Partage
  • Partager sur Facebook
  • Partager sur Twitter

[Théorie] Déchirure Espace-Temps

    6 juillet 2019 à 2:14:42

    Salut,

    J'aurais une question, Serait-il possible qu'un objet assez massif déchire l'Espace-Temps et non pas le courber comme le ferait un Trou Noir ?

    Je précise:

    D'après la relativité générale un objet assez massif peut déformé l'Espace-Temp( 3 dimensions d'Espace,  1  de Temps) comme nous pouvons le voir ci-dessous. Donc je me posais la question si cette espace temps n'aurait pas un point de cassure, un objet serait tellement massif que il pourrait déchirer l'Espace-Temps.(Fusion de plusieurs Trou Noir Supermassif)

    Est-ce que des physiciens ce sont déjà attardé sur cette question, une théorie est-elle déjà destiné a celle-ci ?

    Je vous remercie d'avance pour vos réponse.

    -
    Edité par Made By Me 6 juillet 2019 à 2:16:24

    • Partager sur Facebook
    • Partager sur Twitter
      8 juillet 2019 à 14:43:46

      Tu cherches à faire l'analogie d'un poids trop lourd qui déchirerait une feuille avec le fonctionnement de l'espace temps. Bien qu'on utilise cette représentation pour pouvoir visualiser le concept de courbure d'espace temps, ça reste plus abstrait que l'analogie de la feuille. Ceci dit dans la théorie actuelle, au centre du trou noir on devrait observer une courbure de l'espace temps infinie. Le problème étant qu'on ne peux pas aller voir ce qui s'y passe, on ne sait pas si il y a 'cassure" comme tu le sous entends, une courbure réellement infinie ou bien n'importe quoi d'autre.

      Et il semblerait que nous ne puissions jamais avoir les informations s'y trouvant, cette question n'a donc pas de réponse (à l'heure actuelle).

      -
      Edité par Jojuss 8 juillet 2019 à 14:44:29

      • Partager sur Facebook
      • Partager sur Twitter
        8 juillet 2019 à 15:34:05

        un up sur une sujet où je ne suis pas persuadé qu'il y ait beaucoup de monde sur le site pour répondre sérieusement à une question dont la formulation est déjà assez sujette à caution et qui à mon avis n'a pas aujourd'hui de réponse autre que très spéculative. 

        Je ne crois pas que le terme de déchirure soit vraiment répertorié dans le vocabulaire des physiciens compétents en relativité générale et on peut surtout trouver le terme singularités gravitationnelles dans des régions de l'espace-temps  au voisinage  desquelles des grandeurs physiques deviennent infinies et au delà desquelles  les géodésiques ne peuvent être prolongées.

        Si ce n'est pas cela que vous avez en tête , alors il faudrait préciser ce que vous entendez par déchirure autrement que par l'image vulgarisatrice ultra classique ( et ultra-trompeuse ! ) de la masse qui déforme un tissus élastique. Selon la physique classique, l'existence  d'une masse suffisante pour déchirer la toile est assez évidente. Déduire de cette simple image qui n'a au départ comme seul but de montrer que la trajectoire de la lumière n'est plus rectiligne à proximité d'une masse   a d'autant moins de sens que la relativité générale est incapable de décrire le comportement physique du photon qui franchit le point de non retour. La singularité est une  conséquence inéluctable du modèle qui traite l'espace temps comme un modèle continu divisible indéfiniment.

        De la même façon que la mécanique classique est impuissante à décrire la physique à l'échelle atomique où l'hypothèse de continuité de la matière est invalidée d'où la naissance de la mécanique quantique, certains théoriciens remettent en cause aujourd'hui le continuum de l'espace temps en deçà d'une certaine échelle. Aujourd'hui, le modèle de la gravité quantique à boucles prédit la disparition de la singularité centrale du modèle issu des équations d'Einstein.  Cette tentative d'unification de la relativité et de la mécanique quantique reste une théorie qui n'est pas cependant considérée comme validée.  

        Que on fusionne des trous noirs ne changera pas, en l'état actuel des connaissances validées,   les conclusions sur une "déchirure" dont on ne sait pas définir le sens. Une masse plus grande va simplement changeait l'horizon du trou noir et étendre la frontière de la région de l'espace à partir desquelles les théories validées sont impuissantes à décrire ce qui se passe.

        Donc si le théoriciens actuels travaillent sur quelque chose d'approchant , c'est essentiellement sur la recherche de modèle capable de décrire la physique au delà de l'horizon du trou noir, dont la gravitation quantique est un exemple de recherches . La discontinuité à la frontière issue du modèle relativiste reste une singularité purement mathématique dans la résolution des équations d'Einstein et on montre que ces singularités sont  intrinsèques à leur formulation . Les hypothèses sur la métrique de l'espace temps peuvent conduire à divers types de singularités mais cela reste un artefact mathématique localement sans signification physique. De façon simpliste si mon modèle conduit à une loi de la forme \(\frac{1}{x}\), prétendre donner du  sens à ce qui se passe en \(x=0\) avec ce modèle n'a pas de sens . Cela montre simplement que dans le voisinage de \(x=0\), je dois chercher un autre modèle physique en postulant que des grandeurs infinies en physique n'ont pas de sens et sont simplement la conséquence d'un modèle insuffisant..   

        -
        Edité par Sennacherib 8 juillet 2019 à 15:41:36

        • Partager sur Facebook
        • Partager sur Twitter
        tout ce qui est simple est faux, tout ce qui est compliqué est inutilisable
          10 juillet 2019 à 16:49:06

          Comment te dire ? ... Déjà que personne ne comprend comment fonctionne un trou noir stellaire ...

          • Partager sur Facebook
          • Partager sur Twitter
            10 juillet 2019 à 17:07:16

            MizAmbal a écrit:

            Comment te dire ? ... Déjà que personne ne comprend comment fonctionne un trou noir stellaire ...

            Dire que personne ne comprend rien au fonctionnement d'un trou noir est faux. Il y a de nombreux travaux sur ces objets qui nous on permis d'apprendre plein de choses à leur sujets. Bien qu'il reste une part de mystère concernant la singularité qui se trouve au centre du trou noir cela ne veux pas dire "que personne ne comprend comment fonctionne un trou noir"

            -
            Edité par Jojuss 10 juillet 2019 à 17:07:33

            • Partager sur Facebook
            • Partager sur Twitter
              10 juillet 2019 à 17:36:21

              heu deja d"une tu déformes mes propos en rajoutant le mot "rien" donc pfff

              ensuite si tu ne comprends pas la nature du cœur d'un objet bah juste tu ne comprends pas la nature de cet objet voilà c clair non ?

              Et les maths ne permettent pas de savoir quoi comment ça marche donc lol ^^  et pourtant on ne parle que d'un simple objet stellaire (une ex étoile)

              Autant dire que l'étude des fusion de trous noirs SUPER MASSIFS spa pour tout de suite  :D

              Edit : et en plus c d'actualité lol koi le hazard est taquin -> https://www.futura-sciences.com/sciences/actualites/trou-noir-supermassif-hubble-decouvre-trou-noir-ne-devrait-pas-exister-76844/

              -
              Edité par MizAmbal 16 juillet 2019 à 23:46:17

              • Partager sur Facebook
              • Partager sur Twitter

              [Théorie] Déchirure Espace-Temps

              × Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
              • Editeur
              • Markdown