Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

JOB MAKER :Rediger redaction sur la vidéo "Détox"

"Parce que l'informatique, c'est porteur et c'est l'avenir ! "

    5 décembre 2017 à 21:16:39

    Rediger une rédaction sur la vidéo "Détox"

    Travaillant dans l'informatique depuis 5 ans, j'ai choisi cette voie en étant persuadé qu'il s'agit d'un milieu porteur. Fort heureusement, j'ai toujours eu du goût pour l'informatique, ma carrière n'a pas été très pénible, mais cela n'a jamais été m'a plus grande inspiration. Je sais qu'un milieu plus créatif ou plus proche des gens me correspondrait mieux, c'est pourquoi la vidéo "Détox" ne m'a tant surpris que cela. Mais en effet, j'aurais souhaité qu'on m'encourage un peu plus à faire et à tester différents milieux pour trouver ma voie au lieu de me conseiller des secteurs porteurs !

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      11 décembre 2017 à 10:55:10

      Cette vidéo présente effectivement des idées reçues que j'ai déjà entendues mais que je ne partage pas. Il me semble que personne n'est inadapté mais que c'est souvent le cadre professionnel mais aussi éducatif qui refuse d'intégrer les particularités de chacun parce que ce serait trop compliqué, trop couteux ou que cela demanderait une remise en question.
      Quant à l'intégration à tout prix dans l'entreprise, notamment pour la sécurité de l'emploi, quel sens a-t-elle quand elle revient à renier ce que l'on est... Sans savoir encore trop vers où m'orienter, je sais que je ne veux plus ça.
      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
        4 janvier 2018 à 11:08:59

        Cette vidéo ne m'a pas spécialement surpris, elle a totalement raison dans le fait que l'entreprise est une vision négative des jeunes. J'entends régulièrement que nous, les jeunes nous ne correspondons pas au monde du travail mais que personne ne veut vraiment nous donner l'opportunité de montrer nos compétences. Le problème est que le système éducatif français nous a seulement appris à savoir par coeur des notions, les ressortir lors des examens et de nous noter sur se que l'on a ressortit, en dehors de ça nous ne savons pas spécialement réfléchir, faire des choses manuelles utiles dans la vie quotidienne. De plus à l'université, j'ai remarqué qu'on nous poussait pas à nous évaluer nous même et à savoir ce qu'on valait vraiment, c'est juste à travers des stages professionnelles qu'on peut réellement voir nos compétences dans un milieu professionnel, c'est pour ça que dans le Supérieur, le stage professionnelle devrait être obligatoire et présent dans toutes les formations.
        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          17 mars 2018 à 13:41:03

          Je suis très convainque par cette vidéo Détox. Entre écouter des personnes qui nous attribue des cases et une autre qui nous explique que nous somme libre de trouver le métier qui nous convient en fonction de nos capacités et nos attentes, moi choix et vite fait. Reste la question de ce dire que c'est bien beau mais est ce que la méthode Job Makers marche vraiment de nos jours ?
          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter
          Memo
            22 juillet 2018 à 18:21:12

            Les propos de cette vidéo sont vraiment exacts. Je ne me suis pas rendu compte que pendant toutes ces années d’études, on ne nous a jamais appris à savoir qui nous sommes et à nous poser les bonnes questions quant à notre avenir professionnel. Tout ce que je voulais c’était de faire les meilleures études qui me permettent de trouver un travail, un travail stable et bien payé. Cela n’a pas été du tout le cas. On m’a toujours dit d’accepter telle ou telle proposition parce qu’elle était correcte et parce que c’est la crise, et c’est déjà super d’avoir trouver un travail. Au final, j’ai, depuis que je suis entré dans la vie professionnelle, toujours acceptée un travail par défaut. Et je pense que c’est pour cela que je suis aujourd’hui dans cette situation. Je dois effectivement changer de posture, et me convaincre que je suis une personne qui offre des compétences et du savoir-faire et non un demandeur d’emploi. C’est primordial pour trouver vraiment ce que je souhaite faire, me connaître et avancer dans ma carrière.

            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
              9 août 2018 à 16:59:23

              A l'obtention de mon diplôme, peu confiante en mes compétences, et devant la pression de l'entourage, j'ai signé fièrement  mon unique CDI que je viens de quitter. Capable de valoriser mes atouts professionnels, je recherche aujourd'hui des CDD pour parfaire mes compétences et explorer d'autres milieux professionnels. Je ne veux plus subir ma carrière mais la vivre pleinement en cherchant à évoluer vers un épanouissement professionnel même s'il faut se justifier sans cesse et négocier!
              La question est : quelle direction prendre pour trouver cet épanouissement après 20 ans d'activité ?
              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter
                29 janvier 2019 à 18:07:05

                Bonjour, alors je viens de finir la vidéo "Détox", je post donc ma réaction.
                Déja je suis entièrement d'accord sur le fait que les idées reçu sur le monde du travail soient clairement une source de découragement dans notre parcours professionnel, de même pour la situation des jeunes dans ce secteur, pour moi ils sont une source inépuisable de nouveaux talents, d'avancées. Les jeunes sont de plus en plus ouvert d'esprit, ils sont plus à même d'apprendre rapidement. Je suis également d'accord avec le fait que se sont les entreprises ou les marchés qui sont en demande. Hate de découvrir la suite 
                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter
                  31 janvier 2019 à 11:21:35

                  La clef de la réussite est, me semble-t-il, d'engranger des compétences susceptibles de nous ouvrir les portes des emplois qui nous correspondent.
                  Or, l'acquisition d'un panel de compétence ne peut se faire qu'en se diversifiant et, par suite, en exerçant différentes fonctions.
                  Le bonus de la démarche est de disposer, soi-même, de compétence rares ou prisées, compétences qui peuvent faire la différence entre deux candidats aux mêmes fonctions.
                  En somme, je ne conçois pas une vie professionnelle sans changements, sans mobilité et sans mise en danger au travers de nouveaux objectifs, de nouvelles fonctions.
                  • Partager sur Facebook
                  • Partager sur Twitter
                    13 février 2019 à 10:47:00

                    C'est une vidéo pleine de bon sens.
                    Elle met en avant les habitudes de recrutement des RH: frilosité à recruter des jeunes, des chômeurs, des personnes qui ont un parcours avec plusieurs cordes à leur arc.
                    Je me suis reconnu dans plusieurs points car j'ai débuté ma carrière dans les mêmes travers en acceptant des emplois qui ne me correspondaient pas du tout et qui en plus était mal payé, sûrement à cause de la pression que je me mettais mais aussi la pression sociale dê à ces idées reçues.
                    Cette vidéo met en lumière la nécessité de changer de paradigme de pensée. Nous ne sommes pas créé pour être une machine dans une entreprise, nous sommes des êtres doués d'une multitude de couleurs et il est nécessaire de le mettre en avant auprès des professionnels.
                    Le plus compliqué pour moi reste à définir ce qui me correspond le plus et j'ai hâte de voir la suite de ce cours.
                    • Partager sur Facebook
                    • Partager sur Twitter
                      12 mars 2019 à 11:56:03

                      La vidéo Detox est une bonne entrée en matière de certaines idées reçues, et éclaire les situations que j'ai pu vivre lors de mes premières recherches d'emploi (vouloir entrer dans le moule du candidat parfait plutôt que de mettre en avant ma singularité). Cette vidéo questionne sur les moyens donnés aux jeunes pour choisir leur orientation et se préparer au monde professionnel (choix selon les débouchés, sans pour autant donner de clés à l'analyse des marchés, au cours du cursus il devient nécessaire d'explorer les compétences et les réalisations plutôt que simplement construire un CV et préparer un entretien).
                      La 4ème idée reçue "rechercher stabilité et s'insérer durablement" me semble être celle qui est la plus ancrée et la plus difficile à changer car elle concerne tout un environnement (employeurs, candidats mais aussi entourage), en tout cas en France.
                      • Partager sur Facebook
                      • Partager sur Twitter
                        3 avril 2019 à 20:20:56

                        Cette video nous invite à revoir notre façon d'appréhender notre parcours professionnel en effet, nous nous accrochons à nos postes de peur du changement et de nouveauté. ce qui me vient à l'esprit, c'est le mot anticipation. Oui anticiper avant de se faire dépasser, avant que l'intelligence artificielle remplace nos métiers .... ou encore avant de se faire "uberisé". Pour cela, il faut prendre du recul, faire le point sur soi même, prendre conscience de ses forces et faiblesses, dépasser ses angoisses et passer à l'offensive pour ne pas subir la loi du marché.
                        • Partager sur Facebook
                        • Partager sur Twitter
                          19 juillet 2019 à 20:40:09

                          D'accord avec les affirmations: 1-C'est plutôt le monde de l'entreprise qui est beaucoup plus rigide face au dynamisme des jeunes. 2-Connaitre, ses faiblesses, ses forces, ses envies, savoir dans quoi nous sommes excellents, meilleurs que les autres ... et déterminer un objectif libéré de toute contrainte limitante basée sur de fausses croyances. 3-L'entreprise est demandeuse, nous sommes des offreurs de compétences, d'expérience, de savoir-faire, de management, de méthodes, au service du développement et de l'image 4-Le mouvement garantit l'évolution et l'adaptation aux changements
                          • Partager sur Facebook
                          • Partager sur Twitter
                            12 août 2019 à 17:53:56

                            Ce qui m'a le plus marquée c'est de passer de la position de demandeur d'emploi à celle d'offreur d'emploi. De prendre les choses en main plutôt que d'attendre l'offre "idéale" qui ne tombe finalement jamais... De plus j'ai souvent du mal à expliquer à mes proches où j'en suis dans ma recherche d'emploi, la phrase "la meilleure façon de trouver un emploi est de trouver un emploi qui nous correspond" est maintenant mon leit-motiv !
                            • Partager sur Facebook
                            • Partager sur Twitter
                            ELODIE A.

                            JOB MAKER :Rediger redaction sur la vidéo "Détox"

                            × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                            • Editeur
                            • Markdown