Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Générateur HHO en titane

    22 avril 2020 à 13:54:06

    Bonjour,

    Avec des plaques de titane j'ai réalisée une drycell : https://zupimages.net/up/20/17/n0gl.jpeg

    Cependant je rencontre un problème lors de l'électrolyse... mes plaques de titane se colorient. Je suppose que c'est la formation d'une couche de dioxyde de titane (plus ou moins épaisse selon la tension). Cependant je croyais que cet oxyde ne se formait qu'avec de l'acide sulfurique.

    J'ai essayé deux électrolytes :

    • Hydroxyde de potassium
    • Hydroxyde de sodium

    Le résultat est le même : https://zupimages.net/up/20/17/xuer.jpg

    Je vois pourtant sur internet des drycell en titane !

    Pourriez-vous m'éclairer svp ? Quel électrolyte puis-je utiliser ?

    Merci.

    Cordialement.

    -
    Edité par Kermite79 22 avril 2020 à 16:01:08

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      24 avril 2020 à 22:35:20

      Salut, j'ai pas grand chose à te dire si ce n'est : méfie toi de certaines réponses que j'ai vu passer sur d'autres sites....

      Notamment concernant l'acide sulfurique.... Le titane se dissous très bien dans l'acide sulfurique dilué. Et je ne parle pas du mélange HF/HNO3 ... personnellement c'est comme ça que je met en solution les alliage de titane pour analyser et certifier les nuances d'alliage de titane, autant te dire que ça marche plutôt bien à moins de travailler en solution ridiculement diluées et des durées assez courtes.

      Et si je ne me trompe pas, ton but c'est pas de dissoudre tes plaques ^^'.

      Connais tu la nuance exacte de tes plaques ?

      Comment fonctionne ta cellule ? Si c'est un courant alternatif, je pense que je peux assez facilement expliquer ton problème.

      Si tu est en courant continu, les plaques qui jaunissent, ne serait-elles pas les anodes de ta cellule par hasard ? Si c'est bien du titane, dans les deux cas, oui c'est très probablement du TiO2.

      Quand à l'utilité, je ne suis pas sure que ton moteur gagnera en puissance, ça sera certainement le contraire d’ailleurs (si tu réfléchis bien tu injecte en proportion stœchiométrique l'hydrogène et l'oxygène, le mélange n’est pas enrichis, tu ajoute juste plus de carburant). Je ne suis pas un expert en mécanique, mais tu devrait plutôt regarder du côté de l'injection d'eau, l'idée c'est que de la vapeur d'eau réagisse avec les imbrulés (CO et compagnie) ce qui abaisse la température du front de flamme et permet donc un meilleur rendement de combustion (en plus de réduire la température des pièces mécaniques).

      Après, pour tout ceux qui liront ça, pour moi le "HHO" c'est des conneries, mais bon, au moins ça fait bosser l'électrochimie  x)

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter

      Générateur HHO en titane

      × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
      × Attention, ce sujet est très ancien. Le déterrer n'est pas forcément approprié. Nous te conseillons de créer un nouveau sujet pour poser ta question.
      • Editeur
      • Markdown