Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Miscibilité et non-miscibilité

Sujet résolu
    27 juin 2019 à 13:11:51

    Bonjour,

    Lorsqu'on plonge du sucre dans un solvant (eau), on obtient une solution aqueuse (une seule phase), donc on dit que H2O et C6H12O6 sont miscibles. Je comprends bien le concept, mais pourquoi les molécules les plus lourdes ne vont-elles pas au fond du verre en formant deux phases ? Car logiquement il y a l'attraction gravitationnelle ?

    D'ailleurs je pose également la question pour les gaz (tous miscibles) : pourquoi les gaz se mélangent alors que d'après la force d'attraction gravitationnelle, ça devrait être les gaz qui ont les masses molaires les plus élevéees en bas ?

    Je n'arrive pas à trouver de réponse sur internet, je tombe à chaque fois sur des cours de 5e qui ne donne pas d'explications au niveau moléculaire. Je suppose qu'il doit y avoir des explications au niveau des liaisons qui se créent entre les molécules (?) 

    Pouvez-vous m'expliquer, s'il vous plaît ?

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      27 juin 2019 à 17:57:06

      selon la nature du solvant ou soluté ( polaire, apolaire), il existe différents types d’interactions au niveau des molécules ( électrostatique, liaison hydrogène, Van der Waals, ...) Dans tous les cas, la gravité est négligeable devant ces forces tant que la saturation n'est pas atteinte. 

       lorsque on dissous du sel dans  l'eau par exemple , il y a une limite où la gravité reprend ses droits ( 360g/l environ à l'ambiante). Le sel en excès va se déposer au fond du récipient .

      Pour les gaz, c'est différent. La distance moyenne entre molécules est beaucoup plus grandes, les interactions précédentes sont faibles ( dans le modèle du gaz parfait, on les néglige totalement  et on ne considère que des chocs élastiques découlant de l'agitation thermique)

        Cette agitation thermique trés importante  ( la vitesse moyenne à température ambiante est de l'ordre de 500 m/s) et des effets macroscopiques comme la convection  conduisent au  mélange homogène des gaz ( ce qui justifie la loi de Dalton pour les mélanges de gaz parfaits).

      Néanmoins sous certaines conditions, la gravité peut jouer un rôle  avec des stratifications entre gaz lourds et légers mais ceci n'intervient que pour des épaisseurs importantes et/ou  des gradients de température.   

      La gravitation joue un rôle décisif dans l'existence de l'atmosphère des planètes et aussi en partie de sa composition .

      -
      Edité par Sennacherib 27 juin 2019 à 18:09:44

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
      tout ce qui est simple est faux, tout ce qui est compliqué est inutilisable
        27 juin 2019 à 22:04:05

        Merci, je crois avoir compris,

        Je vous remercie pour votre réponse claire, nette et précise.

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter

        Miscibilité et non-miscibilité

        × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
        • Editeur
        • Markdown