• 12 heures
  • Facile

Ce cours est visible gratuitement en ligne.

Vous pouvez être accompagné et mentoré par un professeur particulier par visioconférence sur ce cours.

J'ai tout compris !

Mis à jour le 31/10/2017

Optimiser les zones chaudes

Connectez-vous ou inscrivez-vous gratuitement pour bénéficier de toutes les fonctionnalités de ce cours !

Nous rentrons maintenant au cœur du sujet. Nous verrons dans ce chapitre comment améliorer concrètement le positionnement de votre site Web sur les moteurs de recherche.
Nous allons agir sur plusieurs éléments de votre site, que l'on peut appeler "zones chaudes".

La balise <title>

Qu'est ce que la balise <title> ?

Définition

La balise <title> permet de donner un titre à votre page.

C'est un des critères les plus important dans l'optimisation interne de votre site. C'est un peu la vitrine de votre site. C'est ce que verra en 1er l'internaute sur les moteurs de recherche quand il effectuera une recherche.

Votre balise <title> a 2 objectifs :

  • Donner envie à l'internaute de visiter votre site.

  • Être optimisée pour le référencement.

Où s'affiche t-elle ?

Vous retrouverez la balise <title> à plusieurs endroits :

1- Sur votre navigateur
Lorsque vous êtes sur un site, le contenu de la balise <title> s'affiche en haut de votre navigateur.

Image utilisateur

2- Dans les résultat des moteurs de recherche
Quand vous effectuez une recherche sur Google, la première chose que vous lisez est la balise <title>. C'est cette balise qui va, la plupart du temps, générer un clic vers votre site, elle doit donner envie à l'internaute de cliquer.

Image utilisateur

3- Dans vos marques pages
Si un internaute souhaite mettre une page de votre site dans ses favoris, le titre de la page apparaitra en plus de l'URL.

Image utilisateur
Où la placer dans le code ?

Si vous avez suivi le tutoriel sur HTML5 sur le site du zéro ou n'importe quel autre tutoriel sérieux, vous devriez tous connaitre la réponse. Pour ceux qui se sont lancés dans ce tutoriel sans avoir jamais fait de HTML, voici la réponse :

Les balises <title></title> se placent le plus haut possible dans votre code entre les balises <head></head, avant les balises <meta>.
Votre titre se mettra entre les balises <title> (balise de début de titre) et </title> (balise de fin de titre).

Voici un petit exemple :

<title>Le Site du Zéro, site communautaire de tutoriels gratuits pour débutants : programmation, création de sites Web, Linux...</title>

Vous voyez ce n'est pas très compliqué. :D

Comment optimiser la balise <title> ?

La balise <title> doit être différente pour chacune de vos pages. Le titre d'une page est propre à chaque page.
Il n'est pas recommandé d'utiliser le même titre pour 2 pages. Si pour vous 2 pages pourraient avoir le même titre, c'est qu'il y a un problème quelque part.
Si deux pages ont le même sujet, posez vous cette question : Qu'est ce qui différencie mes 2 pages ? Jouez sur cette différence dans vos titres.

Les mots clés

Pour optimiser au maximum votre titre, il y a quelques règles à respecter.
Tout d'abord vous devriez insérer le maximum de mots clés. En moyenne, il est conseillé d'insérer environ 10 mots maximum, sachant que les stops word ne comptent pas.

Et si je met plus de 10 mots ?

Ce n'est pas grave du moment que vous n'en ayez pas 50. Il n'y a aucune règle défini, mais c'est ce qui est conseillé.

Il faut avoir aussi que pour les titres un peu long, Google n'affiche pas le titre entièrement dans ses pages de résultats (entre 68 et 70 caractères). Il est donc préférable de placer les mots clés importants au début du titre, même si l'importance de la place des mots clés dans la balise <title> n'a été prouvée par aucune étude.

Image utilisateur

Il est également conseillé de faire des phrases qui veulent dire quelque chose.

Pourquoi ne pas insérer une liste de mots clés dans le titre alors pour maximiser le référencement ?

Même si au niveau de l'optimisation, cette méthode serait sans doute bonne, vous auriez peu de retour. Qui clique sur une liste de mots sur Google ? Pas grand monde. Rappelez vous ce que je vous ai dit juste avant. Le rôle du titre est d'être accrocheur afin que l'internaute clique sur votre site quand il le lit sur les moteurs de recherche. Vous devez trouver le bon compromis entre l'optimisation pour les moteurs de recherches et pour les internautes. Et puis, Google chasse de plus en plus ce genre de méthode.

Si vous avez bien suivi ce chapitre vous devriez vous dire que la balise title du site du zero peut être amélioré.

<title>Le Site du Zéro, site communautaire de tutoriels gratuits pour débutants : programmation, création de sites Web, Linux...</title>

Les erreurs :

  • 121 caractères : Seul "Le Site du Zéro, site communautaire de tutoriels gratuits pour" s'affiche sur Google. Des mots clés importants sont tout de même affichés. A contrario, même si Google affiche uniquement 70 caractères, tous les mots (je ne parle pas de balise qui font 1000 caractères mais 120 - 130 ) sont pris en compte.

  • Le nom du site apparait en 1er alors qu'il est préférable de l'afficher en fin de balise. Cela permet d'afficher d'autres mots clés. Ici le mot clé "débutant" dans aurait pu être affiché en plaçant "Le site du zéro" en fin de balise.

Le contenu des pages par rapport à la balise <title>

Votre titre doit décrire ce que l'internaute va trouver sur votre page.

Ma page traite de sujets complètement différents, je fais comment pour mon titre ?

Il n'y a pas de réponses toutes faites, tout dépend de votre sujet et de votre contenu.
Si vous avez un site d'actualité et que la page en question traite de football et de rugby, le mieux est de créer 2 pages distinctes ce qui permettrait d'avoir un titre précis. Le nombre de page semble avoir une importance dans l'algorithme des moteurs de recherche. Vous ferez ainsi d'une pierre 2 coups. ;)

Essayez de hiérarchiser au maximum votre site en créant différentes catégories.
Plus vous descendrez dans l'arborescence de votre site, plus le titre devra être précis.

Prenons le site de l'equipe.fr. La page d'accueil est généraliste, ce qui est logique puisqu'elle présente le site.

<title>Sport : toute l'actualité sportive sur l’EQUIPE (Match en direct, Football, Rugby, Tennis, Nba, F1)</title>

Puis lorsque vous cliquez sur l'onglet Auto - Moto vous obtenez :

<title>Formule 1 & Rallye & Moto - Actualité de la Formule 1, du rallye et des sports mécaniques, Dakar: L'Equipe</title>

Si vous descendez encore dans la profondeur des pages en cliquant sur Dakar 2012 :

<title>Le Dakar 2012 - L'Equipe.fr</title>

Vous voyez, au fur et à mesure que vous descendez dans la hiérarchie du site, les titres sont de plus en plus précis.

Ce qu'il faut éviter

Les symboles

Ce sont tous les petits symboles que certains internautes placent dans la balise <title>. Même si ce genre de procédé n'a aucune incidence sur le référencement, cela à pour but d'attirer l'oeil de l'internaute vers votre site.

Image utilisateur
Les titres non optimisés

Si vous avez lu ce chapitre, il vous sera évident de ne pas mettre un titre banal sur vos pages. Mais beaucoup de sites utilisent des titres comme "Accueil" ou "Bienvenue sur mon site". Une petite recherche suffit pour s'en rendre compte.

Image utilisateur

Ce genre de mots clés n'aidera en rien au référencement de votre site Internet.

Les titres inexistants

Je pense que c'est inutile de le préciser, mais il y en a qui le font. Il est évidemment inefficace de ne mettre aucune balise <title>. Vous pouvez voir les sites qui n'en ont pas. Dans les moteurs de recherche, ils sont affichés sous cette forme :

Image utilisateur

Les balises meta

C'est quoi une balise meta ?

Définition

Les balises meta permettent d'envoyer des informations (Metadonnées). Ces informations peuvent être traitées par :

  • les moteurs de recherche.

  • les navigateurs.

  • les outils d'aide au référencement.

Les balises <meta> se placent entre les balises :

<head></head>

Ces informations ne sont pas visibles sur la page du site web. Ce sont uniquement des informations que vous donnez qui serviront aux moteurs de recherche.

Je rappelle qu'on référence une page et non un site, donc les balises <meta> seront différentes sur chaque page tout comme les balises <title>.

Les différentes balises meta

Il existe beaucoup de balise meta :

  • META Content-Type

  • META Description

  • META Keywords

  • META Generator

  • META Author

  • META Copyright

  • META Dublin Core

  • META http-equiv

  • META Refresh

  • META robots

Pour le référencement, la grande majorité est inutile.
Il en existe bien d'autres, mais elles aussi n'ont aucune influence sur le référencement de votre site web.

Les balises <meta> dans le référencement

L'importance des balises <meta> ont fortement diminué. Nous allons voir 2 balises qu'il est possible d'optimiser :

  • Description

  • Keyword

La balise meta keyword

La balise meta keyword n'a presque plus d'importance. Google, Bing et Yahoo ne les utilisent pas. Etant donné que ce sont les principaux moteurs de recherche en France, on peut se demander s'il est nécessaire d'optimiser cette balise.
Ce qui est sur c'est que ça ne coûte rien à part un peu de temps. Il est évident qu'il ne faudra pas passer des heures dessus vu le peu d'influence.

Vous pouvez dans cette balise incorporer une vingtaine de mots. Il n'y a pas de règles définies sur le nombre de mots à incorporer, mais si vous en mettez de trop, les moteurs de recherche pourront considérer ceci comme du spam.

Oui mais quels mots clés mettre, nous n'en avons définis que très peu ?

Dans cette balise vous pourrez mettre :

  • Vos mots clés

  • Les mots clés que vous auriez pu choisir

  • Le masculin / féminin de vos mots clés

  • Le singulier / pluriel de vos mots clés

  • Un mixte des 2 points ci dessus

  • Les mots avec et sans accents

  • Des mots clés composés de plusieurs mots

  • Des fautes de frappes souvent faites sur un ou plusieurs mots clés

Cette balise se forme de cette façon :

<meta name="keywords" content="positionnement, référencement, moteurs de recherche, …" />

Evitez de répéter un mot trop souvent dans un mot clé :

<meta name="keywords" content="référencement, référencement web, référencement internet, référencement gratuit, référencement web gratuit…" />

Ce type de balise pourrait être interprété comme du spam. Ici le mot clé "référencement" est trop souvent répété. Vous pouvez tout à fait les mettre toutes, mais espacez les par d'autres mots clés complètement différents.

La balise meta description

Tout d'abord, la balise meta description se forme de cette façon :

<meta name="description" content="votre description" />

Les balises meta description sont utiles sur les principaux moteurs de recherche. Ils vont rechercher cette balise meta pour afficher une description du site dans les SERP. En règle générale, on parle de 160 caractères pour éviter que la description soit tronquée.

Il faut savoir que les mots saisis pour la recherche ressortent en gras dans l'URL et la description, comme le montre l'image ci dessous pour une recherche sur le mot "facebook".

Image utilisateur

Comme on peut le voir la description est coupée. Il n'est donc pas nécessaire d'afficher un trop grand nombre de caractères. D'ailleurs cette description peut être améliorer afin d'afficher d'autres mots clé importants.
Par exemple ici, le mot 'lereferenceur' se trouve 2 fois. Or il y a pas grand monde qui tape "lereferenceur" sur Google. Il est donc possible de supprimer le 2ème.
Le mot "plateforme" peut également être supprimé.

On pourrait donc réécrire la balise meta de cette façon :

Citation

lereferenceur.fr permet d'effectuer des échanges de lien afin d'améliorer votre référencement. Retrouvez également toute l'actualité liée au référencement ....

Un peu comme la balise <title>, il est important que la description donne envie à l'internaute de cliquer sur votre site. J'ai supprimé des mots clés inutiles pour rajouter cette notion d'actualité sur le thème du référencement.

Comme je vous l'ai dit, Google et Bing ne tiennent pas compte de ces balises dans le positionnement d'un site. Il n'est donc pas obligatoire de se casser la tête pour placer ses mots clés comme on vient de le faire :-° . Mais si les mots clés tapés par l'internaute ressortent en gras dans votre description, cela va lui donner envie de cliquer sur votre site car il saura que cette page sera pertinente pour lui.

Que se passe t-il si un site n'a pas de balise meta description ?

Google cherchera ailleurs le contenu à afficher. Il peut chercher son bonheur dans le contenu de votre page. Il peut également chercher le contenu dans l'annuaire DMOZ si le site y est inscrit.

Texte visible et Optimisation du contenu

Le texte visible en général

Qu'est ce que c'est ?

Comme son nom l'indique, le texte visible est le texte visible par l'internaute sur un site web.

Rédiger son texte visible pour le référencement

Un bon contenu doit contenir minimum 200 mots, sachant que les 60 premiers termes sont les plus importants.
C'est ici que vos mots clés doivent figurer car les moteurs de recherche donnent plus d'importance aux mots figurant en haut de page plutôt qu'en bas de page.

Pour calculer le pourcentage d'un mot clé présent dans une page on utilise l'indice de densité. Il a souvent été question par les référenceurs de définir le meilleur indice de densité pour l'optimisation de son référencement, sans succès.

Comment voir mon texte visible ?

A quoi bon, mon texte visible c'est le début du contenu de mon site?

Détrompez vous. Le robot reste un robot et n'interprètera sans doute pas comme vous. N'oubliez pas que le robot lit votre code HTML de haut en bas.

Votre texte visible n'est pas le début de votre contenu mais tout texte qui commence dès la balise <body>. Cela peut être le texte de votre header s'il y en a, votre menu, votre slogan, le nom du site, etc ...

Il existe des outils qui vous montrent comment les robots des moteurs de recherche voient votre page web. Pour ma part j'utilise Spider Simulator.

Les balises de titre

Les balises de titres vous les connaissez, ce sont les balises <h1>, <h2>, <h3>, <h4>, <h5>, <h6>

La balise de titre la plus importante reste la balise <h1>. Google donne le plus d'importance à cette balise. Viennent ensuite dans l'ordre les balises h2, h3, etc...

La balise <h1> sera généralement le titre de votre contenu. Soignez votre balise <h1> en y incorporant vos mots clés les plus importants.

Exemple : Pour une page d'accueil proposant diverses informations sur le référencement.

<h1>WebRankInfo, la plus grande communauté francophone du référencement !</h1>

Vous pourrez lire qu'il ne faut qu'une balise <h1> par page web. C'est à moitié faux. Il n'est pas interdit d'en mettre plus du moment que votre structure est cohérente. Google a confirmé cette information. Si nous pouvons lire sur plusieurs sites qu'il faut qu'une balise <h1> c'est parce qu'on préconise de l'utiliser pour le titre de la page ou d'un article. Et un titre pour un article, il n'y en a, le plus souvent qu'un seul.

Les balises de mise en forme

La mise en gras

Si vous avez lu le tutoriel de Mathieu Nebra, il indique que la balise <strong> n'est pas là pour mettre le texte en gras, même si au final c'est ce qu'elle fait par défaut. Pour une simple mise en gras, il est préférable de passer par une feuille de style et d'utiliser :

font-weight : bold;

Citation : Mathieu Nebra (M@teo21)

N'oubliez pas que ce n'est pas <strong> qui permet de mettre en gras (son rôle est d'indiquer que le texte est important, donc le navigateur l'affiche en gras). La mise en gras en CSS permet de mettre en gras par exemple les titres, certains paragraphes entiers, etc.

La balise <strong> sert à donner de l'importance aux mots se trouvant à l'intérieur. Si vous le pouvez, placez vos mots clés en haut de vos paragraphes entourés des balises <strong>. Mais encore une fois, restez logique. Ne placez pas chaque terme en gras. Au niveau du visuel, le rendu ne serait pas au rendez-vous et les moteurs de recherche risquent de ne pas apprécier.

La mise en italique

Pour donner une importance à un mot ou expression en l'affichant en italique, utilisez la balise <em>.

Tout comme la balise <strong>, elle sert à mettre en avant des mots ou expressions.

Les liens

Les liens donnent un poids supplémentaire aux mots clés qui se trouvent entre les balises <a>. C'est pourquoi il est préférable de mettre un lien sur du texte que sur une image.

Vous pouvez voir sur des sites web ce genre de liens :

Citation

Pour plus d'informations, cliquez ici.

Pour l'optimisation, ce n'est pas ce qu'il y a de mieux.
Vous devez mettre comme texte un mot clé ayant un rapport avec le lien, afin d'optimiser votre page et celle sur laquelle le lien pointe.

Ce lien sera bien optimisé contrairement au premier :

Citation

Trouver plus d'informations sur le site du zéro

Ce lien est encore mieux optimisé :

Citation

Trouver plus d'informations sur le site du zéro

Pourquoi ?

Parce que le texte du lien est en gras :)

Pour conclure, je mettrai en garde les petits malins :

Rédaction de vos contenus : Attention à la sur-optimisation

Comme je vous l'ai dit avant, il n'y a pas d'indice de densité type. Google ne dit pas clairement à quelle fréquence vos mots clés doivent apparaitre dans vos contenus (ce qui est plutôt logique :) ). Vous pouvez donc voir des pages avec plusieurs fois le même mots clés. Ce mot clé apparaitra dans la balise title, dans la balise h1, plusieurs fois dans votre contenus en gras, et sur des liens. C'est ce qu'on appelle, maintenant, de la sur-optimisation.

Depuis peu, Google est devenu plus sévère envers la sur-optimisation. Le 24 avril 2012, Google a lancé son filtre Google Pinguin (manchot en français et non pingouin :-° ), qui lutte contre la sur-optimisation et le spam.

Pour vous faire une idée, voici un exemple de page sur-optimisée de manière assez bourrin :

Image utilisateur

Je pense que vous avez compris sur quel mot clé ce webmaster souhaite se positionner. Vous ne le voyez pas sur cette image, mais je crois que vous vous doutez de la balise <h1> et de la balise <title>.

Les règles de bases

Vous devez toujours avoir en tête cette phrase : J'écris pour mes lecteurs et non pour les moteurs de recherche.
Il est tout de même évident de vouloir à la fois écrire pour vos lecteurs et pour les moteurs de recherche puisque c'est le but du tutoriel. Voici quelques conseils pour votre rédaction. Avec le nouveau filtre Pinguin, ne répétez pas à tout bout de champs vos mots clés dans votre contenu. Utilisez des synonymes, cela marche très bien. Mais rien ne vous empêche de répéter votre mot clé dans le title et la h1, et à petite dose dans votre contenu avec <strong>.

Voici quelques points importants :

  • Un article avec 200 mots minimum.

  • Un contenu unique.

  • L'utilisation des mots clés et de synonymes.

  • Optimisez vos mots clés avec les balises <strong>, <em> et les balises de lien.

  • Utilisez le masculin, féminin, singulier et pluriel de vos mots clés si la possibilité vous est donnée.

  • Structurez votre site avec les balises <hn>

Cette liste, si on reprend les points un par un, fonctionne également pour vos visiteurs, ils aiment :

  • lire des articles complets.

  • un contenu qu'ils n'ont pas déjà lu et relu ailleurs.

  • ne pas voir répéter toujours les mêmes mots.

  • la mise en valeur des mots importants.

  • un contenu structuré.

Structurer son contenu

La rédaction sur le web, c'est un peu la même chose que la rédaction sur papier. Rappelez vous de vos rédaction en cours de français. C'est peut-être loin pour certains, c'est vrai. :p

Une introduction, différentes parties avec chacune un titre, des sous parties avec des paragraphes qui traitent une même idée, et une conclusion.
Voici un exemple de mise en page d'un bon contenu:

<h1>Titre de votre Article</h1>
<p>Introduction de votre article</p> 

   <h2>1ere partie de votre article</h2>
   <p>Introduction de la partie 1</p> 
      <h3>Sous partie 1<h3></h3>
      <p>Votre contenu.</p> 
      <h3>Sous partie 2<h3></h3>
      <p>Votre contenu.</p>  

   <h2>2ème partie de votre article</h2>
   <p>Introduction de la partie 1</p> 
      <h3>Sous partie 1<h3></h3>
      <p>Votre contenu.</p> 
      <h3>Sous partie 2<h3></h3>
      <p>Votre contenu.</p> 

<h2>En conclusion</h2>
<p>Votre conclusion</p>

<h2>Articles à lire :</h2> 
<p><a>Quelques liens d'autres articles qui traitent du même sujet et qui peuvent apporter d'autres informations</a></p>

Ceci n'est qu'un exemple. Vous pouvez très bien, en dessous de votre titre ajouter un chapô(sous titre) d'une ou deux lignes entourées d'une balise <h2>, comme c'est le cas dans le monde du journalisme.
Le site Abondance utilise d'ailleurs cette méthode (En prime un début d'article sur la mise à jour de Google Pinguin :) ) :

Image utilisateur

Exemple d'article sur le site Abondance

Le titre de l'article est entouré de la balise <h1> et la petite introduction est entourée de la balise <h2>. C'est donc à vous de voir comment structurer votre contenu. Il y a plusieurs façons de faire, il n'y a pas de bonnes ou mauvaises méthodes tant que votre structure est logique.

Le noms de domaine et hébergement

Les adresses URL sont prises en compte dans le référencement de votre site Internet. Il est indispensable d'acheter son nom de domaine et d'éviter les noms de domaine par défaut comme http://votresite.free.fr

Les mots clés dans l'URL ?

Le choix du nom de domaine est essentiel pour votre site Internet. Ca sera le nom de votre site, le nom que vous communiquerez.

Pour une entreprise, la question souvent posée est : Faut-il optimiser mon nom de domaine en incluant des mots clés pour le référencement, ou faut-il choisir le nom de l'entreprise ?

Même s'il est évident que choisir un ou 2 mots clés dans l'URL est plus avantageux pour le référencement, il vaut mieux choisir le nom de son entreprise. Je pense que d'un point de vue esthétique pour vos clients, c'est plus professionnel.
C'est comme si une marque de voiture, comme Porche avait choisi comme URL : voiture-de-luxe.com

Cela n'engage que moi et ce n'est pas une vérité absolue. Chacun fait comme il le souhaite, je vous donne juste mon avis. ;)

La séparation par des tirets

Une question que je me suis moi même posé à mes débuts. Vaut-il mieux séparer les mots par des tirets dans l'URL.
Par exemple est ce que Mathieu Nebra a réfléchi entre siteduzero.com ou site-du-zero.com ?

D'un point de vue du référencement, il vaut mieux mettre des tirets. Les mots sont ainsi coupés et sont plus réactifs aux moteurs de recherche.
Mais là aussi c'est à vous de juger. Pour communiquer, il est plus facile de ne pas utiliser de tiret.

On ne peut pas utiliser 2 noms de domaines ? Un avec le nom de l'entreprise avec lequel on communiquera qui renverra, avec une redirection, vers le site utilisant le nom de domaine avec des mots clés ?

Oui vous pouvez. Mais dans les moteurs de recherche, ce n'est pas votre nom d'entreprise qui ressortira. De plus les autres sites utiliseront également le nom de domaine optimisé pour leurs liens vers votre site. En gros seul vous et les personnes à qui vous communiquerez le nom de domaine comportant le nom de votre entreprise seront au courant de son existence. Bref, pas vraiment la meilleure solution...

L’ancienneté

Google prend en compte l'ancienneté du nom de domaine. Plus un nom de domaine est ancien, plus Google aura confiance en lui.
Le site Abondance indique également qu'un renouvellement tous les 5 ans serait plus avantageux qu'un renouvellement tous les ans, car Google aurait plus confiance. Si cela est réel, le poids attribué à ce critère doit vraiment être très faible.

Vous avez maintenant toute les cartes en mains pour choisir votre nom de domaine.

L’hébergement

Le temps de chargement des pages étant un des nombreux critères de l'algorithme des moteurs de recherche, il est important de choisir un hébergeur qui a une qualité correcte afin qu'il ne vous pénalise pas. En effet, si votre site est souvent hors service ou trop lent, Google pourrait le pénaliser dans ses résultats. D'ailleurs, un internaute quitte souvent un site web si celui-ci est trop lent. Rappelez vous ce qu'on a dit sur l'ergonomie. ;)

Google prend également en compte la localisation de l’hébergeur pour proposer des résultats par pays.
Pour nos amis belges, suisses, canadiens et tout autres payes francophones, si vous choisissez un hébergeur à l’étranger et que vous avez un .com, votre site n'apparaitra pas si un internaute fait une recherche uniquement dans votre pays.

Par exemple, un belge ayant un hébergeur basé en suisse avec un .com apparaitra pour les recherches en Suisse mais pas en Belgique. Il faudra absolument avoir un .be dans ce cas.
Les sous domaines peuvent entrer en jeu. Un site en .com hébergé à l’étranger mais qui a comme sous domaine "fr" peut être proposé, comme le site fr.yahoo.com pour la France.

Les attributs title et alt

Qu'est ce que alt et title ?

Ce sont des attributs utiles pour les images et les liens.

  • Alt est utilisé comme texte alternatif en cas de non affichage d'une image.

  • Title est utilisé afin d'afficher une infobulle au passage de la souris sur une image ou un lien.

Exemple d'une balise image avec les 2 attributs :

<img src="img/referencement.jpg" alt="votre texte" title="votre texte" />
Comment les optimiser pour le référencement ?

L'attribut title (à ne pas confondre avec la balise <title>) n'est pas pris en compte par les moteurs de recherche. Si vous ne souhaitez pas d'infobulle, rien ne vous oblige à ajouter l'attribut title à vos liens et images.

En ce qui concerne l'attribut alt, il est pris en compte par Google, mais son poids reste assez faible pour le référencement de votre page. Par contre, pour référencer cette image sur Google Image, cet attribut devient crucial.

Si vous insérez une image qui sert uniquement à illustrer votre page et n'apporte rien au contenu, il n'est pas forcément indispensable d'intégrer une balise "alt" pour le référencement.

Pour que votre site soit valide W3C il est tout de même obligatoire d'ajouter une balise <alt> à vos images pour des questions d'accessibilité. Quand une image est décorative, il est préférable de l’insérer en arrière plan via une feuille de style CSS. Question d'ergonomie, vous n'avez pas déjà oublié ? :p

Vous savez tout sur les modifications à apporter à votre site pour améliorer votre positionnement sur les moteurs de recherche. Mais le travail du référencement ne s'arrête pas là. Ca serait trop simple.

Il vous reste encore pleins de choses à apprendre. :)

Exemple de certificat de réussite
Exemple de certificat de réussite