Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Gameuse et féministe

Est-ce que c'est incompatible selon vous ?

    17 décembre 2020 à 18:09:10

    On a fait une conférence là-dessus si ça vous intéresse :)

    https://www.youtube.com/watch?v=k9z66w7n3bs

    je suis preneuse de retours est-ce que vous trouvez que les choses changent ? 

    Que le monde des jeux vidéos est en train d'évoluer ?

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      30 décembre 2020 à 17:55:55

      Je pense que le monde du jeu vidéo est moins réceptif à ça qu'il y a encore 10 ans... Il y a toute une masse de jeunes hommes frustrés et un peu paumés qui se sont rassemblés autour du jeu vidéo pour former leur identité, et vu que ce n'est pas vraiment le meilleur moyen de se rendre attirant pour la gent féminine, beaucoup d'entre eux sont célibataires de longue date, ou ont des relations problématiques. 

      Et donc, il y a encore 10-15 ans, il n'y avait pas de "communauté gamer" pour lever les boucliers face à la moindre présence féminine - positive ou non - dans un jeu vidéo. 

      Rajoutons à ça le fait que la "contre-offensive" féministe est menée de la pire manière possible ("cancel culture", antagonisation de la moindre opinion opposée plutôt que d'essayer de convaincre les gamers concernés par des arguments raisonnables), et on a une misogynie très présente et pas réglable à court ou moyen terme dans la communauté du jeu vidéo. 

      Il y a un avenir pour une réconciliation entre le milieu du jeu vidéo et le féminisme, mais pour ça, il faudra d'autres acteurs que, d'un côté, les célibataires frustrés et au comportement tribal qui s'opposent à toute volonté d'origine féminine, et de l'autre, des idéalistes opposées à tout compromis qui pensent qu'insulter son opposant est le meilleur moyen de le convaincre.

      Et c'est bien dommage, parce que je pense que beaucoup de filles et de femmes pourraient s'amuser à jouer aux jeux vidéo, si la communauté n'était pas si misogyne... 

      -
      Edité par FélixVandebroucke 30 décembre 2020 à 17:57:14

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
        27 juin 2021 à 9:22:26

        FélixVandebroucke a écrit:

        Je pense que le monde du jeu vidéo est moins réceptif à ça qu'il y a encore 10 ans... Il y a toute une masse de jeunes hommes frustrés et un peu paumés qui se sont rassemblés autour du jeu vidéo pour former leur identité, et vu que ce n'est pas vraiment le meilleur moyen de se rendre attirant pour la gent féminine, beaucoup d'entre eux sont célibataires de longue date, ou ont des relations problématiques. 

        Et donc, il y a encore 10-15 ans, il n'y avait pas de "communauté gamer" pour lever les boucliers face à la moindre présence féminine - positive ou non - dans un jeu vidéo. 

        Rajoutons à ça le fait que la "contre-offensive" féministe est menée de la pire manière possible ("cancel culture", antagonisation de la moindre opinion opposée plutôt que d'essayer de convaincre les gamers concernés par des arguments raisonnables), et on a une misogynie très présente et pas réglable à court ou moyen terme dans la communauté du jeu vidéo. 

        Il y a un avenir pour une réconciliation entre le milieu du jeu vidéo et le féminisme, mais pour ça, il faudra d'autres acteurs que, d'un côté, les célibataires frustrés et au comportement tribal qui s'opposent à toute volonté d'origine féminine, et de l'autre, des idéalistes opposées à tout compromis qui pensent qu'insulter son opposant est le meilleur moyen de le convaincre.

        Et c'est bien dommage, parce que je pense que beaucoup de filles et de femmes pourraient s'amuser à jouer aux jeux vidéo, si la communauté n'était pas si misogyne... 

        -
        Edité par FélixVandebroucke 30 décembre 2020 à 17:57:14


        en 2021 !! OMG

        "Les gamers sont célibataire", "Les féministe sont des femmes qui insulte" .... en continuant comme ça on est pas loin de "Les arabes c'est des voleurs", "les anglais boivent que du thé", "les français on un berret et une baguette"

        sans déconner en 2021 dire des choses comme ça.

        Je pense vraiment que la communauté gamer (les vrais gamer pas les puceau de fortnite et autre jeu cancer) n'est pas si misogyne la plupart de mes potes joueur de longue date ce sont justement mis en couple avec un/une gameuse et partage une passion commune. Cependant de manière général je pense que le vidéo ludique n'est pas une activité favorite chez la gente féminine. Tous comme une majorité d'homme n'aime pas coudre. j'ai bien dis une majorité ! (j'aime bien la couture)

        Le fait de n'avoir que peu de membre de guilde/clan/commu de sexe féminin entraine forcément un taux de testostérone élevé dans les discor et autre tchat vocaux. forcément lorsqu'une voie douce et féminine arrive beaucoup d'entre nous ce sentent un peu trop supérieur (education de base ! "Tu vien m'aider a porter une table c'est un peu lourd", "j'ai besoin d'un homme fort"....et autre phrase débile mais classique).

        Donc ça envoie des vannes ridicules et qui peuvent être mal interprété. Mais après l’excès de testostérone passer les relation deviennent plus que cordiale !

        Non les gamer ne sont pas misogyne ils ont juste pas l'habitude d'entendre des douces et agréable voie féminine

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          29 juin 2021 à 11:52:45

          FélixVandebroucke a écrit:

          Je pense que le monde du jeu vidéo est moins réceptif à ça qu'il y a encore 10 ans... Il y a toute une masse de jeunes hommes frustrés et un peu paumés qui se sont rassemblés autour du jeu vidéo pour former leur identité, et vu que ce n'est pas vraiment le meilleur moyen de se rendre attirant pour la gent féminine, beaucoup d'entre eux sont célibataires de longue date, ou ont des relations problématiques. 

          Et donc, il y a encore 10-15 ans, il n'y avait pas de "communauté gamer" pour lever les boucliers face à la moindre présence féminine - positive ou non - dans un jeu vidéo. 

          Rajoutons à ça le fait que la "contre-offensive" féministe est menée de la pire manière possible ("cancel culture", antagonisation de la moindre opinion opposée plutôt que d'essayer de convaincre les gamers concernés par des arguments raisonnables), et on a une misogynie très présente et pas réglable à court ou moyen terme dans la communauté du jeu vidéo. 

          Il y a un avenir pour une réconciliation entre le milieu du jeu vidéo et le féminisme, mais pour ça, il faudra d'autres acteurs que, d'un côté, les célibataires frustrés et au comportement tribal qui s'opposent à toute volonté d'origine féminine, et de l'autre, des idéalistes opposées à tout compromis qui pensent qu'insulter son opposant est le meilleur moyen de le convaincre.

          Et c'est bien dommage, parce que je pense que beaucoup de filles et de femmes pourraient s'amuser à jouer aux jeux vidéo, si la communauté n'était pas si misogyne... 

          -
          Edité par FélixVandebroucke 30 décembre 2020 à 17:57:14

          Mdrr qu'il est drôle :D

          Tu t'es déjà réellement renseigné sur ses sujets ou côtoyer des joueurs et féministes ? mdrr

          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter

          Et c'est pour ca qu'il n'y a plus de licorne :/

          Gameuse et féministe

          × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
          × Attention, ce sujet est très ancien. Le déterrer n'est pas forcément approprié. Nous te conseillons de créer un nouveau sujet pour poser ta question.
          • Editeur
          • Markdown