

-
Edité par Eskimon 21 août 2013 à 14:52:02

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
21 août 2013 à 14:52:31

LA SÉCURITÉ : Le démontage/recyclage d'appareil

Je suis un grand fan de la récup'. Donner une seconde vie à des objets qui ne fonctionnent plus parce qu'un bout de plastique a pété me ravis ! Par contre, il faut prendre certaines précautions lors du démontage de vos appareils. Parmi elles : Débranchez l'appareil !!

Les condensateurs chimiques

Dans les appareils qui sont reliés au secteur, vous verrez très fréquemment (si ce n'est toujours) une carte de conversion. Elle permet de transformer le 230V alternatif du secteur en plus faible tension continue. Sur cette carte, il est très commun de trouver des condensateurs polarisés (gros cylindres bipolaire). Prudence lors des manipulations, ces derniers peuvent-être encore chargés (ils sont remplis d'électrons). S'ils sont fait pour fonctionner à une tension élevée, ils peuvent littéralement se décharger sur votre doigt si ce dernier à le malheur de faire contact entre les deux bornes. Même si cela ne vous tuera point, ca peut piquer très fort en causant une petite brulure de la peau. Pour éviter cela, essayer tant que possible de les décharger en faisant contact avec un tournevis isolé entre les deux poles (attention, petite étincelle à prévoir). Porter des gants est aussi une bonne idée.

Les Lasers

Les lasers sont des éléments dangereux. Bien que pour certains ils paraissent inoffensif (nous connaissons tous les petits pointeurs rouges), ils sont tous capable de faire des dégâts sur vos yeux (voire plus) plus ou moins rapidement. Des précautions sont donc à prendre avant de bidouiller avec ces derniers (d'une manière générale, ne les utilisez pas !). De plus, pour certains le danger est invisible puisqu'ils n'émettent pas dans de la lumière du domaine du visible (lecteur DVD). Vous pourriez-être en train de vous blesser sans le savoir.

zeqL a écrit:

Un lecteur DVD 'fermé' est un produit laser de Classe 1, qui ne présente aucun danger. Néanmoins le laser en lui-même est de classe 3b voire 4. Et est donc suffisamment puissant pour "marquer" de la matière, plus le temps d'exposition sera long et plus la gravure sera profonde.

Wikipedia a écrit:

>> - Classe 2 : lasers qui émettent un rayonnement visible dans la gamme de longueur de 400 à 700 nm. La protection de l’œil est normalement assurée par les réflexes de défense comprenant le réflexe palpébral, clignement de la paupière (par exemple, des lecteurs de code-barres).

>> - Classe 2M : lasers qui émettent un rayonnement visible dans la gamme de longueur de 400 à 700 nm. Lasers dont la vision directe dans le faisceau, notamment à l’aide d’instrument optiques, peut être dangereuse (exemples : loupes et télescopes).

>> - Classe 3B : laser dont la vision directe du faisceau est toujours dangereuse. La vision de réflexions diffuses est normalement sans danger. >> - Classe 4 : lasers qui sont aussi capables de produire des réflexions diffuses dangereuses. Ils peuvent causer des dommages sur la peau et peuvent également constituer un danger d’incendie. Leur utilisation requiert des précautions extrêmes.

>> - Classe 2 : de 0,39 µW à 1 mW. >> - Classe 3A : de 1 à 5 mW. >> - Classe 3B : de 5 à 500 mW. >> - Classe 4 : au-delà de 500 mW.

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter
21 août 2013 à 14:52:40

ARDUINO

Faire de la vidéo

Qu'on se le dise une bonne fois pour toute. Arduino N'EST PAS fait pour faire du traitement vidéo. La puissance de calcul est ridicule pour ce genre d'activité. D'une manière plus générale, Arduino n'est pas fait pour faire du gros traitement de signal (signal ayant une fréquence élevée).

  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter