Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Que vaut réellement SupInfo ??

Sujet résolu
    14 janvier 2013 à 20:20:05

    Fraggy a écrit:

    Quentin01 a écrit:

    En conclusion, les étudiants ne sont pas forcément passionés et se contentent du strict-minimum pour la plupart bien qu'il y est des exceptions dans la plupart des promos, il y a une majorité de personnes qui ne s'impliquent pas dans ce qu'ils font donc et une minorité qui bossent sérieusement.


    Enfin ça, que tu sois à SUPINFO, en DUT Info ou dans une école CTI, c'est le cas. Peu importe d'où on vient, on reste étudiants :D

    En toute généralité (parce que moi Supinfo, je connais pas du tout), j'ajouterais que ce ne sont pas forcément les plus passionnés qui sont les plus studieux et vice versa. J'estime que j'aime bien l'info, mais bon, de là à aller en cours, faut pas pousser ! :p

    Plus sérieusement, je pense que tu serais surpris de trouver peut-être autant de gens passionnés par ce qu'ils font allongés dans l'herbe dehors ou cachés sous les rochers quelque part, qu'en cours. Surtout durant les premières années (jusqu'en Master, au moins, disons) quand les cours sont faciles pour les gens qui font de l'info à côté.

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      15 janvier 2013 à 12:54:15

      Et l'informatique doit être abordée sous un côté nettement plus scientifique. Également, la formation doit être beaucoup plus généraliste en informatique – i.e. aborder un palette de domaines de l'informatique beaucoup plus grande.
      L'histoire d'un cursus avec des enseignements de physique obligatoires pour obtenir un diplôme d'ingénieur n'est qu'à moitié vraie : on peut faire un DUT Informatique puis un cycle ingénieur sans physique ou quasiment, par exemple.

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
        15 janvier 2013 à 19:01:45

        Bonjour,

        J'ai la flemme de lire les 2 pages je vais donc juste donner mon avis.

        Après mon BTS IG, je suis aller à SUPINFO Lyon (car pas chère, beaucoup de publicité, etc.), et honnetement, au bout de 3 mois je savais que j'allais partir, en voici les raisons :

        • Très peu de théorie, et le peu qu'on a est très peu poussée (pour un Bac+5 c'est vraiment limite, tu te fermes beaucoup de portes à la sortie)
        • Les cours n'étaient pas de bonne qualité en général (Le fait que la plupart soient dispensés par des élèves n'arrange rien)
        • Les examens c'est juste une blague, y'avait environ 80% de triche et ça passait, on connaissait d'avance les questions pour certaines matières
        • Niveau technique franchement c'est une blague, t'apprend les technos à la mode mais tu n'approfondis rien
        • Faut le dire franchement, tu achètes ton diplome :D

        Donc après ça je suis allé à l'EPITA et franchement c'était le jour et la nuit, mais il aura fallu une année à SUPINFO pour m'en rendre compte.

        Au final je dirais que c'est à toi de te fixer tes objectifs, si tu veux vraiment etre bon en informatique, avoir une formation approfondie (théorique et/ou technique), va voir ailleurs. Si tu veux juste une formation "légère" en informatique car ton objectif c'est d'être développeur dans des domaines où la technique ne compte pas autant que pour d'autres, ou alors que tu veux t'orienter vers le management, alors SUPINFO peut te convenir.

        (Après si tu es vraiment excellent en informatique, alors peut importe ton école :D)

        PS : Tout ce que je dis sur SUPINFO c'est mon point de vue, et c'était il y a 4 ans, je ne sais pas à quel point ça a changé depuis. De plus je ne veux pas dénigrer les élèves qui en sortent, il y a de très bons éléments.

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
          18 janvier 2013 à 13:02:14

          Merci a tous pour toutes vos réponses. Grace a vous, j'ai réussi a tirer au clair ce que j'avais lu et entendu. :)
          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter
            21 janvier 2013 à 20:16:33

            En dehors de la France, du moins aux USA (car je connais que ca), peu importe que tu aies fait Central, SUPINFO ou je ne sais quoi, puisqu'ils ne connaissent pas.

            Et meme si ils connaissaient, tu passerais par le meme processus que tous les autres, ce qui compte c'est ce que tu as dans la tete, pas ton CV.

            Sinon, pour revenir a l'ecole, je te conseillerai de fouiller Linkedin, voir ce que les alumni sont devenus. Rien n'est plus representatif que de voir ou sont embauches les etudiants SUPINFO et ce qu'ils deviennent.

            Pour conclure voici 2 points negatifs et positifs pour SUPINFO:

            +:

            -J'ai rencontre la bas des gens EXTREMEMENT bon et passionnes. A "mon epoque" les meilleurs etaient la bas.

            -Cela te laisse enormement de temps pour faire autre chose, comme avoir un CDI et donc financer tes etudes et te forger une experience

            -:

            -Cruel manque de cours theorique, quand je dis cruel, c'est que si tu bosses pas a cote, oublie les boites comme facebook, MS, amazon, twitter and co qui te dechireront aux tests

            -Enorme pb de gestion (argent, cours, planning, demenagement)....

            Good luck

            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
              21 janvier 2013 à 23:33:37

              Mon point de vue en tant qu'ancien élève Supinfo (promo 2008...)

              Déjà globalement je suis satisfait de ma scolarité, c'est je pense le plus important.

              Après, c'est loin d'être parfait, comme toutes les écoles je pense.

              Je vais données mon avis sur plusieurs points, à savoir que ca date maintenant d'il y'a presque 5 ans...

              Les locaux

              J'ai fais l'intégralité de ma scolarité à Paris. Les locaux de Paris était globalement bien. 
              Le nombre d'éléve à grandement augmenté entre ma première année et ma dernière année (1ére année, seulement 3 supinfo dans le monde, 30-50 personnes dans les promos de Paris. Dernière années, 130 par promos à Paris, une 30éne de supinfo en france et dans le monde...)

              Les prises réseaux marchaient correctement, bien que certaine commençait à  avoir des faux contacts. Si ca pas été revu depuis, ca doit effectivement être catastrophique aujourd'hui. (J'ai été recruté quelques stagiaires à Supinfo Paris, les locaux ne semble pas avoir été rénovés...)

              Pour les "autres" locaux (hors Paris), j'ai vu de tout : cadre prestigieux, et salle pourris à peine équipé...

              La formation

              Pour ce qui est de la formation, j'aime bien le principe des labos : Un gars (théoriquement)  passionné qui se donne à fond dans une technos, et qui transmet ce qu'il à appris. 
              Ca permet d'avoir des cours "a jour" sur les dernières technos, et pas se retrouver avec un prof de 60 ans qui t'apprends encore à coder en HTML  et table ^^


              Par contre, du coup pour l'aspect pédagogique, c'est le loto ! J'ai eu un prof de réseau cisco franchement géinal (pourtant je ne m’intéresse pas spécialement au réseau, plus au dev...) avec des cours interactif, une pointe d'humour pour détendre les 4H de cours d'affilé, etc.. Bref du tout bon
              D'un autre coté, j'ai eu un prof de "microsoft" (windows serveur) parfaitement inutile... Il affiche son slide au tableau, lit le slide, et termine par : maintenant c'est le TP : allez sur le reseau le récupéré, et envoyé le moi avant 18H pour notation... Bref pas interessant !

              Le très bon point pour moi, c'est les projets, qui t'obligent à t'impliquer et à chercher par toi même. C'est là ou j'ai le plus appris. Il faut chercher un peu par soit même parfois, quelques fois les "profs" sont accecible pour de l'aide. Encore une fois ca dépend des profs... 
              C'est également sur les projets que j'ai le plus travaillé ! C'est bien plus motivant qu'un contrôle "classique"... 

              Il faut également noté que bien souvent, on te donne la base d'une techno, c'est donc à toi de "gratter" (les projets aide beaucoup à ca d'ailleurs) un peu si tu veux être performant sur une techno en particulier ! Ce n'est pas une formation "PHP" (par exemple), donc si tu te contente des cours "classiques", tu auras un niveau très standard...

              Pour les matières plus "classiques" (compta, maths...), tu as par contre des cours classique, et des contrôles classiques (sous forme de QCM bien souvent).
              Il n'y a que l'anglais qui se fait sous 2 formes : Tell me more (par internet) pour la partie un peu "scolaire", et les "débats". Les débats sont un excellents concept : 30H de débats à faire au cour de l'année, avec un "prof" (bien souvent des étudiant étranger qui parle très bien anglais, et qui sont parfois sympa), par groupe de 10, le soir après les cours.

              Egalement, le système de stage est excellent. Sur les 5 ans de formations, tu as 2 ans de stages à effectuer. Les entreprises apprécient particulièrement cela, car ça te donne une réel expérience en entreprise. Tu es donc "prêt" à bosser de suite :) Et bien souvent, ton stage de fin d'année (6 mois) fait office de période d'essai pour ton futur job :)

              Un bémol tout de même sur la dernière année Supinfo : début des cours le 1ér Novembre, fin des cours fin Mars, puis 6 mois de stage. On paye donc 1 an complet pour 5 mois (à peine, on a des vacances...) de cours ! Abusé. Surtout que perso sur cette dernière année, j'ai bien glandé (en cours, car j'avais un stage en parallèle).

              Point de vue des entreprises

              Globalement, les entreprises ne connaissent pas énormément les "qualités" des différentes formations. Elle se fient bien souvent à une expérience qu'elle ont eu avec un précédent élève de l'école. C'est donc un peu la loterie.

              L'avantage qu'a Supinfo (et pas seulement Supinfo maintenant), c'est qu'elle fait de la pub... Du coup, quand tu vas dans une boite: "Supinfo, ha ouai, c'est une grosse école ça..." (A mon époque, Supinfo passait sur TF1 avant les expert : Les experts vous sont présenté par Supinfo, leader en école informatique en France et dans le monde...).
              Quand j'étais élève, j'étais fou de voir que Supinfo dépensait nos tunes pour de la pub sur TF1 ! Avec le recul, je me dis que ca nous à surement bien servis pour les recrutements...

              Je précise également, ca à mon époque c'était un sujet polémique, que Supinfo ne délivre pas un diplome CTI. 
              Perso, à AUCUN moment, un recruteur m'a demandé si j'avis un diplome CTI. Je pense même qu'il ne savent pas ce que c'est.... 

              Autre

              Supinfo, c'est agrandi TRES vite (3 Supinfo en 2003, plus de 30 en 2008), beaucoup trop vite ! L'administration n'a pas suivi, problème de communication avec le secrétariat, problèmes de locaux parfois, manque parfois de matériel... 
              Je sais pas ce qu'il en ai aujourd'hui, j’espère que c'est résolu depuis le temps :) 

              Par contre le point positif, c'est que celui qui à les tunes (ba oui, faut pouvoir se déplacer et s’héberger), il peut faire le tour du monde pendant sa scolarité, et parfois obtenir des doubles diplômes (Supinfo, + celui de l'école locale, oxford brooks par exemple) :) C'est un bon point pour le CV !

              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter
                21 janvier 2013 à 23:35:03

                double post (merci l'identification perdu...)

                A supprimer merci

                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter
                Anonyme
                  21 janvier 2013 à 23:38:53

                  EnergieZ a écrit:

                  Par contre le point positif, c'est que celui qui à les tunes (ba oui, faut pouvoir se déplacer et s’héberger), il peut faire le tour du monde pendant sa scolarité, et parfois obtenir des doubles diplômes (Supinfo, + celui de l'école locale, oxford par exemple) :) C'est un bon point pour le CV !

                  Attention à ne pas mélanger l'université d'Oxford et Oxford Brookes university, ces deux universités n'ont absolument rien de comparable !

                  C'est comme si tu confondais l'école Polytechnique (l'X) avec le groupe polytech'...

                  • Partager sur Facebook
                  • Partager sur Twitter
                    21 janvier 2013 à 23:43:00

                    Complètement !!!
                    D'ailleurs Supinfo avait bien joué de ce "mélange" en annonçant en grande pompe que Supinfo était en partenariat avec Oxford...! Après ca, on apprend à analyser les coms (de Supinfo ou autre) :)

                    Il n'empêche que quelque soit le diplôme, c'est toujours bien vu par les recruteurs d'avoir un double diplôme...

                    • Partager sur Facebook
                    • Partager sur Twitter
                    Anonyme
                      21 janvier 2013 à 23:48:07

                      Oui, la malhonnêteté du service de communication a été démontrée maintes fois. Premièrement en se faisant passer pour une école d'ingénieurs, puis en changeant la donne et en modifiant la page d'accueil en avançant que la CTI ça ne sert à rien et qu'ils préfèrent avoir un enseignement tourné vers les attentes des professionnels.

                      Au fait, ça en est où les impayés avec TF1, ça a été régularisé depuis ? (même chose pour la publicité sur le forum hardware pendant 9 mois... hfr a dû retirer les pubs pour impayés).

                      • Partager sur Facebook
                      • Partager sur Twitter
                        22 janvier 2013 à 0:05:58

                        Koweb a écrit:

                        Oui, la malhonnêteté du service de communication a été démontrée maintes fois. Premièrement en se faisant passer pour une école d'ingénieurs, puis en changeant la donne et en modifiant la page d'accueil en avançant que la CTI ça ne sert à rien et qu'ils préfèrent avoir un enseignement tourné vers les attentes des professionnels.

                        Au fait, ça en est où les impayés avec TF1, ça a été régularisé depuis ? (même chose pour la publicité sur le forum hardware pendant 9 mois... hfr a dû retirer les pubs pour impayés).


                        Des impayés sur les pubs ! ?
                        J'étais pas au courant, mais ca m'étonne pas ^^ Y

                        Y'avais déjà eu ce genre de problème sur les locaux à l'étranger (Montréal je crois, pas sur).

                        Je ne sais pas si c'est de la malhonnêteté, mais en tout cas c'est une communication très "publicitaire"... 
                        C'est pas "cool" venant d'une école, mais après tout, si on regarde autour de nous, c'est partout pareil... Faut apprendre à analyser !

                        Faut croire que d'autre s'y mette (Epitech par exemple), qui fut un temps faisait des pubs similaire à Supinfo, et aussi des affichages dans le métro parisien ! 

                        • Partager sur Facebook
                        • Partager sur Twitter
                        Anonyme
                          22 janvier 2013 à 0:12:39

                          Qu'une école privée fasse des publicités pour recruter de futurs étudiants pour rentrer dans ses frais il n'y a aucun mal. Qu'elle ne paie pas, qu'elle soit en procès (sans parler des bails qui ont pris fin prématurément et des expulsions de locaux), cela n'est pas tout-à-fait normal pour un établissement d'enseignement supérieur.

                          Je suis neutre car issu d'une école publique, mais à ma connaissance Epitech n'a jamais eu ce genre de pratiques douteuses et les problèmes soulevés qu'on peut retrouver en cherchant sur Internet... 

                          Je n'ai pas remis en cause le niveau des étudiants, mais bien les pratiques et la stratégie du corps administratif. De même, la multiplication des centres de formation en si peu de temps n'est pas un gage de qualité.

                          Je prends pour exemple mon ancienne école (qui recrute tout de même sur le concours Centrale-Supélec (même si la barre d'admission est assez basse)) : la CTI et l'aeres examinent de près l'antenne déployée à Strasbourg (niveau de recrutement homogène, formation comparable à celle de l'école principale, moyens mis à disposition, rapprochement avec les entreprises..), et il n'est pas question d'ouvrir une nouvelle antenne avant longtemps.

                          • Partager sur Facebook
                          • Partager sur Twitter
                            22 janvier 2013 à 8:56:24

                            Il ressort qu'il est compliqué de se faire une idée précise de la "valeur" des enseignements d'une école tant on peut lire tout et son contraire sur internet à propos de presque toutes ces écoles.

                            Les salons n'arrangent rien car il est rare de rencontrer des étudiants qui parlent des défauts de leur école et l'on pourrait dire la même chose des journées portes ouvertes à ceci près qu'elles permettent au moins de voir l'état des locaux et du matériel.

                            En résumé, et au regard du prix que coûtent ces écoles, il est regrettable de constater que certaines se permettent une relative médiocrité qui, au delà de la déception qu'elle provoque chez l'enfant, laisse un goût amer aux parents.

                            Merci donc à ceux d'entre vous qui viennent témoigner (avec plus ou moins de passion, certes) et qui permettent à d'autres de confronter les points de vue.

                            • Partager sur Facebook
                            • Partager sur Twitter
                            .
                              22 janvier 2013 à 10:48:51

                              Leiko71 a écrit:

                              Nous avons de plus en plus d'étudiants d'autres écoles qui nous rejoigne en 3° et 4° années du fait de leur déception. Je ne citerais pas les écoles, car je ne suis pas là pour critiquer les concurrents mais pour donner un avis.



                              Désolé mais tu me tends une perche immense. 

                              En général les gens qui fail a Epitech se retrouve a Supinfo, c'est pas de la deception, c'est du fail. 

                              Y a qu'a voir le mec de ma promo qui a redoublé, il devait aller en deuxieme année, il a été prit a supinfo en troisième ... 

                              Ca fait gros troll, j'avoue mais c'est la réalité j'en suis désolé :/ ... 

                              Je suis pas du genre a proné mon école, elle a ses défauts, mais cette histoire m'avait bien fait rire, alors je la partage

                              • Partager sur Facebook
                              • Partager sur Twitter
                                22 janvier 2013 à 13:27:30

                                Xifeat a écrit:

                                Désolé mais tu me tends une perche immense. 

                                En général les gens qui fail a Epitech se retrouve a Supinfo, c'est pas de la deception, c'est du fail. 

                                Y a qu'a voir le mec de ma promo qui a redoublé, il devait aller en deuxieme année, il a été prit a supinfo en troisième ... 


                                Je réplique sur ta perche: pendant ma première année de DUT, le mec le plus nul de la promo (y compris et surtout en info), qui a fail en beauté l'année (~3 de moyenne) a été accepté à Epitech... Pourtant on peut pas dire que c'est parce qu'il aime pas la théorie, en DUT y a au moins 40% de pratique...
                                • Partager sur Facebook
                                • Partager sur Twitter

                                "J'aimerai faire un jeu, mais pas un gros jeu hein. Un petit truc simple du style MMO."

                                  22 janvier 2013 à 15:20:04

                                  Pour résumé, je dirais que toutes ces écoles se valent...

                                  Je suis satisfait de Supinfo, j'ai de très bon amis qui ont fait Epitech et qui en sont également pleinement satisfait ! 


                                  Pour ma part, je ne pense pas qu'Epitech aurait répondu à mes attentes. J'ai "squatté" (illégalement dirons nous ^^) Epitech pendant 1 ou 2 semaines avec mes potes lors de la première année, lors de la phase "piscine" (à Supinfo on commencait les cours 1 mois plus tard).
                                  L'objectif de la piscine, c'est t'en mettre plein la gueule, du boulot à plus savoir quoi en faire. Les moyennes du coup sont franchement ridicules (si ca a pas changé...). Le peu de temps que j'ai squatté, ca se résummait à squatter un PC dans les locaux  de l'école et faire les TPs, et les envoyer à une "machine" pour correction... 
                                  Pas de cours ou presque, pas de profs, pas de notation par un humain... Ca m'a quelque peu perturbé... Je ne pense pas que ça m'aurait convenu.... 

                                  Attention, je ne critique pas Etpitech, qui je pense est à niveau équivalent avec Supinfo. C'est seulement mon avis :=)

                                  • Partager sur Facebook
                                  • Partager sur Twitter
                                    21 juin 2013 à 16:04:58

                                    Supinfo est une école  de basse qualité, tu payes cher pour que l'enseignement soit dispensé par des étudiants  démotivés,  surtout que la plupart font cours juste pour valilder des matières auxquelles ils n'y vont pas ou qu'on te motive pour faire des jpo ou des salons pour rattraper des crédits.

                                    l'ecole ne delivre pas un diplome à des etudiants compétents mais à des etudiants qui payent.(Attention je ne dis pas que certains ne le soit pas mais bon...) 

                                    -
                                    Edité par ichibanHard 21 juin 2013 à 16:10:58

                                    • Partager sur Facebook
                                    • Partager sur Twitter
                                      22 juin 2013 à 22:48:42

                                      supinfo = grosse bouse

                                      ça donne aucun diplôme à l'arrivé donc c'est perdre son temps

                                      -
                                      Edité par lepisseurdecode 22 juin 2013 à 22:49:04

                                      • Partager sur Facebook
                                      • Partager sur Twitter
                                        23 juin 2013 à 18:48:02

                                        lepisseurdecode a écrit:

                                        supinfo = grosse bouse

                                        ça donne aucun diplôme à l'arrivé donc c'est perdre son temps

                                        Je ne suis pas d'accord, Supinfo à l'arrivée donne un diplôme reconnu par l'Etat de niveau I (maîtrise, Bac + 5). Le diplôme qui n'est pas donné par Supinfo, c'est le diplôme d'ingénieur certifié, parce que l'école n'est pas homologuée par la CTI. De plus, ce diplôme est aussi reconnu à l'étranger en tant que "Master of Science" (aux US notamment).

                                        La prochaine fois, on cherche avant de sortir des imbécilités.

                                        -
                                        Edité par linkboss 23 juin 2013 à 18:50:05

                                        • Partager sur Facebook
                                        • Partager sur Twitter
                                        Koinko.in, le raccourcisseur d'URL qu'il est bien - Zingwai vaincra.
                                          23 juin 2013 à 18:57:16

                                          Si elle est pas homologué CTI c'est perdre son temps.Les entreprises regardent si c'est CTI ou non.

                                          -
                                          Edité par lepisseurdecode 23 juin 2013 à 18:59:37

                                          • Partager sur Facebook
                                          • Partager sur Twitter
                                            23 juin 2013 à 19:06:10

                                            lepisseurdecode a écrit:

                                            Si elle est pas homologué CTI c'est perdre son temps.Les entreprises regardent si c'est CTI ou non.

                                            Donc en gros, tous ceux qui sortent en bac + 5 des universités publiques françaises (qui ne délivrent pas de diplôme agréé CTI, mais une simple maîtrise), ils perdent leur temps ?

                                            • Partager sur Facebook
                                            • Partager sur Twitter
                                            Koinko.in, le raccourcisseur d'URL qu'il est bien - Zingwai vaincra.
                                            Anonyme
                                              23 juin 2013 à 20:38:48

                                              lepisseurdecode a écrit:

                                              Si elle est pas homologué CTI c'est perdre son temps.Les entreprises regardent si c'est CTI ou non.

                                              -
                                              Edité par lepisseurdecode il y a environ 1 heure


                                              Non, elles regardent tes compétences (école d'ingé, école d'info, université...)

                                              (j'ai fait une école CTI).

                                              • Partager sur Facebook
                                              • Partager sur Twitter
                                                24 juin 2013 à 12:34:53

                                                Ca sent le vieux topic déterré par des rageux ^^
                                                • Partager sur Facebook
                                                • Partager sur Twitter
                                                  24 juin 2013 à 12:35:37

                                                  Une ecole CTI c'est bien pour la France, c'est un plus indeniable pour les grandes entreprises du CAC40.

                                                  Mais pour les 90% d'entreprises restantes, CTI, Master ou CNCP ca revient au meme. Sans compter en dehors de France (voir mon article pour les USA: http://julien.dollon.net/post/6-choses-a-savoir-sur-ses-etudes-pour-venir-travailler-aux-USA-chez-Google-FB-MSe280a6.aspx )

                                                  • Partager sur Facebook
                                                  • Partager sur Twitter
                                                    24 juin 2013 à 17:58:12

                                                    JulienDSpeaker a écrit:

                                                    Une ecole CTI c'est bien pour la France, c'est un plus indeniable pour les grandes entreprises du CAC40.

                                                    Mais pour les 90% d'entreprises restantes, CTI, Master ou CNCP ca revient au meme. Sans compter en dehors de France (voir mon article pour les USA: http://julien.dollon.net/post/6-choses-a-savoir-sur-ses-etudes-pour-venir-travailler-aux-USA-chez-Google-FB-MSe280a6.aspx )


                                                    En tout cas avoir un CTI, Master ... C'est toujours mieux que un certificat Supinfo ou Epitech ...
                                                    • Partager sur Facebook
                                                    • Partager sur Twitter
                                                      24 juin 2013 à 18:36:28

                                                      gng02 a écrit:

                                                      En tout cas avoir un CTI, Master ... C'est toujours mieux que un certificat Supinfo ou Epitech ...

                                                      Un CTI, c'est mieux que Supinfo ou Epitech en France. Un CTI à l'étranger c'est strictement équivalent à un Master qui est strictement équivalent à un diplôme Supinfo ou Epitech.

                                                      • Partager sur Facebook
                                                      • Partager sur Twitter
                                                      Koinko.in, le raccourcisseur d'URL qu'il est bien - Zingwai vaincra.
                                                        24 juin 2013 à 18:42:14

                                                        lol donc ça sert à rien je pense pas qu'il y est beaucoup de personnes qui aillent à l'étranger.
                                                        • Partager sur Facebook
                                                        • Partager sur Twitter
                                                          24 juin 2013 à 18:45:36

                                                          lepisseurdecode a écrit:

                                                          lol donc ça sert à rien je pense pas qu'il y est beaucoup de personnes qui aillent à l'étranger.

                                                          J'aimerais bien savoir quelle école tu fais pour être aussi sûr de ce que tu avances. Et même en France, la CTI est utile si tu veux bosser dans une très grosse boîte ou dans une institution d'Etat, mais comme dit plus haut, 90% des boîtes se foutent du fait que t'aies la CTI ou pas et vont regarder les compétences et tes expériences professionnelles précédentes.

                                                          -
                                                          Edité par linkboss 24 juin 2013 à 18:47:36

                                                          • Partager sur Facebook
                                                          • Partager sur Twitter
                                                          Koinko.in, le raccourcisseur d'URL qu'il est bien - Zingwai vaincra.
                                                            25 juin 2013 à 1:17:22

                                                            Master = SupInfo, je suis pas du tout d'accord ... Un master tu acquiert un très bon niveau en maths et d'info théorique (mais aussi pratique) alors que SupInfo bah c'est SupInfo ..
                                                            • Partager sur Facebook
                                                            • Partager sur Twitter
                                                              25 juin 2013 à 3:11:17

                                                              gng02 a écrit:

                                                              Master = SupInfo, je suis pas du tout d'accord ... Un master tu acquiert un très bon niveau en maths et d'info théorique (mais aussi pratique) alors que SupInfo bah c'est SupInfo ..

                                                              Pourtant au niveau de l'Etat, c'est identique.

                                                              • Partager sur Facebook
                                                              • Partager sur Twitter
                                                              Koinko.in, le raccourcisseur d'URL qu'il est bien - Zingwai vaincra.

                                                              Que vaut réellement SupInfo ??

                                                              × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                                                              × Attention, ce sujet est très ancien. Le déterrer n'est pas forcément approprié. Nous te conseillons de créer un nouveau sujet pour poser ta question.
                                                              • Editeur
                                                              • Markdown