Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Que faire après Double Licence Maths info ?

Quel école/ master après double licence maths info ?

Sujet résolu
    22 septembre 2019 à 15:45:09

    Bonjour,


    Je suis étudiante en double licence maths info à paris Diderot. J'ai de bons résultats en info, un peu moins en maths (je n'ai jamais porté ça dans mon cœur, mais mon cursus est en partie décidé par mon père.. ). Et je suis un peu perdue concernant l'après licence.


    Pour vous dresser rapidement mon parcours (et mon côté irraisonnable) :


    - J'ai fait un bootcamp de code intensif de 9 semaines cet été. A la sortie, un certificat RNCP niveau II (équivalent Bac+3/4). C'est pas forcement utile mais c'est bien sympathique - Et j'ai énormément appris.

    - Dans le-dit bootcamp, je suis devenue professeur assistante. J'aide les élèves lorsqu'ils sont bloqués dans leur code. C'est cool, j'ai apparemment une approche didactique, et puis c'est de l'expérience et une ligne de plus sur le CV :)


    - Je suis entrepreneur. Avec deux associés (un profil technique et un managérial - sachant que je suis tech moi-même), nous avons ouvert une agence web qui pour l'instant marche bien. Une activité sympathique et enrichissante en terme d'expérience, etc.


    - Je suis acceptée en piscine de 42 pour l'été prochain. Intense et dur aux dernières nouvelles. Mais bon, ça sera fun ! (Mon but n'est pas d'entrer dans l'école, bien que si je suis acceptée, je pense à la faire en même temps qu'un master - chose apparemment possible d'après des élèves de 42).

    BREF, voilà.


    Je ne sais pas quoi faire après. Je vois les fameuses grandes écoles et leur programme info (qui m'a l'air à la ramasse...), des écoles d'ingés assez chers qui profitent de la montée du numérique (je ne sais pas ce que ça vaut) et l'université avec du pour et du contre (Notammant la MIAGE, mais qui ne me satisfait pas complètement).



    Je suis à l'écoute de témoignages et avis constructifs.
    Merci de prendre de votre temps !


    Val.

    -
    Edité par ValenneWY 22 septembre 2019 à 15:57:42

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      22 septembre 2019 à 17:50:40

      Bonjour

      ValenneWY a écrit:

      Bonjour,


      Je suis étudiante en double licence maths info à paris Diderot.

      Quelle année ?

       mon cursus est en partie décidé par mon père..

      Cette phrase interpelle.. Quel aurait été votre choix personnel ? Attention à ne pas vous préparer des regrets dans quelques années...

      - Je suis entrepreneur. Avec deux associés (un profil technique et un managérial - sachant que je suis tech moi-même), nous avons ouvert une agence web qui pour l'instant marche bien.

      Cela ne vous prend pas trop de temps sur vos études ? Une double licence demande a priori pas mal de travail. Vos résultats et votre dossier seront déterminants pour être pris dans le master ou l'école de votre choix (il ne s'agit pas de valider de justesse).

       je pense à la faire en même temps qu'un master -

      Est-ce une bonne idée ? Là encore, cela va prendre sur le temps nécessaire pour apprendre vos cours, travailler à vos projets,... Et on ne voit pas bien ce que 42 va vous apporter par rapport à un master...


      Je vois les fameuses grandes écoles et leur programme info (qui m'a l'air à la ramasse...), des écoles d'ingés assez chers

      Quelques précisions. Dans le domaine info , une grande école est une école d'ingénieur; une bonne partie sont publiques avec des frais d'inscription modérés. Certaines écoles à spécialité info sont très réputées  (TelecomParis, ENSIMAG, ENSEEIHT...)

      l'université avec du pour et du contre

      Etant à l'université, vous devez commencer à connaître le système. Un master sera en général plus spécialisé qu'un diplôme d'ingénieur. Certains masters parisiens sont en fait remplis d'étudiants d'écoles d'ingénieur (c'est le type d'info qu'il est difficile de trouver...) et peu accessibles venant de l'université à moins d'avoir un excellent dossier.

      (Notammant la MIAGE

      MIAGE est un parcours spécifique qui se commence en L3.

      Comme vous paraissez plutôt attiré par le côté appliqué, je suggère une école d'ingénieur : vous aurez plus de stages, de projets, de cours à finalité professionnelle. De plus la plupart des écoles encouragent les activités d'entrepreneuriat.

      -
      Edité par Givrali 22 septembre 2019 à 17:51:16

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
        22 septembre 2019 à 20:05:46

        Bonsoir,

        Tout d'abord, merci pour ta réponse !

        1) Je suis en L2.

        2) Si j'avais le choix, je serai partie en licence informatique simple pour avoir plus de temps à consacrer à mon entreprise. Mais les maths sont très importantes pour mon père, et il ne m'a pas vraiment laissé le choix. Disons ça comme ça..

        3) Effectivement, ça me prends du temps. Mais c'est un projet qui me tenait énormément à cœur. C'est pas mal de sacrifices, mais je dois assumer jusqu'au bout. Pour ce qui est de passer de justesse, c'est le cas pour moi en mathématiques, justement. Dans les matières informatiques, par contre, pas de crainte. Mais je me doute que les maths pèsent lourd sur la balance !

        4) L'avantage de 42, c'est qu'il n'y a pas de cours, d'emploie du temps, etc. Les élèves avec qui j'ai discuté m'ont assuré qu'il fallait que je valide 1 à 2 projets par mois pour garder ma place dans cette école (ne pas tomber en black hole) - D’où le fait de pouvoir y être et faire une autre formation, diplômante, à coté. Après, ce qu'elle pourrait m'apporter ? Un réseau, des connaissances techniques et pratiques en plus, de belles expériences et un jolie nom sur le CV. A voir si cela est suffisant.

        5) Bonne précision, je me suis mal exprimée. Je faisais une distinction entre les grandes écoles (Polytechnique, Centrale, etc) et les nouvelles écoles (Epita, Epitech, Esgi, etc). 

        6) Pouvez-vous plus me parler de la MIAGE ? (Si elle vaut le coup...). Je connais énormément d'étudiants de la-bas. La plupart m'encourage à aller en MIAGE, puis j'ai croisé un miagiste qui m'a soufflé "Toi qui viens d'une double licence, c'est du gâchis d'aller en MIAGE, pars en école !". J'étais... troublée ^^"

        Une bonne école, ça me donne envie. Mais j'ai beau exceller en informatique, j'ai l'impression que mon manque de compétences en maths/physique me piège quelque peu. Que je n'aurai jamais accès à une école, vous voyez ?

        Bien à vous,

        Val.

        -
        Edité par ValenneWY 22 septembre 2019 à 20:09:33

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          22 septembre 2019 à 20:31:18

          ValenneWY a écrit:


          5) Bonne précision, je me suis mal exprimée. Je faisais une distinction entre les grandes écoles (Polytechnique, Centrale, etc) et les nouvelles écoles (Epita, Epitech, Esgi, etc). 

          Polytechnique est inaccessible pour vous, CentraleSupélec est une école généraliste sans doute effectivement pas adaptée à votre profil. Epita est une école d'ingénieur qui pourrait vous intéresser.

          Il existe beaucoup d'autres écoles d'ingénieur, ou des écoles avec une spécialité info (INSA, UTC...). Prenez le temps de vous renseigner.

          6) Pouvez-vous plus me parler de la MIAGE ?

          Mais j'ai beau exceller en informatique, j'ai l'impression que mon manque de compétences en maths/physique me piège quelque peu. Que je n'aurai jamais accès à une école, vous voyez ?

          Je ne connais le cursus MIAGE quasiment que de nom.

          Des écoles spécialisées en info (EPITA, ENSIIE...) ont un contenu en physique absent ou très léger. Les maths ne sont pas prépondérants. Il ne faut pas vous auto-censurer si le programme peut vous intéresser.

          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter
            23 septembre 2019 à 0:02:51

            Haha, oui, pas de Polytechnique pour moi. Ne vous inquiétez pas, je ne l'envisageais pas ! :)

            Donc les écoles type Epita me seraient accessibles. Mais sont-elles bonnes ?

            J'ai entendu ses écoles qu'elles ne valaient pas grand chose, et que les étudiants achetaient leur diplôme. J'imagine que c'est faux.

            Bon, merci pour vos réponses en tout cas.

            Je reste à l'écoute si d'autres personnes souhaitent intervenir.

            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
              23 septembre 2019 à 9:49:21

              ValenneWY a écrit:

              Donc les écoles type Epita me seraient accessibles. Mais sont-elles bonnes ?

              L'habilitation CTI garantit un minimum de sérieux pour des écoles d'ingénieur ( EPITA est une école d'ingénieur).

              J'ai entendu ses écoles qu'elles ne valaient pas grand chose, et que les étudiants achetaient leur diplôme.

              Ce sont en général les écoles d'informatique non CTI (EPITECH, ESGI...) qui subissent ce type de critique.



              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter
                23 septembre 2019 à 19:25:33

                Givrali a écrit:

                ValenneWY a écrit:

                Donc les écoles type Epita me seraient accessibles. Mais sont-elles bonnes ?

                L'habilitation CTI garantit un minimum de sérieux pour des écoles d'ingénieur ( EPITA est une école d'ingénieur).

                J'ai entendu ses écoles qu'elles ne valaient pas grand chose, et que les étudiants achetaient leur diplôme.

                Ce sont en général les écoles d'informatique non CTI (EPITECH, ESGI...) qui subissent ce type de critique.



                Je vois, très bien.

                Je pense éviter les écoles types "Epitech". Sortir avec seulement un RNCP, c'est un peu triste ^^

                BREF, merci pour tes réponses, et désolé du dérangement ! :)

                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter
                  9 novembre 2019 à 1:01:00

                  Bonjour, 

                  J'ai besoin d'aide concernant mes choix d'orientation.
                  J'ai fait juste après le bac une année de paces, à cause de la réforme je n'ai pas pu redoubler. Cette année je suis en L1 MIPI à Sorbonne UPMC. MIPI c'est : maths informatique physique ingé.
                  Mon objectif serait de faire une licence double majeure maths-info ( on sort avec une double licence une en maths et une en info).
                  Je ne sais pas si le fait de faire double majeure maths info (qui est une excellente filière si ce n'est la meilleure mais je peux avoir des moins bons résultats (car très difficile) et donc ne pas être pris en école d'inge/grandes écoles)
                  Ou alors choisir une licence réputée "facile" comme une licence de mécanique et avoir de bons résultats et donc bons dossier et donc plus de facilité a entrer en grandes écoles
                  Que pensez-vous ?
                  Aussi, est-ce possible selon vous de postuler pour des grandes écoles (polytechnisue/centrale/mines etc). Et à partir de ql année. Merci beaucoup pour votre aide

                  • Partager sur Facebook
                  • Partager sur Twitter
                    9 novembre 2019 à 6:59:36

                    Bonjour

                    AlexandraDsg a écrit:


                    Mon objectif serait de faire une licence double majeure maths-info ( on sort avec une double licence une en maths et une en info).
                    Je ne sais pas si le fait de faire double majeure maths info (qui est une excellente filière si ce n'est la meilleure mais je peux avoir des moins bons résultats (car très difficile) et donc ne pas être pris en école d'inge/grandes écoles)
                    Ou alors choisir une licence réputée "facile" comme une licence de mécanique et avoir de bons résultats et donc bons dossier et donc plus de facilité a entrer en grandes écoles
                    Que pensez-vous ?
                    Aussi, est-ce possible selon vous de postuler pour des grandes écoles (polytechnisue/centrale/mines etc). Et à partir de ql année. Merci beaucoup pour votre aide

                    Une licence double demande avant tout davantage de travail, le contenu en lui-même n'étant a priori pas plus complexe. La question à se poser est donc d'être prêt ou non à travailler beaucoup.

                    D'autre part ce type de cursus est sélectif; si vous êtes pris c'est qu'on considère que vous avez les pré-requis pour réussir (il s'agit ensuite de se mettre à travailler davantage, ce qui ne dépend que de vous).

                    Concernant une entrée en GE la licence de physique, ou double licence physique-maths paraît plus adaptée qu'une licence maths-info, qui va vous orienter plutôt vers des écoles d'info.

                    Mais ce qui compte et devrait orienter votre choix de majeure est ce qui vous intéresse et ce à quoi vous êtes prêt à consacrer beaucoup de temps : êtes vous plutôt intéressé par l'informatique, la physique, ...?

                    -
                    Edité par Givrali 9 novembre 2019 à 6:59:47

                    • Partager sur Facebook
                    • Partager sur Twitter

                    Que faire après Double Licence Maths info ?

                    × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                    • Editeur
                    • Markdown