Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Freelance : Modélisation 3D

J'hésite en amont d'une reconversion

    20 septembre 2020 à 8:30:58

    Bonjour à tous !

    Je suis en période de reconversion et j'aimerais m'orienter vers un boulot que je puisse faire en freelance, depuis mon domicile (je ne suis pas en ville).

    J'hésite à me lancer dans le métier de modeleur. Pour guider mon choix, j'ai quelques questions qui restent en suspens :

    • Quel est le TJM d"un modeleur 3D ?
    • Est ce qu'il y a une forte demande pour la modélisation d’objets ? 
    • Est ce difficile de trouver des missions ? 
    Voila ! Merci beaucoup de vos réponses, ça m'aiderait énormément !

    -
    Edité par j0j064 21 septembre 2020 à 10:56:20

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      27 septembre 2020 à 20:58:33

      hello,

      le taux moyen, en freelance, je dirai environ 250/jour, en france, mais l'ecart type est immense. Ca depend de ton experience, de la ville ou se trouve ton employeur, de ton niveau, etc.... Dans la realite, ca peut commencer a 150 (la c'est vraiment de l'arnaque... en sortie d'ecole on nous disait de ne rien accepter en dessous de 180, sinon ca flingue completement le marche) et monter tres assez haut, dans les 600, meme +. Garde aussi en tete qu'on parle de freelance, donc la dessus, tu seras taxe, tu devras en reverser une partie a la MDA/Agessa sous forme de pre-comptes (quoique je crois avoir entendu dire qu'ils ont supprime le systeme de pre-comptes il y a quelques temps, mais pas sur), cotiser pour ta retraite, couvrir les periodes sans contrat, etc etc... Rajoute aussi des frais de connexion (tu as interet a avoir une connexion qui tient la route, a la fois en download ET en upload), l'achat et entretien de ton matos (double ecran + machine solide), de ton bureau, chaise, electricite, etc... Et bien sur, a la fin de l'annee fiscale, tu as rendez-vous avec l'urssaf ^_^ Le but n'est absolument pas de te decourager, mais simplement de ne pas sous-facturer tes services, parce que derriere tu as un paquet de charges a assumer.

      Quitte a t'orienter vers ce genre de carriere, regarde plutot du cote de l'intermittence. La plupart des "freelance" de Paris sont en fait intermittents. Si tu cotises (=travailles) pendant 507h, soit environ 3 mois, tu peux ensuite pretendre a des indemnites pour les 8 mois restants, ou tu toucheras le meme salaire. Ayant toujours refuse d'adherer a ce statut, je ne suis plus certain des details, mais un tour sur wikipedia me confirme que ca n'a pas beaucoup change depuis que je ne fais plus de freelance:

      "Il faut avoir déclaré 507 heures ou 43 cachets sur une période de 12 mois de travail, pour ouvrir des droits valables un an, sur la base d'une "date anniversaire flottante" correspondant au lendemain du dernier jour travaillé."

      Ce statut te permet de respirer un peu plus quand tu ne trouves pas de travail (si toutefois tu as fait tes 507h), mais en contre-partie, tu es paye un peu moins qu'en freelance evidemment. Par exemple, si tu es paye 250 en freelance, tu seras paye 200 en intermittent. 

      Quant a la frequence des missions, la encore, cest vraiment different du tout au tout en fonction de ton niveau. Enfin, il faut que tu trouves quelqu'un qui sois pret a bosser en freelance. La plupart des studios qui engagent des freelances le font dans leurs locaux (oui, ca s'appelle du salariat deguise, oui c'est illegal, mais comme dit la regle, si tout le monde le fait, ca va =p). A noter que je n'ai pas bosse en freelance a paris depuis 3 ou 4 ans, soit bien avant la crise covid... le rapport au remote a peut-etre change recemment. Mais reste que beaucoup de studios ne sont pas encore prets a ouvrir leur pipeline a des gens qui bossent a distance.

      Tu devrai aussi envisager de te diversifier, pour trouver du travail plus facilement. Par exemple, si tu geres modeling et lighting/shading, tout le marche de la previz d'architecture s'ouvre a toi, et la, ya des sous a prendre. D'ailleurs, si tu fais aussi du lighting tu pourras trouver potentiellement + facilement du job qu'en modeling. Enfin en tout cas pour tout ce qui est pub, serie, film, etc... Le domaine le plus porteur, de tres tres loin, c'est le rig. Tout le monde en a besoin, mais personne ne veut en faire. 

      Voila, j'espere que ca repond a tes questions, n'hesite pas a me mp pour + de detail (ca m'envoie une notification + email, contrairement a juste un message ici)

      bon courage =]

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
        21 mars 2021 à 19:41:57

        Bonjour tout le monde !

        Je suis un peu dans la même démarche que j0j064 mais avec un bagage technique que j'aimerai exploiter (conception mécatronique / R&D). Je voudrais proposer des prestations autour du logiciel FreeCAD qui est une application open source pour la 3D paramétrique, sur le modèle de FreeCAD France (https://freecad-france.com/). J'ai un niveau de maîtrise encore intermédiaire sur le logiciel mais je compte prendre 4 mois / 6 mois pour le bucher à fond avant de me lancer.

        Je me pose la question des méthodes généralement employés pour se faire une clientèle dans le domaine de la modélisation 3D ? J'imagine que faire un site internet est déjà une bonne chose ? Ou ce n'est pas forcément la peine ? Est-ce vous connaissez des sites qui mettent en lien les modeleurs et les clients ?

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          22 mars 2021 à 10:06:15

          Bonjour,

          Prendre ce que je dis avec des pincettes, car je ne suis moi-même pas dans cette situation et ne retransmet seulement ce que je sais (ou pense savoir) des gens que je connais dans le milieu. 

          De ce que je sais, les sites tiers ne sont pas toujours une bonne idée, ils te prennent parfois un pourcentage, imposent des contraintes qui ne te plairont pas forcément, et tu te retrouves plongé directement dans une piscine de compétiteurs, qui plus est dont une bonne partie sont à tous les coups des débutants qui se vendent à des prix qui tuent le marché.
          La plupart des modeleurs pro que je connais (presque tous en fait) sont en indépendant sans intermédiaire et ont à la limite un comptable qu'ils embauchent pour s'épargner la paperasse (m'enfin ça, c'est pour ceux qui sont tellement à l'aise financièrement qu'ils font sous-traiter leur flemme).

          Avoir un site perso me semble vital, autant pour te faire connaitre que pour donner un point d'exposition & surtout de contact pour le travail.
          Cela dit ça peut prendre plusieurs formes, il y en a qui ne vont pas plus loin qu'une page facebook officielle ou une bête page d'accueil avec juste les infos basiques d'identité & contact & 2-3 artworks sur un nom de domaine type nom.prenom.com.

          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter

          FAQ 3D || Discord 3DFR || OC Tweak script

            23 mars 2021 à 12:23:46

            Ça marche, je pense que je vais opter pour un site web et un statut d'auto-entrepreneur (EI ou EIRL) pour démarrer.

            Et par rapport aux jalons, quelle est selon vous la meilleure stratégie entre : se mettre en auto-entreprise et chercher des clients le plus rapidement possible VS repousser l'échéance pour parfaire son projet (se constituer un "portfolio", définir précisément ses tarifs, etc.) ?

            La première stratégie permet peut-être de se faire connaître plus rapidement mais implique de perdre un peu d'argent comme les charges vont croissante sur les 3 premières années d'activités (25% puis 50%, puis 75% la 3ème année) et qu'il faudra faire les tarifs en même temps de travailler. La deuxième stratégie permettrait de faire une meilleur "entrée" mais avec le risque d'aller plus lentement, ce qui peu avoir des conséquences aussi...

            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
              30 juin 2022 à 14:26:00

              Bonjours à tous , je compte vais faire une reconvention en infographie 3D / VFX , je vais me spécialiser dans la modélisation sur zbrush  / rigging painting skinning je conte faire ça à côté de mon travail , je fait 1 mois on /1 mois off , j'ai conscience que les cours et l'apprentissage prendra du temps , mais au final si j'arrive  à faire quelque chose que j'aime au moins une fois dans ma vie j'en serais content , aussi je me dit que je ne vais pas tirer sur des amarres encore pendant 15 ans !! 

              je fait déjà pas mal de peinture sur figurine et du dessin au besoin mai c'est plutôt géométrique pour des pièces aéromodélisme pour moi ! et je les envois à un amis qui les imprimes en 3D c'est beaucoup de calcul de côte et de mesures ! donc ça aussi je l'apprendrai mais en dernier j'aurai besoin de fusion 360 !! 

              j'ai du boulot mai je suis motivé 

              en aillant déjà le matériel informatique ( en matériel haut de gamme déjà) 

              Qu'elle sont les taxes à prévoir en auto entrepreneur ? 

              Est-ce qu'il y à une protection des droits auteurs lorsque l'on créé par exemple un personnage ou autre pièce modélisé et que ont le met en ligne sous fichier STL ? pour évité justement que certaine personne s'approprie les droits ( je ne sais pas si je me suis bien exprimé !!)  

              c'était pour l'instant mes deux seul question , j'ai pue lire plus haut les messages et pour en venir au débutant qui casse le marché avec des tarifs en deçà de la moyenne oui ça me fait peur , car c'est à la qualité et à la hauteur de sont travail effectué que l'ont dois ce faire payer , je ne dis pas aussi qu'il faut pratiquer des prix exorbitant mais il faut un juste milieu je pense 

              Merci à vous

              Christophe

              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter

              Chris

              Freelance : Modélisation 3D

              × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
              • Editeur
              • Markdown