Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

Start-up après l'école

Belgique

    11 février 2014 à 23:16:35

    Bonsoir,

    je suis le MOOC financer son entreprise et je le trouve très intéressant. Je suis étudiant en webdesign (dernière année et en Belgique) et mon rêve à toujours été d'être indépendant. Maintenant j'aurais aimé savoir si les principes et exemple, donnés dans les vidéos du cours, étaient d'application en Belgique aussi.

    Je me demande toujours comment certains étudiants font pour directement se lancer, après les études ... Moi perso j'ai pas des milliers d'euros pour lancer quoi que ce soit, hors mis mon sujet de TFE (travail de fin d'études) qui est un jeu par navigateur, avec une histoire travaillée, pensée, ... Je suis un gamer, j'adore les jeux, ... et je sais que les beaux petits jeux bien foutus marche très bien en ce moment. 

    Bref, je sais que ce n'est pas l'idée du siècle, je ne veux pas révolutionner le monde, j'aimerais juste travailler sur ce projet à fond (j'y travaille depuis déjà quelques mois et j'avance bien) et si après mes études, je pourrais en vivre, je serais hyper heureux.
    Je sais que être indépendant c'est dûr, faut bosser, l'argent tombe pas du ciel, ... ça ne me fait pas peur, au contraire :) 

    Tout ça pour dire que je ne sais absolument pas par où commencer, comment aborder le sujet ... genre après l'école j'vais pas bosser dans une boite, car j'ai un projet qui me tient à coeur et avec lequel je crois pouvoir en vivre.

    Une autre question que je me pose aussi c'est comment des gens font pour vivre dès qu'ils commencent leur start-up ? Dans les vidéos, l'exemple de Mark et Cheryl m'interpelle un peu ... Ils arrivent en gros avec 10.000 euros. Ils se payent eux même, logique. Mais en supposant qu'ils ne prennent même que 1000 euros chacun par mois, bah dans 5 mois ils ont intérêt à avoir bien fait avancer leur boîte, sinon après ils ferment boutique quoi ... 5 mois, c'est assez pour bien démarrer ? même si perso je n'ai pas 10.000 euros :p

    Bref, si certains on des exemples, des conseils, ou bien sont jeunes indépendants, ... j'aimerais avoir vos avis et comment vous avez commencé :)

    Merci d'avance à tous ceux qui me donnerons des conseils et surtout qui auront pris le temps de lire mon post et de comprendre mon charabia :p

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      10 mai 2014 à 14:39:50

      Perso, je ne sais malheureusement pas t'aider :(

      désolé, Moi aussi je r^ve d'rir une Start-up, un reseau social...

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter

      UsurukiPickles coming soon !

        10 mai 2014 à 14:40:29

        Oops, toutes les fautes de frappes :)
        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter

        UsurukiPickles coming soon !

          6 juin 2014 à 9:25:27

          Bonjour!

          Je sais que dans ma région il y a des incubateurs qui aident a lancer les start up! je ne sais pas si c'est purement financier ou le partage d'un réseau de contacts etc.. mais peut etre pourrais tu regarder par la!

          Bon courage!

          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter
            24 juin 2014 à 11:42:05

            Quand tu lance une entreprise avec ton seul fond d'investissement tu peut faire l'impasse sur le salaire pendant un bon moment. Prendre un taf à coté et une bonne solution mais dans la plupart des cas tu ne pourra pas travailler dans le même secteur que ta start up.
            Les exemples présenté dans le MOOC ne sont pas forcement en adéquation exacte avec le monde de l'informatique. Car en effet avec un produit web les sommes mise en jeu pour un démarrage sont moindre. en utilisant des logiciel à licence gratuite, tu n'a juste qu'a payer un petit serveur pour démarrer et voir si l'on accroche à ton projet. Et tu peut même espérer te faire tes premier euros avec juste un serveur loué vraiment pas chère.
            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
            Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait
              25 juin 2014 à 11:27:54

              Des gens de ma famille n'ont pu se payer pendant plusieurs années puis ont fermé boutique. Comment survivre avec 0€ par mois. Bah grâce au réseau familial. Aucune aide, des dettes qui s’additionnaient. L'URSAF qui tombait.  Des frais financiers en explosion, voilà ce qui attend les entrepreneurs pour lesquels le business ne marche pas. A la sortie dette pharaonique et mise en place du statut de surendettement.

              5 ans après la fermeture, toujours des dettes liées à son entreprise (plusieurs dizaines de milliers de K €).

              No coment. Vaut mieux vivre du chomage et glander comme certains. Zonner en bas des immeubles rapporte plus en france. Si vous tentez un truc et que vous vous plantez, alors on ne vous ratera pas. Vous en aurez alors pour une vingtaine d'années avant de voir la sortie du tunnel. Mais bon, pour certains ça marche et tant mieux !!!! :)

              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter
                25 juin 2014 à 11:31:42

                Tout dépend du type d'entreprise que tu monte.

                En auto entrepreneur en informatique tu peut très bien travailler à coté et la création même de l'entreprise n'engage pas forcement beaucoup de frai.

                Typiquement si tu fait des site web pour des clients, tu n'aura quasiment besoin de rien au départ.

                • Partager sur Facebook
                • Partager sur Twitter
                Ils ne savaient pas que c'était impossible alors ils l'ont fait
                  25 juin 2014 à 14:26:35

                  Oui cela dépend des capitaux apportés et de la nécessité de fonds minimums au départ.
                  • Partager sur Facebook
                  • Partager sur Twitter
                    Admin 3 juillet 2014 à 16:38:35

                    lol64000 a écrit:

                    Des gens de ma famille n'ont pu se payer pendant plusieurs années puis ont fermé boutique. Comment survivre avec 0€ par mois. Bah grâce au réseau familial. Aucune aide, des dettes qui s’additionnaient. L'URSAF qui tombait.  Des frais financiers en explosion, voilà ce qui attend les entrepreneurs pour lesquels le business ne marche pas. A la sortie dette pharaonique et mise en place du statut de surendettement.

                    5 ans après la fermeture, toujours des dettes liées à son entreprise (plusieurs dizaines de milliers de K €).

                    No coment. Vaut mieux vivre du chomage et glander comme certains. Zonner en bas des immeubles rapporte plus en france. Si vous tentez un truc et que vous vous plantez, alors on ne vous ratera pas. Vous en aurez alors pour une vingtaine d'années avant de voir la sortie du tunnel. Mais bon, pour certains ça marche et tant mieux !!!! :)

                    Voilà un message inspirant et motivant qui va à coup sûr encourager l'entrepreneuriat en France ! :o Il y a plein d'entrepreneurs qui se plantent, ils sont pas fichés pour autant et condamnés à payer des dettes toute leur vie. L'échec est trop stigmatisé en France, ce qui en freine beaucoup à démarrer.

                    Il faudra qu'on fasse venir des entrepreneurs qui se sont plantés ici sur ce forum pour qu'ils racontent leur histoire. Voire qu'on fasse un cours avec eux. Entendre les plantages, quand c'est raconté avec philosophie, bizarrement ça déstresse.

                    • Partager sur Facebook
                    • Partager sur Twitter

                    If you'd like to join us, read "How do we work at OpenClassrooms"! :)

                    Anonyme
                      3 juillet 2014 à 22:26:01

                      Mateo21 a écrit:

                      lol64000 a écrit:

                      Des gens de ma famille n'ont pu se payer pendant plusieurs années puis ont fermé boutique. Comment survivre avec 0€ par mois. Bah grâce au réseau familial. Aucune aide, des dettes qui s’additionnaient. L'URSAF qui tombait.  Des frais financiers en explosion, voilà ce qui attend les entrepreneurs pour lesquels le business ne marche pas. A la sortie dette pharaonique et mise en place du statut de surendettement.

                      Voilà un message inspirant et motivant qui va à coup sûr encourager l'entrepreneuriat en France ! :o
                      Il y a plein d'entrepreneurs qui se plantent, ils sont pas fichés pour autant et condamnés à payer des dettes toute leur vie.


                      1) Si tu ne te verses pas de salaires dans une société, tu n'as pas d'Urssaf à payer.

                      2) Les frais financiers ne concernent que les frais bancaires, si ta banque est trop chère tu peux en changer.

                      3) Tu peux avoir des aides personnelles si tu n'as pas de revenus, la société elle-même ne perçoit évidemment pas d'aides.

                      Il faut arrêter les clichés sur le monde des entreprises, ce n'est pas quelque chose d'horrible. Ce n'est pas parce qu'une personne a toujours eu des mauvaises notes à l'école qu'il faut mettre un terme au système scolaire. Pareil pour le monde entrepreneurial.

                      4) Pour continuer le développement de Mateo, il faut juste savoir doser le "risque", et si tout le monde pensait à vivre simplement des aides sociales, le système républicain ne pourrait subsister. Quant tu seras agé, tu pourras te dire à toi et à tes enfants que tu n'as rien fais dans ta vie, et que cela te suffit d'être un assisté ...

                      Et si quelqu'un n'ose pas prendre ce "risque", où n'est pas près à se lancer, ce n'est pas un drame. Ce n'est pas une honte d'être sous un statut salarié.

                      -
                      Edité par Anonyme 3 juillet 2014 à 22:27:32

                      • Partager sur Facebook
                      • Partager sur Twitter
                        8 juillet 2014 à 17:05:13

                        Il est vrai qu'il y a des plantages, mais il faut aussi dire que ceux qui réussisent, réussissent bien, et ça arrive plus que ce que l'on le crois,

                        Regardez par exemple Mathieu Nebra (qui dailleurs, nous a laissé un très beau commentaire)

                        Pensez§vous que c'est venu tout seul? NON

                        Pensez-vous qu'il a perdu espoir et qu'il s'est dit "Non, je VAIS avoir dess problèmes..." avant même d'avoir essayé" ?

                        Et là, je ne dis pas (loing de là) qu'il ne faut pas penser aux moyens, mais pitié ! Ne venez pas dire Oh non ! j'évite cette rue parce que je ne veux pas rencontrer "tel" Avant même d'avoir essayé

                        Maintenant, vous pouvez aussi vous dire "Mais qu'est-ce qu'il a a dire ce gosse de 10ans??!!", je ne vous en voudrais pas, je n'ai fais que dire mon point de vue...

                        je vous souhaite à toutes et à tous une excellente journée ! -Mydrim

                        • Partager sur Facebook
                        • Partager sur Twitter

                        UsurukiPickles coming soon !

                        Anonyme
                          9 juillet 2014 à 12:42:29

                          LeMyd13 a écrit:

                          Et là, je ne dis pas (loing de là)

                          t'es marseillais ?



                          • Partager sur Facebook
                          • Partager sur Twitter
                            16 juillet 2014 à 17:36:58

                            meryl07 a écrit:

                            LeMyd13 a écrit:

                            Et là, je ne dis pas (loing de là)

                            t'es marseillais ?



                            ? non pourquoi?

                            • Partager sur Facebook
                            • Partager sur Twitter

                            UsurukiPickles coming soon !

                              16 août 2014 à 12:39:10

                              Mateo21 a écrit:

                              lol64000 a écrit:

                              Des gens de ma famille n'ont pu se payer pendant plusieurs années puis ont fermé boutique. Comment survivre avec 0€ par mois. Bah grâce au réseau familial. Aucune aide, des dettes qui s’additionnaient. L'URSAF qui tombait.  Des frais financiers en explosion, voilà ce qui attend les entrepreneurs pour lesquels le business ne marche pas. A la sortie dette pharaonique et mise en place du statut de surendettement.

                              5 ans après la fermeture, toujours des dettes liées à son entreprise (plusieurs dizaines de milliers de K €).

                              No coment. Vaut mieux vivre du chomage et glander comme certains. Zonner en bas des immeubles rapporte plus en france. Si vous tentez un truc et que vous vous plantez, alors on ne vous ratera pas. Vous en aurez alors pour une vingtaine d'années avant de voir la sortie du tunnel. Mais bon, pour certains ça marche et tant mieux !!!! :)

                              Voilà un message inspirant et motivant qui va à coup sûr encourager l'entrepreneuriat en France ! :o
                              Il y a plein d'entrepreneurs qui se plantent, ils sont pas fichés pour autant et condamnés à payer des dettes toute leur vie. L'échec est trop stigmatisé en France, ce qui en freine beaucoup à démarrer.

                              Il faudra qu'on fasse venir des entrepreneurs qui se sont plantés ici sur ce forum pour qu'ils racontent leur histoire. Voire qu'on fasse un cours avec eux. Entendre les plantages, quand c'est raconté avec philosophie, bizarrement ça déstresse.


                              Mathieu a parfaitement raison et c'est pour cela qu'il n'y aura jamais de "Silicon Valley" en Europe (parce qu'en Suisse, la situation n'est pas si différente) : les échecs sont trop mis en avant et on a peur d'investir, d'innover, bref de donner sa chance à quelqu'un qui a des idées, du talent, mais peu de moyens.

                              Si vous avez le malheur d'échouer et que votre entreprise ferme (pour une raison ou une autre), vous êtes fichés à vie comme mauvais patron et vous aurez du mal à en recréer une nouvelle, voire à retrouver une place décente dans le monde du travail. Je n'exagère à peine !

                              Pourtant, il n'y a pas que les patrons malhonnêtes ou voleurs qui voient leur entreprise couler !

                              • Partager sur Facebook
                              • Partager sur Twitter
                                19 août 2014 à 10:51:31

                                Je te conseille de bosser par exemple à mi-temps sur ton entreprise, ou plutôt société (type sarl et cie, pour ne pas avoir de dette, hormis le capital social, que tu auras versé au début), et l'autre parti salarié, ou en freelance, mais avec revenus quasi garanti (et ça sera nécessaire pour pouvoir prendre un crédit pour ta boîte j'imagine).

                                Le crowfunding est pas mal pour se lancer, mais apparement ce n'est pas vraiment magique pour la plupart des projets... Si tu cherches des financements, et des conseils pour monter ta boite, je te conseille également le salon des entrepreneurs (à Lyon, Paris...), mais la prochaine édition est dans un an... 

                                Peut être également s'abonner à de la presse économique, type Capital, qui te fera acquérir de bonne base dans le commerce... 

                                Autre petit conseil: prend ton temps, ne fonce pas tête baissée, si c'est un projet pour gagner ta vie (c'est ce que j'ai compris apparemment), prend ton temps, acquiert toutes les bases indispensable, ect...

                                Après si tu crois en ton projet, que t'aime entreprendre, que tu crois en toi, que tu te surpasses et ne compte pas tes heures, tu peux y arriver.

                                Mais l'ennemie d'un créateur, généralement, est la solitude: bosser tout seul... En France, une entreprise c'est lancée dans le coworking, c'est en gros un openspace où plein de monde travaille, mais pas pour les mêmes projets, et c'est très convivial, je ne sais pas si il y a l'équivalent en Suisse, sûrement, voici le lien de cette entreprise Française: la-cordee.net 

                                • Partager sur Facebook
                                • Partager sur Twitter
                                  19 août 2014 à 15:52:57

                                  Pour le moment je viens de trouver un job à temps plein en tant que web designer/developer histoire de me " faire les dents ", de mettre de côté et surtout bien développer mon projet ...

                                  Donc voila où j'en suis pour le moment :) je fait évoluer le projet sur mon temps libre et je verrai où ça en est d'ici quelques mois :)

                                  Merci en tous cas à tous pour les réponses enrichissantes et motivantes :)

                                  • Partager sur Facebook
                                  • Partager sur Twitter
                                    19 août 2014 à 17:33:57

                                    Tu as bien raison ! Attends d'avoir une certaine expérience professionnelle, des moyens financiers et un carnet d'adresses remplis avant de te lancer ;)
                                    • Partager sur Facebook
                                    • Partager sur Twitter
                                      Staff 21 août 2014 à 11:58:11

                                      Salut,

                                      j'avais un peu le même projet que toi en sortant des études, puis j'ai trouvé un job interessant. Et je peux te dire que l'expérience acquise en entreprise, surtout au début, est énorme et c'est à mon sens un passage obligatoire pour se faire les dents. Ca permet de mettre de l'argent de côté et d'apprendre plein de choses qu'on ne nous enseigne pas dans le cadre scolaire. Ca n'empêche pas de bosser en freelance à côté si tu veux commencer à te faire la main sur tes projets, et tu pourras te lancer ensuite à temps plein dedans, tu sauras déja à peu près si c'est viable ou pas !

                                      A mon sens tu as fait le bon choix ;)

                                      -
                                      Edité par SamarHxC 21 août 2014 à 11:59:07

                                      • Partager sur Facebook
                                      • Partager sur Twitter
                                        9 septembre 2014 à 1:18:34

                                        Bonjour Joouul,

                                        A l inverse des commentaires précédents, je ne peux que t encourager a continuer ton projet qui a l air de te tenir a coeur, sans forcément attendre d avoir de l expérience grace a un métier (Rien ne peux plus te servir dans l entreprenariat que d avoir la passion et la volonté de voir son projet Phase 1 arriver a terme).

                                        Je pense qu il ne faut pas s attendre a accumuler les bénéfices pour se payer lors des premiers mois, 3 ans est une durée qui revient souvent, dans ton cas ce qui est vraiment bien c est que tu as deja passé beaucoup de temps sur ce projet donc ce devrait logiquement aller plus vite !

                                        Pour commencer, je te suggere de te faire aider par ton cercle d amis, par ta famille, tu peux commencer a tester ton application sur tes proches et recevoir des critiques constructives sur les petites choses a améliorer, demande leur d etre francs et honnetes avec toi, certaines personnes vont te dire que tout est génial par peur de te vexer ! Cela ne pourra que t aider pour améliorer ton produit/service.

                                        Tu as l air davoir un coté tres technique donc pour commencer a cadrer ton business model, tu pourrais faire le tour des salons d entrepreneurs, afin d avoir des exemples concrets de lancements de start ups, comprendre comment atterir sur ton marché,  comment y accéder également (On dit également que le web représente tres peu de barrieres a l entrée, dans le cas d une application renseigne toi sur les couts liés a l ajout de ton app dans les catalogues de distribution tels que l Appstore et Google Play, ces entreprises vont te facturer pour te référencer).

                                        Dans ton cas il serait bien sur vital d obtenir un emploi ne serait ce qu un temps partiel (A moins que tu puisses te faire heberger par tes parents sans probleme) mais ne met pas ton projet de coté et continue a avancer dessus, lentement peut etre, mais surement !

                                        Il est vrai que l Europe ne représente pas vraiment un idéal pour cette forme d entreprise, mais avec les incubateurs, les nouveaux statuts d entreprises et les possibilités facilitées par le web, on va y arriver !

                                         Ps * Ne soyez pas regardants vis a vis de la ponctuation, ce clavier étranger est assez difficile a utiliser!

                                        Loris

                                        • Partager sur Facebook
                                        • Partager sur Twitter

                                        Start-up après l'école

                                        × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
                                        × Attention, ce sujet est très ancien. Le déterrer n'est pas forcément approprié. Nous te conseillons de créer un nouveau sujet pour poser ta question.
                                        • Editeur
                                        • Markdown