Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

fonction cube

    6 avril 2021 à 18:35:58

    Bonjour,

    j'ai vraiment besoin de votre aide svp, quelqu'un de fort ?

     

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      6 avril 2021 à 18:50:29

      Bonjour ! Comme l'énoncé dit juste de critiquer, pas de démontrer, je pense qu'il faut juste que tu dises quelque chose comme « ah mais attention, la courbe n'est pas complète, on ne peut pas conclure » (car l'erreur de Mathis est une erreur de logique). Il faut que tu dises quelque chose comme ça, mais en étant plus précis que moi, hein.

      PS : tu as oublié de redresser l'image...

      -
      Edité par robun 6 avril 2021 à 18:53:46

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
        6 avril 2021 à 18:52:58

        je dois montrer que x^3-x = x*(x-1)*(x+1) mais comment ?

        merci aussi pour votre réponse

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          6 avril 2021 à 19:18:48

          Déjà (x-1)*(x+1) = x²+x-x-1 = x² - 1
          et x*(x²-1) = x³-x
          cqfd
          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter

          Le Tout est souvent plus grand que la somme de ses parties.

            7 avril 2021 à 13:18:44

            bénédicteM2 a écrit:

            je dois montrer que x^3-x = x*(x-1)*(x+1) mais comment ?

            merci aussi pour votre réponse

            Ça c'est une difficulté classique.

            Beaucoup d'élèves, lorsqu'on leur demande de démontrer que A = B, croient qu'il faut partir de A, modifier des trucs et des machins, et ainsi aboutir à B, ce qui prouve que A = B.

            Ils oublient que A = B est équivalent à B = A (ça a l'air évident, non ?)

            Donc pour démontrer que A = B, on « a le droit » de partir de B, de modifier des trucs et des machins, et ainsi aboutir à A, ce qui prouve que A = B aussi.

            Ici, on peut faire dans les deux sens.

            • Dans le sens A --> B il faut se rendre compte que B est la forme factorisée de A (bénédicteM2 : je soupçonne que tu ne l'avais pas constaté), ce qui donne l'idée d'essayer de factoriser. Déjà, on voit que x est un facteur commun. Il reste le x²-1, et là il faut se souvenir d'une identité remarquable.
            • Dans le sens B --> A, il suffit de développer bêtement. Même si on ne s'est pas rendu compte qu'on cherchait la forme factorisée, même si on ne connaît pas les identités remarquables, on peut toujours le faire dans ce sens (il faut juste éviter les erreurs de calcul...)

            -
            Edité par robun 7 avril 2021 à 13:20:44

            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
              7 avril 2021 à 16:11:58

              +100 pour la remarque de Robun.

              Pour montrer que A=B, on part de celui des 2 qui paraît le plus compliqué, ou en fait le plus long à écrire  (ici, c'est x(x-1)(x+1) )  et on développe, on simplifie, on fait ce qu'on peut... jusqu'à arriver à l'autre écriture.

              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter
                7 avril 2021 à 17:23:15

                C'est l'application du produit de deux binômes.
                (a+b) * (c+d) = ac + ad + bc + bd
                Dans ce cas, a et c valent x, b vaut -1 et d vaut +1
                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter

                Le Tout est souvent plus grand que la somme de ses parties.

                fonction cube

                × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                • Editeur
                • Markdown