Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Pourquoi apprendre à apprendre ?

    9 juin 2021 à 10:03:35

    Bonjour a toutes et a tous,

    mes raisons personnelles sont les suivantes :

    -Apprendre un nouveau métier qui me passionne.

    -Avoir plus de compétences.

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      9 juin 2021 à 13:38:10

      Bonjour à tous et merci à Guillaume pour ce cours très édifiant,

      Je suis consciente du fait que je ne sais pas du tout apprendre et je panique face à une nouvelle problématique. je perds mes repères et je ne sais où commencer bien qu'ayant fais des études jusqu'en Master j'ai toujours eu du mal à apprendre et oublie très rapidement ce que je fais théoriquement.

      les principales raisons qui me pousse donc à "apprendre à apprendre" sont les suivantes:

      - M'imprégner et adopter une méthodologie d'apprentissage que je pourrais garder en mémoire toute ma vie.

      - Gérer le temps précieux que je perds d'habitude avant de me lancer dans un projet, un cours ou une formation et mieux m'organiser.

      - Structurer des idées et des objectifs clairs et réalisables

      - Me lancer dans n'importe quel type de projet avec assurance car j'ai toujours l'impression de ne rien connaître.

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
        9 juin 2021 à 17:06:48

        Bonjour à tous, désolé pour la tournure personnelle à ma réponse mais j'ai synthétisé mes raisons d'apprendre à apprendre. 

        Je suis dans une phase où j’ai véritablement besoin de me remettre en selle et d’apprendre des compétences qui me permettront d’être épanoui. Je comprends aisément beaucoup de concepts variés mais je ne suis pas régulier dans mes apprentissages, je procrastine à nouveau beaucoup. Je dois et je veux me donner les moyens de réussir pour moi, ma femme et mon enfant. Je suis conscient que j’arrive de loin, que la route n’est pas facile, mais les seules barrières sont celles que j’érige en moi. Je veux être en paix avec moi-même et les autres, être fier de ce que je fais. J’ai passé assez de temps à digérer, je veux à nouveau passer à table.

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          9 juin 2021 à 22:20:31

          apprendre à apprendre ? mes raisons ?

          je n'ai jamais appris à apprendre, j'ai tendance à me motiver pour divers projets ou je suis a fond pendant une certaine période (ça va de quelques jours à quelques mois) mais à la moindre difficulté ou source de dissipation j'ai tendance à m'égarer très facilement...
          donc mes raisons vont être les suivantes : 

          • reprendre confiance en moi et arrêter de penser que je ne suis pas capables.
          • me crée et me fixé un planning auxquelle je me dois de me tenir.
          • me faire une "To do List" chaque matin pour le jour
          • ne s'adonner à aucun loisir "facile" (jeux vidéo, animation jap' etc) tant que les taches du jours ne sont pas remplit.
          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter

          | <(>.<)> | <(ô_ô)> |

            9 juin 2021 à 23:07:50

            - Améliorer mes connaissances

            - Mémoriser plus et plus vite les informations et développer ma mémoire

            - Pour avoir accès à des domaines plus complexes

            - Pouvoir mener à bien mes projets personnels

            - Me permettre de me structurer et éviter de m'éparpiller.

            -
            Edité par Coutlau 12 juin 2021 à 23:20:00

            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
              10 juin 2021 à 0:18:25

              Comme l'ont déjà dit plusieurs membres du forum, j'apprends à apprendre pour:

              • me reconvertir à l'apprentissage ( perso j'ai la flemme de lire)
              • me rendre utile et être efficace dans mon quotidien 
              • et surtout acquérir le maximum de connaissances dans plusieurs secteurs .
              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter
                10 juin 2021 à 8:12:35

                Bonjour pour ma part apprendre à apprendre me permet d’avoir une autre technique d’apprentissage que celle du niveau de l’éducation nationale. Elle va me permettre d’avoir une approche différente et accessible. Mon but est de me reconvertir vers un métier qui a de l’avenir et une rémunération à la hauteur de mes besoins. Bonne journée à vous et bonne formation.
                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter
                  10 juin 2021 à 12:19:24

                  Bonjour, 

                  Pour ma part apprendre à apprendre me permettrait de 

                    -Mettre en place une nouvelle méthode de travail plus efficace et qui me correspondrait.

                    -me détacher de l'apprentissage dit "scolaire" et passer à un apprentissage plus efficient

                    -Acquérir des connaissances concrètes et avoir une posture active.

                  • Partager sur Facebook
                  • Partager sur Twitter
                    10 juin 2021 à 15:34:03

                    Guillaume Parrou a écrit:

                    Quelles sont vos raisons personnelles pour apprendre à apprendre ?

                    -Je souhaite suivre ces cours pour avoir plus de connaissance personnel et pour un projet pro. 
                    Edité par Guillaume Parrou 31 janvier 2018 à 11:13:14



                    • Partager sur Facebook
                    • Partager sur Twitter
                      10 juin 2021 à 16:51:03

                      C'est évident non? J'apprend donc je suis.

                      Plus sérieusement - Pourquoi j'apprend à apprendre? Simplement par rapport au système éducatif en France, qui ne me convient pas du tout - J'apprend non pas par répétition moi, mais par intérêt. Apprendre à créer ce sentiment d'intérêt pour tout ce qu'il faut que j'apprenne, est un moyen de finaliser mes projets; de me motiver et de parvenir à mes fins. 

                      • Partager sur Facebook
                      • Partager sur Twitter
                        10 juin 2021 à 17:16:13

                        Salut a tous,

                        perso, apprendre a apprendre c'est :

                        - la curiosité

                        - un savoir utile a un (des) projet(s)

                        - comprendre

                        - évoluer

                        • Partager sur Facebook
                        • Partager sur Twitter

                        aji

                          10 juin 2021 à 17:39:47

                          Je souhaite apprendre à apprendre pour tuer la procrastination et devenir une meilleur version de moi même en montant en compétences sur des métiers que je ne connait pas et qui me passionne.
                          • Partager sur Facebook
                          • Partager sur Twitter

                          Cordialement,

                          Gabriel S.
                          UI UX Designer - intégrateur confirmé
                          Développeur PHP - Symfony débutant

                            10 juin 2021 à 17:40:22

                            bonjour,

                            la raison principale est que depuis deux ans je suis à un poste  dont je ne suis pas  former pour, je me donne bcp mais aucun résultat ou du moins pas le résultat escompté. 

                            A mes début de ma vie pro j'ai eu la chance retravailler dans un domaine qui me passionne "gestion des la relation client", été responsabiliser très tôt et eu des très bonnes réalisations

                            Pour résumer :je ne me trouve plus efficace et J'ai du mal à apprendre donc à m'améliorer.

                            • Partager sur Facebook
                            • Partager sur Twitter
                              11 juin 2021 à 7:14:06

                              Bonjour à tous!(reading time 5min)

                              Comme beaucoup par ici, j’ai une vie de famille à mener en parallèle de ma formation et quelques « side project ».

                              Quand j'étais enfant, mes professeurs m'accusaient d'avoir des problèmes de concentration, d'adaptation, d'hyperactivité, j'étais victime de « l’impuissance apprise", etc.Heureusement ma mère un vrai "mouton noir" ne m'a jamais fait suivre aucune recommandation de tous ces « spécialistes » … Plus tard à l'université, je suis tombé sur le terme multipotentiel (rien n’avoir avec haute potentiel)terme connu aussi come slasheur. Si vous ne connaissez pas le terme, je vous laisse faire votre recherche, « google is your friend ».

                              Eh bien dans mon cas, je suis un curieux débridé, j’ai beaucoup d'idées, de projets, je suis mobilisé par la nouveauté, le changement, etc.Dans ma quête pour apprivoiser l'animal curieux, je suis devenu un adepte des outils et des livres de productivité, de gestion du temps et de dév. personnel. Tout cela m'a aidé à avoir un équilibre et à tirer parti de cette capacité, qui a pour principale critique de ne rien finir, être spécialiste de tout et de rien à la fois. Au passage, grande faiblesse du marché du travail traditionnel.

                              Convaincu de l'amélioration continue, je crois qu'il y a toujours la possibilité de s'améliorer dans ce que nous faisons.Parfois, en changeant de petits détails, nous pouvons faire de grandes différences, gagner du temps En ce qui concerne les cours de "développement de softskills", apprendre à apprendre et organiser son temps. Avec la vitesse à laquelle nous vivons, en plus du bombardement des médias, d’un monde très « occupé », ces cours sont un cadeau, une base, que tout le monde à un moment donné devrait faire pour avoir de l'oxygène.

                              Au quotidien, j'essaye d'appliquer la méthode kaizen, le changement et l'amélioration par petites pas, un état d’esprit qui peut s’appliquer aussi bien au monde de l’entreprise qu’à chacun d’entre nous. L'idée n'est pas de travailler dur mais de travailler intelligemment. C’est pourquoi apprendre à apprendre a une énorme logique dans ma vie.

                              Je pense que la proposition d'OC de se former via des projets est un excellent moyen de développer cette capacité. Pour moi, mettre les mains dans le cambouis est la seule chose qui génère des questions, de la curiosité, de la motivation et du désir d'apprendre.

                              Plus qu'apprendre à apprendre, je le modifierai par apprendre à s’apprendre . Car cela passe par une étape cruciale, qui consiste à se connaître soi-même. Faire une sorte de SWOT ou de bilan personnel. Travaillez ses faiblesses, exploitez ses forces, contrôlez ses taux de procrastination, de dispersion, etc.

                              L'apprentissage en tant que tel va souvent de pair avec le désapprentissage, cette capacité à partir de zéro, sans préjugés, dogmes, ni idées préétablies sur un sujet.Plusieurs fois, il est nécessaire de faire un formatage mental, et de se mettre en capacité de recevoir.

                              Utiliser la curiosité comme moteur est très bien, mais sans plan ou quoi que ce soit derrière, elle meurt comme l'enthousiasme.Il doit y avoir un plan, un suivi de son apprentissage, un engagement pour une cause, un but qui n'appartient qu'à soi, un but qui motive.Cela permettra d'avoir de l'autodiscipline et de créer de bonnes habitudes pour continuer.

                              Il ne fait aucun doute qu'apprendre à apprendre est un outil qui va changer sa vie, puisque l’on prend sa vie en main, et cela apprend à savoir ce que l’on veut. On créée sa propre matrice !

                              Bref, il faut se mettre en mode réception, en état d'esprit de croissance et ne pas oublier que nous sommes des êtres indépendants, chacun a son histoire, ses fantômes, ses « limites » donc chacun a une manière particulière d'apprendre qui lui est propre. Et surtout, très important, apprendre doit rester un plaisir !

                              Je termine , oui je termine 🍻 …par une citation :

                              « Les analphabètes du XXIe siècle ne seront pas ceux qui ne savent ni lire ni écrire. Ce seront ceux qui ne savent pas apprendre, désapprendre et réapprendre.

                              Alvin Toffler

                              Bon apprentissage à tous! que le code soit avec vous!<(-_-)>🙏🏼

                              • Partager sur Facebook
                              • Partager sur Twitter
                                11 juin 2021 à 7:58:08

                                Bonjour tout le monde, 

                                Pour ma part je suis en reconversion professionnelle et je désirais apprendre un métier qui me passionne.

                                Je pense que d'apprendre sous un format différent ne peut être que positif. 

                                Je désire apprendre à apprendre pour :

                                    - Pouvoir constamment faire évoluer mes connaissances et les mettre a jours 

                                    - Avoir une approche positive et efficace dans ma manière d'apprendre

                                    - Changer mon regard sur ma manière d'apprendre

                                    - Mener mon projet à bien

                                Bonne journée à toutes et à tous ! :)

                                • Partager sur Facebook
                                • Partager sur Twitter
                                  11 juin 2021 à 8:01:35

                                  Bonjour à tous

                                  -Par curiosité

                                  -Malgrés mon age j'ai 64ans je suis un fan de High Tech, de nouvelles technologies et apprendre à apprendre me permettra de rester au courant de l'actualité dans ces domaines et aussi rester actif et ne pas me sentir perdus dans ces domaines.

                                  -Pouvoir transmettre les connaissances, et ces méthodes d'apprendre à apprendre peuvent m'aider à y parvenir de manières plus efficace 

                                  -Pouvoir rester actif

                                  • Partager sur Facebook
                                  • Partager sur Twitter
                                    11 juin 2021 à 9:30:44

                                    Bonjour à tous !

                                    Les premières réponses qui me sont venues à l'esprit sont :

                                    - nouvelles compétences = nouveau métier

                                    - épanouissement

                                    - partage = transmission

                                    - nouvelles opportunités (professionnelles, sociales...)

                                    • Partager sur Facebook
                                    • Partager sur Twitter

                                    Noemie

                                      11 juin 2021 à 10:13:09

                                      Bonjour à tous!

                                      Pourquoi je veux apprendre à apprendre :

                                      Déjà parce que j'aime acquérir des connaissances, j'aime apprendre. Alors autant apprendre dans les meilleures conditions! Je suis aussi consciente qu'apprendre à apprendre me permettrait s'acquérir des bonnes bases afin de travailler efficacement et ainsi mettre toutes les chances de mon côté afin de réussir le cours dans un premier temps, la formation dans un second temps et en enfin m'aider à trouver un travail dans lequel je m'épanouis. Et enfin je suis consciente que toutes ces compétences me seront utiles toute ma vie, et notamment dans ma vie professionnelle afin de m'adapter à toutes les situations que je rencontrerais et de pouvoir facilement apprendre pour dépasser mes limites (de connaissances notamment).

                                      • Partager sur Facebook
                                      • Partager sur Twitter
                                        11 juin 2021 à 10:22:19

                                        Personnellement je pense que la vie est un chemin de découverte et d'apprentissage. Du point de vue professionnel j'ai l'habitude de choisir des métiers qui me permettent d'évoluer.
                                        • Partager sur Facebook
                                        • Partager sur Twitter
                                          11 juin 2021 à 10:41:15

                                          Bonjour à tous!

                                          Je veux commencer par pourquoi j'aime apprendre. Parce que cela m'aide à m'améliorer pour pouvoir suivre ce qui se passe dans le monde, élargir ma vision, pour mieux communiquer...

                                          Voici mes raisons personnelles d'apprendre à apprendre:

                                          - Pour améliorer mes méthodes d'apprentissage

                                          - Pour apprendre plus vite

                                          - Pour apprendre plus efficacement

                                          - Pour me souvenir de ce que j'apprends (pour ne pas oublier rapidement)

                                          • Partager sur Facebook
                                          • Partager sur Twitter
                                            11 juin 2021 à 14:05:47

                                            Bonjour à tous,

                                            Pour ma part, je suis en reconversion professionnelle. Je suis ingénieure Electronique de formation, après 10 ans d'expérience dans le secteur de l'automobile, je souhaite aujourd'hui rejoindre le métier de la Data.

                                            Les raisons personnelles qui me motivent à suivre ce cours sont :

                                            - Connaitre les astuces pour mieux apprendre

                                            - Mieux optimiser son temps d'apprentissage

                                            - être plus productive

                                            - Avoir une meilleure organisation

                                            - Tirer le maximum de connaissance pour mieux réussir ma reconversion professionnelle.

                                            • Partager sur Facebook
                                            • Partager sur Twitter
                                              11 juin 2021 à 15:28:42

                                              hello!

                                              les raisons qui me poussent à apprendre ce cours sont nombreuses: j'aimerai acquérir de nouvelles connaissance en utilis

                                              • Partager sur Facebook
                                              • Partager sur Twitter
                                                11 juin 2021 à 16:21:30

                                                Car ça fait longtemps que je n’ai pas eu envie d’apprendre et j’espère que ce cours va m‘aider à changer ça

                                                -
                                                Edité par DeborahKitenge1 11 juin 2021 à 16:21:40

                                                • Partager sur Facebook
                                                • Partager sur Twitter
                                                  11 juin 2021 à 17:46:24

                                                  Pour ma part, je souhaite apprendre à apprendre pour des raisons professionnels et personnels.

                                                  D'un point de vue professionnel cela me permettra d'engager plus sereinement ma reconversion et par la suite de pouvoir m'adapter plus facilement à mon futur poste. De cette manière mon objectif sera plus facilement atteignable car je pourrai acquérir plus facilement de nouvelles connaissances.

                                                  D'un point de vue personnel, je pourrai m'intéresser à plus de sujets, hobbies, etc, en allant plus loin d'en la compréhension des choses et d la vie. Cela me sera très utile pour mon épanouissement et développement personnel.

                                                  • Partager sur Facebook
                                                  • Partager sur Twitter
                                                    11 juin 2021 à 20:55:55

                                                    De mon côté , je souhaite apprendre à apprendre afin d'enrichir mes compétence.

                                                    D'un point de vue personnel, je souhaite renouer avec l'apprentissage. La fin de mes études était plutôt compliquer et j'aimerais ne plus avoir cette "peur" des études. De plus, j'aime énormément découvrir de nouvelles choses et apprendre à apprendre me permettrais de les assimilé plus facilement, les exploiter/ré-exploiter plus aisément et cela m'intéresse beaucoup.

                                                    D'un point de vue professionnel, apprendre à apprendre me permettrais de facilité l'apprentissage de nouvelle compétence afin de réaliser une reconversion. De plus, cela me permettra d'avancer plus rapidement dans ce que j'entreprendrais et de façon plus efficace.

                                                    • Partager sur Facebook
                                                    • Partager sur Twitter
                                                      12 juin 2021 à 14:13:19

                                                      Bonjour à tous,

                                                      Pourquoi je veux apprendre à apprendre ?

                                                      Déjà, pour retrouver une confiance en moi. Apprendre, c'est quelque chose que j'ai su faire avec une certaine facilité durant une longue partie de ma vie scolaire.

                                                      Arrivé aux études supérieures cela à été beaucoup plus complexe pour moi, et, je sentais que j'avais un soucis sur ce point : apprendre de nouvelles connaissances en un temps limité.

                                                      C'est pour cela qu'avec ce cours, j'espère, pouvoir retrouver une facilité d'apprentissage, même dans des sujets complexes, pour retrouver cette confiance que j'avais en moi !

                                                      C'est également et surtout pour élever mon niveau dans pleins de domaines, élever ma capacité d'absorber la connaissance d'un sujet, pour pouvoir utiliser cette connaissance dans un projet.

                                                      C'est aussi pour devenir quelqu'un d'efficace, quelqu'un sur qui, on peut compter lors de projets importants !

                                                      • Partager sur Facebook
                                                      • Partager sur Twitter
                                                        12 juin 2021 à 19:02:40

                                                        Pourquoi ai-je choisis ce cours ? "Apprendre à apprendre"

                                                        • La curiosité,
                                                        • Que contient ce cours exactement ?
                                                        • Ce cours va-t-il m'aider dans mon épanouissement personnel et professionnel ?
                                                        • En suivant ce cours, j'aimerais réussir ma reconversion professionnelle,  
                                                        • Partager sur Facebook
                                                        • Partager sur Twitter
                                                          Hier à 0:17

                                                          Pourquoi  apprendre à  apprendre ?

                                                          Pour des raisons  personnelles et professionnelles. 

                                                          Commençons par le professionnel. En pleine reconversion  dans le digital,  j'ai besoin  de me former sur beaucoup de  logiciels,  une nouvelle posture dans le travail,  un nouveau mindset, un nouveau "monde" à  appréhender. 

                                                          Cela demande beaucoup de temps,  je souhaite donc gagner en temps et efficacité dans ces apprentissages, et surtout  retenir ce que j'apprends afin d'être performante pour mes futurs clients. 

                                                          De manière  personnelle,  je suis  très  curieuse de nouvelles connaissances en permanence, cela me permettrait de booster ma culture générale. 

                                                          Et enfin, je fais l'instruction à  ma fille à la maison et lui apprendre à  elle comment apprendre efficacement sera un bonus pour nous deux.

                                                          • Partager sur Facebook
                                                          • Partager sur Twitter
                                                            Hier à 9:55

                                                            personnellement: 1) je n'ai pas une "bonne mémoire": certains arrivent à tout retenir... La mienne est très sélective et retient + la logique, le processus que quelque chose par coeur... Déjà. De +, l'histoire de concentration (donc je comprends parfaitement de pourquoi faire des cours de 20 minutes et non de 6 heures d'affilée... Ca permet aussi de voir ce qu'on s'est rappelé... ou pas!) 2) éviter d'apprendre "bêtement"... le risque dans certains domaines et suivant comment enseigné, c'est le par coeur: non utilisable, non transférable... 3) parce que le/les métiers qui m'intéressent, comme vous le dites, demandent d'apprendre sans arrêt... Et il faut pouvoir le faire/temps, la concentration exigée, etc.

                                                            Donc à mes yeux, avant de commencer à essayer d'apprendre, c'est déjà apprendre à apprendre...

                                                            C'est comme déjà avoir le schéma du truc à construire que commencer à construire sans savoir si, déjà, on a tous les outils nécessaires sur place, si on sait tout faire, le temps que ça va demander, etc.

                                                            ----------------------

                                                            Esprit rigide...

                                                            Même si, avec effort, les pas doués pour un domaine peuvent progresser sans nul doute, il faut rester conscient que notre physique peut quand même rendre la tâche ardue, sinon le problème Alzheimer n'en serait plus un, les personnes ayant un vrai problème d'odorat pourrait être "nez", ceux du palais qui peinent à différencier dès le départ, pourraient être..., et une personne totalement incapable de dire avec certitude si c'est un do ou plutôt un ré, une oreille absolue...

                                                            Et prenons une personne âgée, si sport tous les jours ou très régulièrement, elle pourra faire le marathon, on en a d'ailleurs des géniaux... Mais si un jeune peut faire un marathon du jour au lendemain post travail et sans aucun entrainement, il arrive un âge où ce même exploit se révèle difficile...

                                                            Et si... Alzheimer ne serait plus qu'un lointain passé. Il y aurait, comme pour le cancer et d'autres exploits, de nombreuses personnes connues ayant vaincues la maladie... comme on réussit à avoir des personnes géniales dans les trails et tas d'autres événements où les efforts ont porté leurs fruits...

                                                            Donc les efforts seront importants... et en être très conscient... et que ceux qui n'arrivent pas toujours à atteindre le sommet de l'Himalaya, ce n'est pas toujours uniquement parce qu'ils n'ont pas assez cru ni fait assez d'effort...

                                                            Mais on peut: y'a bien des profs nuls qui enseignent... Cela vaut toujours la peine de tenter, "de faire de son mieux" et de tenter d'entrer par toutes les orifices que l'on parvient à trouver, savoir faire le tour, etc.

                                                            A côté de ça, le monde du travail... Quand on est jeune, on ne réalise encore pas trop. En effet, si vous allez dans une crèche, on changera la couche de bébé et du petit aussi souvent que nécessaire pour être sûr qu'il ne reste pas en contact longtemps avec ses selles ou son urine... Si vous allez dans une EHPAD, on vous dira qu'une protection peut durer tant de temps, et même si la personne âgée ressent l'humidité de sa protection et cherche à la retirer, on dira que ça coûte cher une protection et que pas très mouillé et on ira parfois jusqu'à lui mettre une grenouillette (combinaison avec une fermeture dans le dos qui est inaccessible à la personne âgée) pour l'obliger à.

                                                            Dans le travail, c'est un peu pareil... il faut être très rapidement opérationnel... et, sinon, souvent, on vous met la pression+++, pas une critique juste une fois "constructive" mais le système japonais d'isolement, de pression, etc. et à vous dire..; et tout faire jusqu'à ce que vous partiez... et aucune aide pour réussir...

                                                            Il n'y a d'ailleurs rien qu'à comparer l'embauche des seniors et le management positif pour les encourager à réussir..., et celle des jeunes... Vraiment... Je dis ça par vécu...

                                                            Mais aussi quand on ne veut pas vous former à une nouvelle carrière, qu'on compte le temps qu'il vous reste avant la retraite, etc.

                                                            Et qu'on met dans le même bain certains handicaps avec d'autres, alors que les uns avec les autres n'ont rien à voir.

                                                            Une chose qui m'avait plue d'un prof de chimie: on peut saturer un liquide en sel, il ne sera pas pour autant saturé en sucre, ni en... Donc effectivement, face à un blocage dans une chose, ne pas hésiter à faire le tour et emprunter un autre chemin...

                                                            _______________

                                                            succès professionnel et origine... ah ah ah... bon, c'est possible, mais, franchement, y'a des exceptions!!! Car on peut avoir un Q.I correct (pas surdoué mais bon), être très consciencieux, rigoureux, sérieux, honnête, intègre, serviable, etc... et devenir une bonne poire pour les autres, exploitée+++ et quand vous tentez autre chose, réussissez les tests, et ben non: pas financement, pas etc. Tjrs un truc où on vous bloque, même en tentant des chemins détournés... où même les psys constatent (je crains que le dernier, ça ait participé à son décès de son cancer... Avant de, il semblait quelqu'un d'optimiste. ll en est resté... en voyant que même ses efforts pour que ENFIN j'obtienne une certaine orientation, ben non, car les administrations ne veulent pas tjrs suivre, et à part lui, seule... et que vous pouvez vous retrouver sans aucune ressource, par concours de multiples circonstances... comme un domino qui en pousse un autre et un autre et...)

                                                            Car vous avez accepté en attendant, autrefois, un emploi de base... Alors même si vous tentez de vous relever... ce n'est pas aussi évident que cela...

                                                            Comme la courbe de Gauss, oui, la majorité du milieu... Mais il serait sympa de faire rentrer ceux qui sont de chaque côté... dans le milieu... De ne pas les occulter parce qu'ils ne rentrent pas dans le lot...

                                                            Alors NON le Q.I, etc. Ca ne suffit pas. Il faut aussi "être" et aujourd'hui + que jamais... Savoir non seulement se vendre (car même si vous dites, même si vous avez des lettres de recommandation, même si vous êtes intelligent, si vous n'avez pas la connaissance du bon CV, des règles clés de la vente actuelle, de ce qui doit être dit et fait, vous pouvez passer à la poubelle...), mais aussi rentrer un minimum dans le moule et dans ce qui est privilégié dans l'emploi (on peut se moquer totalement et de vos connaissances, et de votre intelligence, et de votre intégrité, etc. on peut juste vouloir comme un robot programmé à une tâche précise ne demandant pas d'être génial mais juste rapide... et là, c'est la dextérité et rapidité qui est demandé, par le Q.I et le reste...)

                                                            -------------------------------

                                                            multiples intelligences... personnellement je parle plutôt de don... 

                                                            Par contre, à mes yeux, l'intelligence, ça commence par l'ouverture d'esprit et la curiosité, la capacité justement à pouvoir aborder différents domaines et ouvert à ce qu'il n'y a pas qu'une seule vérité mais plusieurs, que tout n'est pas tout blanc ou tout noir, et la curiosité.

                                                            Je croise des gens qui ont envie d'apprendre et s'intéressent un peu à tout, et qui, finalement, ont des raisonnements nettement + intéressants que des gens enfermés dans un truc précis.

                                                            Un chirurgien peut se croire supérieur et très intelligent, et loupé son travail... (ainsi opérer une personne âgée de la colonne vertébrale et être puant avec son équipe/cette vieille dame, alors que le seul problème qu'elle avait vraiment, c'était la maladie de Parkinson... non le fait d'être voutée... Mais il faut ne pas avoir d'ornière etc. pour faire le bon diagnostic et être un bon chirurgien en ne fonçant pas tête baissée dans une intervention chirurgicale qui lui rapporte...)

                                                            Et un + petit + voir tout l'ensemble et le détail et moins se planter... Ou un médecin interne, peu connus mais des sortes de Dr House, en fait...

                                                            Vous avez des gens à qui vous proposez gratuitement + de connaissance et qui les refusent...

                                                            Et qui ne réalisent absolument pas ce qu'ils ont en face... et ne veulent pas savoir. Et se comportent au fond, comme des machines programmées à une seule tâche et coincées dans cette tâche...

                                                            Et vous avez des gens qui, eux, vont être curieux, vouloir connaitre, comprendre, etc. Pas tjrs des érudits dans un domaine, mais pas des idiots pour autant... mais on ne les remarque pas tjrs...

                                                            A mes yeux, donc, la 1ère des intelligences, c'est l'ouverture d'esprit...

                                                            ----------------------------

                                                            c'est sympa ce tableau d'objectif stratégique...

                                                            J'ai déjà eu des projets professionnels... Le premier? Technicienne-chercheuse en laboratoire... J'avais des lettres de recommandation (dont une venant de chez Danone, quand même). Mais secteur plutôt bouché... et comme je travaillais souvent ailleurs en attendant, à la différence de camarades restés au chômage en attendant, ben eux ont eu... pas moi! Et dans ce domaine et à l'époque, facile de devenir has been et rien pour ne pas l'être (pas le matériel à portée pour...). Pourtant, j'étais faite pour ce métier et j'aimais vraiment mon métier...

                                                            J'ai tenté d'y retourner par d'autres chemins, sans succès, car c'est comme quand j'ai voulu faire un DEUT TQi: à valider les modules et réussir aussi à rattraper mon retard/programme et /autres (car moi jamais vu) dans certaines matières, aidée par les livres d'un ex prof de lycée... et bien pôle emploi m'avait ordonné de stopper cette formation de qualiticien (alors que tous ceux sortant avaient aussitôt un emploi à cette époque-là) et retourner ouvrière sur ligne... (J'en avais pleuré à l'époque, mais vraiment).

                                                            Ensuite, j'ai envisagé d'être conseiller fromager... et j'ai cru en la formation qu'une école disait que... Et là, pôle emploi finançait cette formation... Mais finalement, c'était une formation très peu qualitative, promettant bcp mais faisant peu (trop nombreux pour une mise en pratique, cours annulés très nombreux aussi, etc.) Et ceux qui l'ont suivi étaient furieux, déçus, car retour case départ pour tous par rapport aux projets de chacun, sauf quelques exceptions peu nombreuses...

                                                            Après ça, un moment de renoncement complet...

                                                            Et puis mon neveu avec sa thèse de prépa m'a titillée... En + d'être une normalement qui n'aurait pas dû être trop au courant comme la population subissante..., mais au courant que si je ne voulais pas être victime du tsunami, ben fallait apprendre à surfer sur la vague, car ce n'est pas une digue qui la stopperait... (fête des sciences sur l'esprit critique... Dans ces fêtes des sciences, parfois certains en profitent pour diffuser, donner accès... Ici 99% des gens n'y étaient pas allés, mais la curieuse en manque de science, oui...)

                                                            Alors je m'étais construite un projet: base post bac en électricité (besoin d'expliquer quel est l'intérêt d'être bonne dans tout ce qui touche l'électricité, sa production, sa conservation, son utilisation, qu'est-ce que l'électricité, la tension, etc.?) puis dans l'automatisation...

                                                            Mais comme handicapée entre temps... l'électricité, n'ayant que les connaissances générales passées, on voulait que je fasse un bac spécifique... et donc en alternance, et seul le bâtiment intéressé par moi... et vite problème vu: pas le physique pour travailler sur le terrain, et pour d'autres intérêts officieux, pas partante, enfin, ils ne comptaient que sur l'école pour être formée... et leurs apprentis échouaient à leurs examens alors qu'ils étaient ok dans ceux de l'école pure... faute d'encadrement, de formateur pro voulant réellement leur transmettre leur savoir...

                                                            Parallèlement, le psy de pôle emploi m'avait fait passer des tests... Et fin heureux, à me parler de numérique... C'est quoi cette bête-là, le numérique? Au début, je restais dans mon truc électrique... Mais comment j'ai commencé à voir que ça prenait l'eau, et comme ce psy avait demandé à quelqu'un de me mettre un peu sur le pix.fr, si au début bof, quand il y a eu un truc qui rappelait le grafcet, là, j'ai bien mordu l'hameçon... et enfin accepté de me renseigner sur le numérique...

                                                            Après, à être d'accord de re déposer un dossier à la MDPH pour obtenir le CRP de Mulhouse... comme il le souhaitait (intérêt? sur place, financé absolument tout et aussi longtemps que nécessaire/durée de la formation). Il était sûr que je l'aurais...

                                                            Mais entre temps il est décédé et une simple médecin apparemment atteinte de la maladie d'Alzheimer ou pas médecin du tout... a dit non et retour case départ, tout en reconnaissant une inadaptation au monde du travail/mes handicap physique etc. Bien sûr personne n'a suivi la prescription, et dem...toi...

                                                            Pourtant, de son côté, pôle emploi (pas cap emploi qui joue les absents) m'avait fait passer une méthode de recrutement par simulation dans le numérique et j'ai bien sûr réussi le test... Juste que trouver la bonne école adaptée pour moi et précisément quel métier... et quels débouchés... Car on dit manquer de... Si ça semble vrai sur Paris, ailleurs: bof... et selon certains métiers, encore +, vu le peu d'offres en ligne et même l'IMT et ses indications d'offres/demandeurs...

                                                            Pour finir, voir selon les entreprises et leur management... car il y a ceux qui supportent qu'on les stresse un maximum et vraiment vraiment, et il y en a d'autres qui ont besoin d'une ambiance studieuse, laborieuse mais sans agressivité, et + à l'écoute des limites...

                                                            J'avais une préférence pour développeur avec une spécialisation finale derrière dans la cybersécurité, mais des tests en ligne me voient + dans la data, truc aussi d'architecte, ce que je n'ai jamais été voir de + près... et ptêt voir si... mais aussi voir en termes de débouchés... et de possibilité de faire ce travail depuis la région où je souhaite retourner, voir si possible en télétravail souvent...

                                                            Petit à petit, je tente de me dire que je peux me former sans le CRP qui avait quelque chose de rassurant, de sûr, etc. Mais il faut trouver où c'est mieux et le financement... et le problème rencontré de tous: chaque école, chaque dispositif dit que tel endroit est bien et le mieux... et d'autres sources disent le contraire... Donc après pour faire son choix, c'est un peu difficile, surtout si, par le passé, on s'est déjà fait avoir...

                                                            Donc cette phase d'objectif stratégique m'intéresse bcp, d'autant que "ça urge"... vu qu'on est en juin, que parallèlement je bosse encore pour un mois (dans un emploi inadapté et qui me fatigue et me déprime...). Ce "apprendre à apprendre" à côté, c'est de la détente, le qui joue pour oublier, se relaxer!!!

                                                            En tout cas, petit à petit, j'avance... Seule. Bien que la conseillère Cap emploi avait tout reçu... Ben, finalement, heureusement que emploi store existe, heureusement que le conseiller qui m'avait fait passer le MRS sur le numérique m'a parlé du Duoday et voir en ligne aussi... car j'ai fait le Duoday avec un gars et son équipe super (HPI-JLO Lyon), j'ai été à la journée découverte de l'école 42 et ne le regrette pas, car après ça, j'ai trouvé un jeu pour apprendre, j'ai participé à des séminaires du numérique qui m'ont apporté quelques infos que j'ai conservées, là avec le Déclic numérique, stimulant mais malheureusement pas bcp de temps libre... (quand vous devez vous faire à manger à 10h du matin puis partir... et pas rentrée avant presque 21h et le chat, les oiseaux, l'appartement, les courses, etc. sans compter que ces derniers temps soucis de débit répétés...) mais ça m'a fait m'intéresser aux différents écoles, tenter de voir pour chaque école le retour à l'emploi indiqué, mais aussi en ligne, ce qu'un peu partout on en dit... (car on présente tjrs de façon uniquement positive, malheureusement... pas assez pour que chacun puisse savoir précisément ce qu'il lui faut) Vu aussi que je ne dois pas au début me soucier du financement, mais d'abord plutôt quelles écoles et ENSUITE si je peux avoir le financement et pour laquelle... Et malheureusement, bcp pas sur place...

                                                            Et déjà aujourd'hui voir la possibilité de APRES pouvoir assez aisément trouver un emploi où je veux chuter pour vivre, pour pouvoir aller là-bas... et sortir d'où je suis actuellement qui ne me convient absolument pas (en Franc-Comtoise, je suis plutôt à aimer l'humour, mais aussi une franchise gentille, une certaine façon d'être, où les autistes, je trouve, sont mieux que là où je suis... (je ne suis pas autiste mais j'en coche pas mal de traits... et ce que je vis accentue ce côté...). Certains recherchent l'argent, le glin glin, etc. d'autres préfèrent ptêt moins tape à l'oeil mais + sécurisant, + sincères, + de valeurs résiduelles et où y'a encore de la Nature...)

                                                            En tout cas votre truc devient très intéressant... (au cas où vous liriez, ce que je doute car vu le nombre de commentaires et le travail que vous devez avoir, les lisez-vous tous? C'est vrai que, perso, je lirais bien les autres, mais j'ai à faire, même si, souvent, j'aime bien savoir ce que les autres pensent... C'est parfois très intéressant, aussi pour s'entraider quand on pense pouvoir parfois le faire).

                                                            -----------------------

                                                            alors perso, le tableur, je n'ai pas pu faire "fichier" "copier" avec le lien google sheet (en gris clair et non sélectionnante), par contre, j'ai pu le télécharger mais ce n'était pas le bon... (ah ah). Finalement, je me suis connectée avec un de mes comptes google, et, à ce moment-là, le copier est enfin autorisé... Je vais donc voir...

                                                            Si ce forum n'était à la vue de tous, je donnerais bien le lien vers le bilan que j'ai fait...

                                                            Par contre ceux que ça intéresse, à voir (perso vu grâce à Déclic numérique):

                                                            https://app.assessfirst.com et https://diversifiezvostalents.com/#/ où on peut créer son compte et passer des tests qui permettent de savoir qui on est vraiment, etc.

                                                            Il y a aussi des tests MBTI, etc. et, normalement, en tout cas, perso, tous les tests effectués aboutissent aux mêmes résultats, même caractère, mêmes capacités et mêmes métiers conseillés... c-a-d pas ceux dans lesquels on m'a mise, et par contre plutôt ceux dans lesquels on ne m'a tjrs pas permis d'aboutir même si pas bouchés...

                                                            -------------------

                                                            pour le Ikigai, j'aurais mis plutôt que "ce que je maitrise" "ce que je pourrai maitriser". Car dans un projet de reconversion, il est parfois nécessaire de se former... et tant que pas former, on ne peut maitriser sans les connaissances nécessaires pour. Mais on a des aptitudes laissant à penser que l'on pourra maitriser une fois ces connaissances acquises...

                                                             --------------------

                                                            #GuillaumeParrou @GuillaumeParrou:

                                                            ben qu'est-ce que ça doit être vos forces si vous considérez votre français comme une faiblesse!!! Ah ah ah... Comparez à d'autres, sérieux!

                                                            Pour le côté caméra: la tenue, etc., ça fait vraiment BCBG et enseignant d'une autre époque, à part la barbe très à la mode actuelle... Mais à chacun son style, et ce n'est pas ce qui est important... C'est fluide, clair, etc. donc bien.

                                                            Pour info, j'ai envoyé le lien à des tas d'enseignants à la retraite vu que je suis issue d'une famille où bcp d'enseignants (bon, pas que de ça, mais y'en a pas mal, entre la famille et leurs amis, et dans le français, la psycho et éducation, les sciences...). Et bien sûr aux amis qui ont des enfants et à mes "gamins" (neveu et nièce) car même si un fini et l'autre en 4ème année de médecine, ça peut tjrs servir, car, comme vous l'avez dit, aujourd'hui... !!! et ils ont sûrement aussi des copains ou copines que ça pourrait ptêt intéresser...

                                                            J'ai aussi dit à ma conseillère pôle emploi (pas à celle de Cap emploi qui n'a jamais rien fait pour moi donc je considère comme poste fictif depuis un certain nombre de mois) sur votre cours, d'y jeter un coups d'oeil si elle ne connait pas, car potentiellement ça peut intéresser certains de ses demandeurs...

                                                            Bon, j'y retourne...

                                                            -------------------

                                                            j'ai eu un appel de mon père... Apparemment ils vont regarder votre cours (disons que ça va probablement plutôt être sa femme, qui, bien qu'elle soit à la retraite, va encore à des trucs de jeunesse /orientation et formation).

                                                            A part ça: bouh! les derniers bilans ne font pas le travail à ma place/forces et faiblesses pour ces métiers... il me reste un peu de travail (ah ah...) Mais bon... je me doute de mes grosses faiblesses (qui, à la différence des vôtres, en sont des vraies...) Après, ça dépend avec qui l'on est... Selon les personnes, cela peut être comme une autoroute pour les 2 protagonistes, ou un véritable chemin plein d'obstacles minés épuisants... et dure pour les deux, même si c'est surtout un qui n'a pas compris l'autre... (comme vouloir à tout prix faire passer une étoile dans un trou rond de taille inférieure, et, quand bien tenté, vouloir s'en débarrasser au mauvais moment... au lieu d'accepter, et laisser l'étoile essayer de réduire ses branches comme elle peut mais ne pourra malgré tout pas passer comme l'aurait fait la boule prévue pour ce trou... Et en vouloir à l'étoile, c'est un peu... surtout quand celle-ci a essayé de faire ce qu'elle pouvait (après, à force de se faire crier dessus, ben, elle n'essaye plus autant, car tant va la cruche à l'eau, qu'à la fin, elle attend juste de pouvoir se c...!!!))

                                                            ---------------------

                                                            Pédagogie

                                                            Des trucs d'enseignants que j'ai particulièrement aimés:

                                                            la prof de chimie de BTS: à la fin du cours, elle nous demandait de fermer nos cahiers, elle fermait aussi son tableau, nous disait de prendre une feuille, et d'y noter les souvenirs qu'il nous restait de son cours... Et elle commençait son cours d'après pareil. Quelques minutes (pas bcp) et il fallait jeter en vrac les souvenirs du cours précédent...

                                                            J'ai aimé aussi ma prof de maths de Collège... C'était les balbutiements avec les ordi... Elle nous mettait parfois sur des ordis, choisissant qui avec qui. Et bien sûr j'atterrissais avec ma Violaine, qui, elle-même y avait pris goût car à m'inviter après chez elle pour qu'on fasse ensemble les exercices. L'intérêt était de pouvoir adapter le niveau selon chacun, sans que chaque élève se sente rabaissé ou s'ennuie...

                                                            Ma mère: elle prenait tjrs des exemples, des comparaisons, pour que les élèves comprennent... Les cours de sciences naturelles de terminale, comme vraiment incompréhensibles, elle a accepté de me les refaire... ben toute ma classe les avait photocopiés... (non, je ne suis pas égoïste et opportuniste. On me l'a d'ailleurs souvent reproché... Je ne suis pas très douée pour la compétition, car selon la concurrence, je peux être capable d'aller aider mon/ma concurrent(e) alors que ça va me nuire! Mais je préfère l'entraide au tirage dans les pattes. A moins d'avoir une dent contre mon/ma concurrent(e)...)

                                                            Effectivement: à la fin du cours, faire un résumé et rappeler les points importants...

                                                            Savoir ce qu'on est aussi... et qu'on n'a pas encore abordé au stade où j'en suis du cours: visuel, auditif, kinesthésique (besoin de marcher, d'agir...), et je ne sais plus quoi... Perso: absolument PAS auditive... (avoir un écrit est essentiel, aussi du fait d'une "légère" défaillance psycho-auditive et gauchère contrariée...). Besoin de lire... Et à me rappeler où une chose est écrite, et pas tjrs ce qui est écrit... Quand à ce qui est dit oralement, c'est pire si pas écrit... Le kine est un +: ça évite de s'endormir dessus...

                                                            Mais c'est utile de savoir ce qu'on est pour savoir comment on doit appréhender le cours et quel type de cours il nous faut.

                                                            De +, y'a des enseignants qui ne comprennent pas que certains étudiants ont besoin qu'on réponde à leurs questions même si pas du niveau enseigné (combien de fois on m'a dit "c'est du niveau ingénieur" ou "vous auriez dû faire médecine" ou "vous ne vous placez pas à votre place d'étudiante" (c'est faux. Mais c'est comprendre quand des choses se contredisent ou savoir si effectivement la correction donnée est fausse, pour savoir ce qu'on doit réellement faire le jour J, ce qui est juste ou pas, pour ne pas se planter plus tard), mais certaines personnes ont besoin, pour retenir le cours et parvenir à parfaitement l'assimiler, d'aller au bout de leur raisonnement, pas juste apprendre par coeur ou s'arrêter juste là, alors que leur raisonnement est bloqué et a besoin d'aller au bout du truc. Que ce n'est pas pour emm en face, mais besoin. C'est heureux quand on arrive à trouver quelqu'un capable de répondre aux questions sans juger ni condamner ni se sentir... au contraire. (c'est que du bonheur quand on trouve ce type de personne capable de répondre à tout)). Si on ne sait pas y répondre, on ne devrait pas se vexer, etc. mais juste leur indiquer une personne qui pourra le faire et acceptera de le faire... Car normalement, le but est juste que l'étudiant parvienne à assimiler le cours, peu importe le chemin dont il a besoin, c'est le résultat final qui compte...

                                                            L'avantage, c'est quand on sait qu'on n'aura pas ce problème dans une formation... qu'on sera probablement "normal" ou + lent... car autrement, ce n'est franchement pas marrant... on ne vous aime vraiment pas quand vous ne rentrez pas parfaitement dans le moule... Et c'est dommage... La personne ne le fait pas exprès et n'a pas demandé à être ainsi ni dans cette situation... 

                                                            J'ai remarqué que ceux qui ont ce comportement sont rarement des personnes qui voulaient au départ enseigner, mais qui sont plutôt des professionnels qui ont ensuite choisit d'enseigner, mais qui n'ont pas appris ni acquis ce côté pédagogique et esprit enseignant. Et la différence se voit... C'est dommage car ils ôtent du chemin des personnes qui ont du potentiel, etc. Et ils se comportent comme certains enseignants à l'esprit + que rigide...!!! Être enseignant, ce n'est pas juste bla bla bla. Ca demande de savoir être... (vous, vous avez l'air de l'être). C'est savoir aider à lever ce qui bloque... révéler les potentiels... Il est clair qu'on en manque, car probablement il y aurait moins de dealers, de voleurs, etc. s'ils avaient eu des bons enseignants, des gens qui les aident à savoir qui ils sont, dans quoi ils vont pouvoir être et se passionner et réussir... Enfin, ça, c'est mon opinion...

                                                            -
                                                            Edité par AnneloreLartigau hier à 19:21

                                                            • Partager sur Facebook
                                                            • Partager sur Twitter
                                                              Hier à 13:49

                                                              SOUVENT JE SUIS EN QUETE DE NOUVELLE CONNAISSANCE ET JE N'ARRIVE PAS  MAINTENIR LE FIL DU COUP, JE ME DIS QUE MA FAçON DE FAIRE N'EST PAS FORCEMENT LA BONNE.

                                                              • Partager sur Facebook
                                                              • Partager sur Twitter

                                                              #EVARISTE

                                                              Pourquoi apprendre à apprendre ?

                                                              × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                                                              • Editeur
                                                              • Markdown