Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Positions des planètes du système solaire

Un peu comme Stellarium quoi ...

    9 janvier 2022 à 1:07:53

    Bonsoir à tous et bonne année 2022 ! Je suis dans un projet de simulateur 3D représentant le système solaire et j'ai besoin de coordonnées XYZ pour positionner les astres seulement je ne sais pas comment obtenir ces infos.

    Par exemple je choisis un axe partant du Soleil et prenant la direction de l'étoile polaire en restant sur le plan de l'écliptique et je considère que c'est l'axe des X. Je trace maintenant pour chaque planète un axe partant du Soleil vers la planète, comment connaître en temps réel l'angle entre cet axe et l'axe des X préalablement choisi ?

    Plus compliqué encore : Il faut tenir compte du fait que les orbites des planètes ne sont pas toutes exactement dans le plan de l'écliptique, comment connaître l'angle entre le plan de chaque orbite et le plan de l'écliptique. Et comment connaître l'angle entre l'axe des X et la ligne des noeuds ?

    Et tout c'est sans tenir compte du fait que les orbites ne sont pas toutes parfaitement circulaires ...

    Je me suis déjà renseigné et je suis tombé sur des paramètres tels que excentricité ou longitude du noeud ascendant mais ça ne m'aide pas du tout.

    Merci par avance de bien vouloir m'aiguiller ...

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      9 janvier 2022 à 2:12:14

      Je ne sais pas si ceci pourra t'aider:


      https://www.fondation-lamap.org/fr/topic/12864


      Je ne vois pas trop l'idée de choisir l'Étoile Polaire. Si j'ai bien compris ton idée, elle n'est ni dans le plan de l'écliptique, ni perpendiculaire.

      https://www.futura-sciences.com/sciences/definitions/univers-plan-ecliptique-867/


      Quelqu'un d'autre avait posé une question semblable dans un autre post.
      Il faudrait sans doute que tu regardes du côté des lois de Kepler et celles de Newton sur la gravitation.

      https://fr.acervolima.com/les-lois-de-kepler-sur-le-mouvement-planetaire/

      On peut en trouver beaucoup d'autres.

      Il ne faut pas trop tenir compte de l'interaction gravitationelle entre les planètes, sinon on ne s'en sort pas ...

      -
      Edité par PierrotLeFou 9 janvier 2022 à 2:43:03

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter

      Le Tout est souvent plus grand que la somme de ses parties.

        9 janvier 2022 à 8:46:14

        Bonjour,

        tout dépend de ce que tu vaux réellement faire.

        Soit tu veux obtenir des données et les manipuler pour les afficher ⇒ utilise une bibliothèque externe d'éphémérides ;

        Soit tu veux calculer la position par toi-même est je ne pense pas que tu aies le niveau (comme moi ou la plupart des autres intervenants ici).

        Soit tu veux te faire un petit univers sandbox et là tu peux commencer par des choses simples comme te construire un système de représentation de référentiels et tout le tintouin pour le changement de référentiel ; utiliser des lois simples et te placer dans un univers newtonien ;  limiter ou ignorer les interactions entres corps de masse négligeable face à celle du Soleil ; …

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          9 janvier 2022 à 18:31:52

          Tu pourrais commencer par une représentation 2D de l'orbite des planètes. Déjà là, le problème d'échelle va se poser.
          Je ne crois pas que mon lien donne les positions à un moment donné.
          Le référenciel est la rotation de la terre. Il faudrait connaître  l'angle par rapport à ce rayon pour chaque planète et sa vitesse linéaire ou angulaire.
          Je n'ai pas essayé, mais le calcul de la vitesse de déplacement autour du soleil ne devrait pas être trop compliqué.
          Il me semble que les lois de Kepler sont assez clairement expliquées.
          Je n'ai pas retrouvé le site qui parlais du mouvement angulaire en lien avec le mouvement linéaire.
          Comment pensais-tu faire une représentation 3D avec l'inclinaison de l'orbite par rapport à l'éclipttiqque?

          Tu parlais de "noeud" dans ton post. Mon second lien en parle un peu.

          On a le plan de l'écliptique. On a aussi le plan de la rotation d'une planète.

          Les endroits où il y a intersection (deux endroits) entre les plans au niveau des orbites s'appellent les noeuds.

          Vous savez tous deux que je suis aveugle. Si je peux le visualiser, vous devriez pouvoir le faire ...

          -
          Edité par PierrotLeFou 9 janvier 2022 à 18:38:34

          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter

          Le Tout est souvent plus grand que la somme de ses parties.

            9 janvier 2022 à 19:07:26

            PierrotLeFou a écrit:

            Je ne vois pas trop l'idée de choisir l'Étoile Polaire. Si j'ai bien compris ton idée, elle n'est ni dans le plan de l'écliptique, ni perpendiculaire.

            -
            Edité par PierrotLeFou il y a environ 14 heures


            C'est juste un exemple, l'idée serait d'imaginer un axe allant dans cette direction et de prendre sa composante dans le plan de l'écliptique. Je pense aux étoiles car il me faut un repère fixe.

            White Crow a écrit:

            Soit tu veux obtenir des données et les manipuler pour les afficher ⇒ utilise une bibliothèque externe d'éphémérides ;

            Si de telles bibliothèques existent en C/C++ je suis preneur, il doit bien y avoir une solution car il me semble que Stellarium a été codé en C++

            Merci pour vos réponses, dans tous les cas je vais faire abstraction des interactions entre les planètes pour simplifier les choses.

            -
            Edité par KevinGL 9 janvier 2022 à 19:32:56

            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
              9 janvier 2022 à 21:00:28

              KevinGL a écrit:

              [...]

              White Crow a écrit:

              Soit tu veux obtenir des données et les manipuler pour les afficher ⇒ utilise une bibliothèque externe d'éphémérides ;

              Si de telles bibliothèques existent en C/C++ je suis preneur, il doit bien y avoir une solution car il me semble que Stellarium a été codé en C++

              Merci pour vos réponses, dans tous les cas je vais faire abstraction des interactions entre les planètes pour simplifier les choses.

              -
              Edité par KevinGL il y a environ 1 heure


              Donc j'en déduis que tu n'as pas pris le temps de faire une recherche sur le net avant de venir poster ici ?

              Oui, il existe une tonne de bibliothèques d'éphémérides … et si tu en utilises une alors tu n'as même pas besoin de te poser la question de savoir si oui ou non tu dois «faire abstraction des interactions entre les planètes pour simplifier les choses.»

              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter
                9 janvier 2022 à 21:16:01

                Si si j'ai fait des recherches, mais non pas sur de telles bibliothèques mais sur des solutions mathématiques, c'est pour ça que j'ai posté ce sujet dans la rubrique Physique et non Programmation. J'avais précisé d'ailleurs que j'avais abouti à des notions d'excentricité orbitale, longitude du noeud ascendant ...

                -
                Edité par KevinGL 9 janvier 2022 à 21:28:51

                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter
                  9 janvier 2022 à 23:05:35

                  Quand la tâche est très complexe (et là c'est le cas), il faut impérativement avoir le réflexe de ne pas réinventer la roue si on peut se permettre d'ajouter des dépendances.

                  • Partager sur Facebook
                  • Partager sur Twitter

                  Positions des planètes du système solaire

                  × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                  • Editeur
                  • Markdown