Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Mettre en ligne sur Youtube

Les paramètres à choisir, les astuces pour avoir mieux

    Staff 28 février 2020 à 15:48:25

    Salutations internautes.

    Préambule

    Il y a quatre ans de cela, en 2016, je créai un sujet sur ce forum à propos de la qualité affreuse de mes vidéos mises en ligne sur Youtube. Une fois la solution trouvée et partagée, le sujet est déterré de multiples fois pour des raisons diverses et variées. Et jusqu'à encore aujourd'hui, je reçois régulièrement des messages privés de diverses personnes cherchant de l'aide ou des réponses à leurs problèmes de mise en ligne sur Youtube.

    Je rédige donc ce nouveau topic afin d'expliquer ma vision sur le sujet, afin que les informations soient une bonne fois pour toute centralisées et bien rédigées sur une-seule page dans le forum.
    Du fait de la nature de ce sujet, je l'épinglerais en haut du forum Graphisme 2D pour qu'il soit bien visible et mis en valeur lorsque les internautes feront des recherches le sujet.
    Je laisserais les commentaires ouverts aussi longtemps que possible afin que l'on puisse discuter du contenu du sujet. Si vous avez des recommandations, des remarques ou des questions sur le contenu.

    Si vous avez besoin d'aide, ne postez pas ici, ne contactez personne par message privé, postez simplement votre propre sujet dans le forum Graphisme 2D en détaillant le plus possible.

    Je ne suis pas un expert sur le sujet, je ne suis pas en mesure de tout savoir, ni sur YouTube, ni sur l'encodage vidéo. Ce que je met ici représente mes connaissances.
    Si ce que vous trouvez ici ne vous suffit pas, ne perdez pas notre temps à vous et moi en m'envoyant des messages privés pour me demander ce qui est déjà ici ou ce que je ne sais pas.

    Le principe d'un forum est avant tout de partager au plus grand nombre. Lorsque vous - internautes - passez par la messagerie pour obtenir de l'aide, vous vous privez de la possibilité d'avoir de multiples réponses et vous privez les autres d'en profiter. S'il-vous-plaît, postez sur le forum au lieue de passer par la messagerie privée.

    Maintenant que ces points sont établis, attaquons le vif du sujet :

    Le fonctionnement de YouTube

    Il me semble nécessaire de comprendre comment YouTube fonctionne pour mieux comprendre pourquoi on fait les choses d'une certaine manière et comment on peu jouer avec. Voici donc un récapitulatif de ce qu'il se passe lorsque vous envoyez une vidéo sur YouTube (abrégé "YT" par la suite) :

    YT analyse votre nom de fichier et vérifie que le nom ait une extension correspondant à un format supporté. S'il ne reconnaît pas le format d'après l'extension, il rejettera le fichier.

    YT télécharge le fichier depuis votre ordinateur vers un serveur YT. C'est là qu'il ne faut pas fermer ni rafraîchir la page. Cette opération prend du temps, et suivant votre réseau, va occuper toute la bande passante possible. Soyez donc prêts à laisser votre ordinateur ouvert longtemps et à avoir du mal à utiliser Internet en parallèle.

    Une fois votre fichier intégralement téléchargé sur son serveur, YT va commencer ce qu'il appelle le "traitement" de la vidéo. Il va analyser de quoi elle est faite, puis procéder à plusieurs encodages de la vidéo. Pour chaque résolution standard disponible pour YT, il va encoder une version différente de la vidéo. Et il va également créer des variantes de codecs différents.

    Pourquoi il ne peut pas simplement laisser votre vidéo tranquille et pourquoi faire une vidéo par résolution plutôt qu'une ? Parce que YT veut s'assurer lui-même que la vidéo soit encodée de façon à être compatible sur un maximum de configurations différentes, qu'elle soit la plus légère possible pour les différentes qualités réseau de chacun, que le poids des vidéos soit adapté à la résolution.
    Les variantes de codecs vont permettre de s'adapter à certaines configurations spéciales (par exemple des anciens appareils qui sont répandus mais ne supportent pas le h264), mais aussi permettre une meilleure qualité vidéo ou audio dans des cas particuliers (on y vient plus tard).
    Tous ces encodages commencent à des moments différents, et ils prennent chacun un temps différent pour être complétés (les plus grandes résolutions nécessitent plus de temps, typiquement).

    Une fois qu'un certain nombre de ces versions sont prêtes (aucune idée des critères précis de cette décision), le traitement est affiché comme terminé, et la vidéo peut être regardée en ligne.

    Notez que cet état "traitement terminé" n'est pas toujours tout à fait correct, il est tout à fait possible par exemple que seule les résolutions jusqu'à 360p soient disponibles. C'est à vous de vérifier l'état de votre vidéo depuis sa page de lecture. C'est pour ça qu'il est recommandé d'attendre avant de cliquer sur le bouton "Publier": si jamais certaines résolutions ne sont pas prêtes au moment où vous publiez, il y a de fortes chances que vos premiers visionneurs ne puissent voir votre vidéo qu'à des résolutions réduites.

    A n'importe quel moment pendant toutes ces opérations, vous pouvez changer les détails de la vidéo sur Youtube (description, titre, tags, ...) et avez la possibilité d'enregistrer ces détails, et aussi de publier. La vidéo est publiable soit à une date précise, soit "immédiatement" (ou plus précisément, aussitôt que YT décide que le traitement est suffisamment avancé), en en utilisant la fonction "première".

    Lorsque la vidéo est effectivement publiée, elle devient visible sur votre chaîne selon ses paramètres de visibilité, et les notifications sont envoyées (que ce soit par mails, notifications youtube, téléphone, ou réseaux sociaux).

    Quels sont les paramètres recommandés pour YouTube?

    Tout simplement ceux recommandés par YouTube dans leur centre d'aide. Il y a deux pages à connaître :

    Comme indiquent les titres, l'un est plutôt pour la mise en ligne de vidéos statiques, l'autre pour la diffusion en direct. Personnellement je consulte toujours les deux pour savoir quelles sont les possibilités de paramètres idéals pour YouTube dans sa globalité. Je vous recommande donc d'en faire de même.

    En parcourant les pages, vous remarquerez très vite qu'il n'y a pas de solution absolue, les recommandations changent selon les situations. Si vous êtes étonnés : bienvenue dans le monde de l'encodage vidéo ! Et prenez sur vous, parce que les solutions miracles qui marchent partout n'existe pas (du moins, pas sans compromis, ou sans fermer les yeux).

    Je ne vais pas faire le tour de toutes les indications car il y en a beaucoup et elles sont assez explicites.

    Je vais néanmoins résumer l’essentiel pour une vidéo 1080p 60 fps sans HDR, car c'est ce qui semble être le plus commun de nos jours :

    • résolution : 1920x1080
    • codec vidéo : H.264 (alias AVC, x264)
    • débit vidéo : 12 Mb/s
    • codec audio : AAC-LC (alias AAC low complexity)
    • débit audio : 320 Kb/s
    • taux d'échantillonnage : 48 KHz

    Ça fait déjà beaucoup à retenir. Mais une fois que vous êtes familiarisés avec les différents concepts et votre logiciel, ça deviendra limpide et clair comme de l'eau de roche.

    Si vous ne voulez pas vous embêter, suivez bêtement les recommandations de YouTube. Ça fonctionne, point.

    Si vous voulez trouver le meilleur compromis qualité, temps d'encodage, ... On y viendra plus tard.

    Est-ce dangereux de dévier des paramètres recommandés ?

    La réponse courte : non.

    Plus en détail, YouTube supporte une variété assez large de conteneurs, de formats et de codecs. Si pour une raison X ou Y vous n'avez pas la possibilité de suivre strictement les recommandations de YouTube, ça devrait passer tant que vous utiliser des formats et des codecs communs.

    Typiquement, les utilisateurs de Mac OS envoient presque tous des vidéos Quicktime (les fameux .mov), aucun soucis.
    J'envoie personnellement presque toujours du Matroska (.mkv) parce que c'est le format que je préfère pour stocker sur mon ordinateur et je n'ai pas envie d'exporter ma vidéo dans 36 formats différents.
    Certains logiciels ne permettent pas d'encoder l'audio en AAC (ou pas en low complexity). Vous pouvez utiliser mp3.

    Il faut simplement veiller à ne pas pousser trop loin, plus vous déviez des sentiers battus, plus vous prenez des risques.

    Quels risques ?
    Des temps de téléversement ou de traitement extrêmement longs indépendamment de la puissance de votre ordinateur, de votre réseau Internet et de la durée ou taille de votre vidéo.
    Une vidéo significativement différente sur YouTube (couleurs inversées, audio saturé, artefacts aléatoires, ...
    Une vidéo intraitable par YouTube (la mise en ligne reste infiniment bloquée au traitement.
    Et j'en passe.

    La question du logiciel pour faire la vidéo

    Réponse courte : peu importe. Car :

    • La plupart des logiciels de nos jours peuvent encoder du MP4 avec h.264 et AAC-LC, ou des pseudo-équivalents communs qui ne poseront aucun problèmes à YouTube.
    • YouTube va de toutes façons encoder lui-même ce que vous lui donnez. Ce n'est pas votre encodage qui sera visible sur YouTube, inutile d'essayer de chercher à trouver les paramètres parfaits.

    Plus en détail : c'est surtout pour vous qu'il faut choisir un logiciel. Tous ne se valent pas en expérience utilisateur, et on peut en utiliser des différents suivant ce qu'on fait.

    La plupart d'entre vous vont faire leur encodage depuis leur logiciel de montage / édition vidéo favori. La question ne se pose même pas, à moins de vouloir faire des choses plus spécifiques avec votre vidéo vous allez simplement faire l'encodage en même temps que le rendu de votre montage et point barre.

    Que ce soient des logiciels de conversion, d'encodage, d'édition, montage, effets spéciaux, animation 2D ou 3D, ... Tous ceux un minimum décents sont capables de sortir une vidéo correcte pour Internet que YouTube pourra traiter. A vous de faire coller au mieux les paramètres d'encodage à ceux recommandés pour YouTube.

    Astuce pour avoir une meilleure qualité vidéo

    Pour toutes les vidéos, YouTube va diffuser une vidéo en AVC (le fameux h.264) et c'est ce qui sera diffusé dans la plupart des cas. Ce codec fait pour la diffusion internet a l'avantage d'être très répandu de nos jours, donc quiconque utilisant du AVC est lisible par la grande majorité.
    Mais le format AVC a un point faible : Il est très bien pour faire de la qualité acceptable à un poids raisonnable et sans nécessiter trop de temps d'encodage, mais il a du mal à donner un peu plus de qualité sans faire exploser la taille du fichier et le temps d'encodage.

    Depuis maintenant quelques années, Youtube utilise le VP9 qu'il a développé pour avoir des vidéos de meilleure qualité avec un poids de fichier similaire.
    Mais le VP9 n'est pas utilisé chez tout le monde, et je pense deviner pourquoi.
    Ça augmente la quantité de fichiers (et donc de stockage nécessaire), l'encodage est plus long en plus d'être fait en supplément des variantes de bases nécessaire, donc ça nécessite de la puissance de calcul supplémentaire, d'occuper des serveurs supplémentaires et plus longtemps, ça dépense de l'énergie, ...
    Bref, ça coûte plus d'argent et ça use le matos, donc autant éviter tout ça dans les cas qui n'en valent pas la peine.

    D'après ce qu'on a pu observer, YouTube déclenche la variante VP9 lorsque :

    • la vidéo atteint un nombre de vues (je crois 100 000)
    • la chaîne a un nombre de vues à la semaine important (je crois 1 000)
    • la vidéo a une résolution supérieure à 1080p

    Dans le premier cas, l'encodage de la variante VP9 n'est enclenché que lorsque le quota est atteint. Dans le deuxième cas, l'encodage de la variante VP9 est fait lors du traitement de la vidéo, à la mise en ligne, en parallèle des autres variantes.

    Donc pour forcer YT à utiliser du VP9, faites des bonnes vidéos :p

    Et si vous n'avez pas la patience d'attendre que votre chaîne soit populaire, envoyer vos vidéos au moins en 2K (2560x1440p).

    Soit vous avez la chance d'être en mesure de filmer en 2K ou plus, soit vous filmez en 1080p et vous agrandissez en 2K au montage.

    Noter que le VP9 prend du temps à être encodé, en général deux fois plus qu'une vidéo AVC équivalente. Et il semble également que YouTube ait un système de file d'attente où les chaînes populaires passent en priorité et où les temps d'attente varient selon la quantité de vidéos à traiter par les serveurs. Donc la variante VP9 sera disponible pour votre vidéo bien après sa mise en ligne. Il faut s'armer de patience.

    Vérifier quelle variante est disponible

    Je connais deux méthodes. Une rapide et efficiente mais qui dépend de votre ordinateur, une lente mais 100% efficace.

    Méthode rapide

    Rendez-vous sur une vidéo, choisissez votre qualité préférée, mettez en plein écran, clic droit sur l'image → Stats for nerds.

    Dans la mention Codecs, vous pouvez voir le codec de la vidéo actuellement chargée. Si vous voyez vp9 ou av1 (un nouveau codec qualité que YouTube est en train de tester), vous voyez le meilleur que Youtube peut offrir pour le moment.

    Cette méthode a l'avantage d'être rapide, mais l'inconvénient de ne pas montrer toutes les variantes disponibles pour la vidéo. Ce qui veut dire que si votre ordinateur ou votre navigateur ne supporte pas le visionnage VP9, vous ne verrez jamais le VP9 mentionné ici, même si YouTube l'a mis à disposition pour cette vidéo.

    La méthode lente

    Utilisez un gestionnaire de téléchargement comme Jdownloader qui permet de voir les variantes disponibles pour une vidéo.

    Copiez le lien de votre vidéo, puis dans Jdownloader, onglet LinkGrabber, faites Ctrl V pour l'y coller. Déroulez le contenu du dossier optenu, puis dans la colonne Variant du fichier vidéo, cliquez sur le menu Change Variant du menu déroulant :

    Vous vous retrouver alors avec une liste de toutes les variantes existantes pour la vidéo en question :

    Cette méthode est forcément plus longue et fastidieuse, mais a l'avantage de vous montrer absolument toutes les variantes d'une vidéo indépendamment de ce que votre configuration peut visionner.

    Brisons quelques mythes

    J'ai lu beaucoup de choses sur Internet...

    Agrandir une vidéo est une hérésie

    Certains d'entre vous ont dû crier en lisant mon astuce d'augmenter sa résolution vidéo en 2K. Rétorquant qu'augmenter la résolution d'une vidéo ne donne jamais un meilleur résultat, qu'on ne peut pas créer des détails qui n'existent pas, etc.

    Et tout cela est vrai, évidemment. Mais notez que je ne recommande cette méthode que si vous avez une vidéo originalement en 1920x1080p. En effet, si vous n'enregistrez même pas en 1080p, je considère que même l'astuce d'augmenter en 2K n'augmentera pas la qualité finale sur YouTube et engendrera donc une perte de temps, autant pour vous que pour YouTube et vos visionneurs.

    Mais pourquoi cette astuce fonctionnerait-elle avec du 1080p alors qu'augmenter une résolution ne peut techniquement pas augmenter la qualité finale ?

    Rappelez-vous, ce n'est pas votre vidéo qui est visible sur YouTube, mais la variante créée par YouTube à coups de hache plus ou moins précis.
    AVC est la variante coups de hache peu précis: c'est la variante rapide à produire qui coûte rien et que tout le monde voit partout par défaut.
    VP9, c'est toujours fait à coup de hache, mais plus précis, et plus lents. Donc réservée à l'élite des vidéos et chaînes populaires.

    Après moult tests de mon côté, j'ai toujours pu noter une amélioration de l'image entre une vidéo AVC 1080p et une vidéo VP9 1080p issue d'une vidéo brut initialement 1080p agrandie en 2K.

    Si vous voulez aller encore plus loin pour minimiser les effets néfastes de l'augmentation de résolution, voyez s'il est possible de choisir l’algorithme d'agrandissement de la vidéo. Il en existe plusieurs, et celui utilisé par défaut est souvent celui qui est un compromis entre rapidité et qualité. Personnellement, quand ça vaut le coup, j'utilise l'algorithme de Lanczos. Si vous ne l'avez pas dans votre logiciel, c'est pas grave, voyez avec ce que vous avez à disposition. Notez aussi que suivant ce que la vidéo affiche, les algorithmes différents n'auront pas le même effet.

    Je veux / j'ai vu une recette magique qui marche tout le temps

    J'ai horreur d'entendre ça. J'ai horreur qu'on me demande de trouver un tel mirage. J'ai horreur qu'on me dise qu'il en existe un. Parce que à chaque fois, c'est au mieux une déception, et souvent un mensonge.

    Quand on traite des images, des vidéos, de l'audio, ... Il n'existe jamais de méthode magique qui fonctionne partout. Il y a parfois des sentiers battus, pars lesquels certains sujets ne pourront pas passer comme les autres.

    Il faut envoyer la meilleure qualité possible pour avoir la meilleure qualité

    On peut voir partout sur Internet des conseils farfelus tels que le débit vidéo à 120 Mb/s, mettre le sous-échantillonnage chrominance en YUV 444, monter à 120 FPS, encoder en HEVC avec un max de bitrate, ...

    YouTube encode de la même façon pour tout le monde. Les recommandations d'encodage de YouTube sont déjà au-dessus de ce qu'il crée en sortie précisément pour qu'il y ait suffisamment d'informations de base dans vos fichier par rapport à ce que YouTube va en faire une fois dans ses serveurs.
    Aller plus loin que ce que YouTube recommande vous fait perdre du temps à l'encodage et à l'envoi, et donnera le même résultat qu'en envoyant ce que YouTube demande.

    Ça sert à rien d'envoyer de la qualité sur YouTube vu qu'il gâche tout par la suite

    Même idée que le point précédent, point de vue opposé. Puisque YouTube donne de la qualité moindre, il serait inutile de lui donner de la qualité supérieure ?

    L'encodage vidéo fonctionne dans l'autre sens. (L'encodage à perte, pour les connaisseurs).

    Quand on encode une vidéo, on détruit forcément des données. Même si on prend une vidéo de qualité moindre et qu'on l'encode avec des paramètres de qualité supérieure ou égale, le résultat sera toujours en dessous de l'original. Il peut être proche, oui, mais en dessous. Et dans le cas de YouTube, il sera nettement bien en dessous.

    La seule raison qui justifierait d'encoder à une qualité moindre que la recommandation YouTube, c'est si on est de son côté limité en espace disque ou si on a un réseau lent avec lequel chaque megaoctet prend des heures à être envoyé. (J'ai été dans ce cas pendant des années, je sais ce que c'est que de prendre une semaine entière pour envoyer une vidéo 360p de trois secondes.)

    -
    Edité par -L0Lock- 28 février 2020 à 18:27:04

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter

    FAQ 3D || 3DFR: discord francophone d'infographie 3D || Pas de demande d'aide par MP, le forum est là pour ça :)

    Mettre en ligne sur Youtube

    × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
    • Editeur
    • Markdown