Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Métier qui mélange Informatique et Physique ?

    30 janvier 2021 à 15:24:42

    Bonjour !

    Je suis programmeur et faire le back-end de sites pour des banques ne me motive pas énormément (même si c'est peut-être intéressant je n'en sais rien). J'aimerais faire un métier avec des Maths et pourquoi pas de la Physique pour me donner envie de m'impliquer un peu plus.

    Du coup je voulais savoir si quelqu'un ici pouvait me donner des idées de métiers qui mélangent l'Informatique et la Physique ?

    En ce moment, je postule pas mal à des offres pour programmer des simulateurs (d'avions, de voitures,...) parce qu'apparemment je vais pouvoir programmer des phénomènes physiques si je bosse là-dedans. Cependant comme je n'ai aucune expérience sur le sujet j'espère ne pas me tromper sur mon choix. Au pire, ça me fera une bonne expérience sur mon CV.

    Pour l'instant les deux seuls tafs que j'ai trouvé qui mélangent Maths, Physique et Informatique c'est celui-là (simulateur) et vision par ordinateur (sur des drones par ex).

    PS : Je ne suis pas super intéressé par les métiers de Data Science, Machine Learning et Finance car je ne trouve pas les Maths qu'on y fait transcendants (selon moi).

    PS2 : J'ai très envie de bosser sur des plugins de musique mais y a quasiment pas de boulot pour faire ça à Paris.

    -
    Edité par Autechre 30 janvier 2021 à 15:28:01

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      2 février 2021 à 9:09:04

      Salut !

      C'est vrai qu'en ce moment, on voit surtout des offres en Data Science, ML, etc. Heureusement, on trouve encore des offres mixtes. C'est assez compliqué de trouver le mélange idéal. Par exemple, si tu fais du code de calcul pour la simulation de phénomène physiques (typiquement, en mécanique des solides, électromagnétisme, etc.), tu risques aussi bien de bosser sur de l'interface utilisateur que sur le noyau. Pour les simulateurs, il y a des aspects de contrôle comme de modélisation des phénomènes physiques. En fait, j'ai surtout l'impression que tu veux collaborer sur des codes qui ont un aspect plus palpable. Dans ce cas, l'éventail des possibilités est très large. Pour te donner une idée, tu peux regarder ce que font des boîtes comme Dassault Système ou ESI Group (je précise que je ne travaille ni chez l'une, ni chez l'autre), tu peux aussi regarder du côté des organismes de recherche (CNRS, INRIA, etc. ou ONERA, CEA) qui, même si le ML prend de plus en plus de place (on n'y peut rien, c'est à la mode), proposent des postes qui pourraient te convenir. Et en disant ça, je pense que je n'ai balayé qu'un tout petit recoin de la galaxie ...

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter

      Avez-vous entendu parler de Julia ? Laissez-vous tenter ...

        2 février 2021 à 16:26:00

        Merci ! C'est vrai qu'il y a quelques offres intéressantes chez l'ONERA, Dassault et ESI !

        En fait, je veux faire de l'info mais rester dans un cadre un peu scientifique. J'ai vu qu'en physique il y a surtout des offres sur des simulateurs et en Maths il y a le traitement d'images. Mais il n'y a pas grand chose d'autres qui puissent m'intéresser.

        Enfin ce que je viens de citer c'est déjà pas mal. :)

        -
        Edité par Autechre 2 février 2021 à 16:35:31

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          3 février 2021 à 10:20:18

          Tu peux aussi regarder dans les grands groupes industriels et leurs filiales/start-ups, même s'il est vrai que certains ont licencié massivement ces derniers temps : Thalès, Safran, Airbus, Naval Group, EDF, etc. Et évidemment je pense qu'il y a toute une tapée d'entreprises plus petites ou de start-ups qui peuvent proposer des thèmes similaires. Par exemple, j'ai un ami qui fait de l'info dans une boîte qui fait des logiciels pour la chimie. J'ai collaboré avec une PME qui fait de hardware et du software pour les rayons X. Tu peux aussi trouver des boîtes qui font des logiciels pour le monde médical, etc. Je vais te donner un aperçu de ma propre expérience. Je suis ingénieur de formation avec un doctorat de mathématiques appliquées. J'évolue actuellement dans un milieu qui est à mi-chemin entre la recherche et le monde industriel. Concernant les logiciels développés, les algos sont implémentés par les chercheurs mais il y a une grosse équipe qui se charge de l'intégration dans le produit final donc les profils sont très très variés. Avant, j'étais dans le public pur et j'ai l'exemple d'un chercheur qui a lancé sa start-up où il se charge de "produire" la science et il a des ingé chargés de faire le logiciel. J'ai des amis qui bossent à l'INRIA où les équipes comptent, en gros, trois statuts de permanents : les directeurs de recherche, les chargés de recherche, et les ingénieurs de recherche. Ces derniers viennent en appui des deux premiers, notamment au niveau logiciel en ce qui concerne les personnes que je connais (ces logiciels peuvent être aussi bien propriétaires qu'open-source).
          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter

          Avez-vous entendu parler de Julia ? Laissez-vous tenter ...

          Métier qui mélange Informatique et Physique ?

          × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
          × Attention, ce sujet est très ancien. Le déterrer n'est pas forcément approprié. Nous te conseillons de créer un nouveau sujet pour poser ta question.
          • Editeur
          • Markdown