Partage

Rentrée en seconde délicate...

Lycée

1 septembre 2017 à 20:17:07

Bonjour,

J'ai 14 ans et lundi, je rentre en seconde...

J'ai hâte de découvrir ce nouveau monde, mais j'ai un peu peur, non pas par l'environnement mais a cause de certaines personnes.

A la fin de mon année de troisième, je me suis embrouillé avec un sale type, de mon gabarit. Et de fil en aiguille on est arrivé à se fixer un rdv pour se battre. Lui disait qu'il viendrait seul, mais en fait je n'ai même pas pu y'aller (heureusement) car il avait des couteaux et 20 personnes avaient l'intention de me jeter des pétards dessus :/

Et dans son collège, tous ses potes même ceux qui n'ont rien a voir veulent me frapper à plusieurs, un genre de bizutage quoi...

Et j'ai justement peur de ça, car il y'en a qui vivent dans la même ville que moi et vont dans un lycée dans la même ville que moi, donc on prend logiquement le même bus.

Mes parents sont bien au courant, ça a même failli dégénerer au brevet, ça se passait dans leur collège !

J'ai donc peur de ça, et qu'il y ait des personnes avec qui je me suis embrouillé dans mon lycée...

Seuls, je peux me défendre mais à partir de deux, c'est compliqué. Bon, heureuseument j'ai des potes à mes côtés qui retiennent les autres, mais ne veulent pas trop se mouiller et c'est normal.

J'aurai donc besoin de votre aide et vos conseils pour éviter les problèmes avec eux, sachant qu'ils me "cernent" en quelque sorte, ils sont partout.

Et aussi pour me défendre des remarques de tous ceux qui connaissent l'histoire et ont cru l'agresseur qui dit que je suis une "tapette", "il a pas de couilles" "fait le chaud mais assume plus" alors que si il y a bien quelqu'un entre nous qu'il l'est, c'est lui, proposant du 1v1; finissant en 20v1

Voila j'espère que c'est clair.

Merciii

-
Edité par FireBy 1 septembre 2017 à 20:19:04

1 septembre 2017 à 20:45:30

Bonjour :)

Wow c'est pas cool comme histoire en effet :/

Dans un lycée il y a pleins de gens qui sont là pour t'écouter en cas de pépin. Notamment ton CPE et le proviseur adjoint rattaché à ta classe. Tu peux demander à rencontrer le proviseur adjoint avec ou sans tes parents (selon ce que tu préfères) à ce sujet. Cela dit je te recommande d'y aller avec tes parents si possible car cela a plus d'impact, tu seras plus pris au sérieux. À toi de voir :)

Si tu veux le rencontrer seul, rends toi au secrétariat du lycée, tu pourras demander au prof qui accueillera ta classe où c'est. Si tu veux convier tes parents, ils peuvent prendre rdv directement en téléphonant au lycée ou en allant au dit secrétariat.

Si un jour tu as un problème, surtout si c'est urgent, ton CPE est un très bon interlocuteur, beaucoup plus qu'au collège. Vas simplement à la vie scolaire et demande à voir le CPE, il te recevra plus vite que le proviseur adjoint.

C'est très important que le proviseur adjoint soit informé dès le tout début de l'année. Si un jour il t'arrive un truc ça seras beaucoup plus facile. De plus tu risques moins d'être accusé à tort : si c'est ta parole contre celle de tes agresseurs, en ayant déjà signalé les faits auparavant tu seras plus crédible.

Eux c'est leur métier, ils t'aideront à trouver une solution adéquate. Ils peuvent aussi te changer de classe rapidement si tu vois que tes agresseurs sont avec toi, mais pour ça il faut aller les voir au tout début de l'année.


"Et aussi pour me défendre des remarques de tous ceux qui connaissent l'histoire et ont cru l'agresseur qui dit que je suis une "tapette", "il a pas de couilles" "fait le chaud mais assume plus" alors que si il y a bien quelqu'un entre nous qu'il l'est, c'est lui, proposant du 1v1; finissant en 20v1"


T'inquiète personne ne pense ça ici. Je pense que personne sur ce forum ne cautionne la violence et donc même les 1v1.

1 septembre 2017 à 21:03:54

Salut ! Délicate affaire !

Tu devrais peut-être te procurer un spray anti-agression et le garder sur toi (en cas de danger ça peut te sauver la mise, mais juste en cas de danger, pas pour faire le kéké avec). Des gens qui se font tabasser aux couteaux/tournevis, ça s'est déjà vu, même au lycée, mieux vaut être prévoyant.

Sinon Bibou a tout dit.

1 septembre 2017 à 23:09:32

PitchPitch je suis pas sur que les nouvelles législations favorise l’accès au spray anti-agression (en plus il est mineur je suis pas sur qu'il ait le droit d'en avoir une sur lui).

Après j'ai déjà connue cette situation. En effet dans mon interna un camarade de dortoir après avoir trop bu c'est battu avec un gars d'un autre lycée. Et grâce à Facebook la haine à continué au point d'avoir des groupes des deux lycées pour se préparer à une confrontation ! Juste 5 ou 6 personnes de chaque lycée pour "parler" ! 

Sauf que les lycéens d'en face eux étais venue à 20 ... ils se sont battue. Mais après les gars de l'autre lycée on durant des jours squattais devant notre lycée pour chopper les 5 ou 6 gars concerné.
Un jours le gars bourré c'est refait choppé et roué de coups.
Ils ne voulais pas le dire au lycée ! Bah oui voyons " Je suis pas une couille molle" qu'il disais ...

Sauf qu'un jours un interne sans relation avec l'histoire c'est fait agressé ... 
Menacé de représailles il voulait rien dire non plus. 
Donc ils ont continué à nous harceller nous les interne tous !!

Puis un jours le CPE à remarqué le truc et à chopper les autre lycée tabasé un gars du coups il à appeler les flics. 
Et la les policier sont aller dans notre bahut et l'autre lycée ... Ils ont expliqué à tous dans chaque classe que s'ils chopaient encore des gars pour cette histoire stupide ils allaient en taules.
Car harcèlement, Possession d'arme de catégorie 5 ou 6 ( batte, matraque telescopique, couteaux, bombe lacrimo, etc), agression tout ca c'est passible de peine de prison et lourde en plus car c'est en bande !! 

Et alors la plus rien !! Car oui dans l'effets de groupe les jeunes font des connerie !! Et plus y'a de gens plus les jeunes pensent que la responsabilité diminue (dilution de la responsabilité effet sociologique

Voilà tout sa pour dire avec cette exemple qu'il faut pas que tu laisse passer du temps ! Dès la première remarque,acte violent dit le à tes parents, vas voir le directeur ou le cpe( c'est son job)et n'hésite pas !! N'est pas peur des représailles il n'y en aura pas !! Crois moi sinon un cercle vicieux va se créer ! 



Coucou petite péruche
7 septembre 2017 à 10:26:20

FireBy a écrit: > Et aussi pour me défendre des remarques de tous ceux qui connaissent l'histoire et ont cru l'agresseur qui dit que je suis une "tapette", "il a pas de couilles" "fait le chaud mais assume plus" alors que si il y a bien quelqu'un entre nous qu'il l'est, c'est lui, proposant du 1v1; finissant en 20v1

Et tu trouves que c'était une raison pour « [vous] fixer un rdv pour [vous] battre » ?

PitchPitch a écrit: > Tu devrais peut-être te procurer un spray anti-agression et le garder sur toi

Ah ouais, bonne idée, ça. Un cran d'arrêt et un poing américain, aussi.

Rentrée en seconde délicate...

× Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
  • Editeur
  • Markdown