Partage

Viscosité huile de lin —chimie pour l'imprimerie

2 mars 2018 à 18:58:01

Bonjour :-)

Je suis un véritable novice en chimie mais, ces derniers temps, je me suis mis à faire mes propres encres grasses pour l'impression pour expérimenter la lithographie — un procédé d'impression basé sur la répulsion des corps gras avec les corps liquides.

Selon de nombreux traités, l'encre grasse semble être réalisé à base d'huile de lin cuite et de pigments… j'ai commencé l'expérience, mais cela sent beaucoup trop mauvais pour pouvoir achever la cuisson… ça a empesté tout l'immeuble.

Cependant, une huile de lin non-cuite mélangé aux pigments donne de la peinture à l'huile. On peut imprimer avec de la peinture à l'huile, cela fonctionne, mais…  cela fonctionne bien pour des petites quantités; car le rapport pigments/huile permet de régler la densité/viscosité de l'encre. En mettant relativement beaucoup de pigments par rapport à l'huile on obtient quelque chose de moins liquide. Ce qui est une catastrophe économique vu le prix d'un pigment ahah !

Ainsi je voici ma question: comment augmenter la viscosité/épaisseur d'une huile (ici de lin) sans modifier sa propriété de répulsion des corps liquides qui lui sont intrinsèques?

J'ai entendu parler du silicate de sodium qui, parait-il, augmentent la viscosité d'un liquide très basique… y'a t-il un équivalent pour les corps gras?

En bref, de la maïzena pour l'encre…

Merci…!

j.

Vous êtes demandeur·se d'emploi ?
Sans diplôme post-bac ?

Devenez Développeur·se web junior

Je postule
Formation
courte
Financée
à 100%
Staff 5 mars 2018 à 9:27:16

Salut,

Je pense que ça peux se faire avec de l'éthylcellulose, j'aurais bien une deuxième solution, mais elle est basée sur un produit trop dangereux pour quelqu'un qui ne sais pas trop ce qu'il fait ^^'

5 mars 2018 à 19:01:44

J’avoue que le jour où le sujet a été posté, j’ai passé une petite heure à faire des recherches infructueuses. Tous les épaississants que je connais se trouvaient être non miscibles à l’huile. Je voulais faire des tests avec de la paraffine liquide mais j’en ai pas sous la main, cela dit je suis curieux de voir ce que ça donne. On peut atteindre de bonnes viscosités avec et c’est globalement miscible avec l’huile. Ça a globalement l’avantage de pas être dangereux vu que c’est utilisé au contact de produits alimentaires.

-
Edité par Bibou34 5 mars 2018 à 19:03:01

12 mars 2018 à 15:16:56

Grand merci pour votre attention ! et le travail fourni… Ta proposition semble être une excellente idée! Je vais essayer ça en fin de semaine, je vous tiens au courant. Oui, je veux à tout prix ne pas risquer de faire n'importe quoi avec des produits dangereux… je tiens à la vue ! ;-)

Sinon je suis tombé sur de la "standolie de lin"… ça reste assez onéreux, mais on posant ça là, peut-être que ça inspirera des personnes…

12 mars 2018 à 15:21:39

Super. Tiens nous au courant de ce qui a marché ou pas ;)
21 mars 2018 à 19:25:20

Alors, j'ai essayé autre chose (je reporte les dits essais à plus tard) avec de la standolie de lin, qui a la texture d'un miel coulant. C'est pas mal du tout pour ajuster la texture de l'encre… On peut en trouver du pas trop cher. Également avec de la poudre de gomme arabique, on peut ajuster aussi la texture sans modifer la couleur. Pareil, niveau prix, cela reste accessible par rapport aux pigments.

-
Edité par jojolaglaise 21 mars 2018 à 19:26:55

Viscosité huile de lin —chimie pour l'imprimerie

× Après avoir cliqué sur "Répondre" vous serez invité à vous connecter pour que votre message soit publié.
  • Editeur
  • Markdown